L'escalade d'engagement anti-agriculture conventionnelle

Ouvert par trouspinette, 23 mai 2016

Ven 9 Nov 2018 22:20 #781
viticool a écrit:
trouspinette a écrit:
Une femme très rigolote mais pas que.
https://twitter.com/CNEWS/status/1060608918529994752


Celle là, c'est au concombre et verres pillés que je la prendrai .... :colere

C'est une criminelle. Quand elle était au ministère de l'environnement elle a refuser le nettoyage des cours d'eau du Var pour préserver la biodiversité : cette année 3 morts et combien de sinistrés ?
Lun 19 Nov 2018 14:26 #783
Au sujet de l'agro-chimie conventionnelle qui se défausse avec l'alibi des ''Bonnes Pratiques Agricoles'' sur les agriculteurs
extrait:
−'' Cash Impact aurait pu s’interroger sur la façon dont les firmes agrochimiques se dégagent de leurs responsabilités sur le dos de leurs clients agriculteurs et viticulteurs. Elles tiennent un double discours qui promeut le tout chimique et dans le même temps imposent des consignes de sécurité irréalistes avec le port d’équipements de protection individuels, tout en sachant qu’ils sont insupportables sous la chaleur de juillet

Le sujet des pesticides mérite d’être traité avec rigueur et justesse sans aucun sensationnalisme.
Il n’y a pas d’omerta à Bordeaux.
...
Enfin, les professionnels des vins de Bordeaux interpellent les firmes agrochimiques et attendent qu’elles proposent des solutions alternatives sans impact sur la santé des viticulteurs, des ouvriers agricoles et des riverains.
Les femmes et les hommes du vin de Bordeaux, les vignerons, les négociants, leurs salariés, tous ceux qui travaillent pour cette filière, déjà pleinement engagés dans la transition écologique, sont fiers d’être les artisans du changement qu’ils mettent en œuvre avec volontarisme.
Bordeaux a pris un virage historique.''
Lun 19 Nov 2018 20:40 #784
Miloux11 a écrit:
Au sujet de l'agro-chimie conventionnelle qui se défausse avec l'alibi des ''Bonnes Pratiques Agricoles'' sur les agriculteurs
extrait:
−'' Cash Impact aurait pu s’interroger sur la façon dont les firmes agrochimiques se dégagent de leurs responsabilités sur le dos de leurs clients agriculteurs et viticulteurs. Elles tiennent un double discours qui promeut le tout chimique et dans le même temps imposent des consignes de sécurité irréalistes avec le port d’équipements de protection individuels, tout en sachant qu’ils sont insupportables sous la chaleur de juillet
>>>En effet, ce passage est édifiant et je ne partage pas tout son contenu.
Au sujet de l''agro-chimie Conv(sic) et de l'agro-chimie "bio" toujours oubliée pour cause de chimophobie sélective rigolote.
Les firmes ne se dégagent pas de leurs responsabilités bien au contraire.Pour elles il est tout simplement impératif (c'est une obligation) de mobiliser les utilisateurs sur les risques représentés par l'ignorance des précautions de bon sens (les BPA) que doit avoir un Pro (Conv et "bio") quand celui-ci a librement choisi d'utiliser un produit phyto (Conv et "bio") homologué dans un but précis.
Je suis d'accord, le port d'équipements de protection individuelle est parfois totalement irréalistes.

Désolé mais seul le Pro dispose de sa propre volonté d'assumer d'utiliser ou pas un produit phyto.
Les firmes n'ont pas de double discours et elle ne font pas la promotion du tout chimique.Celles-ci proposent uniquement des solutions adaptées pour désherber, prévenir ou lutter contre des ravageurs, des bio-agresseurs et des solutions afin d'éventuellement réguler la croissance des P C.Cela sans aucun caractère obligatoire.
C'est à dire que quelque soit la production aucune firme oblige un Pro (Conv et "bio") a utiliser des produits phytos.Absolument aucune.


Donc les industriels se doivent à juste raison de prévenir les utilisateurs des éventuels risque vs danger liés à leurs produits/machines/outils/véhicules et engins de toutes sortes/techniques diverses.Cela afin que les utilisateurs se servent de leur bon sens attenant/dédié à la pratique de leur Profession/métier.
Imaginer 5 minutes:
-l'EDF a précisé avec un panneau "danger, attention haute tension".L'EDF se dégage de ses responsabilités (?). Malheureusement, cela n'empêche pas les accidents.Simple supprimons l'électricité !
-Un constructeur de tronçonneuse précise que son outil peut être dangereux si celui-ci n'est pas utilisé avec bon sens.Il se dégage de ses responsabilités (?). Malheureusement cela n'empêche pas les accidents.Simple supprimons les tronçonneuses !
Bref, chercher un bouc-émissaire pour satisfaire une chimophobie (parfois sélective) afin d'éviter d'assumer ses propres responsabilités de Pro n'est pas du tout une démarche comportementale sérieuse.

Pour le fun:
Un jour les vignerons devront préciser au cul de leurs bouteilles ceci:
"Ne pas ouvrir par là".
Un jour les vignerons devront préciser sur leur bouteille ceci:
"contient un produit chimique cancérigène avéré/certain".
Même la météo fournit l'été des indices sur l''irradiation solaire.Les médecins préviennent des éventuels risques/dangers de celle-ci.La météo,les médecins et pourquoi pas le soleil se désengagent de leurs responsabilité (?).Malheureusement, cela n'empêche pas les accidents.simple, supprimons le soleil mais pas que.

Le sujet des pesticides mérite d’être traité avec rigueur et justesse sans aucun sensationnalisme.
>>>Tout à fait d'accord

Il n’y a pas d’omerta à Bordeaux.
>>>Tant mieux !
...
Enfin, les professionnels des vins de Bordeaux interpellent les firmes agrochimiques et attendent qu’elles proposent des solutions alternatives sans impact sur la santé des viticulteurs, des ouvriers agricoles et des riverains.
>>>Bien sûr mais en attendant que ces firmes trouvent des solutions alternatives techniquement et économiquement équivalentes quant au but recherché.Il est totalement idiot et totalement irresponsable de vouloir tout supprimer avant d'avoir ces solutions donnant les bons résultats souhaités efficaces.
Surtout si le but réel de ces suppressions souhaitées est uniquement de satisfaire une chimophobie idéologique axée sur une irrationnelle et arbitraire aversion de la chimie de synthèse utilisée en agriculture.

Les femmes et les hommes du vin de Bordeaux, les vignerons, les négociants, leurs salariés, tous ceux qui travaillent pour cette filière, déjà pleinement engagés dans la transition écologique, sont fiers d’être les artisans du changement qu’ils mettent en œuvre avec volontarisme.
Bordeaux a pris un virage historique.''

>>>C'est valable pour toutes les productions.Je n'y voit aucun inconvénient si cette transition souhaitée se veut être une démarche rationnelle et donc sans l'actuelle absurde/lamentable dérive chimophobe idéologique.

Pour le fun:
Miloux11 je n'ai pas de stock-options et je ne travaille pas dans une firme.
Mar 20 Nov 2018 20:43 #785
Jeu 22 Nov 2018 13:34 #786
Quelques billets/articles concernant l'ONG http://www.ecolopedia.fr/?p=807 spécialisée dans le dénigrement/la diabolisation de l'agriculture Conv afin d'orienter fallacieusement les consommateurs vers le business du "bio" bêtement idéologique.
http://www.sauvonslesfruitsetlegumes.fr/?p=1556
http://seppi.over-blog.com/2018/11/la-derniere-pollution-du-paysage-mediatique-par-m.francois-veillerette-generations-futures-et-ses-amis.html
https://www.lopinion.fr/edition/economie/generations-futures-marketing-peur-aux-frais-contribuable-169366
Mar 27 Nov 2018 13:44 #787
Mar 15 Jan 2019 13:45 #790
La présence de glyphosate normalement détectée/quantifiée dans les urines n'est pas du tout une surprise et ne représente pas de fait obligatoirement un danger.
Aussi pour la mouvance anti-agriculture Conv/OGM cette détection forcément présentée de façon anxiogène doit pouvoir à force d'être utilisée faire très peur aux personnes non initiées au base de la toxicologie ou/et perméables au charlatanisme ambiant toléré du moment.
https://twitter.com/GeWoessner/status/1084945549055442944?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Eembeddedtimeline%7Ctwterm%5Eprofile%3AAEGRW%7Ctwcon%5Etimelinechrome&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.agriculture-environnement.fr%2F
Ven 1 Fév 2019 21:54 #793
Encore le célèbre professeur Séralini :
"Gilles-Éric Séralini, né le 23 août 1960 à Bône en Algérie1, est un biologiste français, professeur de biologie moléculaire à l'université de Caen2. Il est cofondateur, administrateur et membre du conseil scientifique du CRIIGEN3 et parrain de l'association Générations Cobayes4. Il est aussi membre du conseil scientifique de The Organic Center5, une association dépendant de l’Organic Trade Association (en)6, « le principal porte-parole du business bio aux États-Unis »7, et parrain de la Fondation d'entreprise Ekibio8.

Il s'est fait notamment connaître du grand public pour ses études sur les OGM et les pesticides, et en particulier en septembre 2012 pour une étude toxicologique portée par le CRIIGEN mettant en doute l'innocuité du maïs génétiquement modifié NK 603 et du Roundup sur la santé de rats9,10. Cette étude, ainsi que les méthodes utilisées pour la médiatiser, ont été l'objet d'importantes controverses, les auteurs étant accusés d'instrumentaliser la science, ou même suspectés de fraude scientifique11,12. La revue Food and Chemical Toxicology retire l'étude en novembre 2013, reconnaissant la présence de problèmes méthodologiques et statistiques patents, et que les conclusions des auteurs vont au delà de ce qu'ils auraient pu raisonnablement conclure de leurs données13. Les expérimentations sont répliquées par trois études françaises, pour un montant de 15 millions d'euros, et leurs résultats publiés en 2018 montrent que les OGM Mon 810, NK 603 (traité ou pas avec du Roundup, formulation glyphosate de Monsanto) n'ont aucun effet toxique" extrait wikipédia
Encore un petit futé marchand de peur ! :itsnot
Ven 8 Fév 2019 13:33 #794
Pour cette ONG (http://www.ecolopedia.fr/?p=798) les enfants sont une bonne cible et éventuellement de futurs adeptes dans l'escalade d'engagement anti-agriculture Conv/OGM.
https://twitter.com/adupont_FD/status/1093448502204657664
Bien sûr il ne vont pas aborder avec eux cettr info qui ne peut pas convenir au but idéologique souhaité.
https://www.ouest-france.fr/region-martinique/departement-de-la-martinique/martinique-une-farine-contaminee-envoie-une-trentaine-de-patients-l-hopital-6214972
Jeu 14 Mar 2019 20:11 #800
"pour remettre les choses en place" …… ils sont ou les collègues à ce pauvre gars ? :interr

Ils sont ou les "jeunes fantastiques" ??? :interr :mdr

Comme dit l'ancien , avec qui je vendange : " il n'y a plus d'Homme , dans ce métier" …… :blase …. de la résignation , de la lâcheté !!!!!!!!!
Croyez moi que si ça arrive au village , avec les miens , y aura la réponse adéquate !!!! :blase

Mais continuons à tout accepter !!!! Continuons l'humiliation !!!!

Maintenant je vais faire comme tout le monde …… plus rien à branler !!!! Plus un conseil …. plus un partage d'expérience , d'un moment de vie .....plus de solidarité !!!!

Tout le monde attend que le voisin crève à sa place .... en attendant son tour !
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut