L'escalade d'engagement anti-agriculture conventionnelle

Ouvert par trouspinette, 23 mai 2016

Mer 13 Nov 2019 13:39 #961
Mer 11 Déc 2019 23:23 #964
Une trentaine de produits à base de glyphosate interdits et apparement certains autres vendus que jusqu’à mai 2020! Ce coup ci je crois qu’on est au bout du système! :eusa_wall Ça va pas être simple de bosser et on va devoir s’asseoir sur une partie du benef :itsnot Putain de pays de merdeux !!!! À en dégoûter de faire quelque chose et de s’investir :aie
Jeu 12 Déc 2019 19:12 #965
Et pourquoi veux tu que ça s'arrête ….. :fatigue

Aucune réaction !
On les entend dans les chambres d'agriculture , ces traitres ?
Regarde le forum …. y a toi , moi , benleu une paire d'autres ….. tout le monde s'en fout ! :eusa_snooty

Moi je me bouffe .... et le métier dans son immense majorité s'en branle ! Résignation , lacheté et tot aquo !!! :fatigue

On va nous retirer d'autres molécules , et nous obliger à nous passer de 50% de phytos ....comme ça ! Par idéologie ! Parce qu'un type s'est levé un matin en se disant , sur les chiottes , " que faire pour leur pourrir la vie , et crever un maximum d'agriculteurs " ………. aurait on idée d'interdire à un médecin 50% des médicaments ?

Il me monte un dégout :eusa_snooty de toutes ces s...opes qui sont greffées à notre métier … de tous nos représentants lâches , collabos …. de ce pays qui mérite une belle famine pour lui redonner le sens des priorités ! :blase ……………….. et même d'une bonne partie des notres ! :blase que je comprends plus du tout !

J'étais dans mes vignes , heureux , loin de tous ces enc..... !
En contemplant ma parcelle , je me disais : " et c'est ça qu'ils veulent éradiquer ? " ; " ils veulent me faire crever " ; "qu'il y en ait un qui ose me dire que chez moi c'est pollué !!!! :itsnot "

J'ai envie de me les attraper et de les fracasser , tous !!!!! :eusa_think

Voilà à quoi ressemble toutes mes parcelles .......

Image
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Jeu 12 Déc 2019 19:45 #966
Roumegue a écrit:
Et pourquoi veux tu que ça s'arrête ….. :fatigue

Aucune réaction !
On les entend dans les chambres d'agriculture , ces traitres ?
Regarde le forum …. y a toi , moi , benleu une paire d'autres ….. tout le monde s'en fout ! :eusa_snooty

Moi je me bouffe .... et le métier dans son immense majorité s'en branle ! Résignation , lacheté et tot aquo !!! :fatigue

On va nous retirer d'autres molécules , et nous obliger à nous passer de 50% de phytos ....comme ça ! Par idéologie ! Parce qu'un type s'est levé un matin en se disant , sur les chiottes , " que faire pour leur pourrir la vie , et crever un maximum d'agriculteurs " ………. aurait on idée d'interdire à un médecin 50% des médicaments ?

Il me monte un dégout :eusa_snooty de toutes ces s...opes qui sont greffées à notre métier … de tous nos représentants lâches , collabos …. de ce pays qui mérite une belle famine pour lui redonner le sens des priorités ! :blase ……………….. et même d'une bonne partie des notres ! :blase que je comprends plus du tout !

J'étais dans mes vignes , heureux , loin de tous ces enc..... !
En contemplant ma parcelle , je me disais : " et c'est ça qu'ils veulent éradiquer ? " ; " ils veulent me faire crever " ; "qu'il y en ait un qui ose me dire que chez moi c'est pollué !!!! :itsnot "

J'ai envie de me les attraper et de les fracasser , tous !!!!! :eusa_think

Voilà à quoi ressemble toutes mes parcelles .......

Image




patience.............
Jeu 12 Déc 2019 21:58 #967
Roumegue a écrit:
Et pourquoi veux tu que ça s'arrête ….. :fatigue

Aucune réaction !
On les entend dans les chambres d'agriculture , ces traitres ?
Regarde le forum …. y a toi , moi , benleu une paire d'autres ….. tout le monde s'en fout ! :eusa_snooty

Moi je me bouffe .... et le métier dans son immense majorité s'en branle ! Résignation , lacheté et tot aquo !!! :fatigue

On va nous retirer d'autres molécules , et nous obliger à nous passer de 50% de phytos ....comme ça ! Par idéologie ! Parce qu'un type s'est levé un matin en se disant , sur les chiottes , " que faire pour leur pourrir la vie , et crever un maximum d'agriculteurs " ………. aurait on idée d'interdire à un médecin 50% des médicaments ?

C'est malheureusement beaucoup plus vicieux que ça.
Ce qui se passe c'est qu'un commerce de la peur c'est établi et que c'est une histoire de gros sous.
Des grosses structures de reventes en bio mènent la danse et financent des ONG qui jouent sur la peur (l'humain aime bien avoir peur) pour diriger l'opinion où bon lui semble. En plus le contexte est favorable avec le changement climatique qui réveille l'opinion écolo et surtout des taux d'intérêts faibles qui n'arrangent pas les investisseurs, ceux ci cherchent à investir dans un secteur à forte croissance : les gros commerces bio ont des croissances annuelles à 2 chiffres, et pour ne pas que ça s'essouffle il faut continuer à taper sur le conventionnel.
En plus ces structures étaient seules sur le marché du bio, ne voilà t'y pas que les GMS "historiques" s'y mettent et commencent à bouffer au ratelier sans y avoir été conviés ! Tout ce travail de destruction de l'agriculture conventionnelle pour le voir dévoré par d'autres ! http://www.culturepub.fr/videos/les-magasins-specialises-bio-pour-les-magasins-specialises-bio-la-bio-cest-avant-tout-une-ethique/ :mdr
Alors il faut taper et encore taper pour maintenir la machine en route. Mais qui y gagne ? Les agri font fortune en bio ? Je suis persuadé que ce système va s'écrouler un peu comme ces fameuses arnaques de vente pyramidale...
Jeu 12 Déc 2019 22:33 #968
Tu oublies lá que la distribution et le commerce n'a pas attendu le Bio pour inventer le marketing répulsif.
Les 0% de matière grasse, le moins de sucre rajouté en plus, le plus allégé en tout, le sur-vitaminés, le broccoli anti-cancer, les squelettes qui dansent pour vendre du lait, le faux sucre, le faux gras etc... j'en passe et des meilleures.
Ca ne date pas de la mode Bio. Les marchands continuent simplement d'appliquer les memes recettes avec des ingrédients différents mais ce n'est pas lá le nœud du problème de l'agriculture.
Les agriculteurs Bios s'en sont tirés un peux mieux avec des circuits courts et des marchés de niches tant qu'ils ont échappés au rouleau compresseur de l'industrie et de la GD. A partir du moment ou cette mafia met le grappin sur le Bio ils vont tout niveler vers le bas comme ca tu ne sera plus jaloux de ton voisin en Bio.

Le vrai problème c'est que dans toutes les filières, verrouillées par les industriels et les COOP financiarisées avec la complicité des faux culs de la FNSEA il n'y a personne pour défendre la profession et que les agriculteurs se font systématiquement étriller.

Les lamentations á l'agribashing de la FNSEA , les intox de la Trouspi&Co pour soit disant défendre le conventionnel ce n'est qu'un écran de fumée pour maintenir un système qui a déjà ruiné les agriculteurs et qui va poursuivre sa logique jusqu'au bout, prendre le Bio comme bouc émissaire désignés par les profiteurs c'est continuer la politique de l'autruche qui nous a amenés lá .
Ven 13 Déc 2019 13:26 #969
Miloux11 vous avez écrit ceci: "les intox de la Trouspi&Co"(sic)

Je comprends que vous soyez aigri et frustré en permanence et que pour cela comme un gamin vous vous devez d'avoir le besoin d'entretenir le blocage ad hominem qui vous ronge en permanence.
Comme mentir les accusations, les insinuations et les affabulations gratuites et arbitraires sont le mal.
C'est très simple.
Nouveau test:
Miloux11 quelles intox ?

Autrement:
"la Trouspi&Corp" (sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une rigolote "chimophobie" sélective, par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, balancer des mensonges et accusations gratuites et arbitraires, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri inventer n'importe quoi et toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose: "la Trouspi&Corp "(sic).
Pathétique !

À la prochaine fois.
Ven 13 Déc 2019 14:07 #970
Miloux11 a écrit:
Tu oublies lá que la distribution et le commerce n'a pas attendu le Bio pour inventer le marketing répulsif.
Les 0% de matière grasse, le moins de sucre rajouté en plus, le plus allégé en tout, le sur-vitaminés, le broccoli anti-cancer, les squelettes qui dansent pour vendre du lait, le faux sucre, le faux gras etc... j'en passe et des meilleures.
Ca ne date pas de la mode Bio. Les marchands continuent simplement d'appliquer les memes recettes avec des ingrédients différents mais ce n'est pas lá le nœud du problème de l'agriculture.
Les agriculteurs Bios s'en sont tirés un peux mieux avec des circuits courts et des marchés de niches tant qu'ils ont échappés au rouleau compresseur de l'industrie et de la GD. A partir du moment ou cette mafia met le grappin sur le Bio ils vont tout niveler vers le bas comme ca tu ne sera plus jaloux de ton voisin en Bio.

Le vrai problème c'est que dans toutes les filières, verrouillées par les industriels et les COOP financiarisées avec la complicité des faux culs de la FNSEA il n'y a personne pour défendre la profession et que les agriculteurs se font systématiquement étriller.

Les lamentations á l'agribashing de la FNSEA , les intox de la Trouspi&Co pour soit disant défendre le conventionnel ce n'est qu'un écran de fumée pour maintenir un système qui a déjà ruiné les agriculteurs et qui va poursuivre sa logique jusqu'au bout, prendre le Bio comme bouc émissaire désignés par les profiteurs c'est continuer la politique de l'autruche qui nous a amenés lá .

Sur le forum, ça fait quand même un bail que l'on prédit qu'à force de taper sur le conventionnel, le bio va tuer son marché de niche et rentrer dans le grand bain de la loi du marché. C'est bien simple d'accuser un syndicat ou des filières alors que c'est simplement les lois de l'offre et de la demande qui régissent le marché et qu'en plus ces syndicats et filières sont gérés par les agriculteurs !
Ensuite, petit point personnel : ce système marche très bien pour moi et pour beaucoup d'autres. Par contre l'agribashing frappe tout le monde : c'est pas un agriculteur bio qui c'est fait tabasser la dernière fois ?
Ven 13 Déc 2019 18:54 #971
Si tu analyses sous l'angle de la sacro-sainte ''loi du marché'' dans le grand bain mondialisé ...

Il te faut considérer en toute logique l'offre / demande sur le marché Bio , et lá y a pas photo depuis des lustres et surtout en ce moment la demande Bio excède très largement l'offre agricole et ton hypothèse ne tient pas. L'anomalie n'est pas dans les prix du Bio qui rémunèrent á peine les producteurs , elle est dans l'organisation de la vente á perte des conventionnels qui est intenable pour tous les agriculteur esclaves du systèmes productiviste auquel on est arrivé et qui est tout sauf le reflet d'une économie équilibrée par des ''lois magiques du marché''.

Tu ne peux pas un instant nous faire croire qu'entre l'agriculteur et le consommateur il y aurait '' un marché libre '' qui s'équilibre selon les lois de l'offre et de la demande. C'est de la théorie hors sol totalement déconnectée de la réalité que nous subissons au quotidien. C'est déjà éminemment contestable pour l'économie néo libérale en général du pays, mais pour ce qui est de l'agriculture c'est une farce pathétique de parler d'économie de marché.

Selon les lois orthodoxes du marché, les agriculteurs Bio et les réseaux de distri spécialisé Bio n'ont absolument aucune raison de perdre leur temps et énergie á courir après des parts de marché qu'ils ne peuvent pas fournir, la préoccupation c'est de trouver des producteurs. Si le marketing s’empare des thèmes anxiogènes pour faire levier sur les marges et tactiques de la GD ( et certains distri BIO sont effectivement des GD maintenant) c'est un épiphénomène mercantile qui exploite un thème de société sous-jacent bien plus fondamental sur l'environment et la sécurité alimentaire .

Ce n'est pas les Bios qui ont inventé la culture hygiéniste anxiogène de la lutte contre les microbes , les champignons, les prédateurs et ravageurs en tous genres, les crises sanitaires, la peur de manquer et de la non-conformité aux standards

Le HVE, les processus de production bardés de normes, l'exploitation productiviste de la ressource, la course á l'export vers les marchés mondialisés ce sont des ingénieurs des mines les pharmaciens de l'agrochimie et les ronds de cuir des Coops formés par l'ESSEC á la gestion financière qui les ont pondues. Si ils inventent un ennemi ad hoc avec le grand méchant Bio pour maintenir leur business modèle le plus longtemps possible c'est pour se donner le temps de reconvertir leur système d'accaparement de la valeur en faisant leur green washing, la Haute Valeur Environnementale ce n'est rien d'autre, et comme á leur habitude c'est aux agriculteurs exploitants du minerai qu'il veulent le faire payer.

Non ce ne sont pas les lois de l'offre et de la demande qui régissent en France le marché du minerai exploité par les agriculteurs. En France il n'existe pas de loi antitrust,https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_antitrust et toutes les filières agricoles se sont structurées en oligopoles financières, verrouillées par des interprofessions qui s'auto administrent le partage de la valeur entre membres cooptés. Les Fédérastes qui sont aux commandes partout á tous les étages d'une bureaucratie qui au service de cette oligarchie des Chambres des CDOA , organismes et commissions en tout genres de la MSA des COOPs et Coop 2Fr , du Crédit Agricole, ne tirent plus depuis longtemps leurs revenus de leurs cultures mais vivent sur le cumul de mandats et jetons de présence en tous genres.

Non ce ne sont pas les agriculteurs qui gèrent les filières, c'est cette bureaucratie de coopérachiks qui utilise le statut collectivistes Coopératif comme une niche fiscale et une zone de non-droit pour exploiter les agriculteurs sans aucune contrainte sociale jusqu’à l'épuisement de la ''resource''.

Le véritable agribashing il est lá, un plan social á sec pour des centaine de milliers d'agriculteurs , de misère morale et financière, de suicides au quotidien et de ruine de notre patrimoine avec la complicité passive du pseudo Syndicat dont c'est la dernière des préoccupations; c'est beaucoup plus grave que les quelques escarmouches certes inacceptables de simples d'esprits qui gobent les infox des médias á sensation.
Sam 14 Déc 2019 22:12 #972
Miloux11 a écrit:

Le véritable agribashing il est lá, un plan social á sec pour des centaine de milliers d'agriculteurs , de misère morale et financière, de suicides au quotidien et de ruine de notre patrimoine avec la complicité passive du pseudo Syndicat dont c'est la dernière des préoccupations; c'est beaucoup plus grave que les quelques escarmouches certes inacceptables de simples d'esprits qui gobent les infox des médias á sensation.

Sauf que :
un syndicat majoritaire il suffit de voter contre et il n'est plus majoritaire (il y en a peut être de meilleur, mais aussi surement un de bien pire qui fait même campagne contre les agriculteurs qu'il est censé défendre) : donc les autres agriculteurs sont des cons puisqu'ils ne font rien pour en changer !
une coopérative il suffit qu'une majorité de coopérateurs présente ses candidats et le conseil change de direction en 2 ans : donc les agriculteurs sont cons puisqu'ils ne font rien pour en changer !
Mais quand tout le monde est con autour de toi, et que tu estimes être le seul à avoir le super pouvoir, commence à te poser les bonnes questions, et surtout à te remettre en question...
Sam 14 Déc 2019 23:03 #973
@ West : CQFD :byec :pouce :pouce
@ Roumegue ! Salopard de pollueur destructeur de la nature ! Vivement qu’extinction Rébellion vienne te cramer le dionis :mdr

Arrêtez de vous escanner ! Ce pays est foutu :eusa_ehh
Qui est John Galt ?
Dim 15 Déc 2019 01:34 #974
WESTVAR a écrit:
Mais quand tout le monde est con autour de toi, et que tu estimes être le seul à avoir le super pouvoir, commence à te poser les bonnes questions, et surtout à te remettre en question...


Autre solution tu ne t'en poses pas , tu ne te remets pas en question tu t'écrases et tu vas faire du lèche cul á la Fédé pour avoir un bout de terrain, un mandat et toi aussi un bout de gras ave petit os á ronger pendant que ca ronronne dans l'appareil. :gnight
Dim 15 Déc 2019 10:23 #975
@ Roumegue: il ne faut pas croire qu'une utilisation raisonnée du glyphosate comme tu la pratiques est la norme...

Viens voir par ici: des repousses d'orges et de blés traitées à la pelle alors qu'un coup de cover-crop aurait eu le même résultat. Et depuis, rien: sol laissé nu sous les grosses pluies. Et faute de compétition avec une culture, nouvelle germination des adventices...

Je suis contre l'interdiction du glyphosate, mais j'aimerais bien que les confrères cessent de faire n'importe quoi...
Dim 15 Déc 2019 12:04 #976
Hazta a écrit:
@ Roumegue: il ne faut pas croire qu'une utilisation raisonnée du glyphosate comme tu la pratiques est la norme...

Viens voir par ici: des repousses d'orges et de blés traitées à la pelle alors qu'un coup de cover-crop aurait eu le même résultat. Et depuis, rien: sol laissé nu sous les grosses pluies. Et faute de compétition avec une culture, nouvelle germination des adventices...

Je suis contre l'interdiction du glyphosate, mais j'aimerais bien que les confrères cessent de faire n'importe quoi...

Entièrement d'accord avec toi si le bilan carbone et agronomique du coup de cover crop est supérieur à celui du glypho. Comme tu dis, le sol est laissé nu sous de grosses pluie, pas top, mais quid du ravinement derrière le coup de cover crop avec les mêmes pluies et de l'effet faux semis des disques ? :eusa_think
Dim 15 Déc 2019 12:58 #977
Chaque itinéraire a ses avantages et ses inconvénients, mais le bilan carbone, personne n'en parle, la seule idée c'est d'interdire le glyphosate.
Personne n'a pensé que l'on pourrait raisonnablement utiliser les différentes méthodes, pour pouvoir travailler harmonieusement suivant les sols, les reliefs… sans pour autant arriver à cette dictature du tout vert, qui n'est pas le remède à tout.
Peut-être une grosse remontée des cours (possible vue les différents accidents climatiques) pourrait remettre la production au centre du débat et changer les priorités que l'on est en train de nous imposer..
Pour en revenir à la vigne, il est bien évident que le problème vient d'une demande en baisse. La loi égalim ne nous est absolument pas favorable, les foires au vins ont été catastrophiques, le vin acheté par la GD pour cette occasion n'a pas été vendu et leur reste en stock, du coup les ventes sont à l'arrêt total.
Sam 21 Déc 2019 10:10 #979
On entends de tout sur ces fameuses ZNT. :malade
Qu'en est-il?
Largeur?
Produits?
Matériels?
Même en recherchant sur internet, je n'ai rien trouvé de vraiment clair….
Sam 21 Déc 2019 11:52 #980
agriviti a écrit:
On entends de tout sur ces fameuses ZNT. :malade
Qu'en est-il?
Largeur?
Produits?
Matériels?
Même en recherchant sur internet, je n'ai rien trouvé de vraiment clair….

Validé hier soir.
5m pour cultures basses... 10m pr cultures hautes...20m pour MA tres dangereuses.
Possibilité de reduire de 5m a 3m et 10m a 5m si materiel hightech :dingue ... pour les 20m cause MA..c est incompressible.
Mis en place au 1er janvier 2020.
Les distances znt s entendent a partir du bord du champ ou de la vigne.
Pour les controles pulvets... passage a 3 ans au lieu de 5 a partir de janvier 2021 et non 2020 comme prevu initialement.
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut