La secte Vegan

Ouvert par sylvain 57 , 30 décembre 2016

Ven 13 Jan 2017 23:17 #61
merci , mais malheureusement ça n'a rien changé .Le plus terrible c'est d'en avoir vu dans la profession qui ont quasi adhérer à leur cause pour " l'image" de l'agriculture .Complètement dément et irresponsable .La profession n'a donné aucune réponse à la hauteur , ça leur a laissé un boulevard et aujourd'hui encore il n'y a toujours aucune réponse , ce qui est complètement incompréhensible .
Perso je vais sur les pages facebook des candidats à la présidentielle et je les alerte sur le programme agricole complètement inexistant et bien sure je leur demande de légiférer contre toutes ces assos destructrices .Cette semaine je me suis occupé de fillon sur la page facebook LR . Faites le , il faut y aller très nombreux pour les interpeller , ne laisser pas la fnsea dicter sa loi , demandez ce qui vous semble bon de demander .Il n'y a aucune réponse de faites, mais plus il y aura d'interventions et plus tout ça sera pris au sérieux . Il faut faire monter la pression n'hésitez pas , il nous faut un programme agricole digne et un avenir pour l'élevage
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Sam 14 Jan 2017 10:14 #62
mono44 a écrit:
Perso je vais sur les pages facebook des candidats à la présidentielle et je les alerte sur le programme agricole complètement inexistant et bien sure je leur demande de légiférer contre toutes ces assos destructrices .Cette semaine je me suis occupé de fillon sur la page facebook LR . Faites le , il faut y aller très nombreux pour les interpeller , ne laisser pas la fnsea dicter sa loi , demandez ce qui vous semble bon de demander .Il n'y a aucune réponse de faites, mais plus il y aura d'interventions et plus tout ça sera pris au sérieux . Il faut faire monter la pression n'hésitez pas , il nous faut un programme agricole digne et un avenir pour l'élevage


Il y a quand même un candidat qui a prévu de décliner son programme en une quarantaine de petits livrets thématiques. Pour le moment, il y en a 7 de disponibles, dont déjà un, oh, surprise, dédié à l'Agriculture... Ce qui laisse pense que certains candidats s'en préoccupe largement.

Dans ce petit livret, il y a des positions plus ou moins dogmatiques: la limitation des pesticides, mais aussi une volonté de complémentarité des productions végétales et animales au sein de chaque territoire. Une reconnaissance du rôle bénéfique des agriculteurs dans l'environnement. Retrouver de l'autonomie à l'echelle de l'exploitation. Des prix rémunérateurs et stable dans le cadre de la souveraineté alimentaire, pour sortir du système de subventions. Une protection des terres agricoles face à l'artificialisation. L'application de la réglementation dans les abattoirs (et donc pas une surenchère législative à ce sujet, juste l'application de l'existant). Ah, et tiens, l'autorisation de l'abattage à la ferme (ce qui fera plaisir à Émilie Jeannin avec son camion abattoir).

Bref, plein de choses très intéressantes, pour peu qu'on prenne le temps de les lire, sans s'arrêter à l'image renvoyée par les médias. :eusa_ehh
Sam 14 Jan 2017 11:11 #63
je ne connaît pas beaucoup de candidat qui a tenu ses promesses
c'est du blabla
Sam 14 Jan 2017 11:22 #64
A chacuns de trouver son moyen de résister, si c'est d'interpeller les politiques et d'y croire encore c'est tout à fait respectable.
Pour ma part je crois juste qu'aucuns aujourd'hui n'a le courage d'assumer le programme, on pratique plutôt l'enfumage.
Moi aussi les propos de Marianne Fischer Bool et aujourd'hui de l'irlandais me foutent la rage, mais on peut aussi faire le constat qu'ils ont le mérite du parler vrai et pose le vrai programme.
Penser aujourd'hui que le poids électoral des agriculteurs pèse plus que celui des vegans est une erreur, la masse elle au mieux a ses problèmes, ou suis aveuglement le troupeau.
Pour moi il faut trouver d'autres moyens que celui de cautionner ce système qui broie les humains.
Sam 14 Jan 2017 11:55 #65
oui , il faut purger les propos de tout ce qui est domaine européen , ça leurre de croire que l' UE est bougeable sur des idées généreuses ou de bon sens...l 'Europe consacre le marchand et le tertiaire , ou dit autrement consomme l'ailleurs pour son profit financier sans états d'âme
Sam 14 Jan 2017 12:16 -dernière édition : Ven 3 Mar 2017 17:21 #66
Il se trouve que la mise en œuvre du programme est aussi évoquée, avec réalisme:
citation a écrit:
Dans le cadre d’un plan A et du mandat de l’Assemblée nationale, ces propositions seront portées au niveau de l’Union européenne, notamment dans le cadre des négociations pour la PAC 2020. Certaines de ces mesures constituent des lignes rouges et seront appliquées quoi qu’il en soit (prix minimum et révision du droit de la concurrence, incompatibles avec les accords de libre-échange).
Si les négociations échouent ou si le peuple français décide par référendum d’appliquer le plan B, nos propositions seraient mises en œuvre à un niveau national ou pluri-national redéfini.


C'est sur, c'est un peu plus poussé et réaliste comme réflexion que le "on continue comme avant" de Fillon, ou le "Frexit" de Le Pen...
Sam 14 Jan 2017 12:23 #67
Si les négociations échouent ou si le peuple français décide par référendum d’appliquer le plan B, nos propositions seraient mises en œuvre à un niveau national ou pluri-national redéfini.

:cache ça c'est enfumage électoral , :gene
la machine européenne est une réalité
Sam 14 Jan 2017 12:59 #68
Je vais te répondre ce que tu m'as dit il y a peu:
Trump, le Brexit. Les choses évoluent, change ton logiciel.

Après, tu ne peux pas nier que le truc est réfléchi et réaliste. C'est pas du "je vais faire ça !". C'est du: "on va négocier quand le temps sera venu". Donc assumer de faire des concessions. Mais pas sur tout. Et si la négociation ne fonctionne pas, utiliser le référendum pour jouer sur la souveraineté nationale.

C'est sur, l'efficacité n'est pas assurée, et tu as raison sur ce point (même si les choses évoluent à l'échelle des électeurs, il faudra bien que l'Europe suive un jour). Mais si c'est de l'enfumage, il a quand même un enrobage d'honnêteté. C'est pas si mal.

Et encore une fois, le but de mon intervention était de dire que oui, des candidats s'étaient emparés de l'agriculture. Et qu'ils en ont même fait une priorité dans le programme. Tu ne peux pas nier ça.
Sam 14 Jan 2017 13:41 #69
clivé allemand plus jeunes sur l'alimentation: étude
13/01/2017 - Alfons Deter

Burger Burger
Image: nimkenja / pixelio.de En termes de nutrition , les jeunes Allemands sont cassés: d'une part, il y a parmi 18 à 39 ans avec 83%une proportion relativement élevée de mangeursviande, mais le nombre de végétariens et végétaliens parmi eux est le plus grand ,rapporté Dow Jones Nouvelles concernant un publié mercredi à Berlin étude dealimentationla Techniker Krankenkasse (TK). 3% de la jeune génération sont végétariens, 2% sont végétaliens -échelle nationale, la proportion est2 ou 1%.

Ces contradictions sont également évidentes ailleurs,rapporté aiz .info. Ainsiles plus jeunes sont en première ligne en ce qui concerneachatproduits biologiques. D'autre partils ont le moindre intérêt poursanté de la nutrition etaccès àplupart fast food et plats cuisinés. Environ un sur cinq (21%) de 18 à 25 ansremplace la puce sac jamais dîner.

En outre, il y a une relativement grande mentalité jetables quand plus jeune. 14% des 18 à 25 ans jeter réclamations à souvent ou très souvent de la nourriture à la poubelle. Seulement chaque seconde de ce groupe d'âge se produit rarement ou jamais. Parmi ancien milieu de 60 contraste 86% rarement ou jamais disposer de la nourriture à la poubelle. Dans l' ensemble, plus de chaque troisième allemande jette régulièrement la nourriture loin.

45% veulent manger sainement
Après 2013, Forsa interviewé pour TK en Septembre l'année dernière à nouveau environ un millier de citoyens allemands. Alors qu'il était encore debout dans l'étude précédente pour la plupart du goût des aliments, en premier lieu, il est maintenant la santé. 45% veulent manger sainement en particulier. 2013, il a donné seulement 35%.

Cependant, à manger sainement tout au long, ce qui crée presque personne. Un sur cinq admet de manger des sucreries tous les jours ou les collations salées. Huit personnes sur dix en Allemagne ne font aucune restriction quant à leur régime alimentaire : manger des animaux aliments tels que la viande ou le poisson et les produits végétaux.

Les plus gros mangeurs de viande sont, selon l'enquête, le groupe de 40 à 59 d'âge avec une part de près de 90%. Un autre 13% de la population allemande se décrivent comme flexitarians, manger donc principalement végétarien et être sûr de manger peu de viande. Autour de huit répondants sur dix achètent aussi des fruits et des légumes par les régions et les saisons, les Allemands de l' Est sont ici. 88% d'entre eux considèrent lors de l' achat à l'ouest est de 77%.



Topagrar.com - Lesen Sie mehr auf: https://www.topagrar.com/news/Home-top- ... 13687.html
Sam 14 Jan 2017 13:55 #70
xavier courboin a écrit:
oui , il faut purger les propos de tout ce qui est domaine européen , ça leurre de croire que l' UE est bougeable sur des idées généreuses ou de bon sens...l 'Europe consacre le marchand et le tertiaire , ou dit autrement consomme l'ailleurs pour son profit financier sans états d'âme


C'est y qui y en a qui crois que l'on peut faire plier le "Douze de France" ou mettre une agro négoce à la tête de l'agri (pour le lait je propose Serge M) :hihi :boulet

https://www.franceinter.fr/emissions/le-vrai-faux-de-l-europe/le-vrai-faux-de-l-europe-14-janvier-2017
Sam 14 Jan 2017 18:15 #71
Hazta a écrit:
mono44 a écrit:
Perso je vais sur les pages facebook des candidats à la présidentielle et je les alerte sur le programme agricole complètement inexistant et bien sure je leur demande de légiférer contre toutes ces assos destructrices .Cette semaine je me suis occupé de fillon sur la page facebook LR . Faites le , il faut y aller très nombreux pour les interpeller , ne laisser pas la fnsea dicter sa loi , demandez ce qui vous semble bon de demander .Il n'y a aucune réponse de faites, mais plus il y aura d'interventions et plus tout ça sera pris au sérieux . Il faut faire monter la pression n'hésitez pas , il nous faut un programme agricole digne et un avenir pour l'élevage


Il y a quand même un candidat qui a prévu de décliner son programme en une quarantaine de petits livrets thématiques. Pour le moment, il y en a 7 de disponibles, dont déjà un, oh, surprise, dédié à l'Agriculture... Ce qui laisse pense que certains candidats s'en préoccupe largement.

Dans ce petit livret, il y a des positions plus ou moins dogmatiques: la limitation des pesticides, mais aussi une volonté de complémentarité des productions végétales et animales au sein de chaque territoire. Une reconnaissance du rôle bénéfique des agriculteurs dans l'environnement. Retrouver de l'autonomie à l'echelle de l'exploitation. Des prix rémunérateurs et stable dans le cadre de la souveraineté alimentaire, pour sortir du système de subventions. Une protection des terres agricoles face à l'artificialisation. L'application de la réglementation dans les abattoirs (et donc pas une surenchère législative à ce sujet, juste l'application de l'existant). Ah, et tiens, l'autorisation de l'abattage à la ferme (ce qui fera plaisir à Émilie Jeannin avec son camion abattoir).

Bref, plein de choses très intéressantes, pour peu qu'on prenne le temps de les lire, sans s'arrêter à l'image renvoyée par les médias. :eusa_ehh

pour ce que j'en ai lu et compris, c'est une agriculture pensée et teintée par une dictature de consommation intellectualisée ( consommateur qui es-tu pour me juger :icon_frown ) avec force de niches érigées en solutions universelles....là j'ai déjà du mal ! :cache
le risque avec ce genre de positionnement c'est que l'on en retrouve les contraintes avancées sans pour autant avoir arrêté ou infléchit la dérive mondiale qui est le paquebot lancé sur lequel on est dans un consensus à 28 .....là je suis carrément angoissé ! :cache :freeze
un fois de plus à qui perd, perd ! surtout si l'on reste béats sur la musicalité des propos :oops:
Sam 14 Jan 2017 22:12 #72
Alors là, Xavier, les bras m'en tombent...
C'est pas toi le premier à regretter que la valorisation par la consommation française ne soit pas prise en compte dans le prix du lait? Et la consommation française, ça serait pas le reflet du choix du consommateur ?
En gros, tu voudrais bien récupérer son pognon, mais pas produire ce qu'il attend...

Quand aux niches érigées en solution universelle, tu trouves vraiment que se détourner du marché intérieur pour partir à la conquête de l'international, ça réussi aux producteurs français ?
Les mecs du lait "c'est qui le patron ?", Ils sont dans l'erreur ? Produire à 310€, c'est ça l'avenir ?

Et si je te suis bien, puisqu'on est dans une Europe libérale, et une économie mondialisée, surtout ne votons pas pour un souverainiste et protectionste. Préférons les candidats qui prônent le statut quo (ou pire, qui ne daignent même pas aborder la question). Tout va si bien avec la dérégulation...
Tu as raison, nous sommes dans un paquebot lancé à pleine allure. Écouter l'orchestre en attendant l'iceberg semble être ton plan. Je préfère sauter dans le canot de sauvetage.

Bordel, je ne vous comprends pas... On vous parle souveraineté alimentaire, prix plancher rémunérateurs plutôt que subvention, et ça ne vous parle pas!

Quand à la supposée béatitude sur la musicalité du propos, vu comment le projet est détaillé par rapport aux autres candidats, c'est vraiment de la mauvaise foi.
Tu as raison, préférons des candidats qui ne parlent même pas d'agriculture. Pas de risque de musicalité, au moins.
Sam 14 Jan 2017 22:37 #73
c'est qui ton mec hazta ? Je n'ai pas le temps de chercher .Maintenant si c'est quelqu'un de gauche c'est du pipo . Toutes ces assos n'ont jamais autant prospéré que sous la gauche .
Si personne n'interpelle les politiques , et là tout le monde doit se mobiliser , se sera un einième plan FNSEA avec comme discourt des soit disant des agriculteurs qui sont des vrais branques incapables de travailler et d'être compétitifs ... Bla bla ...il faut agrandir les exploitations ..... bla bla ....

Les agriculteurs ne sont plus seuls , la crise est tellement importante que le monde rurale est touché , les entreprises en amont et en aval de l'agriculture subissent un séisme . Le monde rurale représente une masse importante , bien plus que les bobos de tout poil en tous cas .Sur les sondages ce monde rural vote FN . Alors TOUT est possible , et il faudra bien plus que des promesses , des actes et des faits .
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Sam 14 Jan 2017 23:28 #75
mono44 a écrit:
c'est qui ton mec hazta ?.



Hazta a écrit:


Il y a quand même un candidat qui a prévu de décliner son programme en une quarantaine de petits livrets thématiques. Pour le moment, il y en a 7 de disponibles, dont déjà un, oh, surprise, dédié à l'Agriculture


https://avenirencommun.fr/livrets-thematiques/

Me semble qu'Hazta parle de Mélenchon ;)
Sam 14 Jan 2017 23:38 #76
j'ai le droit de rire ? Je n'irai pas perdre mon temps sur sa page facebook .La gauche et l'agriculture , leur discourt c'est les paysans sont riches ... Criminels .....
tiens en voilà un autre , au moins lui il affiche la couleur .


http://www.terre-net.fr/actualite-agric ... uxFildInfo
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Dim 15 Jan 2017 02:23 #77
Hazta a écrit:
Alors là, Xavier, les bras m'en tombent...
C'est pas toi le premier à regretter que la valorisation par la consommation française ne soit pas prise en compte dans le prix du lait? Et la consommation française, ça serait pas le reflet du choix du consommateur ?
En gros, tu voudrais bien récupérer son pognon, mais pas produire ce qu'il attend...ne soit pas superficiel !

Quand aux niches érigées en solution universelle, tu trouves vraiment que se détourner du marché intérieur pour partir à la conquête de l'international, ça réussi aux producteurs français ?
Les mecs du lait "c'est qui le patron ?", Ils sont dans l'erreur ? Produire à 310€, c'est ça l'avenir ?

Et si je te suis bien, puisqu'on est dans une Europe libérale, et une économie mondialisée, surtout ne votons pas pour un souverainiste et protectionste. Préférons les candidats qui prônent le statut quo (ou pire, qui ne daignent même pas aborder la question). Tout va si bien avec la dérégulation...
Tu as raison, nous sommes dans un paquebot lancé à pleine allure. Écouter l'orchestre en attendant l'iceberg semble être ton plan. Je préfère sauter dans le canot de sauvetage.

Bordel, je ne vous comprends pas... On vous parle souveraineté alimentaire, prix plancher rémunérateurs plutôt que subvention, et ça ne vous parle pas!

Quand à la supposée béatitude sur la musicalité du propos, vu comment le projet est détaillé par rapport aux autres candidats, c'est vraiment de la mauvaise foi.
Tu as raison, préférons des candidats qui ne parlent même pas d'agriculture. Pas de risque de musicalité, au moins.


par exemple :http://www.terre-net.fr/actualite-agricole/politique-syndicalisme/article/benoit-hamon-va-t-il-faire-battre-le-c-ur-des-agriculteurs-205-124819.html#utm_campaign=Article&utm_source=Colonne-droite&utm_medium=FluxFildInfo
peut-être mes propos te sont alors plus clair!
pour le souverainisme , désolé mais l'état de notre pays ne le permet pas :gene
Dim 15 Jan 2017 10:04 #78
Et bien restons sur le paquebot puisque c'est comme ça , faut suivre , continuons à pousser les machines , en admiration de devant nos bourreaux et leurs complices , puisque la meute est docile et que "les autres " foncent aussi , les consommateurs vont finir par se faire retourner mais on s'en fout ......... achetons du soja au Brésil pour vendre de la viande aux US puisqu'on va avoir "le droit" ... de la poudre pour la brader ensuite .... Faisons bien grossir les exploitations , encore et encore , puisque " y'en a qui veulent produire " comme me disait mon président de coop , jusqu'au jour où trop importantes elles finiront dans les mains de capitaux extérieurs , en intégration ....
Dim 15 Jan 2017 10:51 #79
Oui, c'est Mélenchon. Et Mélenchon, ce n'est pas la gauche de gouvernement.
Il a largement critiqué la présidence Hollande. Il n'a pas négocié son soutien contre quelques ministères, alors qu'il était le mieux placé pour le faire.
Son projet est cohérent, détaillé. Il n'hésite pas à prendre des risques. Quitte à prendre une raclée aux législatives à Hénin Beaumont. Combien de petits barons du PS ou de l'UMP auraient eu le courage d'en faire autant plutôt que d'opter pour un parachutage en terrain conquis?
Si tu es prête à accorder le bénéfice du doute à Le Pen, tu dois aussi l'accorder à Mélenchon.

Quand à considérer que pour la gauche, les agris sont des nantis, je pourrais te répondre que pour la droite, vous êtes des larbins corvéables à volonté. Vos œillères vous font crever à petit feu. Libre à vous de ne pas vouloir les enlever. Mais à soutenir vos fossoyeurs, faut pas venir pleurer derrière...

Et non, Xavier, je ne vois pas en quoi quelques lignes sur un candidat à la primaire PS éclairent ton propos.
Tu as raison, notre pays ne peut pas aspirer à plus de souveraineté... Et la crise du lait est conjoncturelle... D'ailleurs, comme tous les signaux passent au vert, le prix remontent en flèche, c'est bien ça ?
Dim 15 Jan 2017 12:05 #80
EELV (Mélenchon): échec et mat , l'UE agriculture.

https://www.youtube.com/watch?v=nFEb-9o8WsY
Beaucoup dit que je suis pessimiste, je pense je suis que réaliste. Une grande difference.
Il vaut mieux marcher seul, qu'avec d'autres dans la mauvaise direction.
Les mutinationals et la politique s'ententent comme larrons en foire.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut