Du VIN Français/Espagnol mélangé dans les Bag in box !

Ouvert par ecophyto, 25 mars 2017

Mer 31 Mai 2017 22:28 #21
caladoc30 a écrit:
Bon article !!! Que dire de plus... :colere

https://www.mon-viti.com/filinfo/commer ... gd-en-2016


Que dire ? ........ un dégout ! :blase

Et on nous a averti ! Les millions d'hectolitres potentiels , ravagés par le gel , seront remplacés par des vins étrangers .


Elle nous apporte quoi cette maudite Union Européenne ? :eusa_snooty
Aaaah tout le monde a peur d'en sortir et de quitter cette merde d'Euro ! :eusa_snooty

Bé continuons ! Portes ouvertes !!
On continuera gentiment à se faire défoncer par les impôts , la msa et les fournisseurs ... y a bien que nous qui jouons le jeu !
On se le gardera notre vin ... et on en bouffera de la règlementation !

Je crois qu'on aime ça finalement ! :eusa_snooty

Aaah c'est vrai ! Y a ce grand marché de la Chine ... superbe sur le CV ... bénéfice , zéro !

Il faut le dire , les espagnols ( entre autres ) sont bien moins cons que nous ! :fatigue
Ils doivent faire péter le Champagne , à chaque fois qu'on s'invente une nouvelle norme !

:eusa_ehh Disons rien ! Et payons ! .... ça , on sait le faire !

Putain ! Le jour de la retraite , ça me manquera pas tout ça , vé ....
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mer 31 Mai 2017 23:44 #22
"Du VIN Français/Espagnol mélangé dans les Bag in box !"

eh bah , si on n'en fait pas la différence , c'est qu'il doit aussi bon ou aussi mauvais

Pourquoi préférer le français ou payer plus pour le français ??

Bonne journée au vitis , et bon courage ,
ça va être une journée 'traitement' à donf je suppose
Mer 31 Mai 2017 23:54 #23
Roumegue a écrit:
Putain ! Le jour de la retraite , ça me manquera pas tout ça , vé ....

des années a faire des voyages au tour du monde
toute ta va vie au forfait , hériter tout un parc immobilier et ne parler que de méritocratie
et à 41 ans (?) tu commence à parler retraite :shock:

on vit pas dans le meme monde
Jeu 1 Juin 2017 10:37 #24
C'est pas une question de qualité de vin .... l'Espagne fait également de trés bons vins .
Y a 2 problèmes ...
- tromper le consommateur sur l'origine de ce qu'il croit acheter ( on retrouve ça aussi sur l'Huile d'Olive )
- la concurrence déloyale ... et la question qu'il faut se poser : comment font les Espagnols pour être 2 fois moins chers que les vins du Languedoc ( qui sont déjà les moins chers de France )

"Pourquoi préférer le français " ?
C'est trés simple .... c'est comme pour tous les secteurs d'activité , tous . Nos achats sont nos emplois !
On peut sacrifier toute l'économie de ce pays d'ailleurs ... on peut tout acheter à l'étranger ... et tous se retrouver au chômage ... Réfléchis aux conséquences . :eusa_think

Tu penses bien que je ne rêve pas d'avoir 23 ans de plus et d'être à la retraite .
Comme l'immense majorité d'entre nous , j'aime mon métier ... à lui consacrer toute ma vie , tout mon temps , avec passion !
Quand je parle "Viticulture" , je ne parle pas de mon cas personnel , et du "forfait" duquel je ne veux pas sortir .
On sait tous trés bien ce qu'il nous reste de nos acomptes à la fin du mois ... qu'on passe notre temps à payer .
On en fait vivre du monde ... à défaut de pouvoir bien en vivre soi même .
Se faire emmerder par toujours plus de normes , de contraintes ... qui sont , soit disant là , pour ajouter de la valeur à ta production ... et qu'on met en concurrence avec n'importe quoi !
Ici , tout le monde en a marre ! Tout le monde est écoeuré

La méritocratie .... avec tout le temps que nous passons , nous agriculteurs , dans nos terres , on mériterait des revenus plus conséquents ... et surtout plus du respect !

Hériter ... Dieu merci , les fils reprennent les exploitations de leur père ... sinon il n'y aurait plus personne !
C'est d'ailleurs ce qui va arriver ! Nos enfants voient bien la vie que l'on mène ... toutes ses emmerdes pour pas cher ... ils n'en rêvent pas !
Rassure toi ... chaque 2 générations , t'as racheté ton patrimoine familial au fisc .
Quand à l'immobilier et les investissements que l'on peut y faire , ça devient comme l'Agriculture ... beaucoup d'emmerdes pour pas grand chose !

Dans ce pays , le plus con , c'est celui qui travaille ! Franchement , il vaut mieux ne rien branler .... c'est ce que je me dis tous les jours en passant devant le boulodrome !
Aaah il me voit passer ( il faut bien qu'il y en ait qui payent ce social) ... mais ils ne m'envient pas !

Mieux vaut être locataire , et se croire à l'hôtel !
Et dans le meilleur des cas , pour ceux qui veulent travailler à minima , autant être "employé" ... 35h ; pas 1 seconde de plus ... les soucis tu les laisses au patron ... des week-end ; des vrais , dés vendredi midi ; pas juste un Dimanche par ci par là ... 5 semaines de congés payés ( je sais plus ce que c'est des vacances ... moi qui ai tant voyagé étudiant ) ... des arrêts maladie et accidents de travail , pour un oui , pour un non ( ce qu'aucun agriculteur ne peut se permettre à moins d'être à l'article de la mort ) .

Bref ! Le jour ou le travail dans ce pays sera respecté et considéré ... on en reparle !

Pour l'instant , tous les collègues se sentent baisés ! :eusa_snooty
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Jeu 1 Juin 2017 21:08 #25
Ne t'inquiète pas , j'ai entendu hier à france-info un reportage sur la crise à Montpellier et ta future députée "en marche" à déjà trouvé la solution : le bio ! Vous ètes tous victimes des lobbies phyto et la solution est là ! :dingue :dingue On est mal barré, c'est : en marche vers la falaise :eusa_wall
Sinon, c'est bien de vivre pour son travail, mais moi j'ai toujours fais l'inverse. La passion, c'est bien beau, mais tout les métiers peuvent ètre passionnant, c'est dans la tète que ça se passe. Ou bien j'ai de la chance :eusa_think .
Sincèrement, bosser comme un dingue ça me dérange pas, mais il faut qu'il y ai le répondant derrière. Sinon baraque, si c'est pour gagner un smic autan ne faire que 35h peinard. :blase
Un autre point : il faut faire gaffe à ce qu'on dit sur les forums, il n'y a pas que des agris dessus ; les pertes de récoltes, gel, grèle, feu du ciel et chute d'engin céleste, il faut toujours mesurer ses propos. Les fausses idées se fonts vite :eusa_whistle .
Ven 2 Juin 2017 12:41 #27
WESTVAR a écrit:


Comme quoi , ce que je me tue à dire sur ce forum , sur la situation de ma région , pour ceux qui en doutent , vous avez un article qui confirme tout ce que je dis !
Tout ce que je dis y est écrit !

Westvar , tu l'as compris , la viticulture Languedocienne subit ce qu'aucune autre ne subit !
Je n'attends aucune solidarité ... j'ai compris ... mais au moins , qu'on nous comprenne !

Avoir plus de frais que les autres , pour les rendements que nous sommes obligés de faire ... avoir plus de contraintes phytos , pour gagner "moins" sa vie qu'ailleurs ... tu comprendras qu'avec les crises que nous avons subi ( que nous subissons actuellement ) sans la "passion " du métier , beaucoup aurait arrêter !
On en a connu des périodes de vache maigre , ou ceux qui étaient trop endettés perdaient de l'argent !

Maintenant , toujours se taire , ne pas trop en dire , c'est pas mon genre ! :eusa_think

Et à tous ceux qui voudraient nous faire crever , je dis franchement : " Vous aurez ma haine ! :blase "

Apparemment , dans les autres régions , tout va bien ... on parle de la pluie , du beau temps !

Ici , quand tu croises un collègue ... toutes les discussions se terminent par ; " on en a plein le cul de se faire emmerder ! Ils ne veulent que la mort de l'agriculture française " !

Maintenant , faut arrêter avec l'écologie politique .... ça a donné quoi PS + EELV ? Tchi !!! :eusa_snooty

Sur mon secteur , je vais voter pour un fils de Viticulteur ... de droite bien sûr ! Ici un Agriculteur de gauche , ça n'existe pas !
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Sam 3 Juin 2017 12:55 #28
La tendance est à la baisse des prix sur pas mal de régions. Ce qui n'est pas un scoop, loin de là, depuis 2012 on savait qu'on allait se prendre un retour de baton tot ou tard. La question est de savoir pourquoi ça n'a pas été anticipé.
Il faut pas se croire, dans le monde du vin, tout le monde se retrouve autour d'une table et les problèmes de tous sont connus, là par exemple :http://www.languedoc-wines.com/fr/qui-sommes-nous . Et en plus c'est vous qui payez :dubitatif
Jeu 8 Juin 2017 20:15 #30
Vive l'UE ! Et c'est dans tout les domaines que c'est comme ça, par exemple 20 000 tonnes d'agneau de NZ, et vive la coop. 21 , rien que pour transporter tout ces produits là ça n'a pas d'incidence sur le climat :eusa_naughty , et nous ils nous imposent le tier 4, on est des gros pollueurs :blase .
On nous prend vraiment pour des abrutis, et avec les dernières orientations de notre cher président et son fameux ministre de l'écologie, je sent qu'on va ètre les dindons de la farce. :itsnot :eusa_wall
Sam 10 Juin 2017 12:01 #31
Pour info, il y a quelques caves dans le gard qui n'ont pas vendu un litre de vin de la récolte 2016 et il leur reste du 2015 aussi... Ces caves ne peuvent donc plus payer d’acompte a leur coopérateurs !! Les viticulteurs qui sont dans cette situation ne vont pas tenir bien longtemps....
Du coup il y a peu de chance que le prix du vin remonte dans la région malgré le gel important et la coulure... Il y a déja des stock a épurer et le négoce/GD si il leur manque certaine catégorie de vin iront les chercher en espagne ou ailleurs... :itsnot
Sam 10 Juin 2017 12:47 #32
Moi , je me suis toujours demandé , comment un agriculteur français pouvait soutenir le principe même de l'Union Européenne .. :eusa_think
Il faut être complètement maso ! :eusa_snooty

L'harmonisation ? .... aucun pays n'est assez fada pour harmoniser sa fiscalité avec la France !

Et voilà , ce que provoque la libre circulation des marchandises ( libre , même pour des pays extra-européens ) ... voilà quand tu es mis en concurrence avec le monde entier ....

Les récoltes peuvent être raclées ... désormais tu ne peux même plus espérer une compensation par les prix !

Et l'écologie ? :eusa_snooty ... l'idiot utile ! :dingue ... l'exemple de l'agneau NZ en est emblématique !

Moi , je vous avoue que je commence à me lasser de m'enfader , seul , dans l'Hérault .... :eusa_snooty

Je n'ai même plus envie de perdre mon énergie , avec mon exploitation familiale , à me battre pour des viticulteurs qui ont tous 2-3 fois plus de surface que moi , et qui acceptent de "crever en silence" !
Ils m'ont bandé !!! :fatigue

D'ailleurs ce que j'écris ne sert à rien !!! .... pour une profession dans l'Hérault qui se chie dessus !

Zéro solidarité dans ce département ... qu'ils aillent au Diable ! M'en cague au final !
De toute façon , je crèverai toujours aprés eux ! :blase
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Sam 10 Juin 2017 15:25 #33
Ces dernières années il c'est planté pas mal de vignes IGP en terres à céréales chez moi. Je sent venir la déculottée.
Roumègue, tu m'expliqueras un jour pourquoi tu crèvera après celui qui a 3 fois plus de terre que toi ? :interr
Sam 10 Juin 2017 17:00 #34
WESTVAR a écrit:
Roumègue, tu m'expliqueras un jour pourquoi tu crèvera après celui qui a 3 fois plus de terre que toi ? :interr


Ha bé c'est simple !
Je parle pour l'hérault ... j'ai beaucoup moins de frais que lui !
Pas de personnel !
Et en proportion ! Moins d'impots ! Moins de msa ! Rien à défiscaliser ! Pas de comptable !
Pas de crédit sur la viticulture !

Je me démerderai toujours ! J'en sors bien moins que les autres !

Et ce qui me bande au dessus de tout ... pourquoi un gars comme moi , avec 10,5ha de vignes perdrait son énergie et prendrait des risques pour des types qui au final , en ayant bien plus d'hectares , ne se bougent pas le cul ?
Parce qu'ici , dans l'Hérault , ce sont des mikados ! Le premier qui bouge a perdu !
On a tous , plus ou moins , les mêmes problèmes de vente ... Hérault , Gard , Aude , PO .... et y a que les Audois et les Gardois qui se battent !
Tous les anciens du secteur me le disent ! " Mais qu'est ce que c'est cette génération de :eusa_whistle ?? :eusa_snooty "....... aucun caractère ! Rien dans le slip !

Et moi , je suis toujours prêt ? .... merde ! Plus envie ! J'ai moins à perdre qu'eux ! :blase
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Dim 11 Juin 2017 13:50 #35
Je ne serai pas si catégorique, avec 3 fois plus de surface il y à de la marge de manœuvre, toi tu n'en a guère. Serrer plus que tu le fais actuellement c'est difficilement tenable, et tu n'auras pas toujours 40 ans et la niaque qui va avec... Et jusqu'à maintenant, dans les autres productions, c'est plutôt les gros et ceux qui ont investi qui s'en sortent.
Dim 11 Juin 2017 15:23 #36
Je suis plutôt de l'avis de Roumegue, pour moi la meilleur marge est pour la personne qui fait ses 80 000 euros de chiffres d'affaires au forfait !! 3000 Euros de msa, 0 Euros d'impot !!
Après quand on est au forfait il faut économiser sur tout, travailler avec du matériel plutôt ancien et faire sa mécanique soi même, très peu de frais et maximum de bénéfice non imposable !!!
Au réel on peut bien gagner sa vie mais ils faut envoyer du bénéfice vu que 50% pars a l'état !!! Du coup a moins d’être dans des appellation avec un prix a l'hl élevées, sinon il faut envoyer des heures et des heures !!!
Et avoir 70 hectare de vigne ça se fait pas en 2 jours, il faut soit investir sur du foncier ou des fermages, ensuite des salarié en cdi avec tout les soucis qui vont avec sauf si on fais des heures de fada !!! Et tout ça pour gagner quoi au final...
Pour moi 10 ha au forfait sans salarié c'est moins de soucis.... Tu vas un gagner un peu moins mais ta marge sera plus importante...

Et c'est certains que Roumegue pourra tenir plus longtemps que ces collègues qui sont au réel et avec beaucoup d'emprunt sur le cul... Ceux qui ont beaucoup investi ces dernières années vont vite se retrouvé dans des situations compliqué !!!
Dim 11 Juin 2017 20:21 #37
hé bin moi je sais pas trop...
mais je pense que vous vous trompez tous, les amis...!

Le débat c'est pas de savoir qui disparaîtra en premier...
on disparaît tous un jour ou l'autre! et on trouve toujours plus gros que soi...!

L'important c'est qu'il en disparaisse le moins possible (des paysans et en France en particulier),
tout simplement parce que les gros on besoin des petits et inversement notamment dans nos systèmes de coopératives...
pour faire le diviseur des frais de vinif entre autres.

Chaque paysan qui met la clef sous la porte est remplacé par un autre à l'étranger (Espagne ou bien + loin) et les terres si elles ne finissent pas en friche, sont vendues à ceux qui ont le plus de moyens... rarement des gens du milieu rural; et le mas finit bien souvent dans les mains de hollandais ou d'allemands...
L'argent ne reste pas localement et la chaîne se grippe; rappelez vous combien d'emplois induits dépendent d'un agri. Nous sommes le début de cette chaîne...
Dans ma petite région qu'est l'Helvie, si on enlève l'argent et l'emploi générés par la viticulture, nous ne serions qu'un grand camp de vacances, bondés pendant deux mois et mort-vivant pendant les dix autres...!
Ha si, il nous resterai la manne cannabique :hihi :hihi :hihi
ça reste de l'agriculture! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Peace les gars! :holiday :flower :coeur :peace

Lun 12 Juin 2017 00:46 #38
Je suis totalement d'accord avec toi evergreen, le foncier ne vas pas baisser en valeur car le foncier agricole est très recherché des investisseurs, dans mon coin il y a beaucoup de négociant qui rachète des propriétés viticoles... A moyen long terme on deviendra salarié de nos exploitations... C'est le modèle que veut nous imposer l'état et la grande distribution... Je ne sais pas ce que ces personnes ont contre nous mais ce qui est certains c'est qu'il ne nous aiment pas !!!
J'ai qu'une chose a vous dire, battez vous si vous avez envie de rester patron de vos terres, rester des paysans, des vrais !!! Et maintenir nos systèmes de coopératives... sinon c'est certains que face a eux on ne tiendra pas très longtemps !!
Lun 12 Juin 2017 20:10 #39
caladoc30 a écrit:
Pour info, il y a quelques caves dans le gard qui n'ont pas vendu un litre de vin de la récolte 2016 et il leur reste du 2015 aussi... Ces caves ne peuvent donc plus payer d’acompte a leur coopérateurs !! Les viticulteurs qui sont dans cette situation ne vont pas tenir bien longtemps....



C'est navrant de lire sa ... !!!!!! :itsnot :itsnot

Dans le coin aussi c'est guére mieux :sad: :sad:

J'ai un collégue adhérent dans une coopé du département qui revendique de l'igp pays d'oc mais aussi de l'AOC corbiére, et qui plus est arrive a sortir de trés bon vins .

Eh bé il a eu la surprise de ne pas se voir verser son solde ( remplacer par un accompte classique) et ne sait pas quand le reste pourra lui être payé !!!
Mar 13 Juin 2017 09:00 #40
Je me demande bien l'intérêt que procure l'achat de vignes par le négoce, ils peuvent avoir le vin qu'ils veulent, à bas coût, et une main d'oeuvre pas chère qui ne regarde pas ses heures. Et en plus avec des investissements minimum​s. Il ne faut pas trop s'inquiéter, ils y tiennent aux " vrais paysans". :dingue

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut