L agriculture a t elle encore un avenir ?

Ouvert par ceres, 06 juillet 2016

Dim 26 Nov 2017 15:14 #301
On ne s est pas compris polo. Il y a tellement de manière de s'adapter. Quand tu es passé de 200 à 250 milles, ne t'est tu pas adapté ? :dingue c'est cette mentalité dont il faut sortir. Penser que le train va nous attendre. Que d'énergie perdue à s'étendre sur son sort et refuser la réalité. Soyons concret. Les marchés laitiers seront bloqués entre 250 et 350.inutile de rêver :flower. A partir de là tu as plusieurs solutions. Tu comprimés tes charges, tu dilue tes charges en produisant davantage, tu transformés et tu récupères une partie de la VA. Tu arrêtes et tu vas chercher ton gagne-pain ailleurs. Et sûrement d'autres scénario possible, ça n'a rien à voir avec Christiane Lambert ( dont je ne partage pas les idées) c'est être réaliste tout simplement :boulet
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Dim 26 Nov 2017 15:45 #302
Phase acceptation...
Dim 26 Nov 2017 16:00 #303
titian a écrit:
Phase acceptation...

Appelle ça comme tu veux :cache le temps passe et c'est toujours la crise laitière quoiqu'on en dise. Tu proposes quoi ? Une sortie de l ornière par Bruxelles ?par l EGA ?par le saint esprit ?sans vouloir parioder Kennedy ( en adaptant un peu) CESSE DE PENSER QUE LA SOLUTION VIENDRA DES AUTRES, TROUVES LA TOI MÊME
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Dim 26 Nov 2017 18:47 #304
c'est de la nécessaire adaptation individuelle (ce qui a toujours existé) sauf qu'on arrive pas collectivement dans un monde qui évolue trop vite sans qu'on comprenne la réalité de tout, à faire élargir les possibilités d'adaptations dans notre respect à répondre à nos contraintes
les propos de Leow par ailleurs sont très symptomatiques de la considération que nous porte la société en se drapant de surcroît d'un savoir universel plutôt éthéré
etça
ça fait très mal au moral donc à l'existence même d'une population agricole qui ne peut que décroître
Dim 26 Nov 2017 19:06 #305
Tu fais des raccourcis . Il ne faut pas t imaginer que l opinion d’une faible proportion d illuminés ,est l opinion générale.seulement tout ne tourne pas autour de l agriculture.c est la guerre et difficile dans plein de secteurs économiques et seuls ceux qui trouvent leur martingale s’en sortent. L agriculture française a ses atouts et on peut exister. En tirer un salaire correct ça c est une autre paire de manches
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Dim 26 Nov 2017 20:51 #306
ceres a écrit:
Tu fais des raccourcis . Il ne faut pas t imaginer que l opinion d’une faible proportion d illuminés ,est l opinion générale.seulement tout ne tourne pas autour de l agriculture.c est la guerre et difficile dans plein de secteurs économiques et seuls ceux qui trouvent leur martingale s’en sortent. L agriculture française a ses atouts et on peut exister. En tirer un salaire correct ça c est une autre paire de manches


Je rajouterai que d'après retour,
les gens en aient un peu marre que depuis bientôt 3 ans, l'agriculture fasse la une régulièrement comme si il n'y avait de problèmes que agricole
C'est comme tout ( voir avec nos propres enfants par ex) , à force de trop se plaindre, on finit par lasser
Même si notre demande peut paraitre juste, il faut communiquer différemment (sans sucer la b..e à Gogole :gene )
Dim 26 Nov 2017 22:17 #307
ceres a écrit:
On ne s est pas compris polo. Il y a tellement de manière de s'adapter. Quand tu es passé de 200 à 250 milles, ne t'est tu pas adapté ? :dingue c'est cette mentalité dont il faut sortir. Penser que le train va nous attendre. Que d'énergie perdue à s'étendre sur son sort et refuser la réalité. Soyons concret. Les marchés laitiers seront bloqués entre 250 et 350.inutile de rêver :flower. A partir de là tu as plusieurs solutions. Tu comprimés tes charges, tu dilue tes charges en produisant davantage, tu transformés et tu récupères une partie de la VA. Tu arrêtes et tu vas chercher ton gagne-pain ailleurs. Et sûrement d'autres scénario possible, ça n'a rien à voir avec Christiane Lambert ( dont je ne partage pas les idées) c'est être réaliste tout simplement :boulet

Je crois que tous les agriculteurs dans leur ensemble sont mal,des céréales à 130 e c'est pas mieux que du lait à 300 e.
Mais la capacité d'adaptation a des limites ( hausse de la taxe gnr de 42 e des 1000 l,hausse de l'assiette msa,edf,intrants......)
Dim 26 Nov 2017 22:48 #308
Biensur que la majorité est dans une situation de travailler pour ne même pas couvrir son coût de revient..et pourtant il faut bien minimiser les pertes. Mais c est pas tenable à long terme.il faut bien trouvé des solutions
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Jeu 30 Nov 2017 13:03 #309
:blesse
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Jeu 30 Nov 2017 16:17 #310
Pffff ! 56%.... :eusa_liar 1 sur 4 ......... :eusa_whistle
Jeu 30 Nov 2017 20:07 #311
elle en a eu du bravo :mdr

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut