Leçons à tirer de cette crise

Ouvert par ceres, 17 octobre 2016

Mer 8 Avr 2020 19:24 #361
https://www.tf1.fr/tf1/jt-20h/videos/co ... 29229.html

Comment la filière lait s'adapte: c'est simple Producteurs, baissez votre production et nous on s'occupe de vous bais(s)er le prix. En clair on est saigné à chaud et comme à chaque fois on subi. Faudra aller voir la banque elle va vous dire de baisser votre salaire et bla bla bla bla.
A 10 mois de la retraite: ras le bol !
Mer 8 Avr 2020 19:31 #362
Jacky a écrit:
https://www.tf1.fr/tf1/jt-20h/videos/coronavirus-comment-la-filiere-lait-sadapte-t-elle-a-la-crise-52929229.html

Comment la filière lait s'adapte: c'est simple Producteurs, baissez votre production et nous on s'occupe de vous bais(s)er le prix. En clair on est saigné à chaud et comme à chaque fois on subi. Faudra aller voir la banque elle va vous dire de baisser votre salaire et bla bla bla bla.
A 10 mois de la retraite: ras le bol !



Et à 13 je te dis pas :D ;)
Mer 8 Avr 2020 20:01 #363
Les jours "Nouvelle ÈRE COVID19" passent et je constate:

1. Des producteurs qui restent arqueboutés sur un maintien des prix sans aucune contrepartie, position purement incantatoire vu qu'il n'y a toujours aucun rapport de force, la force du prix étant toujours unilatérale en dernier ressort.

2. Des producteurs qui font la promotion d'une réduction de la production individuellement sans aucune contrepartie. Ils font montre d'intention, on verra le résultat ou pas, on comprend mal sur quelle dynamique de groupe on compte réellement.

3. Des producteurs qui coûte que coûte produisent au maximum, sans se soucier de prix, d'équilibre offre/demande, dans le seul souci d'être là le jour d'après.

4. Des transfos qui incitent moralement à des baisses de volumes, qui imposent des prix sans concertation réelle puisque dans l'impasse de négos écourtées ou dans l'absence de discussion

5. Des OPs et Associations d'OPs qui subissent individuellement et se font pliées individuellement

6. Des coops et des privés qui encaissent comme ils peuvent pour certains, font montre de solidarité bilatérale, ou joue tout pour leur gueule.

7. Un CNIEL qui propose un très intelligent mais minuscule dispositif d'incitation à la réduction volontaire de production.

8. Tout en se traînant au pied d'une Europe léthargique pour activer des dispositifs plus larges et massifs de régulation, mais aussi de stockage privés et publics subventionnés, dernier point qui est d'une connerie sans nom puisque le stockage (en dehors de stocks stratégiques permanents et "hors marché") a toujours été payé in fine par le producteur, le poids du stock UE pesant indéfiniment sur les prix).

Tout cela sans la moindre consultation large, posée, multilatérale, et pourquoi pas obligatoire de tous les acteurs. Quand je dis tous, c'est que tous les acteurs réfléchissent à la crise, à leur situation, à celle de leur aval et de leur amont. Quand je dis tous, c'est tous les producteurs, transfos, distributeurs et pourquoi pas conso.

Une telle consultation est urgentissime, elle prendra forcément du temps et des efforts, plus on la retarde plus elle aura des conclusions difficiles pour tous. On ne pouvait pas la faire avant d'avoir mal, mais ce jour on voit bien ce qui nous pend au nez, avec un peu d'imagination une catastrophe rurale et industrielle laitière se profile.

Mais ça demande de l'empathie, de la solidarité, d'accepter le PLAN DE PRODUCTION qui en résulterait.
Vini, Vidi, Pactoli
Mer 8 Avr 2020 21:38 #364
Perso sa sera la dernière crise, après 3 sécheresse, et si le lait se casse la gueule sa sera plu possible, les beaux discours comme gwendal on en a entendu toute la vie et tjs le producteur qui paye, enfin qui paye quand il peut a un moment c est plu tenable financièrement et moralement, nos sacrifice pour faire notre beau métier ne mérite pas d être l éternel variable d ajustements de la sacré sainte filière laitière
Mer 8 Avr 2020 21:53 #365
jeronimo63 a écrit:
Perso sa sera la dernière crise, après 3 sécheresse, et si le lait se casse la gueule sa sera plu possible, les beaux discours comme gwendal on en a entendu toute la vie et tjs le producteur qui paye, enfin qui paye quand il peut a un moment c est plu tenable financièrement et moralement, nos sacrifice pour faire notre beau métier ne mérite pas d être l éternel variable d ajustements de la sacré sainte filière laitière
c est pas faux ,du baratin on en a légérement plein le dos ;nous manque plus que l idée de la petite grève du lait .... :dingue
on va faire comme d hab on va tracer sa route sans se soucier du prix du lait ,du moment que le tank est vidé par la laiterie tous les deux jours ....ça fait deux jours que j essais de joindre le conseiller de ma banque sans succés .....
Mer 8 Avr 2020 23:18 #366
jeronimo63 a écrit:
Perso sa sera la dernière crise, après 3 sécheresse, et si le lait se casse la gueule sa sera plu possible, les beaux discours comme gwendal on en a entendu toute la vie et tjs le producteur qui paye, enfin qui paye quand il peut a un moment c est plu tenable financièrement et moralement, nos sacrifice pour faire notre beau métier ne mérite pas d être l éternel variable d ajustements de la sacré sainte filière laitière

C'est bien pour ça que d'après le cniel peu de jeunes sont intéréssés par le métier de producteur de lait,il faut faire sans cesse des sacrifices.
Il va falloir changer de logiciel ,et que les risques soit répartis et pas seulement supportés par le producteur,variable d'ajustement;
Dans quelques années la moitié des producteurs aura disparu faute de renouvellement des générations.
Jeu 9 Avr 2020 07:56 #367
gwendal raoul a écrit:
(………………………………………)

Mais ça demande de l'empathie, de la solidarité, d'accepter le PLAN DE PRODUCTION qui en résulterait.



Tu connais bien le monde agricole , vas expliquer ça aux "winners" , tous solidaires mais tous une bonne raison pour NE PAS suivre la consigne de réduction , les "oui mais " on en a entendu que trop il y a quelques années ….
Beaucoup de solidaires ont cessé l'activité , passé chez biolait , ou sont en fin de carrière , à ceux là on ne la refera pas deux fois , alors autant dire que sans règles strictes et Européennes l'affaire est cramée ….
Jeu 9 Avr 2020 08:10 #368
2ddg a écrit:
gwendal raoul a écrit:
(………………………………………)

Mais ça demande de l'empathie, de la solidarité, d'accepter le PLAN DE PRODUCTION qui en résulterait.



Tu connais bien le monde agricole , vas expliquer ça aux "winners" , tous solidaires mais tous une bonne raison pour NE PAS suivre la consigne de réduction , les "oui mais " on en a entendu que trop il y a quelques années ….
Beaucoup de solidaires ont cessé l'activité , passé chez biolait , ou sont en fin de carrière , à ceux là on ne la refera pas deux fois , alors autant dire que sans règles strictes et Européennes l'affaire est cramée ….


Le problème n'est pas lié à la solidarité,
Il l'est de la totale impro du système
1)-5% sur N-1, pour beaucoup cela représente en fait-20% de cette année car il y a un an ça trayais nettement moins que maintenant donc c'est pas un peu de concentré en moins, de vaches taries ou de réforme en plus mais du lait jeté point final
2) ça s'appuie sur du vent
Pourquoi-5%, pourquoi avril ? Il n'y a pas de réalité de marché derrière ni de vision moyen termiste juste du court terme

Biolait c'est des sauvages/crétins qui ont failli faire exploser le bio
Y a rien n'a en tirer

L' u.e est en collapse donc :freeze
Jeu 9 Avr 2020 09:31 #369
Impro forcément puisque crise imprévue d'une ampleur encore fondamentalement incomprise. D'oú PLAN.

Solidarité bien sûr car pourquoi j'en aurais quelque chose à foutre dd ceux qui ont fait -20% l'an passé à cause de leur petit problème? D'où empathie et PLAN.

UE on s'en branle à court terme. A moyen terme à voir SI. D'où PLAN FR.

Enfin moi je dis ça c'est vraiment par empathie car ça ne me concerne plus du tout. Allez bon courage.
Vini, Vidi, Pactoli
Jeu 9 Avr 2020 09:45 #370
tacyst a écrit:
2ddg a écrit:


Tu connais bien le monde agricole , vas expliquer ça aux "winners" , tous solidaires mais tous une bonne raison pour NE PAS suivre la consigne de réduction , les "oui mais " on en a entendu que trop il y a quelques années ….
Beaucoup de solidaires ont cessé l'activité , passé chez biolait , ou sont en fin de carrière , à ceux là on ne la refera pas deux fois , alors autant dire que sans règles strictes et Européennes l'affaire est cramée ….


Le problème n'est pas lié à la solidarité,
Il l'est de la totale impro du système
1)-5% sur N-1, pour beaucoup cela représente en fait-20% de cette année car il y a un an ça trayais nettement moins que maintenant donc c'est pas un peu de concentré en moins, de vaches taries ou de réforme en plus mais du lait jeté point final
2) ça s'appuie sur du vent
Pourquoi-5%, pourquoi avril ? Il n'y a pas de réalité de marché derrière ni de vision moyen termiste juste du court terme

Biolait c'est des sauvages/crétins qui ont failli faire exploser le bio
Y a rien n'a en tirer

L' u.e est en collapse donc :freeze
tu finiras président de cniel :pouce c est tout à fait cela ,pi d aprés ce que j ai pu lire ailleurs il y a une partie du lait bio qui repart dans le circuit conventionnel .....
les moins 5 ou moins 10 % ça va surtout arranger les traines savates ,les moins disant de carrière ,comme un que j ai vu cette semaine qui laisse les veaux au pis à ses vls holsteins qui sont pourries de cellule(comme il dit),et ça sans les séparer du troupeau des vls qu il trait .......
on voudrait achever l élevage on ne si prendrait pas autrement ,avec la bénédiction des végans
Jeu 9 Avr 2020 09:46 #371
jeronimo63 a écrit:
Perso sa sera la dernière crise, après 3 sécheresse, et si le lait se casse la gueule sa sera plu possible, les beaux discours comme gwendal on en a entendu toute la vie et tjs le producteur qui paye, enfin qui paye quand il peut a un moment c est plu tenable financièrement et moralement, nos sacrifice pour faire notre beau métier ne mérite pas d être l éternel variable d ajustements de la sacré sainte filière laitière

Tous à fait d' accord avec toi ,plein le cul des sacrifices et autres. Deja 3 secheresses et pas un bout de prime secheresse mis à part une misère de la région et c est bien partie pour une quatrième . La réduction de la production va se faire toute seul :eusa_hand
Jeu 9 Avr 2020 09:51 #372
gwendal raoul a écrit:
Impro forcément puisque crise imprévue d'une ampleur encore fondamentalement incomprise. D'oú PLAN.

Solidarité bien sûr car pourquoi j'en aurais quelque chose à foutre dd ceux qui ont fait -20% l'an passé à cause de leur petit problème? D'où empathie et PLAN.

UE on s'en branle à court terme. A moyen terme à voir SI. D'où PLAN FR.

Enfin moi je dis ça c'est vraiment par empathie car ça ne me concerne plus du tout. Allez bon courage.
miloux l a dit qu il y avait un plan de prévu,en préfecture je crois , celui de diminuer encore le nombre d agris ....pas concerné ????je m en doutais un peu :lol:
Jeu 9 Avr 2020 10:03 #373
vous ne règlerez pas une crise aussi exceptionnelle , qui n'est pas agricole mais mondiale et sociétale avec des solutions éculées qui n'ont jamais vraiment fonctionné.
Le virus ce n'est rien , l'après sera terrible et probablement plus de morts qui eux ne seront pas décomptés au jour le jour
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Jeu 9 Avr 2020 10:21 #374
gwendal raoul a écrit:
Impro forcément puisque crise imprévue d'une ampleur encore fondamentalement incomprise. D'oú PLAN.

Solidarité bien sûr car pourquoi j'en aurais quelque chose à foutre dd ceux qui ont fait -20% l'an passé à cause de leur petit problème? D'où empathie et PLAN.

UE on s'en branle à court terme. A moyen terme à voir SI. D'où PLAN FR.

Enfin moi je dis ça c'est vraiment par empathie car ça ne me concerne plus du tout. Allez bon courage.


Breton c'est vraiment compliqué comme caractère ;)
Je suis d'accord avec toi et je retire"impro" que je remplace par"amateurisme"
C'est tellement mal et tardivement vendu que l'effet sera quasi nul

Et comme tu n'en as rien à foutre, c'est pour ça que tu as rouvert ton compte Twitter, pondu ton projet et répondu à T.Roquefeuil ;)
C'est laid le mensonge, oui c'est laid ;)
Jeu 9 Avr 2020 10:45 #375
hydromel a écrit:
jeronimo63 a écrit:
Perso sa sera la dernière crise, après 3 sécheresse, et si le lait se casse la gueule sa sera plu possible, les beaux discours comme gwendal on en a entendu toute la vie et tjs le producteur qui paye, enfin qui paye quand il peut a un moment c est plu tenable financièrement et moralement, nos sacrifice pour faire notre beau métier ne mérite pas d être l éternel variable d ajustements de la sacré sainte filière laitière

Tous à fait d' accord avec toi ,plein le cul des sacrifices et autres. Deja 3 secheresses et pas un bout de prime secheresse mis à part une misère de la région et c est bien partie pour une quatrième . La réduction de la production va se faire toute seul :eusa_hand

+1
Jeu 9 Avr 2020 11:10 #376
Gwendal je suis sûrement un peu con, mais depuis des moi on a vue des accord de partout à 380 euro avec toute les enseignes de grande distribution, étant donné que vue le contexte actuel il par beaucoup plus de nos produits dans ces mêmes grandes surfaces, au lieu de la restauration, cantine...., du coup on devrez plutôt avoir une augmentation du prix du lait
Jeu 9 Avr 2020 12:04 #377
gwendal raoul a écrit:

Enfin moi je dis ça c'est vraiment par empathie car ça ne me concerne plus du tout. Allez bon courage.


Ah bon ? Dis nous .
Jeu 9 Avr 2020 14:09 #378
le pire c'est que l on part vers différentes pénuries alimentaires. Les consommateurs ne vont pas manger que des pâtes toute l année. Perso je pense qu'il va y re avoir une sacrée redistribution des cartes....et comme les producteurs ne pourront pas être plus mal traités ca ne devrait que être mieux :eusa_whistle
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Jeu 9 Avr 2020 17:45 #379
sauf si ça s'accompagne de la boîte à délire des Bobos ! :gene
et j'ai déjà lu des prémices Conf, WWF, et même CGT .....entre autres :gene :gene :gene
Jeu 9 Avr 2020 21:20 #380
la boite à délire va fermer son clapet devant l'ampleur des dégâts . L1214 aussi la semaine dernière via libé , la mayonnaise n'a pas pris . Les commentaires en dehors de quelques groupies on été peut amen
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut