Angus et Herreford

Ouvert par sylvain 57 , 25 juillet 2017

Page 1 sur 1
Mar 25 Juil 2017 08:39 #1
Après le croisement BBB, j'ai inséminé qqs vaches avec de l'Angus et du Herreford pour faire des génisses ou des boeufs de 30 mois.

Est-ce que certains d'entre vous ont déjà eu des veaux croisés avec ces 2 races ?
Naissances normalement faciles mais est-ce que les veaux sont faciles à gérer ?

Les croisés charolais ou BBB ont souvent les qualités d'adaptation des holsteins.
Je crains que les Angus et Herreford soient aussi "tête de pioche" que les limousins, simmentals ou montbéliards
Mar 25 Juil 2017 09:54 #2
Pas encore essayer pour ma part, les inséminateurs n'en ont pas en cuve.

je fais du BBB mais c'est très hétérogène et manque souvent de développement, après ce n'est pas étudié pour sans doute.

Par le passé, je mettais le taureau charolais en rattrapage, le format était là mais difficile à finir.

j'ai aussi inséminé une génisse avec un limousin, résultat césarienne pour un veau de 55 kg :itsnot
Mar 25 Juil 2017 10:04 #3
Le croisement BBB est réalisé pour des veaux de lait
Les meilleurs croisés que j'ai fait ont 75% de rendement, mes bouchers sont fans.
La mère donne tout de même la moitié des gênes et ça va plutôt bien sur mes cathédrales
Mar 25 Juil 2017 10:36 #4
Intéressant Sylvain , moi aussi serait preneur de photos de croisé angus noir prim holstein et de suggestions et d'avis .
Mar 25 Juil 2017 20:49 #5
En fait ma coop de viande a lancé un nouveau concept "herbopack" il me semble en partenariat avec Charal.
Le but était de faire des croisés Herreford et de les élever à l'herbe.
Les carcasses sont bien entendu plus petites mais c'est à priori ce que recherche le consommateur.

Parallèlement l'APAL a fait la promotion de la nouvelle race "Stabiliser" pour des raisons assez proches.

De mon coté je pense que la meilleure viande de veau est la croisée Holstein X BBB donc c'est ce que je fais.
Un ami fine gueule qui fait des resto étoilés me confirme que ma viande est excellente.

J'ai également la faiblesse d'aimer la viande d'Angus. C'est très fin et ça s'accorde à merveille avec un beau Bourgogne. Du coup j'ai déjà inséminé 2 ou 3 vaches avec pour voir ce que ça donne en croisement mais pas pour faire du veau. Je souhaite l'emmener à 30 mois.
Le 1er veau doit naitre dans 2 mois.
Depuis j'ai lu que ma coop a inclus l'Angus et la Stabiliser ainsi que la vosgienne dans l'herbopack mais je ne le fais pas pour ça. Je le fais pour un tuage perso.

Le débat est rude dans le secteur.
On me dit que maintenant qu'on est capable de faire des carcasses de plus de 500kg il ne faut pas tout foutre en l'air avec des races au petit gabarit.
Mais on ne parle pas de croiser les Angus ou autre sur les bons troupeaux de charolaises mais de trouver une diversification chez les laitiers dont les veaux mâles ou les génisses pleines ne valent rien.

Et puis en dernier recours, c'est le consommateur qui a raison.
Si on arrive a attirer les gens qui délaissent un peu la viande en titillant leur curiosité avec des nouveautés, je pense que ça peut légèrement atténuer la baisse de consommation qui est réelle.

L'amateur d'entrecôtes charolaises achetées chez son boucher ne sera pas perturbé si les GMS font la promotion des croisés de petites races
Sam 5 Aoû 2017 18:31 #6
On a fait du croisement avec du herreford,pas de problème au vélage,aussi facile a teter que les holsteins,ils profitent super bien,on a vendu notre premier a charal en debut d'année a l'age de 24 mois(cahier des charges charal)pas besoin d'attendre 30 mois sylvain,c'est une race super précoce.
Mar 8 Aoû 2017 17:24 #7
Merci canari pour ton retour
A priori l'idéal est de faire vêler en automne pour les vendre à 24 mois donc gagner un hiver sous hangar.

J'hésite à mettre tout le troupeau en croisé pendant un an.
L'angus serait un peu moins précoce que la Hereford mais les angus seront pour mon congélo et celui de mes amis :faim
Les héreford sont aussi PP donc un avantage de plus
Mar 8 Aoû 2017 18:58 #8
rhaaaaaaa ! dommage que je n'ai plus mes jersiaises , j'aurais fait ce croisement mais je ne crois pas qu'il y avait ces races dans la cuve de l'inséminateur....déjà que pour la jersiaise.......
Mar 8 Aoû 2017 21:08 #9
Justement, ou trouvez vous ces doses et à quel tarif?
Mer 9 Aoû 2017 12:21 #11
sylvain 57 a écrit:


c'est vrai que vu le gabarit du veau mâle dans la race il vaut mieux les paillettes sexées ! Mais cela n'existait pas hélas!

au fait combien coute une paillette de ce type dans un ordre de grandeur ?
Mer 9 Aoû 2017 14:13 #12
C'est dans le premier lien, 6 à 9€ sauf L'angus 14€ car il y a des royalties à payer il me semble.

En Hereford pur, le dernier reproducteur est à 25€

En taureau de croisement les critères de sélection sont moins nombreux (vêlage, croissance veau, précocité) donc il est normal qu'ils coûtent moins chers
Mer 9 Aoû 2017 23:22 #13
et de la red angus vous arrivez a en trouver?
Jeu 10 Aoû 2017 07:25 #14
Je paye moins que ça les Angus. Je prends chez les basques d Aberekin
Jeu 10 Aoû 2017 09:33 #15
Chez Elitest aussi le prix devrait baisser avec la rentrée d'un taureau et l'augmentation du nombre d'IA

Pour l'instant c'était marginal en utilisation et ils n'en faisaient pas la promo contrairement à la hereford.

En Lorraine, la production laitière meurt comme dans les 3/4 du pays, les rendements en céréales sont les plus mauvais de France pour la 2ème année consécutive alors beaucoup de monde regarde du coté de la viande. Une sorte d'instinct de survie paysan. C'est une vision à court terme mais dans la situation dramatique des fermes de la région, tout le monde cherche une bouée
Jeu 10 Aoû 2017 09:50 #16
sylvain 57 a écrit:
Chez Elitest aussi le prix devrait baisser avec la rentrée d'un taureau et l'augmentation du nombre d'IA

Pour l'instant c'était marginal en utilisation et ils n'en faisaient pas la promo contrairement à la hereford.

En Lorraine, la production laitière meurt comme dans les 3/4 du pays, les rendements en céréales sont les plus mauvais de France pour la 2ème année consécutive alors beaucoup de monde regarde du coté de la viande. Une sorte d'instinct de survie paysan. C'est une vision à court terme mais dans la situation dramatique des fermes de la région, tout le monde cherche une bouée

tu as raison
nous on s'est tourne vers le inra 95 et on en est tres content et les 3/4 de nos vaches sont pleines de inra
on en a jamais eu aussi mare de notre boulot qu'en ce moment
On bosse comme des dingues tous les jours pour rien gagner et autour de nous on entend parler que de vacances et ca nous met le moral a zero
d'ailleurs on pense sérieusement arreter les vaches d'ici 5 ans si on tient le coup jusque la
Jeu 10 Aoû 2017 10:38 #17
Inra 95 marche très bien mais j'ai arrêté pour 2 raisons.

Parfois les veaux sont très gros à la naissance ( je ne faisais peut-être pas assez attention à la facilité de naissance) et puis pour faire des veaux en vente direct, ce n'est pas toujours simple en annonçant croisé Holstein X BBB alors en annonçant INRA, ça fait un peu OGM dans la tête des gens.
D'ailleurs je me demande si la race Strabiliser dont l'APAL fait la promo va marcher.

Mais c'est vrai que l'INRA 95 a l'avantage de faire de très bons veaux de lait ainsi que des beaux taurillons lourds
Ven 11 Aoû 2017 10:31 #18
kami a écrit:
On bosse comme des dingues tous les jours pour rien gagner et autour de nous on entend parler que de vacances et ca nous met le moral a zero


Une anecdote au passage à ce propos.
Je cherche des verres de dégustation pour la fête de mon village qui aura lieu le premier WE de septembre.
J'envoie un mail il y a 2 jours à un fabriquant de verres INAO.
Réponse ce matin par mail automatique.
"Toutes nos équipes étant actuellement en congés, merci de bien vouloir nous recontacter après le 5 septembre"
:gnight

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut