Le Vrai Prix Du Lait

Ouvert par gwendal raoul, 07 août 2016

Sam 21 Oct 2017 13:55 #961
:gene disons que j'ai illustré avec des chiffres :cache

0.99 à la tablette dont 0.05 pour le nom et la com, et 0.39 au producteur
d'un coté
1.15 à la tablette pour 0.322 au producteur en octobre + 0.01
de l'autre
soit "restant à Laval " :
0.39 - 0.33 = 0.06 sur les appros
0.99 - 1.15 = 0.16 aux quels s'ajoute les 0.05 du haut sur la valorisation
opération coquette de 0.27 € de plus au litre
on n'est pas le plus grand à n'importe quel prix, n'est-ce pas !
Sam 21 Oct 2017 13:56 #962
C'est vrai qu'il va falloir inventé un nouveau syndrome pour qualifier cette attitude pour le moins complexe du monde agricole ....
Sam 21 Oct 2017 14:00 #963
Xavier, les chiffres je les ai donnés aussi :-)

+15/20 pour Lactalis et GMS

+1 pour le producteur, alors que toute la VA vient de lui!

Si certains trouvent cela normal, innocent, dans l'ordre des choses, alors je leur répond qu'ils sont irrécupérables.

Pas besoin des comptes de Lactalis, on les a à livre ouvert dans cet exemple.
Vini, Vidi, Pactoli
Sam 21 Oct 2017 14:20 #964
Oui Xavier c'est tout sauf equitable,plus cher que c'est qui le patron avec les memes conditions de production mais 1 cts pour le producteur lactalis contre 7 pour c'es qui le patron.
1 ct c'est clairement du foutage de gueule et un gros mépris du producteur qui fait un bon produit non rémunéré.
Sam 21 Oct 2017 14:25 #965
C'est la répartition de la valeur selon la pme :dingue tout pour moi et les miettes pour les producteurs.
Pas etonnant qu'il soit parmi les plus riches de France.
Sam 21 Oct 2017 14:37 #966
après balance ton P...
où balance ta S.....
balance ton en q lait !!!! :byet
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Sam 21 Oct 2017 15:22 #967
xavier courboin a écrit:
:gene disons que j'ai illustré avec des chiffres :cache

0.99 à la tablette dont 0.05 pour le nom et la com, et 0.39 au producteur
d'un coté
1.15 à la tablette pour 0.322 au producteur en octobre + 0.01
de l'autre
soit "restant à Laval " :
0.39 - 0.33 = 0.06 sur les appros
0.99 - 1.15 = 0.16 aux quels s'ajoute les 0.05 du haut sur la valorisation
opération coquette de 0.27 € de plus au litre
on n'est pas le plus grand à n'importe quel prix, n'est-ce pas !




On va dire que lactalis à trouver une manière plus rentable de valorisation du lait collecté chez des producteurs en reconversion bio et de devancer la future marque du lait de paturage de tes copains :pouce .

Donc dans ton calcul tu rajoute +0.03 (prime reconversion), un cout de collecte plus importants , la marge reste encore très confortable pour le grand chef. :faim :faim
Sam 21 Oct 2017 16:00 #968
:eusa_wall Vous vous compliquez sacrément la vie avec vos calculs!

Les producteurs "appel des prés" sont des producteurs Lactalis, donc il faisait du Lactel classique avant.

Lactel classique 1/2 écrémé à 0.95 eur le litre

Ce lait devient "appel des prés" sans aucun coût supplémentaire pour Lactalis, sauf étiquette et spot de pub, toutes les nouvelles contraintes étant côté producteur. Collecte à 50 km autour de l'usine de Vitré déjà existante!

Appel des prés à 1.15 eur, donc 20 cts-1cts de plus au producteur.

Donc vous prenez la marge déjà conséquente sur du Lactel classique + 19 cts (à partager entre Lactalis et Gms sans aucun coût supplémentaire).

Et il lui reste les 20kg de beurre "SANS OGM ET LOCAL" avec la crème enlevée.

C'est plus clair?
Vini, Vidi, Pactoli
Sam 21 Oct 2017 16:32 #970
ah l'hystérie Lactalienne...des gens qui n'y sont pas :eusa_whistle
Et des analyses à couper le souffle :gene

Ben oui "Celui dont on ne doit pas dire le nom" marge, mais
1) et les éleveurs qui ont "aidé" au cahier des charges?

2) et pis ces types là?
http://www.lafranceagricole.fr/actualites/elevage/prosperite-fermiere-du-lait-alherbe-et-sans-ogm-des-avril-1,1,1824011169.html
http://forum.terre-net.fr/topic-268586
http://lait.reussir.fr/actualites/le-lait-sans-ogm-se-developpe-en-europe:RLNG804X.html
Ah ben non c'est des "saints coopérateurs" et eux font pas de marge :dingue (ça se saurait depuis le temps :dingue )

3) et marcel Denieul dans le dernier Réussir lait?
[i]"La valorisation supplémentaire ne se décrète pas"[/i] je vous passe le restant :blabla

4)Me semble que si un cahier des charges ne te plais pas, ben tu le signes pas, vu que c'est un contrat, à moins que maintenant IL ne te laisse pas le choix :dingue , ..oui c'est sur quans tu t'es fais casser les doigts d'une main, après tu es plus facilement à l'écoute :affray

5) c'est y pas son boulot de marger, je croyais que nous y nous fallait juste prendre le "un peu mieux c'est plus que si c'était moins" :gne :boulet

Donc, ben oui IL se goinfre, mais ben ça c'était un peu vu, non?
Mais comme la com' réseau sociaux de la Fédé sur les licenciements abusifs va lui casser les dents (ah merde sont en panne de l'interenet à Paris :dingue )

Et pis avec nos OP/AOP va pas faire le malin le gars :dingue

Bon assez de conneries pour un w.e, j'va aller mater une vidéo d'un agritwittos sur le bien être animal; ouaich, c'est un gars qui explique aux gens comme c'est y qu'elles sont heureuses les meuhmeuh, si vous savez c'est le gars qui a vendu les OP verticales à ses potes, mais là, il a pas fait une vidéo pour expliquer/s'excuser sur le "mal être du pecnot"
Sam 21 Oct 2017 16:36 #971
petit dd a écrit:
xavier courboin a écrit:
:gene disons que j'ai illustré avec des chiffres :cache

0.99 à la tablette dont 0.05 pour le nom et la com, et 0.39 au producteur
d'un coté
1.15 à la tablette pour 0.322 au producteur en octobre + 0.01
de l'autre
soit "restant à Laval " :
0.39 - 0.33 = 0.06 sur les appros
0.99 - 1.15 = 0.16 aux quels s'ajoute les 0.05 du haut sur la valorisation
opération coquette de 0.27 € de plus au litre
on n'est pas le plus grand à n'importe quel prix, n'est-ce pas !


Xavier, Gwendal et petit dd
je partage votre analyse
encore mieux,.....il y arrivait avec le prix d'avant pour faire la même chose quasiment.......vont bien y arrivé pour 1 ct de plus
mais le mieux, c'est de couper l'herbe sous le pied des coops qui ont mis en place un lait de paturage........sans forcément de paturage puisqu'il n'y a pas de collecte séparée



On va dire que lactalis à trouver une manière plus rentable de valorisation du lait collecté chez des producteurs en reconversion bio et de devancer la future marque du lait de paturage de tes copains :pouce .

Donc dans ton calcul tu rajoute +0.03 (prime reconversion), un cout de collecte plus importants , la marge reste encore très confortable pour le grand chef. :faim :faim
Sam 21 Oct 2017 16:39 #972
désolé mon post c'estintégré à celui de petit dd
Sam 21 Oct 2017 16:42 #973
Sérieusement Tacyst, Lactalis vient te démontrer, sur cet exemple précis, que lui et les autres laiteries peuvent facilement payer du lait sans OGM et local et équitable du coup 450 eur les mille litres, et tu dis "connerie" et "non merci"?

Et idem pour beurre, yaourts, crème, fromages, etc...

Le pire, c'est quand des mecs intelligents réagissent connement :interr ... les autres on s'y attend...
Vini, Vidi, Pactoli
Sam 21 Oct 2017 16:53 #974
laitier35 a écrit:
petit dd a écrit:

Xavier, Gwendal et petit dd
je partage votre analyse
encore mieux,.....il y arrivait avec le prix d'avant pour faire la même chose quasiment.......vont bien y arrivé pour 1 ct de plus
mais le mieux, c'est de couper l'herbe sous le pied des coops qui ont mis en place un lait de paturage........sans forcément de paturage puisqu'il n'y a pas de collecte séparée



On va dire que lactalis à trouver une manière plus rentable de valorisation du lait collecté chez des producteurs en reconversion bio et de devancer la future marque du lait de paturage de tes copains :pouce .

Donc dans ton calcul tu rajoute +0.03 (prime reconversion), un cout de collecte plus importants , la marge reste encore très confortable pour le grand chef. :faim :faim


à te lire mon : "on n'est pas le plus grand à n'importe quel prix, n'est-ce pas !" manque sérieusement de hauteur
"on n'est pas le plus grand à n'importe quelle marge , n'est-il pas !!...il l'est !!! "
Sam 21 Oct 2017 16:56 #975
gwendal raoul a écrit:
Sérieusement Tacyst, Lactalis vient te démontrer, sur cet exemple précis, que lui et les autres laiteries peuvent facilement payer du lait sans OGM et local et équitable du coup 450 eur les mille litres, et tu dis "connerie" et "non merci"?

Et idem pour beurre, yaourts, crème, fromages, etc...

Le pire, c'est quand des mecs intelligents réagissent connement :interr ... les autres on s'y attend...


ou une petite impression de "stockholmisation inavouée" naissante... :cache :gene
Sam 21 Oct 2017 17:31 #976
si l'on veut faire plus puriste
comme dans le cas général
ce n'est pas 322 du mille sur la base du lait d'octobre qui rentre pour 1000 l de lait UHT 1/2 écrêmé
selon "observatoire des prix et marges de FAM" :
1099 l de lait donnent 1000 l de lait 1/2 plus 73 l de crême avec 27 l de "freinte"
si je le prends au tarif agricole :
1099 l à 322 du mille, MG à 2.80 du kg
1.099 x 322 - 22.5 x 2.8 = 290.878 du mille de matière première se retrouvant dans le lait 1/2 écrêmé
mais , allons arrondissons 291
pour finir à 1150 € les milles briques chez Mr Bazot s'il l'achète
plus avant la qualité amenant dans le cas présent 10 € du mille ou ici (1.099 x 10 : 1000) ou 10.99 du mille de lait vendu
soit 301.868 ce qui représente 26.25 % de la valeur finale pour ce qui n'est que du lait sans adjonction
Sam 21 Oct 2017 20:08 #978
gwendal raoul a écrit:
Xavier, relis moi stp, tu comprendras le contraire de ce que tu as lu!

Rebelle, t'as de la merde dans les yeux et le neurone flagada, faut pas traire si tard.

Pas en forme les laitiers!
je me demande si sera récompenser le millionième message " lactalis c est un méchant "
parce que à part ressasser ce cri de guerre on ne voit rien de neuf sur le sujet

je me renseigne régulièrement sur le devenir des révolutionnaires de 2009 , les meneurs pro grévistes,

eh bin ça donne l impression de mener sa barque , d avoir des projets plein la tête ,avec des successeurs assuré

pourtant la fin du monde était annonçée

monsieur lactalis il fait son beurre , avec un alignement de toutes les laiteries sur son prix de base

au final avec un plus 70€ sur le t4 par rapport à 2016 je ne vais pas me plaindre

car se plaindre à tous les niveaux de prix on perd toute crédibilité

je vois des tracteurs neufs arriver chez des pures laitiers c est que c est mieux que si c était pire

et comme me disait cette aprés midi un gars qui sortait d une exploitation où se trait 200 vls " oui mais chez eux ça

bosse de 6h à 20 heures du résultat et jamais ça ne se plaint "
Sam 21 Oct 2017 20:16 #979
CARTER22 a écrit:
des jeunes se sont installés avec une base de prix à 330 € alors les 400 et des poussiéres je me demande ou on va les chercher

mais bon dans tout ce labyrinthe de chiffres et d avis de gens qui n ont jamais trait une vache pas facile de trier le vrai du faux
Sam 21 Oct 2017 21:22 #980
rebelle a écrit:
gwendal raoul a écrit:
Xavier, relis moi stp, tu comprendras le contraire de ce que tu as lu!

Rebelle, t'as de la merde dans les yeux et le neurone flagada, faut pas traire si tard.

Pas en forme les laitiers!
je me demande si sera récompenser le millionième message " lactalis c est un méchant "
parce que à part ressasser ce cri de guerre on ne voit rien de neuf sur le sujet

je me renseigne régulièrement sur le devenir des révolutionnaires de 2009 , les meneurs pro grévistes,

eh bin ça donne l impression de mener sa barque , d avoir des projets plein la tête ,avec des successeurs assuré

pourtant la fin du monde était annonçée

monsieur lactalis il fait son beurre , avec un alignement de toutes les laiteries sur son prix de base

au final avec un plus 70€ sur le t4 par rapport à 2016 je ne vais pas me plaindre

car se plaindre à tous les niveaux de prix on perd toute crédibilité

je vois des tracteurs neufs arriver chez des pures laitiers c est que c est mieux que si c était pire

et comme me disait cette aprés midi un gars qui sortait d une exploitation où se trait 200 vls " oui mais chez eux ça

bosse de 6h à 20 heures du résultat et jamais ça ne se plaint "

On sait chez toi beaucoup sont "pleins aux as" ,effet terroir???
Mais ne généralise pas ton coin avec le reste de la France,car beaucoup de producteurs sont dans la panade,ils doivent payer leur dettes alors investir c'est pas la peine.

Quand aux etudes ja à 330 e c'est pour un prélèvement à 800 e par mois...

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut