Prairie comme ressource pour un moindre recours aux phytos

Ouvert par ecophyto, 02 juillet 2017

Page 1 sur 1
Mar 4 Juil 2017 15:08 #2
Sur blé, la faible utilisation des produits phytosanitaires a été rendu possible par la mise en place d’une conduite bas-intrants (type « blé rustique »), associant techniques agronomiques (retard de la date de semis, fertilisation azotée modérée, densité de semis réduite), contrôle génétique et le non recours aux insecticides. bin cette année j ai voulu faire l impasse sur le fongicide épi sur une parcelle avec deux variétés peu sensible à la fusa et bin je crois que ça va me couter des sous sous il y a une variété qui a tourné de l oeil
les impasses c est pas toujours concluant , :byet
Mar 8 Aoû 2017 08:32 #3
bonjour a tous
pour commenté ton message, c'est de la connerie de faire l'impasse sur des fongicides,il ne faut pas oublier que des anciens ont vu l'evolution des rendements depuis les années 70 grace aux phytos,alors svp il faut évolué on est en 2017 on parle de technologie a tout bout de champs et nous on nous demande de cultivé comme en 1950 ,il ne faut pas prendre les agriculteurs pour des cons,tout cela car ces messieurs de la ville ne veulent pas s'intoxiquer avec l'agriculture intensive alors que eux se poluentavec leur usine et avec leurs grands nombres de voitures
Mar 8 Aoû 2017 11:40 #4
Ne pas confondre réduire l'usage et bon usage....
On la possibilité d'utiliser des outils de pilotage et des modèles de prédiction, des analyses.....
L'usage systématique qui prévalait n'ai plus.....
Les années 70,80, et même 90 Avec des niveaux de prix qui permettait de la jouer sécurité sont révolu....
On est passé à la gestion, optimisation des intrants dans le cadre de rotations et il serait peut être temps que nos détracteurs s'en aperçoivent.....
Mar 8 Aoû 2017 11:43 #5
Et pour compléter.....
La culture de l'herbe.... c'est bien....
Mais pour faire quoi?
.....
Sam 12 Aoû 2017 08:05 #7
mimi49 a écrit:
Et pour compléter.....
La culture de l'herbe.... c'est bien....
Mais pour faire quoi?
.....


Plus facile de faire du "bio" avec des animaux rustiques qui valorisent l'herbe qu'une culture d'un produit végétal spécifique. La viande bio hachée dans des produits préparés a de beau jour devant elle.
Dim 13 Aoû 2017 11:07 #8
Peut etre, encore faudrait-il que cela soit compatible avec les demandes des transformateurs ...... approvisionement regulier, avec le climat, au dessus de 20○c le rga ne pousse plus, .....
enfin que l'appetit du bio soit réellement porter par son impact sur la reduction d'usage de produit de synthese et pas sa pseudo qualité nutritionnel.....
les prairies ont un role a jouer dans l'alimentation des ruminants, mais se n'est pas en demolissants les autres sources d'affouragement que la place des prairies sera pereniser durablement.....
enfin c'est juste mon avis.....
Dim 13 Aoû 2017 11:18 #9
Et pour compléter, les filiéres bio doivent se rapeler que l'environnent dont ils beneficient en matière parasitaire est largement lié au conventionnel, les pandémies passé ont été jugulé par des pratiques non bio.....
jeter le bébé avec l'eau du bain, n a jamais été une solution, organiser la segmentation et la coexistence des differents modes de productions me semble plus coherent, et responsable

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut