pourquoi je suis en marche

Ouvert par David Gaudin, 21 avril 2017

Jeu 31 Aoû 2017 13:37 #741
Effectivement pour le niveau, mais ça multiplie les possibilités
De plus en 140 caractères tu as pas le temps de reprendre la tete
Faut que ça soit direct et rapide

L'avantage aussi, hormis les trolls, c'est que même avec des gens qui partagent pas toutes idees tu peu discuter, même avec des vegan :mdr
Ici des fois, j'ai l'impression que c'est monolithique, pas avec tous heureusement

Après comme tu dis ça change pas forcement la face du monde, mais c'est un lieu de discussion, comme ici, mais avec une firme différente.
C'est d'ailleurs pour ça que je reste sur ce forum et un autre (agricool )

:byec
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Jeu 31 Aoû 2017 22:34 #742
en espérant que le genoux se porte bien , mieux que l'économie france en tous cas .
Ici c'est mort , terrenet n'a plus grand intérêt , il n'y a plus de dynamique ,comme dans la profession .La profession , le pays , tout se meurt
Je peux me tromper ,mais je pense que macron brasse du vent .Je fais partie de ceux qui en ont ras le bol de toute cette merde , de toutes ces tromperies , ces manigances .On veut que les choses bougent et vite , retrouver un peu d'espoir et avancer , faire à nouveau des projets plutôt que d'attendre on ne sait quoi .
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Ven 8 Sep 2017 20:02 #743
Image
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Sam 9 Sep 2017 14:34 #745
Ça c'est une vraie tribune du NYT
https://mobile.nytimes.com/2017/09/02/o ... DnuA?amp=1

L'autre c'est une tribune libre d'un obscur pro brexit
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Sam 9 Sep 2017 16:28 #746
David Gaudin a écrit:
Ça c'est une vraie tribune du NYT
https://mobile.nytimes.com/2017/09/02/o ... DnuA?amp=1

L'autre c'est une tribune libre d'un obscur pro brexit

Tout ce qui n'est pas pro Macron est le coté obscur de la force :mdr
Il faut avouer que pour le moment c'est pas mieux que quand c'était pire :mdr .
Et beaucoup de promesses de campagne sont renvoyées aux calendes pour cause d'immense surprise au niveau du budget :shock: .
Sauver la France en lavant plus blanc que blanc avec Hulot, ça ne peut pas marcher sans un protectionnisme acharné, et ça n'en prend pas le chemin. Il ne faut pas oublier qu'on est dans une économie de marché avec une concurrence féroce sur le peu de produits que nous réussissons à vendre à l'étranger. Pareil pour les marges des GMS, ça fait partie des libertés fondamentales, à par nationaliser je ne vois pas trop de solution.
Pour moi, c'est beaucoup de façade mais pas de charpente : ça va vite s'écrouler. :flower
Dim 10 Sep 2017 20:44 #749
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Jeu 21 Sep 2017 18:39 #750
entre2o a écrit:
entre2o a écrit:
la fleur bleue a promis un changement radical :
donc exit 'FN' !
exit €uro et/ou exit UE ?
exit MMLP ou exit philipot ?
exit Marine elle-même ?

pour les aficionados , en avoir ou pas en avoir ,
c'est maintenant qu'il faut oser se prononcer !

soi-même , en conscience !!

MMLP out !
qui sera le ou la suivant(e) ?


c'était le 09 Mai
Jeu 21 Sep 2017 20:33 #751
entre2o a écrit:
entre2o a écrit:
MMLP out !
qui sera le ou la suivant(e) ?



et ?
Sam 23 Sep 2017 21:20 #752
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Dim 24 Sep 2017 09:58 #753
pour bien être en marche , il faut pas être en marGE !
faire évoluer l'économie , les différents métiers , dans la bonne voie,,, il n'y a QUE CEUX qui y sont au quotidien , qui peuvent en parler le mieux ! ,,, par forcément , ceux qui les représentent, :eusa_whistle :eusa_whistle
encore moins , ceux qui vivent grace à eux !!!! :eusa_wall :eusa_wall :eusa_wall
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Sam 30 Sep 2017 11:55 #754
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Dim 1 Oct 2017 22:08 #755
merci @lm de confirmer par des experts honnétes , et pas au service des féodaux ( où fait au dos :dingue )
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Ven 6 Oct 2017 07:42 #756
Image
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Ven 6 Oct 2017 11:35 #757
@lm a écrit:
Image


premiere étape: être mis à poil.
Ven 6 Oct 2017 18:22 #758
la 2ème : être racheté ( rackété) un euro symbolique ?
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Mer 11 Oct 2017 14:11 #759
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Jeu 12 Oct 2017 01:07 #760
Image

Un État de droit est celui dont le droit protège n’importe lequel de ses résidents de l’arbitraire de l’État. C’est un État mis à l’abri de l’absolutisme administratif ou policier. C’est un État où l’État est subordonné à des règles de droit qui lui sont supérieures et qui s’imposent à son action. C’est un État dont les citoyens sont en sûreté parce qu’ils sont assurés de ne pas être livrés aux abus de pouvoir étatiques. C’est en somme un État où l’État ne fait pas la loi.



À cette aune, la France, depuis ce 3 octobre 2017, n’est plus un État de droit. Avec l’entrée dans le droit commun des principales dispositions dérogatoires aux droits fondamentaux et aux libertés essentielles qui caractérisaient l’état d’urgence, l’exception y est devenue la règle. Désormais, l’État, autrement dit ses préfets, son administration, sa police, pourra n’importe quand, n’importe où et contre n’importe qui, en prétextant du terrorisme, mettre en cause :

Notre liberté de circulation.
Notre liberté de culte.
Notre droit à l’inviolabilité du domicile.
Notre droit à l’égalité devant la loi.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut