Du VIN Français/Espagnol mélangé dans les Bag in box !

Ouvert par ecophyto, 25 mars 2017

Sam 25 Mar 2017 08:56 #1
Si le Bio & AOC sont Protégés,pour le reste ça va ENCORE Péter dans cette europe Ultralibérale ou pour Gattaz il est IMPORTANT d'avoir la Libre Circulation des Productions SANS les mêmes Normes Environnementale & Sociales (salades/fraises aux pesticides) - Vins Espagnols mélangés pour les bénéfices de quelques-UNS et des Personnes (travailleurs détachés) !

http://www.midilibre.fr/2017/03/24/le-s ... 483534.php
Sam 25 Mar 2017 08:56 #2
Les vignerons demandent à la grande distribution le retrait des bibs de vin d'importation.

"Ça nous booste et ça nous motive ! Les vignerons attendent une nouvelle voie pour les défendre !" Pour Xavier Fabre, l'un des porte-paroles (avec Jean-Marie Tremoulet et Anthony Bafoil) du tout récent Syndicat des vignerons gardois (SVG), aucun doute : "La profession est motivée et mobilisée, beaucoup de vignerons veulent réagir." Moins de deux mois après l'annonce de sa création, le SVG a donc officialisé son existence, lundi 20 mars, à la chambre d'agriculture du Gard, lors de son assemblée générale constituante.
"C'est une première action mais il y en aura d'autres"
Cette rencontre, qui a attiré près de 300 personnes, signe le point de départ d'une nouvelle dynamique : "C'est un peu la suite de l'histoire, avec des vignerons de tous âges", observe Xavier Fabre, comme si les "anciens" impliqués par le passé dans des luttes syndicales fortes voulaient passer le flambeau à la nouvelle génération. "Le Gard a toujours été leader dans les actions et nous cherchons à renouer avec

Dans la salle bien remplie, le discours est clair : le SVG veut agir vite - contre la grande distribution le plus souvent - et sensibiliser le grand public. Samedi 25 mars, un car partira à 11 h de la chambre d'agriculture, direction Narbonne, pour participer à la manifestation régionale. "C'est une première action mais il y en aura d'autres", préviennent les vignerons.
Un ultimatum posé

"A ce jour, ce n'est ni le volume de la récolte 2016 ni la qualité des vins que nous produisons qui sont responsables de la chute progressive du marché, mais plutôt la concurrence déloyale des vins d'importation", estiment les membres du syndicat. Dès la semaine prochaine, les grandes surfaces pourraient être le lieu de visite des vignerons.
"Pour nous, il est inacceptable que dans le Gard, autant de vins importés d'Espagne soient en vente. Nous irons constater sur place que les bibs (bags in box) ne sont plus en rayon, annonce clairement le syndicat. On lance un ultimatum." Depuis le mois de février, ce nouveau syndicat a organisé un peu partout dans le département des réunions d'information auprès des vignerons pour attirer un maximum de professionnels dans ses rangs. L'affluence à cette première assemblée générale reflète à la fois l'inquiétude et la colère qui semble gagner la profession, par ailleurs remontée contre les retards de paiement de l'État.
LIRE AUSSI - Narbonne : le Comité d'action viticole vide un camion de vin espagnol sur le parking
Dim 26 Mar 2017 18:58 #4
C'est plus qu'une prise de conscience,ça va dans le bon sens....
Dim 26 Mar 2017 20:32 #5
caladoc30 a écrit:
http://www.vitisphere.com/actualite-84893-Les-vignerons-du-Gard-sont-remontes-a-bloc.htm


:pouce
Voilà, pour ceux qui ce posent la question "pourquoi la colère des viticulteurs"
Tout est dit sur ce lien.
Et ce mal va gangrener toutes appellations confondu petit à petit.
Toutes les zones viticoles Française produisent plus ou moins des vins de pays. Par conséquent, et fatalement, il y aura un impact sur les revenus.
Alors c'est clair que ceux qui produisent des AOC et seulement 10 ou 20 % de vin de pays, pour le moment ne ce sentent peu ou pas inquiet ..... Ils ont tord.
Si le cour à l'hecto continu ça dégringolade, fatalement, les prix des bouteilles sortie caveau suivront.
Les Grandes surfaces ne vont pas ce gêner à réviser les contrats d'achat.
Si rien ne bouge et si rien ne ce fait, 2018 s'annonce catastrophique.
Faut pas attendre, il faut agir, et être tous solidaire.
Il n'est pas supportable, d'entendre dire, "si le sud ouest crève", ça fera du volume en moins et on prendra les leurs parts de marchés. Que j'entende pas ça ! ça ferai très très mal.... :eusa_hand
C'est pas digne d'un vrai paysan.
Le soleil brille pour tout le monde, et faut ce battre tous ensembles, pour préserver notre métier et nos paysages.
Dim 26 Mar 2017 21:46 #6
Bé oui, mais déjà le nom du syndicat fait strictement local, peut ètre une erreur, ensuite le mot "vigneron" semble exclure les viticulteurs. Ce n'est pas une critique, j'ai bien conscience que c'est un tout nouveau syndicat et qu'il tien à ses racines, mais ça semble limiter l'expansion du mouvement. Regardez l'APLI des éleveurs : pas de références départementales.
Je sais pas si il y à des tensions entre le Gard et l'Hérault, mais parfois rien qu'un petit détail comme ça blesse la fierté de pas mal de monde. L'Insoumis l'a bien souligné : peu de mobilisation chez lui . . .
Dim 26 Mar 2017 22:20 #7
viticool a écrit:
Il n'est pas supportable, d'entendre dire, "si le sud ouest crève", ça fera du volume en moins et on prendra les leurs parts de marchés. Que j'entende pas ça ! ça ferai très très mal.... :eusa_hand
C'est pas digne d'un vrai paysan.
Le soleil brille pour tout le monde, et faut ce battre tous ensembles, pour préserver notre métier et nos paysages.


:pouce !!!
Putain , et y en a des "comme ça" !! :blase

@westvar
Si tu veux faire un syndicat , il faut qu'il soit "local" ... que ça te touche dans ton identité ;)
Qui trop embrasse , mal étreint ! .... à vouloir tout le monde , t'as personne .
L'Hérault a son propre syndicat ... qui est en "grand" sommeil .... en même temps quand tu vois la trempe des "leaders" ( avec de gros guillemets ) , ils te mettent la cagne .... franchement ! ça a pas faim , ça !!! :eusa_snooty ... ça en veut plus ! ... y a qu'à voir notre chambre d'agriculture ... ça sent pas le terroir , l'agriculture , mais plutôt la bonne place au chaud qui te fait vite oublier la rigueur du métier .

Le SVG ... j'ai assisté à 2 réunions ... c'est autre chose ! :pouce .... ça fédère les viticulteurs , les vignerons ( "vigneron" ça parle peut être plus aux gens , hors de notre profession ) bios , conventionnels , sans les opposer ... un syndicat de la base , pour la base .
Et si tu es d'un département voisin , tu y es le bienvenu ... d'ailleurs je vais adhérer .
Puis la mentalité , la philosophie de ce syndicat me plait ! Combattif ... sans les ambitieux , les greffes qui gangrènent les strates syndicales ; et qui une fois installés se mettent "en veille" .
Tu le vois que les gens se sentent impliqués , concernés ... attentifs et inquiets pour notre avenir .
Bref , un syndicat vivant , qui ne veut pas laisser de place à la fatalité et la résignation .
Un bonheur !! :pouce
Y a des rivalités entre chaques départements .... mais en LR , on sait que quand ça va mal pour les uns , ça ira mal pour les autres ... nous sommes sur les mêmes secteurs , les mêmes segments .
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Dim 26 Mar 2017 23:08 #8
WESTVAR a écrit:
Bé oui, mais déjà le nom du syndicat fait strictement local, peut ètre une erreur, ensuite le mot "vigneron" semble exclure les viticulteurs. Ce n'est pas une critique, j'ai bien conscience que c'est un tout nouveau syndicat et qu'il tien à ses racines, mais ça semble limiter l'expansion du mouvement. Regardez l'APLI des éleveurs : pas de références départementales.
Je sais pas si il y à des tensions entre le Gard et l'Hérault, mais parfois rien qu'un petit détail comme ça blesse la fierté de pas mal de monde. L'Insoumis l'a bien souligné : peu de mobilisation chez lui . . .



Ne t'inquiète pas pour l'expansion du mouvement, si la crise s'installe on sera vite très nombreux, dans l'aude ça s'appelle aussi syndicats des vignerons et ils sont 4000 adhérents !!! Ce sont plus des viticulteurs en cave coop que des vignerons en cave particulière qui adhérent a ces syndicats !!! La crise démarre très souvent dans les caves coop avant de toucher les caves particulières qui commercialise une grosse partie de leur production en bouteilles...
200 personnes dans le Gard pour un début c'est déjà très bien... on va voir comment cela évolue !!!
Des syndicats de vignerons ils en existe dans tout les départements mais ils sont en sommeil profond, dans l'aude l'empreinte viticole est très ancré dans le département, heureusement qu'ils sont la pour faire bouger les choses, dans le gard avec le SVG, ça va commencé a se mettre en place... Dans l'hérault il y a quelques personnes qui sont prête a se battre mais trop peu pour le moment pour relancer un syndicat actif !!!
Le mot d'ordre du SVG c'est la modestie, on commence petit et local... Mais ça n’empêche pas d'aller dans quelques temps faire des actions groupés avec le syndicat des vignerons de l'aude !
Je vais te donné mon avis, dans ce syndicat les personnes qui l'on lancé ne cherche pas des places, le meilleur endroit où ils sont c'est dans leur vignes et moi je suis comme eux, du boulot j'en ai par dessus la tête, ce n'est pas avec joie et plaisir que je suis descendus manifesté a Narbonne hier, je préférerais que la conjoncture soit bonne, que nos vins se vende, que les caves se vident, que l'on est des jeunes motivé a reprendre des exploitations viable, qu'il n'y ai pas un seul hectare d'harmas dans notre pays !!!
Le problème c'est que cette situation en ce moment on en est loin, c'est pour ça que l'on commence a réagir maintenant avant de retomber dans une crise qui laisserait beaucoup de monde sur le bord de la route...
Avec la situation actuel des éleveurs on a l'exemple parfait de la situation dans laquelle on ne veut pas se retrouver , du coup on commence a se mobilisé maintenant pour ne pas se retrouvé dans la catastrophe que sont les éleveurs en ce moment !!!!
Dim 26 Mar 2017 23:16 #9
Ce n'est pas au Gard ni a l'Aude a aller se grouper avec d'autre département pour lancer un grand truc qui sera ingérable, il y a des département moteur comme l'Aude et le Gard, après c'est a chaque département a se prendre en main pour lancer des syndicats comme ceux la, c'est trop facile d’être dans ses vignes en attendant que les autres bougent pour toi !!! Et si chaque département se prend en main a travers des syndicats de vignerons, ensuite on pourra faire des actions communes et la on sera très nombreux !!!!! Vous imaginez si dans chaque département on aurait 4000 adhérent au syndicat des vignerons comme dans l'aude !! La ça commencerais a avoir de la gueule et les CRS aurait du soucis a se faire..... :lol:
Mar 4 Avr 2017 12:07 #12
padel50 a écrit:


Ils ont raison en même temps de râler parce qu'on détruit leurs produits avant même la mise en rayon, directement dans le camion. Si les places étaient inversées on râlerai tout autant.

Le problème c'est la "magouille" faite pour faire passer leur vin en vin français et de tromper le consommateur, et pour ça ils sont ingénieux, ils en ont des idées pour faire passer du vin espagnol pour du vin français et c'est ça qui nous plombe.

Moi j'ai rien contre les vins étrangers, si dans les rayons c’était explicite, si quelqu'un veut acheter du vin d'un autre pays (pas forcément que d'espagne d'ailleurs), libre à lui, mais s'il veut acheter français alors que ça soit réellement du vin français qu'il achète et pas un produit déguisé.
Mar 4 Avr 2017 14:00 #13
wawa30 a écrit:
padel50 a écrit:


Ils ont raison en même temps de râler parce qu'on détruit leurs produits avant même la mise en rayon, directement dans le camion. Si les places étaient inversées on râlerai tout autant.

Le problème c'est la "magouille" faite pour faire passer leur vin en vin français et de tromper le consommateur, et pour ça ils sont ingénieux, ils en ont des idées pour faire passer du vin espagnol pour du vin français et c'est ça qui nous plombe.

Moi j'ai rien contre les vins étrangers, si dans les rayons c’était explicite, si quelqu'un veut acheter du vin d'un autre pays (pas forcément que d'espagne d'ailleurs), libre à lui, mais s'il veut acheter français alors que ça soit réellement du vin français qu'il achète et pas un produit déguisé.



Et oui c'est logique que ça commence a râler la bas, ils ont la loi de libre circulation des marchandises en union européenne qui est avec eux !!! L'état français ne peut donc rien faire et ne rien dire !! Dans le Gard le SVG veut mettre la pression sur les grandes surfaces pour qu'elles achète moins de vins espagnols et qu'elle joue la carte du locale surtout que l'écart de prix a la fin est infime entre les 2 avec le cout du transport !!! Maintenant il faut que les autres département de la région suivent le mouvement et lance des actions dans le même genre...
Et il faut que les fraudes se sortent les doigt du cul et aille faire leur boulot, nous on nous emmerdes de longues et dans les grandes surfaces ils font ce qu'ils veulent !!! ah le lobbying ça marche !!!! :itsnot
Après il faudrait que nos 500 000 députés que l'on paye gracieusement sortent une lois qui taxe tout les produits d'importation qui rentre en france, cela permettrait d'équilibré la balance entre nous et les autres pays car a l'étranger, les entreprises sont moins taxés, les charges de salaires et autre sont plus basse....
C'est quand même pas compliqué a faire ça...
On a vraiment des politiques qui sont bon a rien !! Si juste a se remplir les poches avec notre argent mais après pour faire des lois qui fera avancé l'économie de notre pays là il y a plus personne !!!! :itsnot
Vivement que le peuple se réveille...
Mar 4 Avr 2017 14:31 #14
caladoc30 a écrit:
wawa30 a écrit:

Ils ont raison en même temps de râler parce qu'on détruit leurs produits avant même la mise en rayon, directement dans le camion. Si les places étaient inversées on râlerai tout autant.

Le problème c'est la "magouille" faite pour faire passer leur vin en vin français et de tromper le consommateur, et pour ça ils sont ingénieux, ils en ont des idées pour faire passer du vin espagnol pour du vin français et c'est ça qui nous plombe.

Moi j'ai rien contre les vins étrangers, si dans les rayons c’était explicite, si quelqu'un veut acheter du vin d'un autre pays (pas forcément que d'espagne d'ailleurs), libre à lui, mais s'il veut acheter français alors que ça soit réellement du vin français qu'il achète et pas un produit déguisé.



Et oui c'est logique que ça commence a râler la bas, ils ont la loi de libre circulation des marchandises en union européenne qui est avec eux !!! L'état français ne peut donc rien faire et ne rien dire !! Dans le Gard le SVG veut mettre la pression sur les grandes surfaces pour qu'elles achète moins de vins espagnols et qu'elle joue la carte du locale surtout que l'écart de prix a la fin est infime entre les 2 avec le cout du transport !!! Maintenant il faut que les autres département de la région suivent le mouvement et lance des actions dans le même genre...
Et il faut que les fraudes se sortent les doigt du cul et aille faire leur boulot, nous on nous emmerdes de longues et dans les grandes surfaces ils font ce qu'ils veulent !!! ah le lobbying ça marche !!!! :itsnot
Après il faudrait que nos 500 000 députés que l'on paye gracieusement sortent une lois qui taxe tout les produits d'importation qui rentre en france, cela permettrait d'équilibré la balance entre nous et les autres pays car a l'étranger, les entreprises sont moins taxés, les charges de salaires et autre sont plus basse....
C'est quand même pas compliqué a faire ça...
On a vraiment des politiques qui sont bon a rien !! Si juste a se remplir les poches avec notre argent mais après pour faire des lois qui fera avancé l'économie de notre pays là il y a plus personne !!!! :itsnot
Vivement que le peuple se réveille...

les français veulent moins de fonctionnaires , et , moins de contrôles administratifs qui gênent le bon fonctionnement des entreprises :dubitatif , faut savoir ce qu'on veut :idea: , ah oui , je sais , il faut réserver les contrôles aux fraudeurs :dingue
sinon , + 1 avec wawa30 , si je veux du vin californien , australien , espagnol ou italien , c'est mon droit , pourquoi m'interdirait on d'en acheter :eusa_naughty , par contre , si je veux un vin français , j'aimerais bien être sur qu'il est bien français :eusa_snooty , on trouve bien des vins issus de mélange de la CCE , c'est écrit sur l'étiquette , ma foi , pour cuire un bœuf bourguignon ou un coq au vin , pas besoin d'un grand cru classé :dubitatif
il serait tout aussi intéressant de faire une classification compréhensible des vins français :idea: , parce que , dans les vins basiques a petit prix , ça va de l’excédent de bon vin a la lie de vinaigre centrifugée :malade
Mar 4 Avr 2017 19:25 #15
padel50 a écrit:
les français veulent moins de fonctionnaires , et , moins de contrôles administratifs qui gênent le bon fonctionnement des entreprises :dubitatif , faut savoir ce qu'on veut :idea: , ah oui , je sais , il faut réserver les contrôles aux fraudeurs :dingue
sinon , + 1 avec wawa30 , si je veux du vin californien , australien , espagnol ou italien , c'est mon droit , pourquoi m'interdirait on d'en acheter :eusa_naughty , par contre , si je veux un vin français , j'aimerais bien être sur qu'il est bien français :eusa_snooty , on trouve bien des vins issus de mélange de la CCE , c'est écrit sur l'étiquette , ma foi , pour cuire un bœuf bourguignon ou un coq au vin , pas besoin d'un grand cru classé :dubitatif
il serait tout aussi intéressant de faire une classification compréhensible des vins français :idea: , parce que , dans les vins basiques a petit prix , ça va de l’excédent de bon vin a la lie de vinaigre centrifugée :malade

C'est le soucis du "vin de France" sans IG, il y a du VSIG sans défauts, et il y a aussi les IGP qui n'ont pas passés les analyses et la dégustation qui se retrouvent dans la mème gamme fourre tout. Mème chez moi, si au dernier moment on estime qu'une parcelle d'AOP n'est pas conforme au cahier des charge, elle se retrouve en VSIG.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut