Le nombre de suicides explose

Ouvert par sylvain 57 , 11 août 2016

Dim 28 Oct 2018 10:23 #321
mimi49 a écrit:
on t'as pas parler de l'analyse des autres...
de la tienne....
pour toi meme et rien que pour toi....
histoire que tu dérouille tes neurones ....
allez bon dimanche quand même, c'est bientôt l'heure de la messe...


l'annalyse des autres ??? est ce que vous la faites, vous , réellement ?
car , ceux qui sont réellement sur le terrain :dingue , peuvent faire le constat !....
même eux ===>
https://actu.orange.fr/societe/videos/s ... 24eVj.html
et çà commence par avoir un minimum de respect humain , plus que celui de favoriser les bénéfices des grands groupes ( en signant nimporte quoi ,,,), au détriment de ceux qui aménent l'eau aux moulins ........ :byec
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Ven 14 Déc 2018 22:41 #322
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Sam 15 Déc 2018 07:51 #323
Respect pour ce collègue
Diginité et famille voilà ce qu'il lui reste.....
Courage à lui pour tourner cette page, et se reconstruire
Merci @lm pour cette vidéo, histoire de rappeler au plus audacieux comment ça peut finir...
Sam 15 Déc 2018 10:46 #324
mimi49 a écrit:
Respect pour ce collègue
Diginité et famille voilà ce qu'il lui reste.....
Courage à lui pour tourner cette page, et se reconstruire
Merci @lm pour cette vidéo, histoire de rappeler au plus audacieux comment ça peut finir...


Dis donc Mimi tu serais pas en train de passer les bornes là?
Tes commentaires à la c.. en forme de menaces, c’est en ton nom ou pour le syndicat que tu les vomis?
Sam 15 Déc 2018 10:55 #325
Ce n est pas la première fois , sur ce poste.....
Sa morgue est juste à vomir... :malade
Sam 15 Déc 2018 11:28 #326
Qu'est ce qui vous derange?
Les situations difficiles je sais ce que c'est pour l'avoir vécu perso et chez des collègues aussi....
Et c'est dans ses moment là que tu reconnaîs les VRAI collègues et amis..... et je ne suis pas sur que dans ceux qui font la morale ici beaucoup puisse garder la tête haute .....
La morale de l'histoire c'est simplement que plutôt que de vouloir porter la misère du monde ,s'attacher à en prendre sa part est plus constructif....
Sur ce bon week-end....
Sam 15 Déc 2018 13:08 #327
les propos de MiNI 49 son particulièrement déplacés,en plus de ses pseudos menaces ridicules ,
il se permet un procès d'intention sur les forumeurs , typique d'un individu à court d'arguments et poussé dans ses petits retranchements, quand il prétend :"et je ne suis pas sur que dans ceux qui font la morale ici beaucoup puisse garder la tête haute ..... "
il doit y avoir une" double personnalité" chez cet individu , car certains textes sont lisibles contrairement à la plupart de ses réponses qui sont truffées de fautes en tout genre....bizarre....

juste un résumé d'une étude de la MSA :

" Des chiffres anciens et probablement sous-estimés
Selon une étude publiée par Santé publique France et la MSA en 2016 (et portant sur les années 2007 à 2011), près de 300 agriculteurs se sont suicidés en 2010 et 2011. Mais, de l'avis même de ses auteurs, le phénomène est sous-estimé, les médecins ayant parfois du mal à déterminer si la cause d'un décès est intentionnelle ou accidentelle. D'autres sources avancent de leur côté le chiffre de 732 morts pour la seule année 2016.

Selon la même étude, plus de huit cas de suicides sur dix concernent des hommes et les deux-tiers des agriculteurs morts par suicide sont âgés de 45 à 65 ans.

Dans cette tranche d'âge, les 45-55 ans sont les plus représentés avec une surmortalité de 30% supérieure à la population agricole. C'est d'ailleurs dans cette catégorie qu'on trouve le plus grand nombre d'agriculteurs endettés.

La production laitière et l'élevage bovin sont les secteurs les plus touchés, avec une surmortalité par suicide de 52% chez les hommes, et certaines régions sont particulièrement représentées, comme la Bretagne ou les Pays de la Loire.
Sam 15 Déc 2018 13:33 #328
mimi49 a écrit:
Qu'est ce qui vous derange?
Les situations difficiles je sais ce que c'est pour l'avoir vécu perso et chez des collègues aussi....
Et c'est dans ses moment là que tu reconnaîs les VRAI collègues et amis..... et je ne suis pas sur que dans ceux qui font la morale ici beaucoup puisse garder la tête haute .....
La morale de l'histoire c'est simplement que plutôt que de vouloir porter la misère du monde ,s'attacher à en prendre sa part est plus constructif....
Sur ce bon week-end....

Remarque déplacée ici.
Combien d'agriculteurs endettés à cause du mirage aux alouette de la fin des quotas,il fallait produire ,le monde avait soit de lait;
Manque de chance ceux qui y ont cru ont investi pour produit plus avec achat de contrat et la crise ils se la sont pris en pleine figure.
Et la ceux qui ont emmené les agriculteurs dans le mur,on ne les entends plus.
Sam 15 Déc 2018 15:02 #329
Ce qui me semble le plus déplacé c'est de rejeter la responsabilité de cas multiples , varié qui ne peuvent d'analyser QUE au cas par cas, sur une seule institution....
Que la fd ou un responsable sur un cas peut être mais de la manière dont vous le présentez c'est démagogique
Vous semblez VOUS dédouaner d'une quelconque responsabilité direct ou indirect.....ça vous soulage peut être mais ça ne resoud rien sur le fond..... faire des erreurs c'est une chose, ne pas retenir la leçon de ses erreurs une autre...
Sam 15 Déc 2018 15:57 #330
mimi49 a écrit:
Ce qui me semble le plus déplacé c'est de rejeter la responsabilité de cas multiples , varié qui ne peuvent d'analyser QUE au cas par cas, sur une seule institution....
Que la fd ou un responsable sur un cas peut être mais de la manière dont vous le présentez c'est démagogique
Vous semblez VOUS dédouaner d'une quelconque responsabilité direct ou indirect.....ça vous soulage peut être mais ça ne resoud rien sur le fond..... faire des erreurs c'est une chose, ne pas retenir la leçon de ses erreurs une autre...


Une chose est sure : tu sais, à peu près, lire , mais delà à comprendre ce que tu lis ..... donc relis le post de steph 72...!
puis tu fais copier /coller à ta" Cri Cri d'amour" de ta dernière phrase (" faire des erreurs c'est une chose, ne pas retenir la leçon de ses erreurs une autre.. ") qui , malgré que bon nombre d'entre nous te l'avons maintes fois demandé , est ton fameux bilan que nous demandions tant et tant de fois.......et pour finir , le leitmotiv , " ce n'est pas moi(dixit la FD) , c'est les autres" : c'était recevable dans la cour de ton école primaire du 49 ,mais pas maintenant......
Sam 15 Déc 2018 16:23 #331
n'oubliez pas tous les tués qui ne sont pas comptés comme suicide pour "arranger tout le monde".
Dim 16 Déc 2018 12:39 #332
Je n aurai de cesse de le rappeler :Il y a une vie hors de l agriculture. Rien ne vaut la vie. Dans beaucoup de profession on peut changer de travail sans que cela ne choque, alors pourquoi n en serait il pas pareil pour l agriculture ?J ai déjà expliqué plusieurs fois pourquoi j ai préféré arrêter l élevage ( qui pourtant était une véritable passion )aujourd'hui je peux l affirmer, étant en double actif céréales + travail extérieur je suis heureux. L élevage me rongait, le manque de rentabilité et le revenu en dents de scie fesaient que je perdais le sommeil et la joie de vivre. Biensur que mon choix a été critiqué ou du moins incompris. Mais tout cela passe avec le temps. A ce jour je crois même que beaucoup de mes collègues agri voient ça comme une adaptation à un contexte agricole plutôt qu un renoncement. Alors je le répète inlassablement. Si un seul agri qui lit ces lignes pouvait renoncer à un funeste projet ce serait génial....qu il n oublie pas qu il y a du travail en France pour les personnes courageuses et prêtes à relever les manches. Les agriculteurs ont une bonne image auprès des employeurs. Aidons ceux qui ont les idées trop noire
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Dim 16 Déc 2018 12:59 #333
Oui ceres
Prendre du recul et aider à prendre du recul ....
:flower
Dim 16 Déc 2018 13:22 #334
Tout à fait Ceres :pouce , il faudrait arriver à s'imprimer ça dans la tête avant de se lancer , car une fois dans la tourmente rien n'y fait , impossible de relativiser devant ce mur qui fait face , c'est vicieux comme truc , il faut un sursaut pour tout envoyer chier , avoir quelqu'un(e) , un où des amis , son chien parfois , pour arriver à s'accrocher et relever la tête .
Oui nos vies sont plus importantes que tout .
Dim 16 Déc 2018 15:29 #335
Je n arrive pas a comprendre l interet du double actif, à partir du moment ou l on as un travail à l exterieur pourquoi continuer à se faire chier avec l agriculture meme avec des cereales !! De plus les double actifs sont mal vu par les agriculteurs
Dim 16 Déc 2018 17:00 #336
A chacun son équilibre.....
Les structures sont un moyen de "limiter " la frénésie de certain sur le foncier...., rien de parfait , mais c'est mieux que rien.... :byec
Dim 16 Déc 2018 22:49 #337
ceres a écrit:
Je n aurai de cesse de le rappeler :Il y a une vie hors de l agriculture. Rien ne vaut la vie. Dans beaucoup de profession on peut changer de travail sans que cela ne choque, alors pourquoi n en serait il pas pareil pour l agriculture ?J ai déjà expliqué plusieurs fois pourquoi j ai préféré arrêter l élevage ( qui pourtant était une véritable passion )aujourd'hui je peux l affirmer, étant en double actif céréales + travail extérieur je suis heureux. L élevage me rongait, le manque de rentabilité et le revenu en dents de scie fesaient que je perdais le sommeil et la joie de vivre. Biensur que mon choix a été critiqué ou du moins incompris. Mais tout cela passe avec le temps. A ce jour je crois même que beaucoup de mes collègues agri voient ça comme une adaptation à un contexte agricole plutôt qu un renoncement. Alors je le répète inlassablement. Si un seul agri qui lit ces lignes pouvait renoncer à un funeste projet ce serait génial....qu il n oublie pas qu il y a du travail en France pour les personnes courageuses et prêtes à relever les manches. Les agriculteurs ont une bonne image auprès des employeurs. Aidons ceux qui ont les idées trop noire

par hydromel » Dim 16 Déc 2018 15:29
Je n arrive pas a comprendre l interet du double actif, à partir du moment ou l on as un travail à l exterieur pourquoi continuer à se faire chier avec l agriculture meme avec des cereales !! De plus les double actifs sont mal vu par les agriculteurs

j'en suis un autre pour confirmer , que il n'y a pas forcément qu'un seul métier à faire dans une vie !
auxiliaire ambulancier depuis 1 an ( necessitant que 15 jours de stage en croix rouge ) et quelques hectares de blé et tournesol sont parfaitement compatibles hydromel ! (même si je mettrai en location en 2020 ), on passe d'un milieu à un autre , et cela est trés enrichissant !
et je suis bien content d'avoir pris cette décision à 52 ans ! certes , je n'avais pas écouté les sirénes de l'escalade en compétition , en tous genres .... et c'est bien ce qui m'a permis de faire cette reconversion, parfaitement réussite !,,,,, :idea:
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Lun 17 Déc 2018 10:42 #338
compatible surement ,mais à partir du moment ou ton nouveau métier te fais vivre pourquoi en avoir 2 . Tu prends le risque certaines années des aléas climatique et tous autres soucis ..... Si au final l agriculture ne te rapporte presque rien 1 an sur 2 autant se la couler douce !!
Lun 17 Déc 2018 11:15 #339
hydromel a écrit:
compatible surement ,mais à partir du moment ou ton nouveau métier te fais vivre pourquoi en avoir 2 . Tu prends le risque certaines années des aléas climatique et tous autres soucis ..... Si au final l agriculture ne te rapporte presque rien 1 an sur 2 autant se la couler douce !!

Pour plusieurs raisons..déjà l agriculture c est ma passion. Je ne m étais pas installé agri pour autre chose...et puis j ai toujours espoir qu un jour on regagne notre vie....aussi parce que, même si j en suis à 4 ans je suis toujours en phase transition acceptation...et enfin j ai un poste d encadrant et j aime rebossdr dans la nature, le callmmmmeeee ça me ressource . :pouce :pouce :pouce
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Lun 17 Déc 2018 12:34 #340
Enfin moi si je bifurque professionnellement et si j'ai encore le choix, ça m'étonnerait fort que je laisse le foncier à des crevards téléguidés par la finance via la "gentille" coopération.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut