Le Vrai Prix Du Lait

Ouvert par gwendal raoul, 07 août 2016

Mar 8 Aoû 2017 14:48 #884
excellente citation , Tacyst
devrait être en exergue des Etats Généraux de l'Alimentation
ou dans la prestation de clôture en octobre (à mi-parcours de l'exercice -sic) de notre Président si pressé
Mar 8 Aoû 2017 14:57 #885
......"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "....
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Sam 12 Aoû 2017 18:41 #887
Le plus bete dans l'histoire c'est que l'on ne bénéficie ni du prix ni du volume...
Preuve s'il en était encore besoin que notre marché laitier est aussi libre que celui de la viande.....
Les tenants du libre échange ont encore du boulot.....
Sam 12 Aoû 2017 18:44 #888
Le plus bete dans l'histoire c'est que l'on ne bénéficie ni du prix ni du volume...
Preuve s'il en était encore besoin que notre marché laitier est aussi libre que celui de la viande.....
Les tenants du libre échange ont encore du boulot.....
Dim 13 Aoû 2017 23:53 #889
http://agri79.reussir.fr/actualites/les-couts-de-production-des-eleveurs-integres-au-calcul-du-prix:5FWADBAP.html?_ga=2.229854170.710928983.1502660672-1761243435.1502660672
"Depuis, dans les entreprises, les négociations ont cours à huis clos. Tout en respectant les règles imposées par la loi, chaque transformateur garde secret les équilibres négociés."
"« Changer le modèle est compliqué », Juge Alain Lebret, invité à expliquer ce que l’évolution du dispositif législatif allait impliquer. Les risques sont réels, craint-il, de voir les équilibres bousculés"

les risques ? :eusa_whistle et bien!,,, qu'ils soient partagés , "lait équitable" !!!! :eusa_dansce
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Lun 14 Aoû 2017 08:06 #892
tacyst a écrit:

bien voilà ! un agri est bien capable d'être président d'une organisation interprofessionnelle et de la faire fructifier, avec des resultats positif pour " toute la filiére ".....
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Lun 21 Aoû 2017 13:07 #895
Criel Grand Est, intervention de Véronique Pilet, économiste au Cniel, le 03/08/17
https://www.agribourgogne.fr/rubrique.php?arch_num=7388
" La clé est, pour elle, la différenciation par les indications géographiques «ou tout autre moyen». Elle cite en vrac : territoires et/ou solidarité amont ; nutrition santé ; bien-être animal ; proximité consommateur ; alimentation de la vache «sans Ogm, lait de foin». S’il existe une multiplicité de démarches, «parfois le danger est collectif. Il faut s’emparer de la démarcation, afin d’éviter de se faire imposer des cahiers des charges ou des standards extérieurs à la filière»."


:interr :interr :interr :interr
Mer 23 Aoû 2017 21:11 #896
Trois centimes de plus pour le prix indicatif du lait A
Après d’intenses discussions, le comité de l’IP Lait a décidé, lors de sa séance du 23 août, de le relever de 65 à 68 ct par kg de lait pour les mois d’octobre à décembre. Cette décision était notamment motivée par l’évolution toujours aussi stable du marché dans l’UE. Suite aux prix record du beurre, à la baisse de la production laitière dans les pays voisins et à la hausse réjouissante de l’euro, la différence entre le prix du lait suisse et le prix dans l’UE a diminué. De plus, la situation du marché suisse est meilleure qu’il y a encore quelques mois grâce à la légère diminution de la production et au faible niveau des stocks de beurre. Le comité a par conséquent accepté la proposition des représentants de la production de relever le prix indicatif de 3 centimes.

Avec cette décision, le comité entend montrer son engagement pour une production laitière forte en Suisse à l’avenir. L’interprofession est convaincue que la Suisse possède d’excellentes conditions pour assurer la compétitivité du secteur laitier. Cette hausse des prix du lait donne un signal positif aux producteurs.

Vu la forte augmentation des prix de la graisse à l’étranger, le comité estime qu’une adaptation encore plus importante vers le haut interviendra au niveau de la graisse (beurre et crème), en plus de l’augmentation du prix indicatif. Les prix effectivement versés pour le lait de centrale devraient ainsi être plus proches du nouveau prix indicatif qu’ils ne le sont aujourd’hui.

Projet de stratégie sur la valeur ajoutée
Le comité a aussi adopté le rapport final sur la première partie de la stratégie basée sur la valeur ajoutée et fixé la suite des activités. Le rapport final contient une description détaillée de la valeur ajoutée du lait et des produits laitiers et nomme les risques pour celle-ci. Sous l’égide de l’IP Lait, la branche laitière mettra en place un instrument de monitorage ces prochains mois, afin d’observer ces risques et de proposer d’éventuelles axes d’action. Aucune nouvelle structure ne sera en revanche créée pour la communication de la valeur ajoutée du lait et des pro-duits laitiers sur le marché. Les services de Swissmilk et de Switzerland Cheese ainsi que les départements de marketing des variétés fromagères et des marques possèdent suffisamment de connaissances, ensemble avec l‘IP Lait, pour ce faire.
SP, 23 août 2017


Retour
Jeu 24 Aoû 2017 13:07 #898
le ministre de l'agriculture a annonce qu e lactalis lui avait promis que le lait pour septembre serait payer360 euros les milles litres esperont que ce n'est pas une annonce bidon
Jeu 24 Aoû 2017 13:52 #899
gaby a écrit:
le ministre de l'agriculture a annonce qu e lactalis lui avait promis que le lait pour septembre serait payer360 euros les milles litres esperont que ce n'est pas une annonce bidon


En 42/33 soit -13€ pour du 38/32 donc 347€/1000L
à comparer à septembre 2014/2015/2016 :blase
Quand on veut de la variabilité, faut que ça pulse sinon ça ne sert à rien,...à moins d'aimer la vie des éleveurs de porcs :eusa_wall
Jeu 24 Aoû 2017 14:17 #900
le mois de l'année où habituellement il y a le moins de lait......

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut