L agriculture a t elle encore un avenir ?

Ouvert par ceres, 06 juillet 2016

Dim 5 Jan 2020 00:37 #521
tacyst a écrit:

Au sujet de l'auteur de cette analyse implacable qui semblerait pleine du bon sens du Prof distribuant les notes:
Bruno Parmentier est ingénieur de l’école de Mines et économiste. Il a dirigé pendant dix ans l’Ecole supérieure d’agronomie d’Angers (ESA). Il est également l’auteur de livres sur les enjeux alimentaires : Faim zéro, Manger tous et bien et Nourrir l’humanité. Aujourd’hui, il est conférencier et tient un blog nourrir-manger.fr.

Quand les experts émérites de l'agriculture sont des ingénieurs qui sortent de l'Ecole des mines, que la majorité de l'économie agricole francaise est tenue dans nos coopératives par des cadres et administrateur formatés en école de commerce á l'ESSEC ( programmes Sénéque et Aristé) il faut pas s'étonner du résultat lamentable de l'industrialisation et de la financiarisation de notre profession ni de l'extinction programmée de nos agriculteurs.

Faudrait peut étre se poser la question un jour de savoir comment et ou former de vrais agronomes plutôt que des experts du minerai et des dirigeants coopérateurs qui sachent ce qu'est l'économie solidaire plutôt que les magouilles d'optimisation fiscale via des holdings en paradis fiscaux montées á coups de LBO's .

Chez les collabos de la FNSEA qui pantouflent á tous les étages on préfère garder des oeillères sans faire de vague, c'est ''business as usual'' la mascarade cosmétique dans l'immobilisme complice.
Dim 5 Jan 2020 14:10 #522
Le plus d'une société libre et démocratique c'est que tous les avis ont le droit de s'exprimer (y compris celui de Trouspinette)
Le refuser c'est s'offrir des œillères :eusa_hand
le bio comme le conv a aussi ces casseroles même si le vent actuel lui est favorable :eusa_whistle
la FNSEA gouverne, il n'y a pas que des cons quand même (respecter pour Xavier et d'autres :contentg )
et les autres syndicats préfèrent rester dans l'opposition, c'est plus confortable (il n' y a qu'à voir leur campagne lors des dernières élections Chambre) :gene

Et le ministre pourrait être sur le départ :byec
Dim 5 Jan 2020 19:53 #523
tacyst a écrit:
Le plus d'une société libre et démocratique
...
la FNSEA gouverne, il n'y a pas que des cons quand même (respecter pour Xavier et d'autres :contentg )
...

Si tu appelles ca gouverner dans une société démocratique, je te la laisse cette démocratie lá :malade
Le regretté Xavier était loin d'être un con, mais son administration oligarchique des privilèges d'une minorité de pantouflards est encore plus lointaine de ce que pourraient être les principes démocratiques d'une économie solidaire.
La gouvernance omnipotente par la FNSEA, et la constitution d'un Groupe comme AVRIL ca tient plus de la république bananière que de la démocratie coopérative.

On a les gouvernants qu'on mérite, est-ce que les agriculteurs ne méritent pas mieux qu'un pseudo-syndicat de fossoyeurs assujettis au marché mondialisé, au dogme de la création de valeur financière et á la gestion minière de la production agricole ?
Dim 5 Jan 2020 21:29 #524
Miloux , tu te trompes de Xavier :D , tacyst parle du forumeur , loin d'être con lui aussi . :D
Lun 6 Jan 2020 18:02 #525
tacyst a écrit:
Le e zéro pointé du Ministre de l'Agriculture ... :gene
...
Et le ministre pourrait être sur le départ :byec

En tout cas Didier Guillaume aura eu le mérite de ne pas baisser la culotte devant Coop de France :eusa_clap
Si l'Ingénieur des Mines n'y trouve rien qui vaille, dans le sens de l'agriculture minière industrielle ultra compétitive, :blase
pour rappel en 2019 il y a quand méme ca pour les agriculteurs qui galèrent á 300 euros / mois . Encore faut-il que un syndicat s'en occupe en suivant au filet et que les coopérateurs montent au créneau dans les AG pour faire valoir leurs droits :gene

Miloux11 a écrit:
Depuis le 1er juillet 2019, avec l'application des lois égalim les coopératives agricoles doivent respecter une nouvelle réglementation : contenu de l’information délivrée au nouvel associé, modification des statuts des coopératives agricoles, fonctionnement des assemblées générales, droit de recours en cas de prix abusifs etc. Voici les nouvelles mesures qu'il est bon de connaître avant de rentrer en Assemblée Générale et de voter á main levée.

https://gescompo.fr/2019/07/03/cooperative-agricole-du-nouveau/
Information préalable aux AG
Avant chaque assemblée générale, l’organe chargé de l’administration de la coopérative agricole doit adresser à chaque associé un document présentant la part des résultats de la coopérative agricole qu’il propose de reverser aux associés à titre de rémunération du capital social et de ristournes, ainsi que la part des résultats des filiales destinée à la coopérative, en expliquant les éléments pris en compte pour les déterminer.

Notez que, lorsque la coopérative agricole est tenue de désigner un commissaire aux comptes (CAC), celui-ci doit attester l’exactitude des informations figurant sur ce document.

Information sur les prix et mode de calcul:
... lors de l’assemblée générale ordinaire, l’organe chargé de l’administration doit présenter un document donnant des informations sur les écart entre le prix indiqué , constatés , les indices de base d calcul des rémunérations etc ..

La rémunération des associés :
La coopérative agricole engage sa responsabilité si elle fixe une rémunération des apports abusivement basse au regard des indicateurs agricoles.


Et si vous avez dans vos proches ou relations des personnes compétentes pour analyser un bilan, des notions comptables et financières appréciables n'hésiter surtout pas á leur presenter ces documents pour avoir un avis et en discuter de leur signification ainsi que des implications réelles avant de rentrer en AG.
Mer 15 Jan 2020 14:41 #526
2ddg a écrit:
Miloux , tu te trompes de Xavier :D , tacyst parle du forumeur , loin d'être con lui aussi . :D


J avais pas précisé, "mea culpa"
Xavier Courboin bien sur :pouce
X.B, je suis déçu de sa gestion de la crise du lait :blase

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut