Je viens d'etre préempté par la safer

Ouvert par midodiy, 26 décembre 2016

Lun 26 Déc 2016 18:52 #1
Bonjour,
J'ai signé un compromis de vente il y a 2 mois pour l'achat d'une vigne. La safer a envoyé un huissier l'avant dernier jour, le dernier jour etant un samedi.
D'apres le notaire, la safer doit me signifié par ecrit leur decision. Ont ils un temps pour m'envoyer ça? Une date limite?
Je suis completement défait, dégoûté, le vendeur aussi, il a maintenant l'obligation de vendre son bien à la safer :itsnot
Lun 26 Déc 2016 19:16 #2
Salut midodiy,

Désolé je n'y connais rien en safer :gene
Se rapprocher du délégué local me semble la première chose à faire.
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Lun 26 Déc 2016 19:31 #3
Pourquoi du délégué local ? Faut aller directement à la safer , que tu ais les bonnes explications .
Lun 26 Déc 2016 19:32 #4
Comme je disais je connais mal la safer... :gene
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Lun 26 Déc 2016 19:33 #5
Es tu agriculteur ? ... sinon , aucune chance :icon_frown ... déjà qu'en étant agriculteur , c'est jamais gagné avec eux :fatigue

Hé , la Safer !!!! ... je ne vais pas répéter tout le bien que j'en pense :blase
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Lun 26 Déc 2016 21:39 #6
midodiy a écrit:
Bonjour,
J'ai signé un compromis de vente il y a 2 mois pour l'achat d'une vigne. La safer a envoyé un huissier l'avant dernier jour, le dernier jour etant un samedi.
D'apres le notaire, la safer doit me signifié par ecrit leur decision. Ont ils un temps pour m'envoyer ça? Une date limite?
Je suis completement défait, dégoûté, le vendeur aussi, il a maintenant l'obligation de vendre son bien à la safer :itsnot


Aucune vente de parcelles agricole ne peut ce faire sans passer par la SAFER.
Si la parcelle n' interresse personne, pas de souci à avoir.
Ce qui es bizarre, c'est que ton notaire ne t'es pas signifié que la SAFER Préempte.
Si tu as une entente avec le vendeur, et bien c'est simple. Tu vas voir le vendeur, et tu lui demande d'établir un courrier à la SAFER qui stipule, je vend ma parcelle à Mr X et à personne d'autre. C'est lui, ou je ne vend pas. Et là, ils l'ont dans le fion.
Un collègue avait fait ça ..... :eusa_whistle (bien entendu, il te faut être agriculteur).
Lun 26 Déc 2016 21:43 #7
Haaa la safer !!!
Y a vraimment que dans un pays communiste comme la France que ce genre d'organisme peut exister !!! N'importe quoi ...
Qui est John Galt ?
Lun 26 Déc 2016 21:53 #8
Effectivement comme dit viticool , en dernier ressort c'est le proprio et lui seul qui décide à qui il vend , et si il vend ..ou pas ...
Lun 26 Déc 2016 22:05 #9
Ah les SAFER !!!
Le délai légal de tout compromis est de 2 mois , il peut être ramené à un mois si l'acheteur par le biais du notaire , option payante ,.
Les notaires appellent ça une safer rapide .
Pour ta parcelle comment est elle ? contigüe à la tienne , avais tu fais un bail avec le propriétaire , au cas où tu peux être prioritaire , es tu jeune agriculteur ; toutes ces mesures sont en ta faveur .
Si la vente se fait elle doit être réalisée , au prix que tu as proposé , à faire vérifier par ton notaire .
La date limite de préempter pour les safer doit se faire dans les 2 mois qui suit le compromis , " délais safer" .
Lun 26 Déc 2016 23:49 #10
Je suis viticulteur en double actif c'est a dire que la viticulture n'est pas mon metier principal depuis 2009. Je ne suis plus tres jeune, bientot 58...J'avais trouvé un ouvrier vigneron qui possede une vigne qu'il desirait vendre. Et il preferait vendre à moi parce qu'il disait "je prefere vendre à un petit plutot qu'a un gros". On a mis le prix du marché, la safer preempte a ce prix. Le notaire dit que le vendeur est obligé de vendre a la safer, pas d'autre solution. Si on avait mis un prix superieur au prix du marché, la safer aurait préempté "avec revision de prix" (proposition au prix du marché ) , le vendeur a alors la possibilité de ne pas vendre, garder sa vigne!
Bien sur que le notaire m'a prevenu mais la safer doit le faire elle meme.
Je suis dégoûté, apparament, c'est des vignerons jaloux qui ont, par l'intermediaire du syndicat imposés a la safer de préempter. Syndicat auquel je suis egalement.
Mar 27 Déc 2016 01:21 #11
Si tu est OK avec le vendeur, que celui ci annule la vente.
Vu que tu est déjà viticulteur, il te fait un fermage, et la tu deviens prioritaire.
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Mar 27 Déc 2016 01:41 #12
les doubles actifs ils ont cas se consacrer à leurs autres activités
et laisser la terre à ceux qui ne vivent que grâce à elle :aie
Mar 27 Déc 2016 08:03 #13
rebelle a écrit:
les doubles actifs ils ont cas se consacrer à leurs autres activités
et laisser la terre à ceux qui ne vivent que grâce à elle :aie

+1,un fantomas arrive et tout le monde compatit :dingue
La Safer avec un bon représentant local a plus d'avantage que d'inconvénients,faut le virer s'il ne vous plait pas.
Mar 27 Déc 2016 08:46 #14
Question bete mais a 58 ans pourquoi vouloir investir si proche de la retraite?
Mar 27 Déc 2016 09:25 #15
rebelle a écrit:
les doubles actifs ils ont cas se consacrer à leurs autres activités
et laisser la terre à ceux qui ne vivent que grâce à elle :aie

je vais me faire l'avocat du diable ...
Combien y a t il d'agri qui travaillent à l'extérieur ...pour survivre me direz vous ...mais ne piquent t ils pas le travail aux autres qui essaient aussi d'en vivre ?

tout n'est pas aussi simple que cela ...d'ailleurs ils n'ont pas toujours aussi facilement accès aux aides ...
Mar 27 Déc 2016 09:30 #16
light83 a écrit:
rebelle a écrit:
les doubles actifs ils ont cas se consacrer à leurs autres activités
et laisser la terre à ceux qui ne vivent que grâce à elle :aie

+1,un fantomas arrive et tout le monde compatit :dingue
La Safer avec un bon représentant local a plus d'avantage que d'inconvénients,faut le virer s'il ne vous plait pas.

La safer ...il y aurait bcp à dire ...trop d'intérets en jeu qui souvent, l'ont détournés de ses objectifs premiers ...§
Il faut peut être laisser parler les fantomas comme vous dites ...n'avez vous pas fait un premier pas pour intervenir sur le forum,la première fois? ...il ne vous appartient pas ....!
Mar 27 Déc 2016 09:35 #17
PR a écrit:
rebelle a écrit:
les doubles actifs ils ont cas se consacrer à leurs autres activités
et laisser la terre à ceux qui ne vivent que grâce à elle :aie

je vais me faire l'avocat du diable ...
Combien y a t il d'agri qui travaillent à l'extérieur ...pour survivre me direz vous ...mais ne piquent t ils pas le travail aux autres qui essaient aussi d'en vivre ?

tout n'est pas aussi simple que cela ...d'ailleurs ils n'ont pas toujours aussi facilement accès aux aides ..qui sont mal distribuées de toute façon ..;.
Mar 27 Déc 2016 09:38 #18
+1 avec PR , juger sans savoir est un raccourci un peu rapide .
Si la Safer préempte alors que le prix était celui du marché faut qu'elle ait une bonne raison , on ne la connaît pas :eusa_think .
Et si c'est au prix du marché , si le proprio est un borné , safer ou pas safer ........
Mar 27 Déc 2016 09:55 #19
Il me semble que parmi les missions de la safer il y a de contenir un prix du marché afin de permettre un accès au foncier pour les agriculteurs. Sur le coup ça semble être le cas. Mais aussi de donner une priorité foncière aux exploitants à plein temps,face aux doubles actifs et financier,promoteurs immobiliers.. Il faut être naïf pour penser qu une demande comme celle-ci soit acceptée. Surtout si c est dans une région où il y a une réelle demande de la part d agriculteurs. En tant que double actif ça ne me viendrai même pas à l idée de perdre mon temps à monter un dossier perdu d avance :dingue ni même la volonté d ailleurs,
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Mar 27 Déc 2016 10:11 #20
ceres a écrit:
Il me semble que parmi les missions de la safer il y a de contenir un prix du marché afin de permettre un accès au foncier pour les agriculteurs. Sur le coup ça semble être le cas. Mais aussi de donner une priorité foncière aux exploitants à plein temps,face aux doubles actifs et financier,promoteurs immobiliers.. Il faut être naïf pour penser qu une demande comme celle-ci soit acceptée. Surtout si c est dans une région où il y a une réelle demande de la part d agriculteurs. En tant que double actif ça ne me viendrai même pas à l idée de perdre mon temps à monter un dossier perdu d avance :dingue ni même la volonté d ailleurs,


tout réside dans un aspect prioritaire clair et assumé sans "occulte" (donc la qualité de la "prestation Safer, qui ne peut n'être qu'alimentaire pour elle)
les " doubles actifs necessaire ou par nécésité" ont leur place en deuxième rang
il faut l'assumer , avec deux limites le mitage d'un coté, l'uniformité de l'autre ce qui vaut tant sur le géographique que la définition des exploitations
mais à contrario un exploitant principal serait prioritaire surtout s'il est jeune,
après chacun son projet de vie ,
toutefois un "jeune principal" dont la femme est haut fonctionnaire l'est-il plus qu'un double actif dont la partie agricole a besoin d'évoluer pour stabiliser sa situation quelque soit l'âge qu'on lui reconnait.....

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut