le petit nouveau

Ouvert par marisa29, 03 mars 2017

Mer 15 Mar 2017 11:35 #61
Pourquoi les JA, qui siègent en CDOA laisse passer des projets d'installation avec des études de financement sur un prix de base du lait entre 275 et 310 € les 1000 litres. Et après dire qu'il leur faut 380 € pour vivre une fois qu'ils ont signés le droit d'entrer avec la banque et la laiterie :byet :eusa_wall :eusa_wall
Mer 15 Mar 2017 14:07 #62
2ddg a écrit:
tacyst a écrit:
Merci @lm! :pouce
Padel, c'est issu du compte twitter d'Etienne,...,comme quoi :blase


Comme quoi la citation " y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis " à parfois ses exceptions :ausa_drool ,trop tard évidement , pour moi c'est du vent .
C'était pas si compliqué que ça Etienne !! :colere
Maintenant si .. :byet

Depuis que les contrats existent ils s'aperçoivent que les op ne marchent pas.
S'ils avaient ecouté l'apli qui a eu raison trop tot,de ne surtout pas copier ce qu'a été fait en Suisse et de démarrer par des op de bassins dès le départ.
Mer 15 Mar 2017 15:45 #63
petit dd a écrit:
Pourquoi les JA, qui siègent en CDOA laisse passer des projets d'installation avec des études de financement sur un prix de base du lait entre 275 et 310 € les 1000 litres. Et après dire qu'il leur faut 380 € pour vivre une fois qu'ils ont signés le droit d'entrer avec la banque et la laiterie :byet :eusa_wall :eusa_wall

j ai ouïe dire que les financements étaient en général sur une base de 330€
275 ça doit un cas particulier
Mer 15 Mar 2017 19:34 #64
rebelle a écrit:
petit dd a écrit:
Pourquoi les JA, qui siègent en CDOA laisse passer des projets d'installation avec des études de financement sur un prix de base du lait entre 275 et 310 € les 1000 litres. Et après dire qu'il leur faut 380 € pour vivre une fois qu'ils ont signés le droit d'entrer avec la banque et la laiterie :byet :eusa_wall :eusa_wall

j ai ouïe dire que les financements étaient en général sur une base de 330€
275 ça doit un cas particulier


Et bien tu as mal ouït :D 330 n'est pas une base , tu peux descendre encore un poil , les dossiers passent sur le papier ...ensuite :eusa_think
Mer 15 Mar 2017 20:00 #65
rebelle a écrit:
petit dd a écrit:
Pourquoi les JA, qui siègent en CDOA laisse passer des projets d'installation avec des études de financement sur un prix de base du lait entre 275 et 310 € les 1000 litres. Et après dire qu'il leur faut 380 € pour vivre une fois qu'ils ont signés le droit d'entrer avec la banque et la laiterie :byet :eusa_wall :eusa_wall

j ai ouïe dire que les financements étaient en général sur une base de 330€
275 ça doit un cas particulier


EN bretagne pour le CDOA, c'est moyenne des 6 dernières années auquel on retire la meilleure et la pire des années.
En 2016, tous les dossiers qui n'etaient pas fait sur 311€ était recalé automatiquement en CDOA
et 311€, c'etait pas la moyenne de l'année dernière en lait .... :interr
Mer 15 Mar 2017 21:22 #66
@lm a écrit:
Image

Image

Image


En plus lisible.

Image
Image

Image

Image
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Mer 15 Mar 2017 21:54 #67
Comment une etude peut passer à 311 e au vu des charges actuelles,s'il veut investir c'est meme pas la peine.
Aucune entreprise peut y arriver dans ces conditions
Mer 15 Mar 2017 22:02 #68
steph 72 a écrit:
Comment une etude peut passer à 311 e au vu des charges actuelles,s'il veut investir c'est meme pas la peine.
Aucune entreprise peut y arriver dans ces conditions
faut croire que si ,si à 311€ des jeunes peuvent s installer c est qu il n y a pas de crise du lait ,tout va bien
Jeu 16 Mar 2017 16:42 #69
steph 72 a écrit:
Comment une etude peut passer à 311 e au vu des charges actuelles,s'il veut investir c'est meme pas la peine.
Aucune entreprise peut y arriver dans ces conditions


c'est l'un des mysteres de la vie que je ne pense pas reussir à resoudre un jour :icon_frown
Jeu 16 Mar 2017 23:39 #70
@lm a écrit:
Source : facebook.com/jasarthe/

Image


Jeu 16 Mar 2017 23:49 #71
on comprend pourquoi il n'ose plus venir ici

et 60 h la semaine , un gaec papamaman et fiston , 60 vaches et 1 robot
c'est bien 60 h pour les trois ensemble , et encore ..
sur le forum NL y'a des jeunes comme ça aussi , installés tout seuls avec 1 robot
et ils ont un plein temps à coté
Ven 17 Mar 2017 13:50 #72
Ca s'appelle le soft landing pour Etienne :mdr :mdr :dingue
Ven 17 Mar 2017 14:57 #73
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Dim 16 Juil 2017 08:45 #77
En lisant cet article hier, j'ai également eu la gerbe ! :malade :malade :malade C'est vraiment dégueulasse de la part de la profession de flinguer cette initiative. Quelqu'en soit la viabilité ou l'état de santé financière de cette LAITERIE, nos élus refusent la liberté d'entreprendre de certains, et c'est totalement abject que de vouloir la torpiller. Mais pourquoi la FD se met-elle si minable dans ce genre de propagande ? Quid de la déontologie des "journalistes" de terra ? Pourquoi 54 gugusses dans leur coin, qui se regroupent, gênent-ils tant ? C'est absurde, vraiment ...
Dim 16 Juil 2017 09:24 #78
çà s'appele de la jalousie !!
nous n'avons jamais été jaloux qu'une laiterie privé où coopérative réussisse ! où que les gms facent du chiffre !
du moment qu'elles comprennent notre probléme d'aujourd'hui comme elles nous ont demandé de comprendre le leur en 2009 .......
et puis, ya pas plus C.N qu'un agri pour en descendre un autre ! :eusa_wall
à croire que le mot solidarité n'a jamais été inventé dans le monde agricole :dingue :dingue :dingue
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Dim 16 Juil 2017 09:58 #79
mmmouais !
on peut se complaire , voir se vautrer....
mais il y a tout de même une vraie actualité de DESTRUCTION MASSIVE de tout ce qui est "équitable" surtout des niches qui grossissent par nos industriels (mâle et surtout femelle) , tout ce qui est lien direct producteurs-distributeurs d'une part et d'autres parts surtout le tripartite , producteurs-distributeurs au travers d'un transformateur ou producteurs-transformateur-distributeurs, est sous les fourches caudines de tous les services commerciaux de nos Grands, et tout est bon pour éliminer
c'est une vraie réalité sous les aspects déjà pas angéliques de FNIL et FNCL
Dim 16 Juil 2017 11:04 #80
Courage à eux

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut