Taille des oliviers

Ouvert par chiheb, 30 novembre 2016

Page 1 sur 1
Mer 30 Nov 2016 21:38 #1
Bonjour à tous
Je voudrais savoir ce que vous faites de vos tailles d oliviers? Je compte les ramasser et les broyer pour en faire un BRF...
Y a t il une autre alternative?
Merci
Jeu 1 Déc 2016 20:30 #2
Salut chiheb :byec (voila c'est corrigé :gene :gene )

Pense à passer par la case présentation

Sinon, moi je les brûle, vu que mon broyeur est pas adapté. Je sais c'est pas bien, mais pour le moment j'ai pas d'autres solutions.

Le mieux c'est de les broyer sur place, mais y faut un broyeur qui avalé du gros bois.

Le brf, que dire....
A mon avis aucun intérêt

Sinon, sur mes coteaux, je mets les branchages les plus fins dans les trous creuses par l'érosion, ça retient bien la terre en cas de forte pluie.
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Sam 3 Déc 2016 00:42 #3
Bonsoir !

" Ramasser " le bois de taille ... un sacré travail , vu les volumes !! :shock:

L'intérêt de le broyer sur place ... je dirai que c'est de créer un "paillage" qui maintien un minimum d'humidité , et de favoriser la vie de ta terre .
En matière organique , ça doit pas être phénoménal :eusa_think

Maintenant , c'est vrai que sans un bon broyeur , et pour éviter que le neïroun ne s'installe , il vaut mieux sortir et brûler le bois .
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Sam 3 Déc 2016 07:22 #4
pour le brulage, j'avais e,vie de faire comme il font dans le secteur de chez viticool, une vieille remorque, un peu aménagée, et qui sert à bruler les bois de taille au fur et à mesure.
je sais pas si la chaleur ne finirait pas pas bruler les pneus de la remorque...
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Sam 3 Déc 2016 08:16 #5
David Gaudin a écrit:
Salut chien et bienvenue :byec

Pense à passer par la case présentation

Sinon, moi je les brûle, vu que mon broyeur est pas adapté. Je sais c'est pas bien, mais pour le moment j'ai pas d'autres solutions.

Le mieux c'est de les broyer sur place, mais y faut un broyeur qui avalé du gros bois.

Le brf, que dire....
A mon avis aucun intérêt

Sinon, sur mes coteaux, je mets les branchages les plus fins dans les trous creuses par l'érosion, ça retient bien la terre en cas de forte pluie.


"CHIHEB" monsieur Gaudin :gene ;)
Sam 3 Déc 2016 08:22 #6
oh punaise quelle nouille :gene

désolé chiheb, je t'avais répondu depuis mon portable avec sa saleté de correction automatique
encore milles excuses, je corrige le message illico
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Jeu 8 Déc 2016 20:07 #8
Padel avec ton truc y me faut toute l'année pour recycler mes branches :gnight

Bon après-midi, par solidarité avec nos concitoyens en zone polluées, vu qu'on est assez épargné dans mon coin, j'ai décidé de faire de la pollution diffuse

Image

:boulet
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Jeu 8 Déc 2016 20:41 #9
Pas de soucis pour l erreur.
Personellement je fais du BRF avec mes bois de taille que j utilise comme paillage au pied de mes arbres (autre que olivilers) et ça marche tres bien. J epand aussi mon BRF en grande culture (une premiere chez nous) sur des parcelles que je seme en légumineuse et j attend de voir les resultats...
Merci pour vos conseils.
Jeu 8 Déc 2016 22:58 #10
Oh ! et le tourne broche il est où ?

En tout cas, on aperçoit des arbres superbes !
Ceux là, ils ont vu les deux guerres. ça doit être un jolie coin.
Jeu 8 Déc 2016 23:03 #11
Ils ont pas du en voir qu'une de guerre :mdr

Faut venir les voir, et on en fera tourner une de broche au dessus d'un bon petit feu, avec quelques patates dans la braise :amis :vin
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Ven 9 Déc 2016 00:17 #12
;) aaah c'est sûr qu'on passera un de ces jours , te rendre visite et voir ces témoins vivants de l'Histoire de Provence ! :D
Aqueles olius an pas gaire ausit la lenga francesa !!! :lol:

Oh ! Toi aussi , tu faisais un feu cette aprés midi ? :lol:
Oh bé vé ... comme le frangin est malade ... la récolte est en suspens ...j'ai passé la journée à faire des marcotages ... et en fin d'aprés midi , ça commençait à me layer sévèrement .
Comme toute la journée , à la radio , ils ont dit que la pollution était dûe aux feux de bois et à l'agriculture ( non !! C'est pas les centrales à charbon allemandes :eusa_snooty bien sûr ! ) ... j'ai "aussi" voulu apporter ma petite participation :lol:
J'avais un bon tas de branches de chênes à bruler ... au bord de la départementale d'ailleurs !!!
Une flambée !!!! :eusa_dansce
Oh ... toutes les voitures ralentissaient .... puis en me voyant , d'un coup elles accéléraient ... je sais pas !!! La vision du coupe ronce à l'épaule probablement !!!! :mdr .... ça , avec la barbe ; la nuit qui tombe ; au coin du feu ... ça avait un coté viking !!! :mdr

Vous avez remarqué la chaleur que dégage le bois d'Olivier ? ... phénoménal !! :shock: ... ça brûle trés bien vert ... et tu restes pas longtemps à coté !! :sill

Té ! ça me rappelle une Histoire ! ... je connaissais un éleveur porcin en Allemagne .
Dans ce pays , fada d'écologie :eusa_snooty ... ces voisins l'avaient dénoncé parce qu'il brûlait du bois vert ... Oh ! Quelle mentalité !!! Et il avait pris une sacrée amende !! :shock:
Vé ! Toutes ces imbécilités écologistes sans limites , arrivent toujours , un jour ou l'autre , chez nous !! :blase
Heureusement qu'encore dans le Sud , on fait ce qu'on veut !!!! :sill
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Sam 10 Déc 2016 13:26 #13
C'est comme quand a un moment on devait plus brûler nos déchets végétaux mais les porter à la décheterie.
Quand je suis aller voir le gars pour lui dire que j'allais lui mener toutes les vignes d'un arracahge que je venais de faire il a pris peur, surtout qu'il n'y avait aucun possibilité de bennes dans son broyeur :mdr :boulet

Heureusement ils ont vite fait marché arrière
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut