Le nombre de suicides explose

Ouvert par sylvain 57 , 11 août 2016

Jeu 11 Aoû 2016 10:19 #1
Je sais que ce débat a déjà eu lieu.

Je tiens simplement à rappeler que lorsque l'APLI mettait ce phénomène en avant, elle ne recevait que mépris de la part de la FNSEA.

Il y a qqs jours dans la presse locale, Gilles Becker le SG fédé57 ouvrait les yeux avec plusieurs années de retard mais mieux vaut tard que jamais

Je cite: "Nos paysans souffrent de ce manque de reconnaissance. Le moral n’est pas bon. Le nombre de suicides d’agriculteurs est passé de 1 à 1,75 par jour. On en a eu trois dans notre secteur. C’est tabou. On peut comparer notre agriculture à un asthmatique à qui l’on demande de faire des records d’apnée. C’est impossible."

http://c.republicain-lorrain.fr/edition ... ontrecoeur

J'ouvre cette rubrique parce qu'un tec est passé ce matin.
Il m'a dit que cette aprèm il va à l'enterrement d'un 4ème suicidé.
C'est un carnage dans le sud mosellan.

Je suis en colère parce que lorsque j'avais dit en session chambre que le prix B de chez Sodiaal finirait par descendre sous les 250€ , Gilles Becker m'avait répondu que si on ne voulait pas produire à ce prix, il y avait plein de jeunes dans le secteur de Sarrebourg qui étaient prêts à le faire.

Tous ceux qui ont incité les éleveurs à s'endetter pour produire beaucoup plus ont une part de responsabilité dans la situation que nous vivons.
J'estime que tout ceux qui ne dénoncent pas les propos d'une folle annonçant à la télé que les fermes de 70 vaches font parties du passé et qu'il faut maintenant des fermes de 240 vaches sont également complices.

Pour Gwendal qui prône l'oecuménisme syndical pour l'avenir, je dis OK mais à une très grosse condition.
Que la FNSEA se renouvelle en dégageant tous les responsables actuels qui sont complices de la situation dramatique que nous vivons.

On ne bati pas du solide sur des planches pourries et pour l'instant il y a encore trop de mérules à la FNSEA
Jeu 11 Aoû 2016 10:28 #2
Les federastes ne se soucient des suicides que quand ce sont ceux de leurs propres camps qui passent à l' acte. Autrement, ils s en foutent
un suicidé, C est juste une ferme à reprendre pour eux
Jeu 11 Aoû 2016 10:45 #3
C'est malheureusement vrai :byet

Mon super voisin avec 1200 ha a bati son empire sur des cas d'alcolisme , faillite ... par contre le jour où l'empire tombera il en faudra des cordes pour tout les cadres et dirigeant de coop qui l'on soutenu .
Jeu 11 Aoû 2016 10:52 #4
frankiz tu vas un peu loin dans les généralités de ta haine anti fd .............. ne mets pas tout le monde dans le même panier .

pas loin ici il y a un jeune de 28 ans qui s'est suicidé et son père était dans le bureau fd local .

et il y a par contre quelques TPMG dans le secteur qui courent après toutes les terres et ne sont pas syndiqués ou sont a la cr

je précise que la fd n'est pas du tout ma tasse de thé .
Jeu 11 Aoû 2016 10:59 #5
le fnsea a qu'un soucis en tête aujourd'hui a savoir comment détournez l'enveloppe de l'europe pour la crise de l’élevage vers les cerealiers,les eleveurs ils en ont rien a secouer ils en ont juste besoin pour manifester pour redorez leurs blasons ,pour en revenir au sujet nous aussi par ici c'est une hécatombe de malheurs aussi,le problème c'est qu'a force certain secteur vont être laissez a l'abandon car les vaillant qui n'ont aucune limite commence aussi a saturer et se rende compte qu'ils ne sont pas encore riche voir même pire
Jeu 11 Aoû 2016 12:08 #6
Mr Becker demande que le pétrole remonte. Pour pouvoir encore manifester pour qu'il baisse. Il change peut être d'avis concernant la vocation exportatrice de la France, mais cela reste un imbécile.
Jeu 11 Aoû 2016 13:00 #7
sylvain ,les responsable sont aussi du coté de ceux qui s'enrichissent sur le dos des eleveurs.
On arrive avec 20 mois de crise avec des prix au meme niveau que les années 70 ,on enfonce les eleveurs ,on les pousse vers la faillite et la météo qui s'y met en plus.
On n'a pas choisi ce métier pour etre des esclaves mais pour en vivre
Jeu 11 Aoû 2016 13:56 #8
Oui ce n'est pas prêt de s'arrêter malheureusement. Le gars de 28 ans il ne faut pas tout mélanger, merci.
Mais dans le secteur ici nous avons eu "la chance" de ne pas en voir mais très peur que ça arrive.
C'est vrai quand je vois les céréaliers qui pleurent ça me gave mais bon. Ici on va crever en silence, et si ça ne remonte pas on deviendra céréaliers ou pire tout finira en friche, car les bêtes vont commencer à foutre le camp.

@Jean François, il a 1200 ha mais après comme tu dis derrière tu sais très bien comment c'est financé...je ne dirai rien mais bon...

Va falloir tenir car je crois fortement que la crise laitière sera longue comme celle que l'on a en porc.
Et c'est pas parce que on a 1.46euros du kg que ça va mieux. Il faudra du temps, alors quand j'entend "vous vous faites des couilles en or" il ne faut pas tout mélanger. Que chacun reste à sa place. Comme si vous avec 350€ pendant 2 mois ça effacerait 2 ans de crise.
Je pense que l'on va vers des fermes qui seront de plus en plus endettées et qui par la force des choses seront sans valeurs pour les cédants.
Jeu 11 Aoû 2016 15:43 #9
Dire qu'un syndicat est responsable de suicide, c'est un peu limite.
Mais comme le même syndicat est responsable de la météo, du faible nombre de médailles aux JO, des incendies près de Marseille, du virus Zika, de la faille découverte sur les clés des voitures, on est plus à ça près...
Jeu 11 Aoû 2016 15:56 #10
le prix du porc a augmenté de 40% en quelques mois c'est comme si le lait était passé a 450 euros !!!!!!!
faut garder les mêmes proportions !!!!!!!

avec 50 euros par porc en plus en 2016 pour un élevage moyen breton ça fait quand même plus de 250000 euros de chiffre d'affaire en plus avec moins de charges (céréales en baisse ) et le même boulot ..........

rien n'est comparable
Jeu 11 Aoû 2016 16:00 #11
Bonjour à tous !
Je lis avec émotion , ce triste sujet ! ... et je compatis au malheur qui touche nos frères éleveurs .
Plusieurs choses que je comprends pas .... :eusa_think ... ou qui me scandalisent !
Pourquoi est ce un "taboo" ??? Pourquoi nos dirigeants agricoles font silence ? ... c'est une véritable hécatombe !!! Les chiffres sont monstrueux ! "Monstrueux" ... il ne me vient pas d'autres mots !!!
Ce phénomène dramatique devrait pousser à une réforme totale de la profession !!! A un soutien sans commune mesure !

Je ne comprends pas , non plus , que ça ne suscite pas plus d'émotion dans ce pays ... sans parler de notre propre monde agricole !! :eusa_snooty Combien de fois en ai je parlé sur le forum viticole !!!
C'est à croire , comme je le dis souvent , que ça les touche tous moins , qu'un chat écrasé !!! :eusa_snooty

A force , c'est à croire que la vie d'un paysan ne vaut celle d'un autre !!!
Des 17 suicidés de France Télécom qui ont ému la France entière .... des centaines d'agriculteurs qui meurent dans le silence absolu !

Moi je ne comprends plus ce pays ... qui laisse mourir ses paysans dans l'indifférence !
Quelque chose ne va plus !!!!!
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Jeu 11 Aoû 2016 16:17 #12
quelle est la première préoccupation des français ? L'insécurité .Et avec les évènements qui vont arrivés ce n'est pas prêt de changer . Le suicide des agriculteurs , bien que la profession est loin d'être la seule touchée arrive bien loin derrière tout un panel de préoccupations plus personnelles mais devrait néanmoins être l' un des sujets traité avec sérieux et urgence par nos politiques
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Jeu 11 Aoû 2016 17:24 #13
l'insoumis a écrit:
Bonjour à tous !
Je lis avec émotion , ce triste sujet ! ... et je compatis au malheur qui touche nos frères éleveurs .
Plusieurs choses que je comprends pas .... :eusa_think ... ou qui me scandalisent !
Pourquoi est ce un "taboo" ??? Pourquoi nos dirigeants agricoles font silence ? ... c'est une véritable hécatombe !!! Les chiffres sont monstrueux ! "Monstrueux" ... il ne me vient pas d'autres mots !!!
Ce phénomène dramatique devrait pousser à une réforme totale de la profession !!! A un soutien sans commune mesure !

Je ne comprends pas , non plus , que ça ne suscite pas plus d'émotion dans ce pays ... sans parler de notre propre monde agricole !! :eusa_snooty Combien de fois en ai je parlé sur le forum viticole !!!
C'est à croire , comme je le dis souvent , que ça les touche tous moins , qu'un chat écrasé !!! :eusa_snooty

A force , c'est à croire que la vie d'un paysan ne vaut celle d'un autre !!!
Des 17 suicidés de France Télécom qui ont ému la France entière .... des centaines d'agriculteurs qui meurent dans le silence absolu !

Moi je ne comprends plus ce pays ... qui laisse mourir ses paysans dans l'indifférence !
Quelque chose ne va plus !!!!!

On est dans un pays qui aime de moins en moins ses agriculteurs.
ILs sont accusés de polluer l'eau ,l'air,le sol ,,de maltraiter leurs animaux ,ils touchent des aides pac ( assistés),ils produisent de la m..
Donc un manque de reconnaissance et que tous rajoute la paperasse,et que tu bosses beaucoup pour meme pas le niveau de rsa pour certains,la coupe est pleine
Jeu 11 Aoû 2016 19:01 #14
Moi je ne suis pas étonné que tout le monde s en foute. Quand je vois les propos pleins de haine de Marisa. Nous faisons le même métier et déjà elle comme d autres ne comprend pas. Les éleveurs de porcs seraient riches? Un moment donner faut redescendre sur terre. Ça fait 5 ans qu on en chie. Le coût de revient moyen est de 1.35. Alors quand je dis 1.45 ne permet pas de reboucher le trou c est pas pour rigoler. Tous les copains qui ont arrêtés le porc depuis le début de l année c'est pour rigoler? L absence de jeunes dans la filière c est pour rigoler? Les façonniers qui ne trouvent plus de cochons a mettre dans leur porcherie c est pour rigoler? Les céréales ce n est qu un accompte. Ta jalousie tu la remballes. Et regarde sur le terrain pas les "on dit". Tu oublies un peu comme vous oubliez pour les céréaliers que nous finançons avec des courts termes des grosses sommes. Donc de gros frais financiers. En lait ce n est pas le cas. Ensuite imagine qu on ne collecte pas ton lait durant 5semaines comme c est arrivé cette hiver en porc. Tout le monde veut son pognon. Arrêtes de juger. On est tous dans la même merde toutes productions confondues. Nous on a pas de primes pac et pourtant je suis pas en train de venir vous reprocher quoi que ce soit aux laitiers. Laissez les céréaliers tranquille. Quand vous aurez compris que c est tous ensemble qu on y arrivera et pas en train de jalouser l autre tout le temps. Tout le monde à ses tracas
Jeu 11 Aoû 2016 19:46 #15
100 pct daccord avec toi AGRI29 c est bien le probleme de notre metier cette division .avec plus de 500000 agris tous confondus y a ou faire .
source amour est dans le pre :D
Jeu 11 Aoû 2016 20:27 #16
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Image
Jeu 11 Aoû 2016 20:28 #17
Deja une union entre producteurs de lait c'est pas gagné
On est dans un monde du chacun pour soi,et c'est valable aussi pour le reste de la société
Jeu 11 Aoû 2016 20:50 #18
ce n'est pas de la haine c'est justement en regardant autour de moi que je constate !!!!! il y a certainement beaucoup de différence entre les producteurs de porc c'est sur comme dans toutes les productions suivant l'âge et les investissements

mais ceux que je connais je ne les plains pas .

déjà entre vous c'est pas rose !!! j ai discuté avec un gars qui a 400 truies et va passer a 500 il y a 15 jours .
je lui demandais justement pourquoi autant d'écart entre ceux qui capotent et lui par exemple ,il m'a répondu "
"il faut savoir saisir les opportunités au bon moment " sous entendu si on sais pas gérer on laisse la place .

je peux affirmer qu'il n'est pas pauvre mais je n'envie aucunement la vie qu'il mène.
Jeu 11 Aoû 2016 20:51 #19
Agri-29 a écrit:
Moi je ne suis pas étonné que tout le monde s en foute. Quand je vois les propos pleins de haine de Marisa. Nous faisons le même métier et déjà elle comme d autres ne comprend pas. Les éleveurs de porcs seraient riches? Un moment donner faut redescendre sur terre. Ça fait 5 ans qu on en chie. Le coût de revient moyen est de 1.35. Alors quand je dis 1.45 ne permet pas de reboucher le trou c est pas pour rigoler. Tous les copains qui ont arrêtés le porc depuis le début de l année c'est pour rigoler? L absence de jeunes dans la filière c est pour rigoler? Les façonniers qui ne trouvent plus de cochons a mettre dans leur porcherie c est pour rigoler? Les céréales ce n est qu un accompte. Ta jalousie tu la remballes. Et regarde sur le terrain pas les "on dit". Tu oublies un peu comme vous oubliez pour les céréaliers que nous finançons avec des courts termes des grosses sommes. Donc de gros frais financiers. En lait ce n est pas le cas. Ensuite imagine qu on ne collecte pas ton lait durant 5semaines comme c est arrivé cette hiver en porc. Tout le monde veut son pognon. Arrêtes de juger. On est tous dans la même merde toutes productions confondues. Nous on a pas de primes pac et pourtant je suis pas en train de venir vous reprocher quoi que ce soit aux laitiers. Laissez les céréaliers tranquille. Quand vous aurez compris que c est tous ensemble qu on y arrivera et pas en train de jalouser l autre tout le temps. Tout le monde à ses tracas


Revenu en dent de scie, une année pour rattraper 5 déficitaires ? c'est un peu comme celà que les vergers autours d'Orléans fonctionnaient.

Les Kebabs semblent désertés par chez moi. :chant
Que j'aime a faire connaître un nombre utile
3 14 1 5 9 2 6 5
Jeu 11 Aoû 2016 21:03 #20
marisa29 a écrit:
ce n'est pas de la haine c'est justement en regardant autour de moi que je constate !!!!! il y a certainement beaucoup de différence entre les producteurs de porc c'est sur comme dans toutes les productions suivant l'âge et les investissements

mais ceux que je connais je ne les plains pas .

déjà entre vous c'est pas rose !!! j ai discuté avec un gars qui a 400 truies et va passer a 500 il y a 15 jours .
je lui demandais justement pourquoi autant d'écart entre ceux qui capotent et lui par exemple ,il m'a répondu "
"il faut savoir saisir les opportunités au bon moment " sous entendu si on sais pas gérer on laisse la place .

je peux affirmer qu'il n'est pas pauvre mais je n'envie aucunement la vie qu'il mène.

1 cas isolé parmi la majorité qui n'y arrivent pas.
Peut etre démarré dans de très bonnes conditions.
En lait on en a aussi des cas qui se croient plus forts que les autres,jusqu'au jour, l'homme n'est pas invinscible

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut