Leçons à tirer de cette crise

Ouvert par ceres, 17 octobre 2016

Dim 29 Mar 2020 16:58 #261
Des ronds dans l'eau...
Pour ce qui est des marchés... ils peuvent se tenir et pour ce qui est des circuits court un travail est en cours...
Mais bon c'est pas ici que l'on va vous apprendre quoi que ce soit... :byec
Lun 30 Mar 2020 07:34 #262
Merci pour cette intervention typique :eusa_doh , rien a attendre de ce côté non plus .
Lun 30 Mar 2020 08:58 #263
2ddg a écrit:
Merci pour cette intervention typique :eusa_doh , rien a attendre de ce côté non plus .

t'as raison tout à fait inadapté, c'est bien nul et surtout empreint d'une suffisance très déplacée
Lun 30 Mar 2020 11:33 #264
mimi49 a écrit:
Des ronds dans l'eau...
Pour ce qui est des marchés... ils peuvent se tenir et pour ce qui est des circuits court un travail est en cours...
Mais bon c'est pas ici que l'on va vous apprendre quoi que ce soit... :byec


Magnifique analyse, concise, non sourcée à base de "le pire n'est jamais certains"
C'est vendeur pour des jeunes à installer qui mettront dans leur dossier"d'après Mimi49, le pire n'est jamais certains" :eusa_clap
fallait pas quitter ton compte twitter pour si peu :eusa_hand
Et t'es pas obligé de nous lire, faut pas te faire du mal pour rien :hihi
Donc , si on ne fait pas parti des Frag"WINNERS" et que l'on souhaite aller plus loin que des photos de robots ou de gros FENDT :hihi :read

https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/en-europe-l-ampleur-de-la-recession-devrait-etre-hors-norme-eric-dor-directeur-des-etudes-de-l-ieseg-school-of-management-843553.html

https://www.nouvelobs.com/economie/20200330.OBS26781/tribune-la-monnaie-helicoptere-ou-le-desastre.html

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-un-danger-mortel-pour-lunion-europeenne-avertit-jacques-delors_3890543.html
Qui doit pas aider pour la futur Pac :eusa_whistle

Compte twitter à suivre
https://twitter.com/cedricgarnier68

Agriskippy sur son compte twitter
https://twitter.com/AgriSkippy/status/1243609842046119937

Et je vais continuer sur cette veine toute cette semaine
On peut rajouter que si on transforme Lactalis en banquier et régulateur du système donc, on supprime "France Terre de Lait" et on marque "France Terre de Lactalis" :manger
Que le drive fermier c'est bien mais que l'on risque d'avoir des gens ne respectant pas le confinement en allant s'acheter un litre de lait chaque jour renforçant les risques pour chacun :blesse :infirmiere
Que les filières sous signes de qualité avaient tout à fait les moyens de gèrer la crise si au lieu de dépenser leur pognon pour se la raconter avait un temps soit peu anticiper ce genre de risque ( mais bon, on n'est que des pauvres couillons de bas étages et tout ça tout ça) :colere

Donc oui, ce n'est pas (encore) le crash mais "un homme avertit en vaut 2" (ou un homme armé en vaut 2 pour la NRA et la secrètaire de Matt Houston :gne )

P.S: à lire le topic analyse de Gwendal sur le Coronavirus et celui de Miloux 11 dans le bistrot
Lun 30 Mar 2020 13:59 #266
Romain Dureau : "La crise du coronavirus est le grain de sable qui bloque l'agriculture mondialisée"
https://www.marianne.net/economie/romain-dureau-la-crise-du-coronavirus-est-le-grain-de-sable-qui-bloque-l-agriculture
"Déléguer notre alimentation est une folie", déclarait Emmanuel Macron le 12 mars. Quelle proportion de ce que nous mangeons est importée, et comment changer la donne en relocalisant la production ? Notre souveraineté alimentaire est-elle assurée ?
....
Comment en est-on arrivé là, alors qu’il y a 30 ans, par exemple, nous étions autosuffisants en fruits et légumes ? L’idéologie libérale, et notamment la théorie des avantages comparatifs de David Ricardo, est passée par là. D’après cette théorie, un pays aurait intérêt à se spécialiser dans les productions pour lesquels il a le plus d’avantages comparativement aux autres productions, et à importer ce qu’il ne produit pas. La France a ainsi volontairement délaissé certaines productions (maraîchage) pour se concentrer sur d’autres (céréales, viande bovine, lait) afin de les exporter. Nous avons perdu notre capacité de production de fruits et légumes, et les importons désormais d’autres pays de l’Union Européenne (Espagne) ou non (Maghreb). Or, nos sols et nos paysans pourraient parfaitement produire ces fruits et légumes que nous consommons. La seule raison qui rend les pays mentionnés plus « compétitifs » que la France est un travail moins bien rémunéré, des conditions sanitaires et environnementales de production peu enviables (usage massif de plastiques et de pesticides). Or, en production de fruits et légumes, le besoin en main d’œuvre est environ 10 fois supérieur à la moyenne du secteur agricole. La main d’œuvre constitue le premier poste de dépense des exploitations maraichères. Par exemple, le travail en Espagne « coûte » 1,7 fois moins qu’en France. On comprend mieux la difficulté de ces exploitations à être compétitives, d’autant plus qu’elles ne touchent que peu d’aides européennes, car celles-ci sont réparties au prorata de la surface et ne tiennent aucun compte de l’emploi.
Lun 30 Mar 2020 14:24 #267
Petit tour sur le site sodiaal, dans les actualités ils nous prépare une petite crise laitière tout en douceur, :flower
Lun 30 Mar 2020 16:55 #268
Jeronimo, tu dois le faire exprès donc je peux être un peu brutal voire violent.
Tes propos dans le contexte actuel sont tout simplement scandaleux.
Tu es heureusement très seul parmi quelques rares énergumènes qui osent cette posture dans le contexte actuel.
Tu rends malheureusement le contexte actuel encore plus illisible par des jérémiades absurdes.
C'est pourquoi les gens sensés se doivent de te répondre dans le contexte actuel et démontrer que tes jérémiades absurdes sont de plus insensées dans le contexte actuel.

Si tu ne l'as pas encore compris, le contexte actuel c'est tout simplement la plus grande crise sanitaire, économique et sécuritaire des 100 dernières années car elle est totalement mondiale, brutale et imprévue (elle était sans doute prévisible, mais prévue non).

Donc Sodiaal n'a rien "préparé" du tout et surtout pas "une petite crise laitière tout en douceur". Les débouchés sont très clairement bouleversés, le bas de gamme étant dévalisé en grande distribution, l'ultra frais et le fromage à la coupe massacré, la RHF disparue, le BtoB chamboulé, l'export possible vers la Chine mais en franchissant toutes sortes de difficultés logistiques et frontalières. Ailleurs c'est juste le bordel.

Estime toi simplement heureux d'être collecté pour l'instant, et j'espère que tu as fais un beau dessin de remerciement pour les chauffeurs laitiers. Sinon taille tes crayons de couleur et au travail.
Vini, Vidi, Pactoli
Lun 30 Mar 2020 17:20 #269
le syndicaliste a parlé ....amen
Lun 30 Mar 2020 18:33 #270
rebelle a écrit:
le syndicaliste a parlé ....amen

non, mais tu n'as pas écrit "amène" ......donc y a de l'espoir
c'est vrai que les "jéromiades" sont ici d'un autre temps, on devrait raisonnablement être plus à se remonter les manches avec responsabilité, que de chercher des boucs émissaires rien n'est évident et certain aujourd'hui .....s'il le faut les comptes se feront après!
Lun 30 Mar 2020 19:12 #271
gwendal raoul a écrit:
Jeronimo, tu dois le faire exprès donc je peux être un peu brutal voire violent.
Tes propos dans le contexte actuel sont tout simplement scandaleux.
Tu es heureusement très seul parmi quelques rares énergumènes qui osent cette posture dans le contexte actuel.
Tu rends malheureusement le contexte actuel encore plus illisible par des jérémiades absurdes.
C'est pourquoi les gens sensés se doivent de te répondre dans le contexte actuel et démontrer que tes jérémiades absurdes sont de plus insensées dans le contexte actuel.

Si tu ne l'as pas encore compris, le contexte actuel c'est tout simplement la plus grande crise sanitaire, économique et sécuritaire des 100 dernières années car elle est totalement mondiale, brutale et imprévue (elle était sans doute prévisible, mais prévue non).

Donc Sodiaal n'a rien "préparé" du tout et surtout pas "une petite crise laitière tout en douceur". Les débouchés sont très clairement bouleversés, le bas de gamme étant dévalisé en grande distribution, l'ultra frais et le fromage à la coupe massacré, la RHF disparue, le BtoB chamboulé, l'export possible vers la Chine mais en franchissant toutes sortes de difficultés logistiques et frontalières. Ailleurs c'est juste le bordel.

Estime toi simplement heureux d'être collecté pour l'instant, et j'espère que tu as fais un beau dessin de remerciement pour les chauffeurs laitiers. Sinon taille tes crayons de couleur et au travail.

Sodiaal est et a tjs etait une mafia, regarde un peu tous les com sur le beau discours de Lacombe, tu verra que beaucoup pense comme moi, pour eu on est la variable d ajustements pour passez les crise et remunerer gracieusement certaines personnes chez eux, n oubli que grace a elyse on a pue économise quelque million à changer les beau bureaux parisiens, au lieu de détourner l argent de la filière au Luxembourg il aurait dû garder cette argent pour passez ces crise, et l eldorado chinois synutra and co, qui va payer la note :nous :flower, chez Lactalis non seulement le prix est plus élevé ces dernier moi et aucun problème de collecte et pour l instant rien n à était communiqué sur une baisse éventuelle du prix du lait mais malheureusement pour nous tous sodiaal va encore tirer le prix du lait pour tous vers le bas, petite remarque tes propos je m en secoue totalement
Lun 30 Mar 2020 20:20 #272
xavier courboin a écrit:
rebelle a écrit:
le syndicaliste a parlé ....amen

non, mais tu n'as pas écrit "amène" ......donc y a de l'espoir
c'est vrai que les "jéromiades" sont ici d'un autre temps, on devrait raisonnablement être plus à se remonter les manches avec responsabilité, que de chercher des boucs émissaires rien n'est évident et certain aujourd'hui .....s'il le faut les comptes se feront après!
ça fera trente ans dans deux jours que je me remonte les manches tous les matins à me disant que je ne n ai pas a me plaindre ,il a pire que moi ......j ai les poils des avants bras qui ont tendance à s'hérisser avec le temps .....surement du au fait que j ai toujours fait passer l intérét de la collectivité avant le mien ....
je pense que jéronimo ,dans son style n a pas tort ,d ailleurs si demain je suis malade, je m inquiéterai plus pour mon troupeau que pour moi ,parce que pas de plan b pour faire le boulot ......et pas de 1000 euros de prime pour service accompli en temps de crise.....
Lun 30 Mar 2020 20:27 #273
2ddg a écrit:
Merci pour cette intervention typique :eusa_doh , rien a attendre de ce côté non plus .

rebelle a écrit:
le syndicaliste a parlé ....amen


Ca a le privilège d’être clair, on voit pour qui bosse le syndicat.
J'étais en réunion de cellule de crise avec la Préfectures ce matin, et que demande le délégué Coop de France dans le contexte actuel ?
tout simplement ... financer sur les deniers de crise son vieux projet de méga-plan social, virer au frais du contribuable ce qui reste des exploitants fragilisés pour faire place de la ferme á la firme . Sur le modèle déjà échafaudé présenté par F.Purseigle a son AG 2018. Tu as dis scandaleux ?
je cite :
« prévoir d’ores et déjà une enveloppe sociale pour aider les plus fragiles à quitter le métier dignement , si possible les agriculteurs en fin de parcours. » :malade

En d'autres termes si le virus n'achève pas les fragilisés en fin de parcours Coop de France s'occupe de faire financer la corde et le tabouret par le gouvernement. :pouce
De rapatrier les avoirs offshore que les 10 premiers groupes coopératifs ont consciencieusement mis á l'ombre, et qui pourrait ''dignement'' á prix coûtant sauvegarder les producteurs garants de la sécurité alimentaire qu'on ne va pas tarder á tester ... il n'est pas encore question, un problème de confinement financier sans doute. :interr
Lun 30 Mar 2020 20:29 #274
rebelle a écrit:
xavier courboin a écrit:
non, mais tu n'as pas écrit "amène" ......donc y a de l'espoir
c'est vrai que les "jéromiades" sont ici d'un autre temps, on devrait raisonnablement être plus à se remonter les manches avec responsabilité, que de chercher des boucs émissaires rien n'est évident et certain aujourd'hui .....s'il le faut les comptes se feront après!
ça fera trente ans dans deux jours que je me remonte les manches tous les matins à me disant que je ne n ai pas a me plaindre ,il a pire que moi ......j ai les poils des avants bras qui ont tendance à s'hérisser avec le temps .....surement du au fait que j ai toujours fait passer l intérét de la collectivité avant le mien ....
je pense que jéronimo ,dans son style n a pas tort ,d ailleurs si demain je suis malade, je m inquiéterai plus pour mon troupeau que pour moi ,parce que pas de plan b pour faire le boulot ......et pas de 1000 euros de prime pour service accompli en temps de crise.....

Tout à fait, nous aussi on prend des risques, nous on aussi on est o taf, mais la différence c est que les personnes qui doivent travailler malgré le risque sont reconnu et aider financièrement ce qui est totalement normal, surtout le Corp médical, nous en guise de remerciements les veau on perdu 60 euro, les allaitant arrive pas Envoyé leur bêtes, et nous on devrez dire merci à tous ça et que l on bouffe de l argent à aller travailler paraît normal à gwendal
Lun 30 Mar 2020 20:46 #275
Miloux tu peux me mettre un post it dans le dos mais je n'ai aucune étiquette et je m'exprime toujours à titre personnel, toujours.

Qu'on se serve de cette crise, certes cyniquement, pour tout faire péter et tout remettre à plat, mois je dis banco! Boum!

On fout tout en l'air, plus de livraison pendant 6 mois, 0 tréso et on reconstruit tout sur des bases saines. Sauf que ce sera sans Jeronimo sans rebelle, sans tous ces agris déjà au bout du rouleau et qui en ont gros sur la patate et la tête dans le guidon. Mais comment leur en vouloir? Mais comment les laisser dans leur désespoir? Leur dire "amen" justement c'est les condamner, malgré eux.

Alors c'est sans doute présomptueux, c'est sans doute très facile pour moi, mais la seule chose à faire pendant cette crise c'est de courber l'échine, sans doute beaucoup moins que d'autres dont l'outil de travail a été atomisé, d'accepter de vendre les veaux pour 10 euros, ou de les garder, d'être payer encore et toujours 320 eur les mille litres, de fermer sa gueule vis à vis des seuls qui peuvent éviter le désastre dans les semaines qui viennent, c'est à dire ceux qui sont aux manettes, dans les filières comme au gouvernement, de faire au mieux tous ensemble.

Car quand tout sera terminé, quand et comment nul ne sait, il faudra être toujours là, forts, pour TOUT changer. Et c'est pas gagné du tout. Voilà mon propos, c'est le mien et seulement le mien. Je te le tiendrai tel quel, sans changer une virgule ni un mot "brutal ou prétentieux" en personne, face à face, comme je les tape derrière mon clavier. Ça je te le promet, à toi, à Jeronimo, à rebelle. Rendez-vous après le confinement ;)
Vini, Vidi, Pactoli
Lun 30 Mar 2020 21:11 #276
jeronimo63 a écrit:
chez Lactalis non seulement le prix est plus élevé ces dernier moi et aucun problème de collecte et pour l instant rien n à était communiqué sur une baisse éventuelle du prix du lait mais malheureusement pour nous tous sodiaal va encore tirer le prix du lait pour tous vers le bas, petite remarque tes propos je m en secoue totalement


Baisse chez tout le monde (Agrial, Sodial, Savencia et ...Lactalis) , -20€ et écrêtement du pic de printemps (les autres aussi sans doute)

On peut juste répondre à Gwendal qu'un discours clair et expliqué vaut mieux qu'un discours très "administrateur" ,ça crispe toujours l'auditoire( et c'est pas méchant hein)

Et à Xavier que les efforts seront fait il n'y a pas de soucis la dessus, l'heure est trop grave pour finasser mais que l'on pourrait faire les choses autrement "qu'à la française/gauloise", à l'arrache, au doigt mouillé, en serrant les dents, les fesses et en se disant "ça va passer", finalement "en anticipant"

Pour les filières vente directe et igp/aop, c'est un problème de vente/distri donc avant de sauter sur le numéro de la Sodiaal ou de Lactalis on appelle déjà le tout nouveau tout beau collège de la distri

Pour sortir de plusieurs années de vache maigre et faire face au défi du réchauffement climatique et du renouvellement des générations, l'élevage avait besoin d'une politique lisible dans le temps et de prix rémunérateurs.
Ce ne sera pas encore pour cette fois, tout le monde ne passera pas (économiquement) cette nouvelle crise, l'UE pour se relevée aura besoin de faire des coupes et de revoir ses priorités et son plus gros budget est agricole
La sortie de crise sanitaire n'est pas pour demain (ni après)
Lun 30 Mar 2020 21:19 #277
L'UE ,c'est bien mal barré
Avec cette crise,elle va perdre des pays ( italie) ,malgré la pandémie ça a été du chacun pour soi
Les autres pays n'ont pas aidé ce pays que ça soit financièrement ou pour avoir du matériel
Lun 30 Mar 2020 21:37 #278
dans le contexte actuel gwendal r, a 1000 fois raisons.l'important ,c'est de "survivre" au sens propre et figuré.Les y a qu'a et faut qu'on sont désespérant!
La sortie de crise est espérée , souhaitée mais toujours pas visible.En attendant ,il est nécessaire de faire "le dos rond"et d' étre solidaire avec ses voisins
L'aprés : soit le naturel va revenir au galop
soit la sociétée entiére devra repenser sa façon d'etre de consommer de partager!
Lun 30 Mar 2020 22:01 #279
c est vrai qu on a été solidaire ....
on a disséminé le covid 19 à coups de matchs de foot (espagne italie entre autres ) en rapatriant nos vacanciers du bout du monde avec peu de précautions ( contamination dans l oise),avec des rassemblements qui aurait pu être reportés (évangéliste à mulhouse) ou encore avec nos fameuses élections ,et on vient nous claquer dans la gueule qu il ne faut surtout pas se plaindre parce qu on nous ramasse encore notre lait ......https://youtu.be/fmgu2H_dd1I
Lun 30 Mar 2020 22:09 #280
Miloux11 a écrit:
2ddg a écrit:
Merci pour cette intervention typique :eusa_doh , rien a attendre de ce côté non plus .

rebelle a écrit:
le syndicaliste a parlé ....amen


Ca a le privilège d’être clair, on voit pour qui bosse le syndicat.
J'étais en réunion de cellule de crise avec la Préfectures ce matin, et que demande le délégué Coop de France dans le contexte actuel ?
tout simplement ... financer sur les deniers de crise son vieux projet de méga-plan social, virer au frais du contribuable ce qui reste des exploitants fragilisés pour faire place de la ferme á la firme . Sur le modèle déjà échafaudé présenté par F.Purseigle a son AG 2018. Tu as dis scandaleux ?
je cite :
« prévoir d’ores et déjà une enveloppe sociale pour aider les plus fragiles à quitter le métier dignement , si possible les agriculteurs en fin de parcours. » :malade

En d'autres termes si le virus n'achève pas les fragilisés en fin de parcours Coop de France s'occupe de faire financer la corde et le tabouret par le gouvernement. :pouce
De rapatrier les avoirs offshore que les 10 premiers groupes coopératifs ont consciencieusement mis á l'ombre, et qui pourrait ''dignement'' á prix coûtant sauvegarder les producteurs garants de la sécurité alimentaire qu'on ne va pas tarder á tester ... il n'est pas encore question, un problème de confinement financier sans doute. :interr
en tout cas je suis preneur si ils distribuent des préretraites , à moins qu ils ne viennent me finir à coups de pelle dans mon pieu si je chope le coronavirus ......

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut