Coulure

Ouvert par lebob, 04 juin 2017

Dim 4 Juin 2017 10:06 #1
Salut tout le monde
Chez moi grosse coulure sur grenache(secteur Avignon) aussi bien,sur jeunes vignes que sur les vielles.
En plus de ça j avais une petite sortie de grappes(5 grappes par cep), l'année s’annonce compliquée.
Et chez vous comment cela ce présente?
Voici deux photos sur plants de 4 ans.
Image

Image

:fache
Dim 4 Juin 2017 10:25 #2
Chez moi aussi, un peu de coulure sur Grenache... Je suis entre Remoulins et Avignon !
C'est plutôt les vieilles vignes que les jeunes qui ont coulé mais pour mon cas, ça n'as pas l'air trop catastrophique !! Ils en restent sur les souches contrairement au photo que tu viens de mettre !!! :eusa_wall
Dim 4 Juin 2017 10:48 #3
Coulure bien présente ici aussi sur grenache... (Vallée de la Cèze).

Aussi bien sur vieilles vignes que sur plantiers. Les vignes ayant fleuries un peu plus tard sembles mieux se comportait.

J'avais essayé d'anticiper en faisant un foliaire (agroleaf), les vignes ont bien réagis mais pas pour le grenache.. :byet
Dim 4 Juin 2017 11:09 #4
Piemont des cevennes, coulure sur grenache aussi. Plus prononcée sur jeunes vignes et taillées tot.
Sur la taille de mars pas de degat.
Lebob, assure toi que c est bien une coulure physiologique. La pyrale peut provoquer des coulures importantes( si tu observes la grappe tu vois de petites toiles blanches sur capuchons agglomerés).
Dim 4 Juin 2017 11:26 #5
Pas mal de.coulure ici aussi.
Quel que soit l'âge.

Par contre on très bien l'effet coupe de l'apex sur la couture.
Sur les gobelets de tete que j'évite court quand je debourgeonne, au tout début floraison, quasiment pas de coupure.
Je crois que.la course a des palissages de folie nous a fait faire des conneries

Par contre que le grenache de concerné
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Dim 4 Juin 2017 13:51 #6
Ici aussi , ça a pas mal coulé ! Un peu sur tous les cépages , et de tout âge ... et ce , malgré un maxifruit !
La floraison n'était absolument pas homogène ....
Sur la même souche actuellement encore , tu as de la fleur , la chute des capuchons et le stade "petit pois"
A n'en pas douté , ces matinées "trempes" suivi de fortes chaleurs l'aprés midi , ont fait pas mal de dégats ! :eusa_think ... ainsi que ce coup de froid début Mai , auquel a succédé d'un coup , sans transition , dés températures dignes d'un mois de Juillet .

Et sur les Oliviers , c'est pareil !
Dim 4 Juin 2017 16:57 #7
Hé oui, c'est pas jolie. Il faut dire aussi que l'on s'y attendait. Avec un Mars, avril et des températures excessivement haute, puis une dégringolade subite, et une remontée de fada.
La végétation c'est stoppé avec la vague de froid, puis est repartie avec la chaleur. Rien de tel .... vigueur excessive en pleine floraison, c'est fatal.
Accompagné d'un tôt d'ensoleillement et d'une chaleur digne d'un mois de juillet, résultat, inflorescences cramées.
Et les oliviers c'est pareil.
Hé bé vé, on fera pas péter les ressorts ni les pneus des bennes cette année. :dubitatif
Dim 4 Juin 2017 17:13 #8
Bon alors, combien d'entre vous vont nous sortir au vendange
Il cague du raisin de partout, j'ai jamais vu ça,....
Non parce que chaque printemps vous nous faites le coup les gars.
En particulier un certain roumegaïre d'occitane :mdr :mdr :mdr :mdr
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Dim 4 Juin 2017 20:11 #9
Ici c'est un peu plus tardif que chez vous, il faut attendre un peu pour la coulure.
Les foliaires ça fait pas de miracle non plus : sur une parcelle qui a tendance à la coulure tout les ans c'est efficace, quand c'est la coulure généralisé ça n'y fait pas grand chose. L'an dernier essai de bore chez moi en encadrement de floraison, j'ai eu de la coulure comme les autres, cette année j'ai donc déjà gagné le prix d'un foliaire :ausa_drool .
Lun 5 Juin 2017 07:15 #10
Aïe je suis désolé pour vous.

Sur les photos il y a tellement de coulure que ça me fait penser au fluopyram. Il y a aussi les fluopicolides. Les deux peuvent engendrer des pca et sont phytotoxiques d'après la communication même de leur firme chimique... C'était sur un de nos bulletins phytos officiel de ma région. C'est donc sorti en Suisse mais je vois qu'on les vend en France... On dirait que les capuchons floraux sont bien collés. J'ai perdu beaucoup de récolte avec ça... jusqu'à 3 ans après pour le fluopyram...

Donc assure-toi que tu n'as pas mis ces produits l'an passé et jusqu'à 3 ans en arrière...
Lun 5 Juin 2017 07:20 #11
Et sinon faut-il continuer avec les engrais foliaires après fleur ? Est-ce qu'il y a une différence en taux de millerandage et grossissement ses baies ? Avez-vous fait des essais avec rang témoin ?
Lun 5 Juin 2017 07:21 #12
Je vais aller faire un tour dans les miens voir ce que ça dit. Mais en grenache la moitié sont gelés donc un peu plus un peu moins ... en tout cas nous on a eu 10 jours de grosse chaleur et venteux pendant la fleur ce qui d'habitude favorise une bonne floraison mais c'est vrai que comme l'a dit viticool les vignes sont très poussantes aussi en ce moment donc que va donner ce mélange ? On a eu 13 mm cette fin de semaine mais on est passé entre 2 orages manques ou par endroit il a du tomber 40mm ou plus. :eusa_pray en tout cas chez moi c'est le bazar j'ai des vignes écimées , d'autres pas relevées où je suis passe plus que juste pour les traités en fin de semaine et des parcelles gelées qui repoussent (enfin!) mais ou les pampres prennent le dessus sur la vigueur alors je vous raconte pas le bordel en ce moment pour bosser! Et après ces quelques mm de pluie les herbes vont pas oublier de pointer non plus :eusa_wall
Lun 5 Juin 2017 07:27 #13
Moi en foliaire j'utilise floribor à base de bore donc! Deux passages avant fleur mais cette année batarde du coup j'ai eu le temps de passer qu'une fois avant la fleur car le passage d'avant elles étaient pas assez poussées donc du coup deuxième passage le prochain coup en stade grains séparés de plombs. Pour la petite histoire l'an dernier j'ai comparé ce floribor qui est une marque vendu par la maison Perret groupe agrosud ça devrait parler à certains d'entre vous! Et j'ai comparé aussi avec ce fameux maxifruit. Et le résultat était quasi identique voir peut être meilleurs avec floribor alors vu qu'en plus il est moins cher cette année j'ai pris que floribor.
Lun 5 Juin 2017 07:42 #14
Sinon pour confirmer au sujet de fluopicolide et fluopyram... ils vous sont recommandés... je n'en reviens pas... Si vous traitez avec cela les foliaires n'y peuvent rien... J'ai eu du 90 % de dégât avec cela ! :byet

Merci pour le retour sur le foliaire on a eu 55 % de gel donc il faut que le reste sorte des grosses grappes. :pouce
Lun 5 Juin 2017 08:54 #15
Chasselas a écrit:
Sinon pour confirmer au sujet de fluopicolide et fluopyram... ils vous sont recommandés... je n'en reviens pas... Si vous traitez avec cela les foliaires n'y peuvent rien... J'ai eu du 90 % de dégât avec cela ! :byet

Merci pour le retour sur le foliaire on a eu 55 % de gel donc il faut que le reste sorte des grosses grappes. :pouce



Salut Chasselas,

Pour ma part j'ai effectivement traité avec le Luna Xtend donc à base de fluopyram et trifloxystrobine sur conseil de mon technicien. Traitement 18 Mai donc pleine floraison.

J'avais vu qu'il y avait eu des problèmes en suisse, quand j'en avais discuté avec lui il m'avait dit que ce n'était pas le même produit, et qu'il avait été retiré du marché.
Lun 5 Juin 2017 09:23 #16
Salut Chasselas,

Pour ma part j'ai effectivement traité avec le Luna Xtend donc à base de fluopyram et trifloxystrobine sur conseil de mon technicien. Traitement 18 Mai donc pleine floraison.

J'avais vu qu'il y avait eu des problèmes en suisse, quand j'en avais discuté avec lui il m'avait dit que ce n'était pas le même produit, et qu'il avait été retiré du marché.



Mon but n'est pas de critiquer publiquement une firme chimique et du reste je continue à prendre ses autres produits qui fonctionnent bien du reste. En Suisse, ça a été la catastrophe et c'est "sorti" publiquement sur le téléjournal, dans les bulletins officiels des cantons etc. La firme en question nous a indemnisé et pour moi l'affaire est close. Par contre, je me permets de signaler cela parce que qu'indemniser des vignerons mécontents ne profite ni à la firme en question, ni aux vignerons... Parfois, la direction générale est loin du terrain et met du temps à admettre la vérité... Et la vérité, c'est que cela engendre une coulure monumentale...


Donc je cite notre bulletin phyto du canton de Vaud :

http://www.prometerre.ch/proconseil/bul ... ti/oeno_fr

(bulletin du 7.04.2016)



Fluopyram et fluopicolide

"Bayer a communiqué sur les causes probables des phytotoxicités engendrées par le fluopyram. C’est un métabolite du fluopyram, le PCA, qui provoquerait cette phytotoxicité. Le PCA est un métabolite du fluopyram mais aussi du fluopicolide (Profiler). Le Moon Experience (fluopyram et tébuconazole) reste tout de même homologué jusqu’à la fermeture de la grappe aux conditions suivantes : - Réaliser maximum 2 applications par année avec les produits Moon Experience ou Profiler. (2 x Moon ou 1x Profiler et 1x Moon ou 2 x Profiler) - Ne pas mélanger Moon Experience avec Profiler lors de la même application De plus, Bayer Suisse recommande de ne plus utiliser Moon Experience et Profiler (ou produits d’importations identiques) après le stade grains de plomb sans quoi les éventuelles conséquences négatives pouvant survenir seront de la responsabilité de l’utilisateur. Tant que les effets du PCA ne sont pas mieux connus, nous vous recommandons d’être prudent quant à l’utilisation du Moon Experience et du Profiler".


De toute façon, il y a des problèmes avec toutes les firmes chimiques et même avec des produits bio, donc mon but n'est pas de jeter la pierre, mais si vous avez de la coulure il faut arrêter avec ces produits, c'est plus prudent. Sinon, si la maladie est plus risquée que la coulure ils fonctionnent très bien... Mais en Suisse, entre vignerons ont dit qu'un n'a plus de problème sur grappe parce qu'il n'y a plus de grappes... :dingue Bref, plus aucun vigneron n'ose les employer. Et si on a m'y la forte dose de fluopyram (anti-pourriture), la vigne met trois ans à s'en remettre. Si on a du cordon, il faut retirer en Guyot et ça va plus vite, parce qu'on élimine bcp de vieux bois et donc de produit.

Sinon, le Mildicut et Cyrano de Bayer nous ont sauvé la récolte 2016... Comme quoi, il faut étudier chaque produit et surtout laisser faire les expériences aux autres où ne pas traiter la totalité avec les nouveaux produits...
Lun 5 Juin 2017 09:28 #17
Désolé pour les fautes d'orthographe, j'aurais du relire avant de poster.
Lun 5 Juin 2017 13:53 #18
Et alors pour les autres pas de fluopyram ou fluopicolides ? Parce que c'est vraiment le premier truc à arrêter en cas de coulure. Et tout est décalé avec le dégât l'année d'après. Chez moi 60 % de moins l'an suivant, 30 % deux après et léger après 3 ans... Mais ce sont des moyennes et dedans j'ai eu du 60 % de dégât après deux ans et 90-100 % l'an suivant sur certaines vignes, comme d'autres vignes avec moins de dégâts. Cela dépend bcp de l'humidité lors du traitement. S'il fait très sec, il n'y a que peu de dégât et si vous traitez sur des stomates ouverts après une pluie... Bon courage... :byet Bref les photos du début sont ce qu'on observe l'année d'après l'application... Mais ça peut être autre chose aussi. En Suisse il nous a fallu deux ans pour trouver... Donc si je peux vous éviter un an de dégât... :eusa_think :eusa_think

Sinon vous avez l'air au point avec les engrais foliaire et je suis vos conseils.

Un autre truc qu'on a remarqué dans ma région c'est qu'un effeuillage à la main (entre-coeurs et un peu de feuilles ou plus si suzukii) fait remonter les rendements. Ça coûte cher et c'est un calcul en fonction du prix de vente du raisin ou bt, mais j'ai gagné 25 % de recolte sur Pinot... donc ça en vaut la peine. Avec 25 % de coût en moins pour les vendanges manuelles. On gagne 10-15 % l'année même et 25 % ensuite dû à une meilleure sortie (meilleur initiation florale due à l'éclairement).
Lun 5 Juin 2017 17:39 #19
Moi , ça a un peu coulé partout ( rien de dramatique ceci dit.. ça c'est pour david :lol: ) ... pas tant que lebob ... mais j'ai aussi quelques grappes comme lui .
J'ai fait avant floraison un Luna sensation qui contient effectivement du fluopyram ... est ce que ça vient de là ? :eusa_think

Quand au maxifruit , je me pose des questions au final .
Comme dit westvar , je confirme , sur une parcelle qui coule systématiquement , c'est excellent ... sur les autres ? :eusa_think
C'est vrai aussi que depuis que je l'ai généralisé , j'enchaine de belles récoltes .
Mon grenache coulard , je l'ai dégagé cette année ... il me manque pas !!! :D

J'ai fait un essai cette année ... maxifruit sur l'ensemble , comme d'habitude ... et bore liquide ( que j'utilise sur mes oliviers ) sur mes carignans ... résultat identique ... et pas pour le même prix , c'est sûr ! :eusa_doh
Ah ! Le problème , c'est prendre le temps de faire des essais .... mais ici , y a toujours urgence à faire des raisins .

Mes autres foliaires ... j'ai pu constater l'efficacité en faisant des essais sur 1 ou 2 parcelles , les années précédentes ... le résultat m'a plu . Je généralise .

La coulure ... sauf le cas de l'anti-botrytis luna privilège ... y a aussi un sacré facteur météorologique .
Je vois que les grappes les plus touchées sont plein soleil :eusa_think
Lun 5 Juin 2017 19:09 #20
Le bulletin phyto ne contient pas le sourire de nos conseillers officiels disant "vous savez ce qu'il vous reste à faire"... Personne ne prend plus le risque en Suisse d'en mettre... Mais comme je disais, on dit chez nous que le produit est 100 % efficace pour oïdium et botrytis sur grappe car il n'y a plus de raisin avec... :dingue

Donc on a eu des problèmes aussi avec l'anti-oïdium moins concentré en fluopyram, celui que vous mettez... Perso j'ai mis l'anti-pourriture... et c'était la cata... J'ai un pote qui a perdu la moitié de sa recolte avec l'anti-oïdium...

Donc pour celui qui veut éviter la coulure... le maxifruit est moins efficace pour la nouaison que le fluopyram pour la coulure... J'ai au moins une centaine de photos qui ressemblent à la première... capuchons collés et noirs, feuilles avec bords bizarres en forme de cuillère... Ça ressemble assez à de la carence en bore.

Mais plus c'est humide, plus c'est en fin de saison, plus le rang est traité en plein (et non zone de la grappe), plus on traite tôt le matin et plus il y a de problèmes... Donc c'est possible que vous ayez moins de dégâts dans le Sud. Du style les vignes traitées à 11h sont belles et la vigne traitée à 6h sur légère rosée après pluie a des degâts (forte absoption).

En tout cas ça met du temps à s'éliminer (3 ans environ).

Merci pour les retours, je continue avec le foliaire tout le long ? (Nouaison, fermeture, véraison ?)

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut