rouge norvegienne

Ouvert par weg, 18 juillet 2017

Mar 18 Juil 2017 23:37 #1
utilisez vous de la rouge norvegienne et qu'elle interét pour l'utilisation de la race
Lun 24 Juil 2017 19:44 #2
selon l inséminateur elle n a d interet qu en croisement ho x mo x rouge norvégienne ,petit gabarit parait il
autant utiliser de la pie rouge des plaines
Lun 24 Juil 2017 22:46 #3
La rouge norvégienne est une cousine de la rouge scandinave.
Les conditions norvégiennes font que les vaches sont sélectionnés dans des conditions quasi bio alors que la cousine scandinave est sélectionnée dans des élevages plus intensifs
Dim 30 Juil 2017 20:52 #4
rebelle a écrit:
selon l inséminateur elle n a d interet qu en croisement ho x mo x rouge norvégienne ,petit gabarit parait il
autant utiliser de la pie rouge des plaines


La pie rouge des plaines c'est pas vraiment un croisement sur les holstein puisque c'est jute un nom différent pour désigner des holstein rouge vu l’ascendance des taureaux du coup pas d'effet d'hétérosis
Mar 1 Aoû 2017 14:04 #5
je ne vais pas dire que tu as tort mais je vais en rester à ça
Cette race a été créée vers 1966 par un croisement absorption de la race armoricaine avec des bovins pie rouge originaires des Pays-Bas (MRY) et d'Allemagne. (Deutsches rotbunte) Dans les années 1980, des apports de sang holstein ont été faits pour améliorer les aptitudes laitières de la race. Elle provient principalement d'une population pie rouge de Hollande, d'Allemagne et de Bretagne. Elle est différente de la red holstein qui n'est qu'une sélection de la holstein sur la couleur de robe. On la trouve en France dans les régions de l'Ouest : principalement en Bretagne (80 %), en Haute-Normandie, dans le Centre, ainsi que dans le Massif central. Le cheptel compte environ 35 000 vaches reproductrices dont 10000 inscrites. La faiblesse de l'effectif est compensée par un programme de testage commun avec l'Allemagne et un accord avec Allemands et Néerlandais pour utiliser une banque commune de semence.
j ai une fille de brocky de 15 mois un peu plus ronde que la holstein et trés docile
Jeu 3 Aoû 2017 10:15 #6
je suis du meme avis que taiga
je suis toujours effaré de voir les pedigrées des taureaux pie rouges, les majeure partie sont des red holsteins voire des holsteins noirs facteurs rouges
Jeu 3 Aoû 2017 13:10 #7
rebelle a écrit:
selon l inséminateur elle n a d interet qu en croisement ho x mo x rouge norvégienne ,petit gabarit parait il
autant utiliser de la pie rouge des plaines


Selon l'inséminateur après la pluie vient le beau temps et selon l'inséminateur , quand je met la jambe droite devant la gauche et ainsi de suite , je marche......
Bref , des jugements de valeur, comme cités plus haut qui sont plus que légés, et faux pour la plupart, mais chacun ses connaissances.....

Bonjour WEG, cela fait 19 mois que j'insémine tout mon troupeau holstein en rouge norvégien.
Je suis en système herbagé , logettes.
Les premières génisses ont 10 mois et je suis très agréablement surpris : du gabarit (comme prévu en totale contradiction avec ce qui dit plus haut....) des bonnes pattes et du caractère laitier.
Les doses sont achetées chez la BOVEC. Elles proviennent du centre norvégien GENO.
Je ne sais pas encore avec quoi je vais les inséminer , mais dire de les croisées avec du MO , est une âneries ....une de plus .....EN MP si tu veux !
Jeu 3 Aoû 2017 13:28 #8
ouais j aime bien tes références qui ne se limitent qu à ton exploitation ou à ta seule expérience
d ailleurs je suis surpris de lire que toi qui a depuis des années, selon tes dires, un troupeau exceptionnel tu t aventures à faire tout ton troupeau en croisement avec une seule race :interr

pour ce qui est de l inséminateur ,nous avons fait nos études agricoles dans la même classe ,assis en cours en général l un à côté de l autre :hihi
le fait de le connaître un petit peu :lol: me permet de juger de la valeur de son opinion ,sachant qu il a plus de 30 ans de métier

bon aprés tu as surement plus d expérience que tous les inséminateurs de france réunis :mdr :mdr :mdr
Jeu 3 Aoû 2017 13:58 #9
REBELLE a dit :

"pour ce qui est de l inséminateur ,nous avons fait nos études agricoles dans la même classe ,assis en cours en général l un à côté de l autre :hihi "

moi aussi , j'ai fait HEC avec mon inséminateur......

sinon , tu peux me retrouver le post ou j'aurai dit que mon troupeau serait exceptionnel ? :dingue ......mes vaches en rigolent déja......
et bien sur que mon expérience se résume à ce que je fait , sachant que d’après la BOVEC, je suis le seul, à 100 km à la ronde, à la tenter....et je bannis aussi, à titre personnel, tous les sélectionneurs bidouilleurs de mères à taureaux aidés par les centres de testage vendant de la merde génétique au plus grand nombre......Seul GENO fait encore du testage à l'ancienne avec donc des CD vérifier et véritable......WEG , en mp si tu veux , j'ai pas envie de me prendre le choux avec les ouins ouins habituels qui peu à peu , rendent le forum insipide......
C
Jeu 3 Aoû 2017 14:23 #10
bfl912 a écrit:
REBELLE a dit :

"pour ce qui est de l inséminateur ,nous avons fait nos études agricoles dans la même classe ,assis en cours en général l un à côté de l autre :hihi "

moi aussi , j'ai fait HEC avec mon inséminateur......

sinon , tu peux me retrouver le post ou j'aurai dit que mon troupeau serait exceptionnel ? :dingue ......mes vaches en rigolent déja......
et bien sur que mon expérience se résume à ce que je fait , sachant que d’après la BOVEC, je suis le seul, à 100 km à la ronde, à la tenter....et je bannis aussi, à titre personnel, tous les sélectionneurs bidouilleurs de mères à taureaux aidés par les centres de testage vendant de la merde génétique au plus grand nombre......Seul GENO fait encore du testage à l'ancienne avec donc des CD vérifier et véritable......WEG , en mp si tu veux , j'ai pas envie de me prendre le choux avec les ouins ouins habituels qui peu à peu , rendent le forum insipide......
C
j apportais un avis qui vaut surement le tien :byec
aprés tes conneries habituelles font le reste ouins ouins 1er
Jeu 3 Aoû 2017 15:55 #11
bfl912 a écrit:
Les doses sont achetées chez la BOVEC. Elles proviennent du centre norvégien GENO.
Je ne sais pas encore avec quoi je vais les inséminer , mais dire de les croisées avec du MO , est une âneries ....une de plus .....EN MP si tu veux !


Ne pas inséminer avec de la MO, c'est de l'ironie ou une réalité? :interr
Jeu 3 Aoû 2017 16:01 #12
vu comme ça tu dois avoir fait une mauvaise manoeuvre ce n est pas moi qui a écrit Les doses sont achetées chez la BOVEC. Elles proviennent du centre norvégien GENO.
Je ne sais pas encore avec quoi je vais les inséminer , mais dire de les croisées avec du MO , est une âneries ....une de plus .....EN MP si tu veux

si tu pouvais corriger merci
Jeu 3 Aoû 2017 22:24 #13
Désolé Messire. :oops:
Ven 4 Aoû 2017 00:05 #14
le constat est que plus les deux races utilisées sont éloignées plus le rejeton est supérieur à la moyenne des deux races parentales
la Montbéliarde sera donc supérieure à la Pie-Rouge-des-plaines dans le cas cité.....
Ven 4 Aoû 2017 10:04 #15
J'en ai 4 en lait, des Braut et P Orkko sur les 66. Elles sont plus petites, plus rondes avec des mamelles plus charnues que les noires. En lait un peu en sous les copines, les taux comme les autres. Elles sont mignonnes et têtues. Elles ont toutes pris au première IA avec un bbb.. Elles me ne donnent pas l'envie d’agrandir le troupeau avec des croisées ;) :tounis
Ven 4 Aoû 2017 10:12 #16
Elles ont toutes pris au première IA


C'est là l'essentiel.
Il ne faut pas raisonner uniquement au jour de production mais aussi sur la carrière.
Perso, c'est 30% de lait en plus sur l'ensemble de la carrière.
Ven 4 Aoû 2017 12:04 #17
L'essentiel pour moi c’était dans le BBB :P Les copines noires ont super bien remplies aussi. Pour la production à vie, on verra ça dans quelques années. Dans notre situation, j'ai du mal à croire que elles vont faire mieux que les noires. (qui vieillissent déjà bien) Mais on verra :)
Ven 4 Aoû 2017 12:20 #18
J'ai 20j d'IVV entre croisées et HO : 370 contre 390 en 2016.
Ven 4 Aoû 2017 12:52 #19
J'ai une iIVV de 404 avec un production de 10.000, je m'en plains pas ;)
Ven 4 Aoû 2017 12:55 #20
370j sur des croisées à 9500.

L'IVV joue sur efficacité alimentaire. Paramètre difficilement mesurable mais qui joue énormément sur la rentabilité d'un atelier laitier.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut