Le mildiou remise à niveau

Ouvert par terroir66, 15 juin 2016

Lun 11 Juin 2018 14:00 #81
Cevenol a écrit:
viticool a écrit:
Les infos que j'ai à ce jour sont catastrophiques.
Les exploitations bio sont bouffées par le mildiou, et en conventionnel beaucoup de dégâts chez certain.
Et le temps continu à faire chier. Trempe du matin au soir.
Rupture de stock en produits chez les fournisseurs ....
ça sent la plus mauvaise récolte nationale. Les Espagnols pareils.
Vous allez voir les cours des vins dans les prochaines semaines .... Les négoces vont acheter à tout va pour faire des stocks.
L'année dernière était une année historiquement faible en volume ..... Cette année, elle sera pire.

Le problème n est pas la pression mildiou à proprement parlé mais plutôt le manque d anticipation.
Bio et conventionnels... les problèmes sont toujours liés à des traitements mal positionnés... bien sur que parfois malheureusement il est impossible de traiter au bon moment cause météo mais pour la plupart des gars qui ont des soucis dans mon coin ça vient du fait qu ils ont traité comme une année « normale » et sans aucun anticipation de pluie prévue en 11.. 12... 13 ou 14 e jour... et ça n a pas pardonné.


C'est exactement ça ! Les infections ont lieu dans les derniers jours de soi-disant rémanence…


Je vais faire mon T6 vendredi... mes 4 derniers tours sont tous à 9/10 jours...avec des phyto à 12/14 jours... et à ce jour je n ai pas une tache sur le vignoble...ni de grappes touchées...à part ce plantier ou je suis emplatré et traité a 14/15 jours et où j avais en plus zappé le methirame associé au phosphonate :eusa_wall :eusa_wall :eusa_wall . je touche du bois mais bon on commence à voir le bout du tunnel.
Maintenant reste à passer l épreuve de l oidium sur chardonnay....ça c est ma bête noire.. on va pas tarder à les poudrer.


Il faut décomposer les produits pour réfléchir :

Dans l'exemple du haut :

- le métiram est un contact et il "tient" environ 7-8 jours
- le phosphonate de K est un anti-mildiou systémique à effet partiel qui tient environ 12 jours, mais il migre vers le haut… Il faut donc cisailler avant ou max 48h après, mais pas après 3 jours…

Donc ce mélange tient à 100 % 7-8 jours et depuis le 8-9e jour, il n'y a qu'un efficacité partielle qui tient surtout le feuillage et pas trop les grappes… En résumé si c'est la Bérézina au niveau des infections et de la pluie, il faut traiter à 8 jours avec ce mélange.
Lun 11 Juin 2018 14:16 #82
viticool a écrit:



Superbe !! :mdr :mdr :mdr
Lun 11 Juin 2018 14:32 #83
Chasselas a écrit:
Cevenol a écrit:
Le problème n est pas la pression mildiou à proprement parlé mais plutôt le manque d anticipation.
Bio et conventionnels... les problèmes sont toujours liés à des traitements mal positionnés... bien sur que parfois malheureusement il est impossible de traiter au bon moment cause météo mais pour la plupart des gars qui ont des soucis dans mon coin ça vient du fait qu ils ont traité comme une année « normale » et sans aucun anticipation de pluie prévue en 11.. 12... 13 ou 14 e jour... et ça n a pas pardonné.


C'est exactement ça ! Les infections ont lieu dans les derniers jours de soi-disant rémanence…


Je vais faire mon T6 vendredi... mes 4 derniers tours sont tous à 9/10 jours...avec des phyto à 12/14 jours... et à ce jour je n ai pas une tache sur le vignoble...ni de grappes touchées...à part ce plantier ou je suis emplatré et traité a 14/15 jours et où j avais en plus zappé le methirame associé au phosphonate :eusa_wall :eusa_wall :eusa_wall . je touche du bois mais bon on commence à voir le bout du tunnel.
Maintenant reste à passer l épreuve de l oidium sur chardonnay....ça c est ma bête noire.. on va pas tarder à les poudrer.


Il faut décomposer les produits pour réfléchir :

Dans l'exemple du haut :

- le métiram est un contact et il "tient" environ 7-8 jours
- le phosphonate de K est un anti-mildiou systémique à effet partiel qui tient environ 12 jours, mais il migre vers le haut… Il faut donc cisailler avant ou max 48h après, mais pas après 3 jours…

Donc ce mélange tient à 100 % 7-8 jours et depuis le 8-9e jour, il n'y a qu'un efficacité partielle qui tient surtout le feuillage et pas trop les grappes… En résumé si c'est la Bérézina au niveau des infections et de la pluie, il faut traiter à 8 jours avec ce mélange.

Je n ai pas utilisé ce melange cette année... j ai preferé mildicut et futura pour avoir des contacts longue durée et garder les phosphonate quand meme ..meme si les 2 phosphonates sont differents.
J ai fait methirame /phospho uniquement sur un plantier et bcp trop espacè car c est une parcelle eloigné .... et ca a pas pardonné.
Pour les ecimages ... a un moment donné on est jamais bon en terme de timing cette année... on ecime quand ca passe :dingue
Lun 11 Juin 2018 15:02 #84
N'oubliez pas que vous traiter avec un demi-contact + un effet partiel systémique !


Un contact + phosphonate reste un produit qui tient 8 jours à 100 % et à partir du 8e jour, seul le phosphonate (à effet partiel) reste… De plus, comme avec l'exemple du Mikal dont la partie contact est dosée à 50 %, il me semble que ce soit aussi le cas du Futura… J'ai calculé en vitesse d'après les normes suisses et j'arrive à 900 g de matière active à 100 % contre 500 g de matière active dans le futura… Je ne connais pas les dithianon et métiram (interdit en label PI) et ne sait pas s'ils brûlent ou non le feuillage… Donc à vous de voir si on peut ou non compléter la partie manquante de votre produit combiné à base de métiram et dithanon Mais pour les produits que je connais, je vous conseille d'avoir toujours la partie produit de contact à 100 % de la valeur d'homologation ces jours et de bien viser les grappes. De plus, vous pouvez toujours doubler ou tripler avec du cuivre qui reste la base et diminue la pression fortement. 500 g métal de cuivre fait une énorme différence d'efficacité.



Ce n'est pas le cas du Mildicut qui tient réellement ses jours et n'est pas lessivé aussi vite que les contacts où après 25 litres on peut considérer que tout est lessivé… Et y rajouter un peu de cuivre ne coûte pas trop cher...
Lun 11 Juin 2018 21:13 #85
Cevenol a écrit:
viticool a écrit:
Les infos que j'ai à ce jour sont catastrophiques.
Les exploitations bio sont bouffées par le mildiou, et en conventionnel beaucoup de dégâts chez certain.

Le problème n est pas la pression mildiou à proprement parlé mais plutôt le manque d anticipation.
Bio et conventionnels... les problèmes sont toujours liés à des traitements mal positionnés... bien sur que parfois malheureusement il est impossible de traiter au bon moment cause météo mais pour la plupart des gars qui ont des soucis dans mon coin ça vient du fait qu ils ont traité comme une année « normale » et sans aucun anticipation de pluie prévue en 11.. 12... 13 ou 14 e jour... et ça n a pas pardonné.

Tout à fait c'est la capacité/incapacité des vitis en question qui donne ces résultats,bio ou conventionnel quand il faut traiter faut y aller sans attendre (j'ai entendu chez un de mes fournisseurs le gars dire,ah non samedi je ne peux pas ce sera lundi! :dingue ).
Pour l'instant ce que j'ai en bio me bluffe,c'est idem qu'en conventionnel (sauf que T7/T5) preuve que le cuivre est vraiment efficace.
Lun 11 Juin 2018 21:22 #86
Bien-sûr light. Et tu va voir avec les année (4 5)ta vigne va redévelopper son système immunitaire et tu va pouvoir tout en maintenant la cadence (ça c'est la base ne jamais y couper) baisser ton kg de Cu.
Faut bien s'imaginer qu'une vigne qui est en systémique depuis des années tu lui retire la perfusion elle est pas au mieux et doit réapprendre année après année à se défendre plus solidement.
La vigne a de la mémoire, l'initiation florale en est la preuve.
Lun 11 Juin 2018 21:47 #87
Alsacien a écrit:
Bien-sûr light. Et tu va voir avec les année (4 5)ta vigne va redévelopper son système immunitaire et tu va pouvoir tout en maintenant la cadence (ça c'est la base ne jamais y couper) baisser ton kg de Cu.
Faut bien s'imaginer qu'une vigne qui est en systémique depuis des années tu lui retire la perfusion elle est pas au mieux et doit réapprendre année après année à se défendre plus solidement.
La vigne a de la mémoire, l'initiation florale en est la preuve.


Absolument pas d'accord ! Mis à part une vigueur faible qui aide, les zoospores se moquent d'attaquer du bio ou non. Après 2016, les bio de Suisse ont dit le contraire ! C'est que les premières années il doit y avoir des restes de produits qui aide ! Et je parle des reflexions des seuls bio qui ont eu du raisin. Je parle de ceux qui maîtrisent en bio. L'humilité les a aidé à traiter jusqu'à 17 fois pour celui qui a eu la cave pleine. Je fais exprès de vous choquer pour vous inciter à traiter ! Parole d'ami. Si vous passez souvent au cuivre ça ira, sinon ce sera la cata. Le cuivre est très efficace pour tuer les spores. Mais aucune vigne ne s'habitue au mildiou avec la mousson. Aucun cuivre ne tient 50 mm...

Je parle comme cela car je suis encore choqué de ma seule vigne ou je suis passé un chouilla plus large une seule fois sur 13 traitements non bio et que j'ai eu 50 % de rot brun en une fois sur feuillage sain pour un traitement à 11 jours... Heureusement au final ça ne faisait que 5 % sur l'ensemble... Mais les pluie de 60 mm que je lis... méfiez-vous...
Lun 11 Juin 2018 21:47 #88
Sais pas si la vigne est amnésique ou pas , pas de mimile en vue pour le moment .
Tout dépend de plusieurs facteurs , éviter l'entassement de la végétation ,relever un max voire rogner si on peut passer . Enfin la règle à mon sens respecter les cadences , diminuer le nombre de rang traité , je passe tout les deux en alternant la face traitée au traitement suivant .
Bien se renseigner sur la stratégie des produits que l'on emploie , je ne fie pas au commercial , lui il fait le chiiffre dés maintenant !!!
Comme dit Viticool , ça risque d'être la pire des années , les grains chez sont bien avancé , bien gros pour le stade du moment . Au fur et à mesure , ils vont devenir bien gras voire obèse ....
A la véraison , à l'approche des vendanges celà peut devenir catastrophique !!
Je vais poursuivre , avec des produits de synthèse , anti mildiou , sès que le temps se mets au beau , au sec :eusa_think
des cuivre pour serrer le raisin .
Ne baissez pas la garde ni les bras , rien n'est encore perdu si vous maîtrisez la situation !!!
Lun 11 Juin 2018 22:27 #90
Chasselas a écrit:
. Aucun cuivre ne tient 50 mm...

... Mais les pluie de 60 mm que je lis... méfiez-vous...


Bien sûr,c'est vrai que pour mon secteur l'année est difficile mais pas exceptionnelle car il est tombé des séries de 15/30mn+une humidité permanente.Avoir évité les orages à 50/60mn à facilité les choses.
Pour simplifier ici c'est une année (pour l'instant!) ou le gars qui se donne du mal récoltera plus (beaucoup plus dans certains cas) que celui qui fait les choses à moitié,ce n'est que justice par apport aux années ou le fanfaron "qui à pas traité" à le sourire jusqu'aux vendanges.
Mar 12 Juin 2018 06:51 #91
Je lis ce que vous écrivez avec attention :eusa_think …. tous les conseils , les retours d'expériences sont bons à prendre .


Mais aucune stratégie n'est une science exacte …. aucun produit n'a d'efficacité absolu :eusa_hand surtout en condition extrême d'humidité .

Je connais des gars sérieux , qui ont traité consciencieusement , en raccourcissant les délais … et qui malgré tout sont quand même empégués ….. même avec des phytos à 21j , raccourci à 14 .

D'une région à l'autre , nous n'avons pas du tout les mêmes surfaces foliaires ; pas la même épaisseur …. chez nous , c'est très dense ….. même en AOC
C'est sûr que d'avoir 3 coursons ébourgeonnés , ça n'a rien à voir avec la "touffasse" d'une taille rase .

Puis ou sort le mildiou essentiellement …. sur Grenache ! …. je vous rassure , personne n'en a sur merlot
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mar 12 Juin 2018 09:40 #92
Je connais des gars sérieux , qui ont traité consciencieusement , en raccourcissant les délais … et qui malgré tout sont quand même empégués ….. même avec des phytos à 21j , raccourci à 14 .


21 jours ! :mdr 14jours ce n'est pas court, c'est hyper long dans vos conditions ! Les meilleurs tiennent 10-11 jours quand la vigne présente déjà des tâches un peu partout.

Si tu me donnes le nom du produit je peux te décomposer l'efficacité réelle. Souvent ce sont des produits composés de plusieurs matières actives avec 8 jours d'efficacité réelle au moment où la matière active systémique et de contact se couvrent mutuellement. On peut renouveler à 14 jours quand tout va bien, mais pas quand c'est le mildiou du siècle.

Et puis les metalaxyl et consort et autres systémiques miracles sont bourrés de résistances et ne tiennent que par le Folpel qu'il y a dedans sur attaque déclarée...

Par contre les phosphonates n'ont pas de résistances.
Mar 12 Juin 2018 12:41 #93
light83 a écrit:
Chasselas a écrit:
. Aucun cuivre ne tient 50 mm...

... Mais les pluie de 60 mm que je lis... méfiez-vous...


Bien sûr,c'est vrai que pour mon secteur l'année est difficile mais pas exceptionnelle car il est tombé des séries de 15/30mn+une humidité permanente.Avoir évité les orages à 50/60mn à facilité les choses.
Pour simplifier ici c'est une année (pour l'instant!) ou le gars qui se donne du mal récoltera plus (beaucoup plus dans certains cas) que celui qui fait les choses à moitié,ce n'est que justice par apport aux années ou le fanfaron "qui à pas traité" à le sourire jusqu'aux vendanges.

Entièrement d'accord, je vois bien que le gros soucis que l'on a eu ici c'est le gros orage de plus de 65mm du 9 mai suivi des 55mm du 13 qui ont génés les traitements et favorisés les grosses moulières. Sauf dans une parcelle de Grenache ou je suis sous le vent d'une vigne abandonnée et dans les grosses moulières le reste tien à peu près la route surtout si le temps tourne enfin en notre faveur. Ce matin au rognage je roulais encore dans la flotte et il règne une vieille odeur de putréfaction dans ces p*tin de moulières, comment veut tu ne pas ètre empéguer dans ces conditions ? :blase
J'ai décalé le phyto de dimanche soir à lundi soir pour ne pas traiter sous la pluie annoncée dans la nuit, et cette nuit l'orage grondait sur la St Victoire et nous a évité de justesse ! :dubitatif
Jeu 14 Juin 2018 17:18 #94
Voici les nouvelles du front sur le piemont cevenol.
On est passé de risque mildiou elevé a "situation explosive" ..... les symptomes vont encore s echelonner jusqu au 22 meme sans pluie.
Faut pas se laisser endormir par le mistral.
Chez moi toujours RAS :eusa_doh :eusa_pray mais Vaut mieux etre tjrs couvert... un orage imprevu ca le ferait pas.
T6 au mildicut en attente cause mistral...
Jeu 14 Juin 2018 17:39 #95
Et bien de mon coté je termine le T9 ce soir, et effectivement la pression est "du jamais vu" selon le technicien qui nous suit a la cave.
En bio cadence a 5-6 jours maxi, on va pas se mentir j'ai du mildiou un peu partout, ça va d'une tache sur feuille par rangée sur les merlots / cabernet a plusieurs par souche sur un vieux carignan et un grenache très (trop ?) vigoureux, pour le moment il n'y a que le feuillage de touché mais faut lâcher même si la météo tourne en notre faveur !

Courage a tous !
Jeu 14 Juin 2018 21:07 #96
Merci Wawa et comme Cevenol même si vous avez du mistral faut rester couvert jusque fin juin et que le grand beau s'installe.
Jeu 14 Juin 2018 21:50 #97
Des nouvelles ... t 5 fini hier (4 systémiques un pénétrant ) pour l instant avec réduction des cadences de 9 à 11 jours juste quelques taches sur feuilles ras sur raisin (mis a part un 900 souches de grenaches que j ai un peu laisser à l abandon ) lol enfin le temps a l air de vouloir nous donner un coup de pouce le mistral arrive enfin on l’avait plus vu depuis un mois et demi ! Les cumuls de pluie sont comme chez certains impressionnant le moindre nuage une averse ! ( environ 950 mm depuis le 15 février !)chassela merci pour tes interventions tjs tres pertinentes! Dsl si je participe pas plus mes messages ne se publie pas! :itsnot
Lun 18 Juin 2018 21:23 #98
Salut à tous
Comme beaucoup je pense j ai du mildiou sur feuille mais aussi sur grappes...Je suis en bio et pourtant j ai de cadences de fou niveau traitement mais rien n y a fais...Je me suis fais empeguer!!avez vous un traitement bio pour éviter la propagation et sécher tout ça ??
Merci les amis
Lun 18 Juin 2018 22:06 #99
Il y a pas de recettes miracles pour sécher tout ça, le plus important ca reste la qualité de la pulvé et le bon créneau, mais pour commencer, tu as fais des cadences de fou avec quoi et á quelles doses ?
Tu as un enherbement ou tu travailles intégral le sol?
Lun 18 Juin 2018 22:16 #100
J ai fais du cuproxat au départ à 4litres hectares avec essen'ciel 0.8l et thiovit 6kilos et ensuite j ai fais Copernico équivalent de kocide 3kilos essen'ciel 0.8l et thiovit 8k.j en suis au 6 ème traitement

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut