L'escalade d'engagement anti-agriculture conventionnelle

Ouvert par trouspinette, 23 mai 2016

Mar 24 Sep 2019 22:05 #921
trouspinette a écrit:
Miloux11 a écrit:
innocuité de vos produits '' utilisés comme ils doivent l’être'' ?

trouspinette a écrit:
>>>Vous faites encore volontairement erreur ces produits ne sont pas à moi.C'est rigolo votre ânerie volontaire, non ?

Oui en effet c'est très important, utilisés comme ils se doivent de l'être.
Aussi cela est valable pour énormément de choses de la vie de tous les jours.


La vie rêvée de tous les jours des clients de la Trouspi&Corp, ca s'appelle ...''les bonne pratiques agricoles''
Yaka se protéger, faucon évite tous les imprévus y compris météo, casse, fatigue les erreurs humaines etc et yapa de problèmes
http://www.uipp.org/monphytopratique/Gestes-cles


https://www.bayer-agri.fr/securite/preparationbouillie_2876/

Tiens vous qui étes plein de science Professeur, le consommateur et le riverain vous leur conseillez quoi comme bonnes pratiques de la vie de tous les jours et équipements de sécurité pour évoluer au milieu des 70 000 tonnes pesticides/an rependus en France sur leur nourriture qui persistent et se cumulent dans environment ?
Comme ca il n'auront plus peur des vilains mensonges du grand méchant Bio qui ne cherche qu'a les effrayer pour profiter de leur crédulité.

Pendant ce temps á la Trouspi&Corp :
Image
ESCALADE DE L ENGAGEMENT DU BUSINESS DES CHIMIO-CIDES CONVENTIONNELS
Mer 25 Sep 2019 01:14 #922
Alors Miloux11 ….. pardon d'être "très/trop" "terre à terre" , et de poser des questions à mon "bon sens paysan" :eusa_think

Allez !
"70.000 tonnes de pesticides par an en France "...….. comme tous nos collègues , très simplement et immédiatement , je me suis demandé "combien" cela représenté à l'hectare par an ? :eusa_think

J'ai , comme vous tous , cherché la SAU française ….. je n'ai pris que les terres arables et les cultures permanentes ( arbo. , vignes ) ….. bref ! 19 des 29 millions d'ha de la SAU française :eusa_think

Je me trompe sûrement ....... 3,68 kg/ha de pesticides par an ........... c'est beaucoup ???? :eusa_snooty

Si je passe du fluidosoufre ( dit "Bio ") , qu'on utilise depuis toujours ( avant même qu'il ne soit hallal ) , à la dose autorisée 25kg/ha X 3 applications max ............ 75kg/ha/an juste en fluido :badass Ma foi !

3,68kg/ha/an en moyenne en France .... c'est rien !!!!!

70.000 T de pesticides en France par an ..... sorti d'un contexte , ça ne veut rien dire .... ça peut faire juste peur à quelqu'un qui n'est pas du métier et qui ne met pas ce chiffre en perspective ! :eusa_think

Je serai trés curieux de connaitre le tonnage de médicaments ( pesticides pour humains ) dont les français se délectent chaque année , et rejettent allègrement dans nos rivières via les eaux usées :eusa_think

Bon ! Ton graphique :eusa_think Donc ce ne sont pas les volumes , mais ce que sont censés rapportés "herbicides , insecticides et fongicides " …… ça me parait très fantaisiste !

Miloux , parlons de notre secteur viticole :eusa_think ....
On peut se passer d'antigerminatifs et de défanants ..... hors plantiers récemment , avec le sélectrum , je n'en avais jamais utilisé :eusa_think
Me dit pas qu'ils font "fortune" avec le glypho , qui ne coute quasiment rien :eusa_snooty .... pas étonnant qu'ils veuillent l'interdire ! ..... vouloir interdire ce qu'il y a de moins cher ! :eusa_think ….. c'est pas con !
Comprends bien qu'à 1,5L/ha/an .......... autant dire que je ne le sens même pas passer !

En aucun cas également , le cout des insecticides ne dépassent le cout des fongicides .... même en ayant les 3 générations de vers et les 3 FD "OBLIGATOIRES" :eusa_hand

Dans ton graphique , il manque une catégorie chimique ........... le gasoil ..... inversement proportionnel aux herbicides . Pardi !

Et petit détail que Trouspinette a raison de préciser mais qui apparemment ne titille personne ...... les différents cuivre et soufre sont aussi issus de la "chimie" ! On ne les trouve pas en l'état , à l'état naturel :lol: ....... et vu les dégats qu'ils occasionnent , moi je préfère largement les "pesticides :manipulateur " de synthèse !
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mer 25 Sep 2019 11:16 #923
Ton calcul semble juste, Le gouvernement, qui a lancé une consultation publique en 2017 a évalué à 3,7 kg les substances actives par hectare cultivé 72 035 tonnes vendues. Sans les importations frontalières non déclarées.
En valeur absolue tu peux trouver ca raisonnable mais la ´technologie ´ tend à produire des MA de plus en plus agressives dont les effets directs, secondaires cumulés ou cocktail sont très mal maitrisés en milieu ouvert et ne se révèlent qu’après des décennies. La liste est longue des produits qui ne posaient soit disant aucun problème utilisés selon les prescriptions, et interdits au bout de 10 ou 20 ans de ravages.

Les pesticides listés ´ Bio ´ c’est moins d’1/3 , dans les 20 000 tonnes donc la qté de produits conv de l’ordre de 2,8kg/ha/an.

Pour les produits pharmaceutiques largement sur-prescrits qui terminent dans les rivières et l’environnement je suis entièrement d'accord avec toi c'est aussi un grave problème entre les hormones qu'on pisse, perturbateurs endocriniens, paracetamol et autres surplus qui passent aux chiottes.
- 3500 molécules pharmaceutiques disponibles dans la pharmacopée à travers le monde.
- La France : 2e plus gros consommateur de produits pharmaceutiques en Europe, 4ème mondial
- 2800 substances actives différentes présentes sur le marché français
- 11 000 spécialités (= marque commerciale d’un médicament)
- Un Français consomme en moyenne 48 boîtes de médicaments par an pour plus de 500€
- 500 millions de boîtes de paracétamol vendues en France par an
- 90% des consultations en France aboutissent à une prescription de médicament
Mer 25 Sep 2019 12:35 #924
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:

Oui en effet c'est très important, utilisés comme ils se doivent de l'être.
Aussi cela est valable pour énormément de choses de la vie de tous les jours.


La vie rêvée de tous les jours des clients
>>>Le fameux passage obligé (un sophisme) se devant de remplacer l'absence permanente d'une argumentation rationnelle.
Ce passage obligé est typique chez certains adeptes en panne d'argument.Faute de ne jamais pouvoir faire mieux cela à l'avantage d'être simple et pas fatigant.
Une personne qui ose ne pas partager les phobies qui alimentent leurs lubies idéologiques doit être forcément/obligatoirement dans le business des produits phytosanitaires/des OGM.
Chez Miloux11 une autre raison est totalement inconcevable/ne peut pas exister/est de toute façon impensable et forcément inadmissible(lol).
Désolé je n'ai pas de client pour la simple raison qui est; je ne suis pas un commerçant.
Mais pas de souci vous n'avez plus/pas grand choix donc à la prochaine fois.

de la Trouspi&Corp, ca s'appelle ...''les bonne pratiques agricoles''
Yaka se protéger, faucon évite tous les imprévus y compris météo, casse, fatigue les erreurs humaines etc et yapa de problèmes
>>>Oui les BPA sont indispensables si vous êtes un professionnel (vous ?).Bien sûr les agriculteurs professionnels (vous ?) doivent impérativement dans ce métier suivre la météo (indispensable !).
C'est rigolo mais à vous lire J'ai encore l'impression que vous venez de naitre(lol) et que vous n'êtes surtout pas un agriculteur.
Pour le fun:
Miloux11 n'hésitez pas à tenter d'essayer de connaitre des professionnels de l'agriculture afin de pouvoir enfin vous rendre compte de la réalité du terrain.
http://www.uipp.org/monphytopratique/Gestes-cles


https://www.bayer-agri.fr/securite/preparationbouillie_2876/

Tiens vous qui étes plein de science
>>>Pas du tout je connais très, très peu de chose.
Les idées reçues et préconçues comme toujours mentir sont aussi le mal.

Professeur, le consommateur et le riverain vous leur conseillez quoi comme bonnes pratiques de la vie de tous les jours et équipements de sécurité pour évoluer au milieu des 70 000 tonnes pesticides/an rependus en France sur leur nourriture qui persistent et se cumulent dans environment ?
Comme ca il n'auront plus peur des vilains mensonges du grand méchant Bio qui ne cherche qu'a les effrayer pour profiter de leur crédulité.
>>>C'est très simple:
Faire confiance à l'ANSES ainsi qu'aux professionnels /les agriculteurs et de penser a vérifier le contenu des allégations des marchands de peur.
Oui en effet vous avez raison le "bio" bêtement idéologique balance de nombreux mensonges et contrevérités afin de faire peur aux consommateurs.C'est un fait !
http://www.forumphyto.fr/wp-content/upl ... pPomme.jpg
Pour le fun:
Il faut peut-être leur conseiller d'aller s'installer à côté des vignes de Miloux11.

Pendant ce temps á la Trouspi&Corp :
Image
ESCALADE DE L ENGAGEMENT DU BUSINESS DES CHIMIO-CIDES CONVENTIONNELS
>>>D'accord dans votre cas je comprends que par défaut permanent vous êtes maintenant toujours obligé d'écrire n'importe quoi et comme un gamin aigri et frustré de vous fourvoyer sans cesse dans l'affabulation et les insinuations farfelues, gratuites et arbitraires.
Pour le fun:
Afin d'être enfin cohérent et donc honnête avec vous même il est évident que vous devez changer de métier(lol).

Pour ceux éventuellement intéressés.
https://www.afis.org/Pesticides-risques ... ees-recues
https://youtu.be/VVeowXl1HVo

Autrement:
"la Trouspi&Corp---Professeur"(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une rigolote "chimophobie" sélective, par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, balancer des mensonges et accusations gratuites et arbitraires, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri inventer n'importe quoi et toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose: "la Trouspi&Corp--Professeur"(sic).
Pathétique !

À la prochaine fois.
Mer 25 Sep 2019 12:39 #925
@Roumegue

À mon tour de vous féliciter.
Très peu de personnes (malheureusement y compris des agriculteurs) vont vérifier la signification du contenu d'un graphique et la signification des chiffres/des tonnages VS leur relation/leur rapport avec la réalité du terrain.Pour les marchands de peur l'important est d'utiliser ceux-ci afin de pouvoir faire peur aux consommateurs qui forcément (cela est normal) ne sont pas du métier.
À l'évidence vous faites partie des personnes ayant du bon sens.
Toujours à l'évidence celui-ci est initié par un logique esprit critique que doit avoir un vrai professionnel.

Pour le fun:
http://seppi.over-blog.com/2016/09/enco ... urope.html

Roumegue soyez fier de votre métier et bon courage.
Mer 25 Sep 2019 13:35 #926
trouspinette a écrit:
Miloux11 a écrit:
...''les bonne pratiques agricoles''
Yaka se protéger, faucon évite tous les imprévus y compris météo, casse, fatigue les erreurs humaines etc et yapa de problèmes

>>>Oui les BPA sont indispensables si vous êtes un professionnel (vous ?).Bien sûr les agriculteurs professionnels (vous ?) doivent impérativement dans ce métier suivre la météo (indispensable !).
C'est rigolo mais à vous lire J'ai encore l'impression que vous venez de naitre(lol) et que vous n'êtes surtout pas un agriculteur.

Vous vous etes surtout un professionnel du pipeau, de la race des prescripteurs planqués derrière leur stylo en mode ''Martine á la ferme'' qui n'ont aucune notion de ce qu'est le terrain.
Une exploitation moyenne de viticulture avec 30 hectares c'est 15 á 20 heures de traitements non stop en solo, 5 á 10 fois par an, de nuit si on veut viser des conditions optimales ou avec des températures difficilement compatibles avec un équipement EPI homologué rapidement insupportable. Et quand on tourne á chaque bout de rang on rentre dans le nuage qu'on vient de pulvériser.
Mais selon la Trouspi&Corp Yaka faire comme dans leurs labos bien fermés avec des horaires syndicaux sous atmosphère contrôlée sécurisé selon les bonnes pratiques de labo; pour les BPA suffireait de vérifier la météo qui va pas bouger, de lire les étiquettes et de suivre á la lettre , suffirait d'anticiper de se protéger et qu'on ai pas de problème avec du matos au top toujours en parfait état.
Et comme vous ne semblez pas au courant les gars qui me surnomme le cosmonaute ou l'extra terrestre puisque justement je lis les étiquettes (pas en espagnol) et j'essaye de limiter mon exposition avec une combi et un masque, ils font eux en majorité leur pulvérisation conventionnelle aux heures ouvrables, cabine ouverte , en short / tshirt la clope au bec au soleil qu'il vente ou pas, tous produits mélangés á doses max homologuées parce qu'avec les marges qu'on a on ne se permet pas de faire des applications séparées, ni d'investir dans le dernier cri du pulvé á panneaux récupérateurs . Rigolo n'est ce pas , Professeur? En moyenne en étant très consciencieux on se prend un incident important ou impondérable non sécurisé avec une bonne dose de contaminant á chaque traitement.
Mer 25 Sep 2019 19:18 #927
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
>>>Oui les BPA sont indispensables si vous êtes un professionnel (vous ?).Bien sûr les agriculteurs professionnels (vous ?) doivent impérativement dans ce métier suivre la météo (indispensable !).
C'est rigolo mais à vous lire J'ai encore l'impression que vous venez de naitre(lol) et que vous n'êtes surtout pas un agriculteur.

Vous vous etes surtout un professionnel du pipeau, de la race des prescripteurs planqués derrière leur stylo en mode ''Martine á la ferme'' qui n'ont aucune notion de ce qu'est le terrain.
>>>Absolument rien de tout ça mais pas de souci, dans votre cas je comprends très bien que vous êtes obligé d'écrire encore des âneries.(lol)

Une exploitation moyenne de viticulture avec 30 hectares c'est 15 á 20 heures de traitements non stop en solo, 5 á 10 fois par an, de nuit si on veut viser des conditions optimales ou avec des températures difficilement compatibles avec un équipement EPI homologué rapidement insupportable. Et quand on tourne á chaque bout de rang on rentre dans le nuage qu'on vient de pulvériser.
>>>Vous êtes en train d'essayer de m'expliquer que vous utilisez des produits phyto (sont donc parfois nécessaires ?) et que les interventions avec ceux-ci ne sont pas toujours aisées à effectuer et sont aussi désagréables.
Mais qui vous a dit le contraire Miloux11 ? Les BPA ?(lol)
Pour quelqu'un qui s'efforce de soutenir la mouvance anti-pesticides c'est vraiment comique au possible..........................c'est vrai uniquement les pesticides de synthèse(X fois lol).
Constat après vous avoir lu:
Miloux11 changer très vite de métier ou dirigez vous vers le "bio" nature/du "bio" sans intrant et vous serez enfin quelqu'un ayant une posture cohérente.

Mais selon la Trouspi&Corp Yaka faire comme dans leurs labos bien fermés avec des horaires syndicaux sous atmosphère contrôlée sécurisé selon les bonnes pratiques de labo; pour les BPA suffireait de vérifier la météo qui va pas bouger, de lire les étiquettes et de suivre á la lettre , suffirait d'anticiper de se protéger et qu'on ai pas de problème avec du matos au top toujours en parfait état.
>>>Non faute de mieux vous mentez encore comme d'habitude.
En plaine c'est la plaine Miloux11 surtout pas un labo.Donc si vous avez un peu de bon sens professionnel vous dsevez adapter et choisir vos activités en fonction de divers facteurs certes parfois malheureusement très limitants et imprévus quant à celles-ci.
Au fait Miloux11 êtes vous réellement un agriculteur ?
Encore une fois changer vite de métier car à l'évidence vous ne semblez pas capable de supporter les vicissitudes et aléas attenantes/attenants à celui-ci.

Et comme vous ne semblez pas au courant les gars qui me surnomme le cosmonaute ou l'extra terrestre
>>>Vous ne semblez pas être au courant mais Il y a pire !

puisque justement je lis les étiquettes (pas en espagnol) et j'essaye de limiter mon exposition avec une combi et un masque,
>>>C'est bien les BPA.

ils font eux en majorité leur pulvérisation conventionnelle aux heures ouvrables, cabine ouverte , en short / tshirt la clope au bec au soleil qu'il vente ou pas, tous produits mélangés á doses max homologuées parce qu'avec les marges qu'on a on ne se permet pas de faire des applications séparées, ni d'investir dans le dernier cri du pulvé á panneaux récupérateurs . Rigolo n'est ce pas ,
>>>C'est possible mais les produits phytosanitaires ne sont quand même pas gratuits comme d'ailleurs les saloperies de cigarettes.Aussi j'espère que vous n'êtes pas persuadé qu'ils ont tous forcément le même comportement au travail (lol).
Quant au matériel je sais très bien qu'il n'est pas donné et ce n'est pas rigolo.
Ceci étant un professionnel doit assumer sa responsabilité quant à son comportement pendant son travail et donc ses éventuelles bêtises.
Aussi absolument personne oblige un agriculteur/un viticulteur à faire des bêtises.N'est-ce pas Miloux11 ?
Aussi les outils d'amélioration des plantes cultivées sont une très bonne piste afin de diminuer l'utilisation des produits phyto ("bio" et Conv).N'est ce pas ?
C'est rigolo mais à vous lire en mode pleurnicheries j'ai toujours l'impression que vous venez de naitre et que vous cherchez éperdument un topic refuge bouc-émissaire afin de vous défouler.Rigolo, non ?

Professeur?
>>>Non pas professeur(lol).

En moyenne en étant très consciencieux on se prend un incident important ou impondérable non sécurisé avec une bonne dose de contaminant á chaque traitement.
>>>Mais enfin justement.
Miloux11 si malgré tout vous voulez persister/insister dans la pratique de ce métier. Afin de vous aider à ^etre enfin quelqu'un de cohérent (je suis toujours optimiste) et de pouvoir enfin sortir de votre évident grand désarroi.
Dirigeez vous vers ceci car à vous lire cela semble être pour vous un très bon itinéraire et vous serez je l'espère enfin soulagé:
https://www.vinsnaturels.fr/001_vin_naturel.php

Alors concernant ce topic:
"l'escalade d'engagement anti-agriculture conventionnelle"
Miloux11 en quoi votre nouveau HS en mode pleurnicheries justifie les pitoyables actions de délinquants faites à l'encontre de l'agriculture Conv et à l'encontre de ceux qui la pratiquent ?
Miloux11 en quoi votre nouveau HS en mode pleurnicheries justifie les pitoyables
contrevérités/mensonges balancés sans aucun scrupule par le "bio" bêtement idéologique afin de fallacieusement faire peur aux consommateurs ?

Autrement;
"la Trouspi&Corp--Professeur"(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une rigolote "chimophobie" sélective, par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, balancer des mensonges et accusations gratuites et arbitraires, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri inventer n'importe quoi et toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose: "la Trouspi&Corp--Professeur"(sic).
Pathétique !

À la prochaine fois.
Mer 25 Sep 2019 21:22 #928
Trés édifiante votre conception de l'agriculture et du role des agriculteurs en warrior mercenaires débiles qui sont supposés assumer á leur compte ''sans pleurnicher ''comme des ''bêtises'' ou des risques du métier les contaminations inéluctables que vous feignez d'ignorer , en vous planquant derrière les BPA pour vous dédouaner de vos responsabilités.
Minable :malade

''Ce n'est pas le monde qui est tombé bien bas ; ce sont les hommes qui se complaisent dans la bassesse.''
- Yasmina Khadra
Jeu 26 Sep 2019 12:26 #929
Miloux11 a écrit:
Trés édifiante votre conception de l'agriculture et du role des agriculteurs en warrior mercenaires débiles
>>>Désolé mais il n'y a pas de conception de l'agriculture pouvant justifier et donc cautionner des exactions plus ou moins violentes à l'encontre d'agriculteurs ayant choisi librement un itinéraire.
Désolé encore mais il n'y a pas de conception de l'agriculteur pouvant concevoir et donc cautionner que des mensonges et des contrevérités soient utilisés pour fallacieusement faire peur aux consommateur afin de pouvoir justifier le bien fondé d'un itinéraire "bio".
Miloux11 à vous lire vous entêter dans le "bio" utilisant des intrants est à l'évidence une démarche débile(sic).
Remuez vous, faites autre chose et devenez enfin quelqu'un ayant une posture cohérente.

qui sont supposés assumer á leur compte ''sans pleurnicher ''comme des ''bêtises'' ou des risques du métier
>>>Changez de métier car à vous lire il y a une évidence.
Pour vous continuer ainsi dans cette voie est totalement débile(sic).
Remuez vous et devenez enfin cohérent.

les contaminations inéluctables que vous feignez d'ignorer ,
>>>Mais vous inventez encore n'importe quoi.L'important et justement de les éviter au maximum ou alors de ne pas utiliser de phyto ou alors de faire un autre métier/autre chose.
Encore une fois continuer ce métier ainsi est totalement incompréhensible et donc un entêtement débile(sic).
Changer très vite de métier ou dirigez vous vers le "bio" sans intrant/dit naturel.
Mais qu'attendez vous ?

en vous planquant derrière les BPA
>>>D'accord écrire par défaut permanent toujours n'importe quoi est pour vous/dans votre cas une nécessité/une obligation/un passage obligé.
Justement il n'y a pas à se planquer derrière quoi que ce soit.
Les BPA sont du bon sens évident et il y a la plaine/le terrain/le concret.Bref s'adapter aux circonstances du moment qui s'imposent et donc être un agriculteur/un Pro.
Vous savez Miloux11 le concret qui fait que vous devenez un professionnel doté normalement d'un pouvoir de réflexion devant vous amener à prendre une décision sans oublier les BPA(lol).
Être un professionnel capable de prendre des décisions en fonction d'une éventuelle imprévue/de la réalité du terrain à un moment donné sans exclure les BPA .Aussi ce Pro doit être honnête et donc éviter la recherche d'un bouc-émissaire pouvant lui permettre de ne pas assumer/refuser la responsabilité du contenu des décisions prises en rapport avec l'exercice de ses activités.
C'est à dire faire ce métier ou faire autre chose.
Remuez vous afin d'avoir enfin une posture cohérente.

pour vous dédouaner de vos responsabilités.
Minable :malade
>>>Mes responsabilités, sans blague ! ? Mais Miloux11 dites moi lesquelles(lol).
Désolé mais encore à vous lire j'ai toujours l'impression que vous venez de naitre et que vous êtes en permanence dans un grand désarroi existentiel/professionnel.À cause de cela et afin de vous défouler vous semblez toujours être à la recherche d'un (ou plusieurs) bouc-émissaire.
Pour le fun:
Devinez lequel/lesquels(lol).

''Ce n'est pas le monde qui est tombé bien bas ; ce sont les hommes qui se complaisent dans la bassesse.''
- Yasmina Khadra
>>>Avec l'ambiance anti-agriculture Conv volontairement entretenue c'est bien la réalité.


Miloux11 si malgré tout vous voulez persister/insister dans la pratique de ce métier. Afin de vous aider à être enfin quelqu'un de cohérent (je suis toujours optimiste) et de pouvoir enfin sortir de votre évident grand désarroi.
Dirigez vous vers ceci car à vous lire cela semble être pour vous un très bon itinéraire et vous serez je l'espère enfin soulagé:
https://www.vinsnaturels.fr/001_vin_naturel.php

Alors concernant ce topic:
"l'escalade d'engagement anti-agriculture conventionnelle"
Miloux11 en quoi votre nouveau HS en mode pleurnicheries justifie les pitoyables actions de délinquants faites à l'encontre de l'agriculture Conv et à l'encontre de ceux qui la pratiquent ?
Miloux11 en quoi votre nouveau HS en mode pleurnicheries justifie les pitoyables
contrevérités/mensonges balancés sans aucun scrupule par le "bio" bêtement idéologique afin de fallacieusement faire peur aux consommateurs ?


Jeu 26 Sep 2019 18:16 #930
:blabla :blabla :blabla

Celui qui ne sait point recourir à propos à la plaisanterie, et qui manque de souplesse dans l'esprit, se trouve très souvent placé entre la nécessité d'être faux ou d'être pédant, alternative fâcheuse à laquelle un honnête homme se soustrait, pour l'ordinaire, par de la grâce et de la gaieté.
(Maximes et pensées, , S.Chamfort)
Ven 27 Sep 2019 12:25 #931
Allons bon !
Maintenant toujours par défaut vous en êtes rendu à pitoyablement recourir/à vous accrocher à une citation afin de tenter d'essayer d'en faire un argument d'autorité échappatoire pathétique.
Mais enfin Miloux11 ce placebo cache misère ad hominem ne va pas effacer/cacher/supprimer par magie votre rigolote posture incohérente au possible.
D'ailleurs j'espère que vous avez bien lu son contenu(lol).

Miloux11 pour vous aider afin d'être enfin quelqu'un de cohérent.
Pour sortir de l'utilisation des produits phytosanitaires et donc de votre évident grand désarroi. N'hésitez pas à vous diriger vers cet itinéraire qui à vous lire sera beaucoup plus judicieux/nettement mieux adapté à vos desiderata:
https://vins-sains.org/category/La-charte/Français
[url]https://vins-sains.org/category/La-charte/Français[/url]
Ven 27 Sep 2019 12:45 #932
Vous pouvez émailler votre propos de ''rigolo'' á chaque ligne ca ne fait rigoloter que vous Professeur qui croyez faire de l'esprit avec la méthode Coué. :byet
Pitoyable ...

Et merci pour vos conseils d'expert en œnologie, il est clair qu'avec la main mise de la Grande Distribution et de l'UIPP pour verrouiller l'industrialisation du Bio-business, les vrais vignerons qui façonnent des vins authentiques doivent les appeler autrement.
Fraudeurs mis á part c'est du bon, mais pas pour votre gosier conditionné au Coca Professeur vous avez d'évidence le vin triste comme tous les pisse-froid.
https://www.quechoisir.org/enquete-vins-naturels-du-raisin-et-rien-d-autre-n65943/
https://gastronomos.fr/en/culture/enology/what-is-natural-wine-reasons-to-like-it/
Image :vin
Ven 27 Sep 2019 13:32 #933
mais que viennent foutre les vaccins dans cette discussion ?
Ven 27 Sep 2019 13:39 #934
difficile de quoter trouspinette qui quote dans les quote je m'y perds...
Ven 27 Sep 2019 17:03 #935
Ca devient en effet difficile à lire et surtout impossible à comprendre,reprenez-vous messieurs.
Ven 27 Sep 2019 19:24 #936
Miloux11 a écrit:
Vous pouvez émailler votre propos de ''rigolo'' á chaque ligne
>>>Merci je suis très content que je puisse.
Mince, à chaque ligne, en êtes vous sûr ?

ca ne fait rigoloter que vous
>>>Forcément (lol) vous êtes un personnage tellement rigolo.Un typique cas d'école dr la mouvance anti-agriculture Conv/OGM mais pas que.

Professeur qui croyez faire de l'esprit avec la méthode Coué. :byet
Pitoyable ...
>>>C'est très simple, votre totale incohérence affichée est un fait.Il suffit de lire le contenu de vos écrits pour comprendre qu'il ne s'agit pas d'une croyance pour faire de l'esprit(sic).Et ce fait est forcément comique au possible.
La méthode Coué ? mais à quel sujet Miloux11 ?


Et merci pour vos conseils
>>>De rien car à lire le contenu de vos interventions cet itinéraire est à l'évidence une voie idéale pour vous.
Dans votre cas l'ignorer volontairement est digne d'une propension au masochisme et fait de vous quelqu'un de très, très incohérent et forcément quelqu'un de pas du tout sérieux.

d'expert en œnologie,
>>>Encore une idée préconçue sophistique (lol).Je suis totalement ignare en oenologie.
À nouveau, à vous lire il y a un constat très, très évident.C'est la voie que vous devez suivre car le cahier des charges (Les produits phytosanitaires ne sont pas autorisés.Absolument aucun !) correspond parfaitement à vos desiderata.

il est clair qu'avec la main mise de la Grande Distribution et de l'UIPP pour verrouiller l'industrialisation du Bio-business, les vrais vignerons qui façonnent des vins authentiques doivent les appeler autrement.
>>>Alors super ! cela prouve bien qu'il est clair que cette voie est en parfaite concordance avec vos desiderata.
Mais qu'attendez vous ?

Fraudeurs mis á part c'est du bon, mais pas pour votre gosier conditionné au Coca Professeur vous avez d'évidence le vin triste comme tous les pisse-froid.
https://www.quechoisir.org/enquete-vins-naturels-du-raisin-et-rien-d-autre-n65943/
https://gastronomos.fr/en/culture/enology/what-is-natural-wine-reasons-to-like-it/
Image :vin
>>>Allons bon !
Voila maintenant que vous vous fourvoyez encore faute de mieux dans un fatras d'idées reçues, préconçues, d'affabulation et d'insinuations ad hominem totalement gratuites et arbitraires.
Un rigolo cas d'école ce passage obligé, non ?
Miloux11 avec les mensonges celles-ci sont aussi le mal.

Autrement:
"Professeur"(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une rigolote "chimophobie" sélective, par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, balancer des mensonges et accusations gratuites et arbitraires, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri inventer n'importe quoi et toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose: "Professeur"(sic).
Pathétique !

À la prochaine fois.
Sam 28 Sep 2019 13:02 #937
Miloux11 a écrit:
Vous pouvez émailler votre propos de ''rigolo'' á chaque ligne ca ne fait rigoloter que vous Professeur qui croyez faire de l'esprit avec la méthode Coué. :byet
Pitoyable ...

Et merci pour vos conseils d'expert en œnologie, il est clair qu'avec la main mise de la Grande Distribution et de l'UIPP pour verrouiller l'industrialisation du Bio-business, les vrais vignerons qui façonnent des vins authentiques doivent les appeler autrement.
Fraudeurs mis á part c'est du bon, mais pas pour votre gosier conditionné au Coca Professeur vous avez d'évidence le vin triste comme tous les pisse-froid.
https://www.quechoisir.org/enquete-vins-naturels-du-raisin-et-rien-d-autre-n65943/
https://gastronomos.fr/en/culture/enology/what-is-natural-wine-reasons-to-like-it/
Image :vin

Je sais pas mais chaque fois qu'on m'a sortie du "vin authentique" naturel, la bouteille est restée à moitié pleine sur la table et les verres pleins, et les autres cols sont retournés non débouchés. C'est vachement économique au final le vin naturel que personne n'arrive à boire et en plus ça fait branché chez les bobo ! :dingue
Sam 28 Sep 2019 13:26 #938
alors là messieurs , les féministes vont vous tomber dessus pour sexisme ! :mdr

aujourd'hui il ne faut pas rire avec ces choses là !
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Sam 28 Sep 2019 15:46 #939
WESTVAR a écrit:
Miloux11 a écrit:
Vous pouvez émailler votre propos de ''rigolo'' á chaque ligne ca ne fait rigoloter que vous Professeur qui croyez faire de l'esprit avec la méthode Coué. :byet
Pitoyable ...

Et merci pour vos conseils d'expert en œnologie, il est clair qu'avec la main mise de la Grande Distribution et de l'UIPP pour verrouiller l'industrialisation du Bio-business, les vrais vignerons qui façonnent des vins authentiques doivent les appeler autrement.
Fraudeurs mis á part c'est du bon, mais pas pour votre gosier conditionné au Coca Professeur vous avez d'évidence le vin triste comme tous les pisse-froid.
https://www.quechoisir.org/enquete-vins-naturels-du-raisin-et-rien-d-autre-n65943/
https://gastronomos.fr/en/culture/enology/what-is-natural-wine-reasons-to-like-it/
Image :vin

Je sais pas mais chaque fois qu'on m'a sortie du "vin authentique" naturel, la bouteille est restée à moitié pleine sur la table et les verres pleins, et les autres cols sont retournés non débouchés. C'est vachement économique au final le vin naturel que personne n'arrive à boire et en plus ça fait branché chez les bobo ! :dingue


Absolument westvar ! :eusa_think ....... et j'en ai dégusté sans "a priori" ...... c'est plus que difficile ! C'est à la limite de l' " impropre à la consommation" , du " non potable" :shock:
Tu y trouves tous les défauts MAJEURS qu'un vin ne doit pas avoir :eusa_doh
C'est totalement instable …. de la volatile :eusa_doh de l'odeur d'acétone ( vernis à ongle ) :malade des brets :malade de l'oxydation ( cet odeur de pomme fatiguée ) :malade ….. c'est tellement prenant qu'il est totalement et absolument impossible d'y distinguer le moindre caractère des cépages .

Alors on te dit qu'il faut éduquer les gens à ce style de vin ……….. mais c'est répulsif et dissuasif :malade

Le résultat …. comme tu le dis brillamment :"la bouteille est restée à moitié pleine sur la table et les verres pleins"...… et ça finit à l'évier ! Et tu rinces pour évacuer l'odeur tenace !

C'est pas du travail ça :malade ….. tu dégustes de l'idéologie ! :eusa_snooty ……. merde ! Mécher une cuve , les romains le faisaient déjà ! :eusa_snooty
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Sam 28 Sep 2019 16:01 #940
mono44 a écrit:
alors là messieurs , les féministes vont vous tomber dessus pour sexisme ! :mdr

aujourd'hui il ne faut pas rire avec ces choses là !


:lol: !!!!

Y aurait un beau débat là hé ?! :lol:

Tu le sais , les femmes aiment les hommes qui sont des Hommes ;) ….. il faut être un minimum macho :D protecteur , tout en étant courtois et charmeur !

J'ai 2 filles …. évidemment je les soutiens , les protège et leur souhaite le meilleur avenir possible ;)

Mais les figures du féminisme français …. caroline de Haas et la Fourest :malade C'est intordable ( pour être poli :mdr ) …… et elles font bien plus de mal aux femmes qu'un peu de machisme

Et il serait grand temps que les français retrouvent un peu d'humour :eusa_doh ……. on peut plus rire de rien dans ce con de pays
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut