L'escalade d'engagement anti-agriculture conventionnelle

Ouvert par trouspinette, 23 mai 2016

Dim 6 Aoû 2017 13:09 #681
PR a écrit:
Trouspinette :
toxique par accumulation dans le sol cela dépend des quantités accumulées et du Ph du sol quand celui ci est supérieur à 5 mes sols sont à 8.7 ...
>>>Oui forcément.Aussi ne cherchez pas un justificatif/parapluie avec la quantité pour essayer de justifier l'utilisation des produits cupriques (des produits chimiques). Ceux-ci ont un profil environnemental très mauvais/pitoyable et sans état d'âme vous les utilisez quand même en diabolisant l'agriculture Conventionnelle.

pour les accumulation du cuivre comme la marge est très large j'ai omis de retrancher la petite partie qui est nécessaire et absorbée par les plantes tous les ans et la petite partie érodée ...lcertains sols en contiennent naturellement jusqu'à cent fois plus que cet apport établie pour 30 ans
>>>C'est simple.Il y a accumulation ou pas accumulationet dans le cas du Cu il y a et cela quelque soit la quantité apportée.Encore une fois le Cu est très peu disponible dans le sol de mémoire environ 1% de la teneur totale (à vérifier).
Les sels de cuivre éventuellement prélevés dans la solution du sol par vos plantes cultivées ne jouent en rien sur le fait qu'il y a une accumulation et que celle-ci même minimisée par de faibles apports est par essence toujours non respectueuse de l'environnement.
C'est à dire;
Il est tout simplement incompréhensible qu'un agriculteur "bio" diabolisant en permanence l'agriculture Conv/les produits chimiques de synthèse accepte d'utiliser des produits chimiques toxiques ne respectant pas l'environnement sous prétexte de jouer avec la dose de Cu métal.

Cela posait un surtout un problème d'accumulation quand il était utilisé à 18kg de Bouillie bordelaise titrant 20% de cu métal par traitement et par Ha (Avec deux traitement dosé à cette dose de conventionnel nous aurions épuisé notre crédit d'utilisation pour l'année ...pour info je suis même pas à 3 kg par an de cu métal même si la réglementation m'autorise 6 kg de cu métal /Ha /an
D'ailleurs mon calcul se basait sur le maximum autorisé ce qui est rarement le cas ;
>>>C'est très bien de tout ça mais alors pouvez vous essayer d'avoir la même démarche avec les produits chimiques de synthèse.
Sérieusement, la dose de 6Kg est une bonne dose adapté au moindre risque afin de "sauver les meubles" et je l'approuve.Pas autre chose.
De toute façon de mémoire la tolérance européenne doit être d'environ 150 gr Max (à vérifier) pour les sols agricoles.Encore une fois, ne cherchez pas un parapluie déculpabilisant pour tenter de justifier l'utilisation de produits chimiques ayant un profil environnemental pitoyable.
D'ailleurs le classement tox et les phases de risque devraient faire fuir tous les agriculteurs "bio" digne de ce nom.
Xn : NocifN : Dangereux pour l’environnementR20 : Nocif par inhalationR22 : Nocif en cas d’ingestionR36/38 : Irritant pour les yeux et la peauR41 : Risques de lésions oculaires gravesR50/53 : Très toxique pour les organismes aquatiquesZNT(Zone non traitée en bordure de cours d’eau et fos-sé) :20mDAR (Délai avant récolte) : 21 jours

J'aimerais que tu me mettes tous les liens que tu as, concernant les études de chacun des fongicides systémiques récents utilisés par exemple sur les melons prouvant qu'ils n'interviennent pas sur les milliards de bactéries constituant le microbiote de notre flore intestinale ...
>>>Vous le savez certainement, le Cu est aussi un bon bactéricide.
Je n'ai pas mais rien ne vous empêche de chercher vous même.
Nous sommes en 2017.
Un produit chimique de synthèse à la dose autorisée à l'homologation et fonction des LMR n'a pas d'effet délétère sur la flore intestinale.Dans le cas contraire il ne peut pas être homologué.Pour être homologué la sécurité du consommateur et de l'utilisateur passe en priorité avant la technicité agro du produit.
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2590

pour rigoler :
L'azaradactine fait partie de pas mal de préparation et infusion ...faut il que je mette le lien de tous les bienfaits de celle ci
>>>Oui bien sûr, je vous laisse maginer 5 minutes le même produit chimique qui est un cancérigène avéré et PE avéré ( azaradactine) mais obtenu par la chimie de synthèse. Tollé général de la mouvance anti-agriculture Conv/produits de synthèse.

le cuivre les médecins en donnent en tant qu'oligoélément...
>>>Vous savez les oligoéléments ont aussi un profil toxicologique nous signalant les risques vs danger de ceux-ci.
Alors si je vous comprends bien.
Étant donné que le cuivre est aussi un oligoélément cela justifie qu'un agriculteur "bio" n'a pas à avoir d'état d'âme quand il utilise des produits chimiques (les produits cupriques) ayant un profil environnemental pitoyable.
Désolé mais ce n'est pas du tout sérieux !
Une petite anecdote pour rigoler mais pas que:
http://amgar.blog.processalimentaire.co ... en-cuivre/

:clinoeil Je préfère ça que l'endosulfan ou le glufosinate ..;d'ammonium avec la tête de mort ... :cache :cache :cache :cache
Vous ne m'avez pas conseillé de boire tous les breuvages de synthèse que l'homme sait faire c'était juste que vous minimisiez la dangerosité des produits de synthèse et l'impact sur l'environnement de ceux ci ...
>>>Il était préférable/honnête afin d'être sensé/rationel/d'éviter les sophismes à 2 balles et de dire tout simplement que je ne vous ai rien conseillé de tel et que vous ne préférez ni l'un ni l'autre.Bref, ces produits ne sont pas destinées à ^etre des boissons.
Je ne minimise rien je constate les faits.Ceux-ci font qu'il n'est pas rationnel de décréter arbitrairement de façon péremptoire et d'autorité donc sans élément de preuve que les produits chimiques de synthèse sont plus à risque que les produits chimiques d'origine "naturelle".Cela dans le seul but de satisfaire une chimiophobie/une idéologie anti agriculture Conv. et d'enfumer le consommateur à l'aide de ces mensonges.

Je sais et la littérature mentionne la dangerosité de certains produits naturels OK c'est très documenté ....
>>>Vous devez comprendre/admettre/concevoir que la chimie de synthèse ne signifie pas "plus de risque/danger" que la chimie dite "naturelle".Cela afin d'éviter d'en faire un slogan uniquement idéologique et donc sans aucun fondement scientifique et in fine ne respectant pas le consommateur.

l'usage parfois millénaire et les traditions d'usage font que tout un chacun sait que certaines plantes et fruits rouges des bois ne sont pas à consommer tout comme certains champignons ...nous en connaissons par empirisme séculaire les conséquences ...il en est pas de même de la chimie de synthèse moderne comme de certains médicaments qui s'avèrent avec le temps ultra nocifs ...je peux citer tous ces produits si tu ne me crois pas ...
>>>Mais enfin, nous sommes en 2017.
Les risques vs danger des produits de synthèse utilisés en agriculture sont parfaitement connus/cadrés et restrictifs.Il sont les premiers facteurs rédhibitoires quant à l'homologation de ceux-ci (8 à 10 ans minimum d'étude avant homologation).
Les médicaments sont un autre sujet.SVP restez sur les produits phyto.
Dim 6 Aoû 2017 14:10 #682
pour Westvar:
Peut être que j'ai prix la formulation la moins préoccupante quant à l'utilisation du cuivre pour les conventionnels ...mais lit un document d'une chambre d'agricultue:
http://www.pyrenees-orientales.chambagr ... Cuivre.pdf
les doses possible par traitement sont largement supérieure à ce que les bios font...

Ces caractéristiques générales des différents types de produits seront
modifiées par les adjuvants (qui peuvent par exemple augmenter la résistance au
lessivage d'un produit).
 Les bouillies bordelaises
Sulfate de cuivre et chaux : le mélange de ce s deux p roduits crée des mo lécules cupriques
complexes. Lors d'une pluie, la libération d'ions Cu2+ sera donc assez progressive.
L'action de choc est donc assez faible, et la résistance au lessivage assez bonne. Le pH du
produit est neutre, il est peu phytotoxique.
Doses de cuivre métal : de 750 à 5 000 g/ha par traitement à la pleine dose
Attention, il est aujourd'hui interdit de fabriquer sa propre bouillie.
 Les hydroxydes de cuivre
Sulfates de cuivre et soude : le mélange donne de l'hydroxyde de cuivre, ayant un pH
basique (autour de 8). Lors d'une pluie, la libération d'ions Cu2+ est rapide. L'action de choc
est donc p lus forte et la résistance au lessivage donc la persistance plus faible. Attention,
certains adjuvants ralentissent ce phénomène, comme les huiles de p in par exemple. Les
hydroxydes de cu ivre peuvent être phytotoxiques : attention aux temps frais de débu t de
saison.
Doses de cuivre métal : de 720 à 3000 g/ha par traitement pleine dose
 Les oxydes cuivreux
Plus concentrés que les autres produits (faibles volumes à manipuler).
Bonne résistance au lessivage (action de choc faible). Attention, ces produits sont particulièrement
phytotoxiques.
Doses de cuivre métal : 1 500 à 3 000 g /ha par traitement pleine dose.
 Les oxychlorures
Obtenus par acidification du cuivre avec de l'acide chlorhydrique, puis neutralisation.
L'effet de choc est intermédiaire entre hydroxyde et bouillie bordelaise, et la résistance au
lessivage est plus faible que pour les autres.
Dose de cuivre métal : 3 000 à 8 750 g par traitement pleine dose.
Westvar :les phytos on ne nous les donne pas, on les paye, et quand on peut s'en passer on s'en passe. Surtout avec les curatifs assez efficaces en anti-mildiou, on à la possibilité de faire des impasses et de rattraper par la suite au cas ou, en AB c'est beaucoup plus problématique : une impasse ce paye souvent cash.
souvent la confiance aveugle de certains de tes collègue leur ont fait perdre la récolte ...autant qu'en bio ...!
pour trouspinette
HS pour les documents demandés ...aucune analyses scientifique de l'impact des résidus de molécules de synthèse sur le biotope intestinal ..;
seulement quelques approches pour les antibiotiques sur porcelets ..;
Avec les molécules de synthèse on est dans le flou où l'homme est un cobaye ...
D'ailleurs même le glyphosate au début avait été étudié en tant que bactéricide si je ne me trompe ....!
https://fr.wikipedia.org/wiki/Glyphosat ... A9sistance
Effets sublétaux sur les bactéries ; le glyphosate parfois source d'antibiorésistance
Dim 6 Aoû 2017 15:45 #683
Tu t'es replongé dans tes cours,PR ? :mdr Je comprend qu'après tes fausses allegations du post précédent tu en avais bien besoin
Mais comme avec toi tout es à l'avenant tan tu es obnubilé par la bio, ça ne m'étonne pas.
C'est noyer le poisson. :sill
Dim 6 Aoû 2017 19:33 #684
PR a écrit:
pour trouspinette
HS pour les documents demandés ...aucune analyses scientifique de l'impact des résidus de molécules de synthèse sur le biotope intestinal ..;
seulement quelques approches pour les antibiotiques sur porcelets ..;
Avec les molécules de synthèse on est dans le flou où l'homme est un cobaye ...
>>>C'est un gag !?
Une molécule de synthèse doit passer en priorité des tests de toxicologie pointus avant de pouvoir prétendre à une homologation.Si cette molécule à des effets délétères sur la flore intestinale (cela semble ffortement vous préocuper) à la dose d'homologation prévue pour son utilisation biologique elle sera systématiquement refusée.C'est rédhibitoire !
Cela signifie que le dossier de chaque produit est évalué sous l’angle des risqued et des bénéfices par plusieurs instances.Par un comité d’experts indépendants et par cinq unités d’évaluation internes à l’Anses : physico-chimie, toxicologie, écotoxocologie et environnement, résidus, et en dernier l'efficacité ou la partie biologique/d'intérêt agronomique.
Ensuite, l’Anses émet un avis final assorti des recommandations d’emploi et le transmet au ministère de l’Agriculture ainsi qu'aux autres ministères concernés (La Santé, Travail, Consommation, Environnement).
https://www.anses.fr/fr/content/evaluat ... r-le-marché-des-préparations-commerciales-phytopharmaceutiques
https://www.anses.fr/fr/thematique/prod ... rtilisants
http://agriculture.gouv.fr/procedure-de ... torisation
http://www.bhs.fr/produit-toxicologie.html
http://www.bhs.fr/produit-toxicologie.html
http://www.bhs.fr/produit-ecotoxicologie.html

Pour ne pas rester dans le flou afin que l'homme ne soit pas cobaye(sic).
Avez vous quelque chose de factuel concernant les produits cupriques vs votre insistante préocupation la flore intestinale (sachant que ces produits chimiques possèdent tous des molécules "assemblées par synthèse" par des industriels qui vous les vendent) ?

D'ailleurs même le glyphosate au début avait été étudié en tant que bactéricide si je ne me trompe ....!
https://fr.wikipedia.org/wiki/Glyphosat ... A9sistance
Effets sublétaux sur les bactéries ; le glyphosate parfois source d'antibiorésistance
>>>Allez, pour vous faire plaisir je veux bien que le glyphosate soit la source de tous les malheures possibles et imaginables sur notre planète.
Mais cela étant;
Je ne vois toujours pas pourquoi cela peut justifier/pardonner/excuser 1 seule seconde le fait que sans aucun scrupule vous pouvez utiliser des produits chimiques (les produits cupriques) possédant un profil environnemental pitoyable ainsi qu'un produit chimique cancérigène et P E avéré (azaradactine) et en même temps diaboliser en permanence l'agriculture Conv/les produits de synthèse.
Pour rappel:
Le classement tox et les phases de risque des produits cupriques devraient faire fuir tous les agriculteurs "bio" digne de ce nom.
Xn : NocifN : Dangereux pour l’environnementR20 : Nocif par inhalationR22 : Nocif en cas d’ingestionR36/38 : Irritant pour les yeux et la peauR41 : Risques de lésions oculaires gravesR50/53 : Très toxique pour les organismes aquatiquesZNT(Zone non traitée en bordure de cours d’eau et fos-sé) :20mDAR (Délai avant récolte) : 21 jours

Autrement pour vous aider à sortir de vos idées reçues et préconçues idéologiques.
http://seppi.over-blog.com/2016/05/comm ... osate.html
http://seppi.over-blog.com/2016/09/et-h ... turel.html
http://www.aveniragricole.net/011-31161 ... faire.html
Un peu d'histoire sur l'homologation des P P.
http://www.interactif-agriculture.org/p ... taires.php
Dim 6 Aoû 2017 22:23 #685
Trouspinette et Westvar ...
Je ne comprends pas et j'ai du mal à imaginer que vous critiquez le cuivre sans pour autant l'interdire en conventionnel ou du moins qu 'il y ait une limite des doses au dessous de 6kg /ha /an voire 4 :flower :flowerle dar sur vigne doit s'expliquer par rapport aux fermentations et n'a peut être pas de lien avec la toxicité
Dans les liens il n'y a aucune prise en considération des efféts négatifs de l'A. Conv. Toute les charges externalisées..,..bizarre. bizarre comme discours
Lun 7 Aoû 2017 12:20 #686
PR a écrit:
Trouspinette et Westvar ...
Je ne comprends pas et j'ai du mal à imaginer que vous critiquez le cuivre sans pour autant l'interdire en conventionnel ou du moins qu 'il y ait une limite des doses au dessous de 6kg /ha /an voire 4 :flower :flowerle dar sur vigne doit s'expliquer par rapport aux fermentations et n'a peut être pas de lien avec la toxicité

On l'interdit en fin de saison dans beaucoup de cave et pas mal de cahiers de charge en raisonné le limite à 4kg.
Mais le cout des cupriques reste le meilleur facteur limitant.
Lun 7 Aoû 2017 12:32 #687
Votre ténacité à le critiquer devrait être identique à la volonté de l'interdire ou du moins diminuer son usage pour tout le monde
Mettre en application la Maxime
Je dis ce que je pense et je fais ce que j'ai dit......
Lun 7 Aoû 2017 12:57 #688
PR a écrit:
Trouspinette et Westvar ...
Je ne comprends pas et j'ai du mal à imaginer que vous critiquez le cuivre sans pour autant l'interdire en conventionnel ou du moins qu 'il y ait une limite des doses au dessous de 6kg /ha /an voire 4 :flower :flowerle dar sur vigne doit s'expliquer par rapport aux fermentations et n'a peut être pas de lien avec la toxicité
>>>C'est pourtant simple à comprendre.
Il ne s'agit pas d'encenser/promouvoir/critiquer pour critiquer les produits cupriques quelque soit l'itinéraire et la dose ("bio" et Conv).
Sachant qu'aujourd'hui ils ne seraient pas présentables/homologables.Bref, actuellement/de nos jours, aucune firme oserait/prendrait le risque de présenter à l'homologation ces produits chimiques(les produits cupriques).Aucune !!!

Il s'agit tout simplement de vous faire prendre conscience/ouvrir les yeux sur des faits/des évidences concernant la lamentable escalade d'engagement anti-agriculture Conv qui sont:
Il n'y a aucune raison scientifique d'alléguer gratuitement et arbitrairement ceci.
Produits chimiques de synthèse = plus de risque/danger que les produits chimiques d'origine "naturelle" en diabolisant en permanence l'agriculture Conv afin de continuellement faire peur aux consommateurs.
Diaboliser en permanence l'agriculture Conv avec ce genre d'allégation arbitraire mensongère afin de faire pression sur l'émotivité du consommateur (lui faire peur par tous les moyens) est une démarche tout simplement malhonnête au possible.
Diaboliser l'agriculture Conv en permanence et utiliser sans état d'âme des produits chimiques ayant un profil environnementale pitoyable (les produits cupriques) = se moquer du consommateur et surtout, cela ne fait pas du tout sérieux quelque soit la dose quant aux prétentions contenues dans l'engagement environnemental de la mouvance anti-agriculture Conv et du business "Bio".
Diaboliser le glyphosate (le bouc émissaire) et vouloir utiliser sans état d'âme un produit chimique (l'azaradactine) cancérigène et P E avéré = se moquer du consommateur et surtout, cela ne fait toujours pas du tout sérieux quant à la démarche voulue par la mouvance anti-agriculture Conv et le "bio-business" concernant les produits chimiques cancérigènes et les P E.
Diaboliser les produits chimiques de synthèse en prétendant gratuitement et arbitrairement ceci:
"Avec les molécules de synthèse on est dans le flou où l'homme est un cobaye ...(sic)".
C'est absolument faux ! cela est tout simplement un mensonge.Ce mensonge délibéré est aussi un moyen de pression jouant sur l'émotivité (faire peur par tous les moyens) et donc ne respecte surtout pas le consommateur.

Dans les liens il n'y a aucune prise en considération des efféts négatifs de l'A. Conv. Toute les charges externalisées..,..bizarre. bizarre comme discours
>>>Il n'y a rien de bizarre comme vous le prétendez.Ces liens abordent des sujets précis et donc forcément pas tous les sujets.
Pour ce que vous évoquez ce sont tout simplement d'autres sujets peut-être dans d'autres liens qui eux aussi seront différents comme le seront led sujets abordant les effets négatifs de l'agriculture "bio".

Encore une fois ce que vous devez comprendre si bien sûr à ce stade des échanges vous en avez l'intention.
Refuser de concevoir/admettre/comprendre par obligation/ent^tement idéologique que la chimie de synthèse ne signifie pas "plus de risque/danger" que la chimie dite "naturelle" est une posture qui n'est pas tenable scientifiquement mais pas que.
Faire avec cela un fallacieux slogan uniquement idéologique afin d'alimenter l'escalade d'engagement anti-agriculture Conv destiné à tromper à dessein le consommateur (lui faire peur par tous les moyens) est une démarche malhonnête au possible.
Lun 7 Aoû 2017 13:30 #689
Du HS et du Bla Bla ...lourd à lire
la question est simple si le profil ecotoxico est négatif pourquoi vous ne pas demander son interdiction en conventionnel???? :itsnot pas de bla bla en réponse ...SVP
Ils ont déjà essayé sur une culture que je connais bien ...vite vite retour en arrière :mdr les systèmiques étaient bons à mettre à la poubelle ..aucune efficacité dans certaines conditions ...;
tout simplement aussi parce qu'il n'y a pas de création de souches résistantes contrairement à tout produit chimique de synthèse ...
Lun 7 Aoû 2017 19:29 #690
PR a écrit:
Du HS et du Bla Bla ...lourd à lire
>>>Je peux comprendre que vous soyez bloqué par vos convictions idéologiques (cette posture n'est pas surprenante).Quand celles-ci font face à la réalité des faits/aux évidences, cela fait que vous pouvez être amené à écrire ce genre de stupidité par défaut.

la question est simple si le profil ecotoxico est négatif pourquoi vous ne pas demander son interdiction en conventionnel???? :itsnot pas de bla bla en réponse ...SVP
Ils ont déjà essayé sur une culture que je connais bien ...vite vite retour en arrière :mdr les systèmiques étaient bons à mettre à la poubelle ..aucune efficacité dans certaines conditions ...;
>>>la réponse est aussi très, très simple et désolé elle sera pour vous forcément encore "lourde à lire"(sic).
Pour rappel:
Le classement tox et les phases de risque des produits cupriques devraient faire fuir tous les agriculteurs "bio" digne de ce nom.
Xn : NocifN : Dangereux pour l’environnementR20 : Nocif par inhalationR22 : Nocif en cas d’ingestionR36/38 : Irritant pour les yeux et la peauR41 : Risques de lésions oculaires gravesR50/53 : Très toxique pour les organismes aquatiquesZNT(Zone non traitée en bordure de cours d’eau et fos-sé) :20mDAR (Délai avant récolte) : 21 jours

Il n'est pas question ici/dans ce sujet de demander l'interdiction de ces produits chimiques.D'ailleurs seuls les autorités françaises peuvent après réévaluation décider du retrait de ces "vieux" produits chimiques.D'ailleurs si il ne l'ont pas encore fait c'est uniquement pour que le "bio" garde un fongicide digne de ce nom sous le coude.Pas pour des solutions techniques concernant l'alternances fongiques liées aux phénomènes de résistances (ils s'en contrefichent).Par contre pour les prochaines fois ce n'est pas gagné pour le renouvellement d'AMM pour les produits cupriques.
Imaginez le "bio" sans les produits cupriques.

tout simplement aussi parce qu'il n'y a pas de création de souches résistantes contrairement à tout produit chimique de synthèse ...
>>>Tout d'abord à ma connaissance (sur vigne ?) il n'y a pas "création de souches résistantes"(sic) à X familles chimiques concernant le mildiou ou autres champignons pathogènes.C'est à dire que ces souches existent/sont déjà naturellement présentes mais sont toujours très récessives.Seulr une pression de sélection fongicide fera qu'elles puissent devenir majoritairement présentes.
En effet à ma connaissance il n'y a pas d'inéfficacité constatée concernant l'ion cuivreux sur des souches de mildiou connues (sur vignes ?). Son action multi-sites est un bon indicateur biologique pour contourner les résistances.
Les m a de synthèse fonctionnent sur des cibles biologiques uni-site la plupart du temps et cela favorise en effet l'installation de souche dites résistantes suite à une pression de sélection.L'ion cuivreux a donc lui une action multi-sites préventive surtout sur les zoospores du mildiou à condition qu'il passe en solution sur toute la surface foliaire à protéger.En milieu acqueux (humide) il agit en même temps sur 3 cibles biologiques différentes:perturbation enzymatique, perturbation respiratoire ainsi que membranaires.
Ceci étant, cela ne peut pas justifier 1 seule seconde cette démarche comportementale:
Les "bio" extrémistes et le "bio-business" prétendent respecter l'environnement en diabolisant en permanence l'agriculture Conv et les produits chimiques de synthèse.Aussi sans état d'âme, ils utilisent des produits chimiques toxiques (les produits cupriques) au profil environnemental très pitoyable.Ensuite le "bio-business" toujours en diabolisant l'agriculture Conv prétend vendre des produits qui ont suivi un itinéraire de production respectueux de l'environnement.
Comprenez vous enfin que cela suinte de partout l'idéologie avec tous ses mensonges qui l'accompagnent et donc le non respect permanent (l'enfumage) du consommateur ?

Sachant heureusement que les adeptes du "bio" ne sont pas tous "gangrénés" par l'absurdité/la stupidité représentée par le choix d'une voie uniquement idéologique de cet itinéraire et de ce "bio-business".

Pour rappel, ce topic est dédié à l'escalade d'engagement anti-agriculture Conv.
Cela signifie que dans celui-ci il y a des sujets dans lesquels les adeptes du "bio" idéologique doivent être mis face aux réalités et évidemment face au contenu de leurs allégations stupides et mensongères.
Donc pour rappel:
Il n'y a aucune raison scientifique d'alléguer gratuitement et arbitrairement ceci.
Produits chimiques de synthèse = plus de risque/danger que les produits chimiques d'origine "naturelle".
Diaboliser en permanence l'agriculture Conv avec ce genre d'allégation arbitraire mensongère afin de faire pression sur l'émotivité du consommateur (lui faire peur par tous les moyens) est une démarche tout simplement malhonnête au possible.
Diaboliser l'agriculture Conv en permanence et utiliser sans état d'âme des produits chimiques ayant un profil environnementale pitoyable (les produits cupriques) = se moquer du consommateur et surtout, cela ne fait pas du tout sérieux quelque soit la dose quant aux prétentions contenues dans l'engagement environnemental de la mouvance anti-agriculture Conv et du business du "Bio".
Diaboliser le glyphosate (le bouc émissaire) et vouloir utiliser sans état d'âme un produit chimique (l'azaradactine) cancérigène et P E avéré = se moquer du consommateur et surtout, cela ne fait toujours pas du tout sérieux quant à la démarche voulue par la mouvance anti-agriculture Conv et le "bio-business" concernant les produits chimiques cancérigènes et les P E.
Diaboliser les produits chimiques de synthèse en prétendant gratuitement et arbitrairement ceci:
"Avec les molécules de synthèse on est dans le flou où l'homme est un cobaye ...(sic)".
C'est absolument faux ! cela est tout simplement un mensonge.Ce mensonge délibéré est aussi un moyen de pression jouant sur l'émotivité (faire peur par tous les moyens) et donc ne respecte surtout pas le consommateur.

Pour vous aider à lutter contre les idées reçues, préconçues, les a priori et les préjugés.
http://ecologie-illusion.fr/agriculture ... es-bio.htm
https://sciencepop.fr/2016/10/11/les-pe ... i-derange/
http://seppi.over-blog.com/2015/11/les- ... gique.html
http://www.vulgarisation-scientifique.c ... _chimiques
Celui-ci est un peu provocateur mais malgré tout rigolo.
https://www.contrepoints.org/2015/09/24 ... ere-partie
Lun 7 Aoû 2017 19:57 #691
PR a écrit:
Votre ténacité à le critiquer devrait être identique à la volonté de l'interdire ou du moins diminuer son usage pour tout le monde
Mettre en application la Maxime
Je dis ce que je pense et je fais ce que j'ai dit......

Tu critiques tout nos produits "nuisibles"; tu en utilises toi mème, on te les cite ; tu les baptises bio et ils ne sont plus nuisibles mais seulement en AB si je te comprend bien :dingue , un conventionnel qui utilise le mème produit le rend automatiquement nuisible :mdr
Je me souvient d'un vieille histoire que me racontait ma grand mère : un curé venait chasser à la ferme, et le vendredi il n'y avait que de la viande au repas ; il la baptisait "poisson" dans une courte cérémonie et il ne repartait pas à jeun. La morale était sauve ! :eusa_clap La similitude avec ton raisonnement est frappante :eusa_think
Lun 7 Aoû 2017 22:05 #692
L'art de la pirouette ....!C'est le comble de la mauvaise foi ...Je n'ai jamais critiquer l'utilisation du cuivre dans la mesure où celui ci est restreint et utiliseé avec parcimonie ...ce qui n'est pas votre cas puisqu'aucune limite n'est fixée en conventionnel ...il faut que je ressorte le post où vous le mentionné comme moyen de favoriser l'aoûtement des bois etc etc ...ce n'est le conventionnel qui le rend nuisible mais son utilisation sans garde fou...et surtout c'est vous même qui me chapitrer depuis 50 posts que c'est une calamité ... :blase alors à quand sa limitation d'usage obligatoire en conventionnel???
Oui ou non pour celle ci et à quel niveau pour tout le monde ...pas seulement une AOP....
Laisse les curés où ils sont :dingue
Lun 7 Aoû 2017 22:29 #693
PR a écrit:
L'art de la pirouette ....!C'est le comble de la mauvaise foi ...Je n'ai jamais critiquer l'utilisation du cuivre dans la mesure où celui ci est restreint et utiliseé avec parcimonie ...ce qui n'est pas votre cas puisqu'aucune limite n'est fixée en conventionnel ...il faut que je ressorte le post où vous le mentionné comme moyen de favoriser l'aoûtement des bois etc etc ...ce n'est le conventionnel qui le rend nuisible mais son utilisation sans garde fou...et surtout c'est vous même qui me chapitrer depuis 50 posts que c'est une calamité ... :blase alors à quand sa limitation d'usage obligatoire en conventionnel???
Oui ou non pour celle ci et à quel niveau pour tout le monde ...pas seulement une AOP....
Laisse les curés où ils sont :dingue

A quoi bon limiter l'usage en conventionnel d'un produit parmi d'autre, qui est cher, pas systémique, peu waterproof, et qu'on utilise très peu ? :eusa_think Ne t'inquiètes pas, si il y avait surconsommation de cuivre en conventionnel on serait limité : ils ne ratent pas une occasion de nous les briser, ils ne se serait pas mit de gants. Alors qu'en bio c'est un des rares fongicides qui tiennent la route, si ils l'ont limité à 6kg/ha, c'est pas pour rien, c'est parce qu'il y avait de grosses dérives !:dingue
Mar 8 Aoû 2017 07:35 #694
A quoi bon limiter l'usage en conventionnel d'un produit parmi d'autre, qui est cher, pas systémique, peu waterproof, et qu'on utilise très peu
cela prouverait votre sincérité dans la démarche de vouloir limiter les problèmes dus à celui ci ...Mais non c'est facile on veut avoir accès à tout sans se soucier des impacts ...:
Utiliser des produits de synthèse qui agissent sur un site mais qui sensibilisent les plantes à d'autres maladies comme c'est le cas de tout produits chimiques qui a force de les utiliser, créent des pollutions qui génèrent encore plus de soucis phytosanitaires ...'en fait le chien qui se mord la queue qui tourne tourne ...dernier sursaut un ,deux ou trois traitements pleine dose de cuivre ...les meubles sont sauvés ..);
Qu'est ce tu seras malheureux si l'AB trouve une alternative au cuivre .... :hihi plus rien à se mettre sous la dent .... :clinoeil :interr si si comme Trouspinette qui met un lien où ils mentionnent qu'en AB on peut retrouver des molécules de synthèse dans les produits bio en disant qu'ilnon seulement on reçoit vos molécules mais en plus cela serait à mettre au débit peut s'agir d'un fond de pollution ...c'est "Là cerise sur le gateau"
on aura tout vu dans vos argumentations pour descendre la bio qui a une progression à 2 chiffres qui plus est :presque exponentielle ......c'est peut être ça la peur de se retrouver seul avec de la marchandise à ne pas savoir qu'en faire? :cache
je n'avais pas encore lu le lien de trouspinette :
20 raisons de ne pas consommer bio (1ère partie
Mais tellement mort de rire que cela en était à chier ...que de mensonges
sur pratiquement tout
la qualité par ex le fait d'être bio n'est pas de plus mauvaise qualité ...le terroir le savoir faire de l'agri etc etc la nicotine la roténone c'est pour nous le siècle dernier
et tout en avenant ...
je n'ai pas le temps mais il faut le lire pour voir jusqu'où va la connerie de certains pour dénigrer la Bio ...;
Mar 8 Aoû 2017 12:52 #695
"si si comme Trouspinette qui met un lien où ils mentionnent qu'en AB on peut retrouver des molécules de synthèse dans les produits bio en disant qu'ilnon seulement on reçoit vos molécules mais en plus cela serait à mettre au débit peut s'agir d'un fond de pollution ...c'est "Là cerise sur le gateau"
>>>Juste une remarque.Si faute de mieux et par défaut vous critiquez la façon d'écrire de vos interlocuteurs faites au moins un effort sur la votre.
Oui en effet cela est très provocateur.D'ailleurs l'inverse existe aussi.Soyez rassuré pour votre santé dans les 2 cas rien de grave avec les fifrelins de traces détectés.

on aura tout vu dans vos argumentations pour descendre la bio qui a une progression à 2 chiffres qui plus est :presque exponentielle ......c'est peut être ça la peur de se retrouver seul avec de la marchandise à ne pas savoir qu'en faire? :cache
>>>Oui mentir afin de faire peur aux consommateurs est une bonne technique pour ce business.

je n'avais pas encore lu le lien de trouspinette :
20 raisons de ne pas consommer bio (1ère partie
Mais tellement mort de rire que cela en était à chier ...que de mensonges
sur pratiquement tout
la qualité par ex le fait d'être bio n'est pas de plus mauvaise qualité ...le terroir le savoir faire de l'agri etc etc la nicotine la roténone c'est pour nous le siècle dernier
et tout en avenant ...
je n'ai pas le temps mais il faut le lire pour voir jusqu'où va la connerie de certains pour dénigrer la Bio ...;
>>>Oui en effet l'auteur est sciemment très provocateur mais pas que.
Par contre si vous avez bien lu le contenu de ces liens il y a des précisions entre ( ) au sujet des 2 produits chimiques que vous avez pris soin de citer.Cela devrait normalement rendre la cerise sur le gâteau plus digeste.

Au fil des échanges il y a un constat.
Il y a des évidences dans la démarche comportementale de la "bio mouvance" anti-agriculture Conv que vous ne pouvez pas vous permettre d'accepter par obligation.Vous avez choisi certainement en toute bonne foi d'avoir une posture de refus des faits/des évidences afin de soutenir "ce bio".Pas de souci je respecte votre choix idéologique.
Aussi, il ne s'agit pas de dénigrer/descendre (sic) le "bio" gratuitement et arbitrairement.Il y a des faits concernant "ce bio" tel que sciemment il se présente et encore une fois les faits sont toujours têtus.
Dans ce topic il s'agit de mettre en évidence l'escalade d'engagement anti-agriculture Conv initiée entre autres par " ce bio" uniquement idéologique et le "bio-business" qui va avec.
Alors comme cela est nécéssaire.
Il n'y a rien à reprocher aux agriculteurs ayant choisi librement l'itinéraire "bio" rn connaissant sans équivoque les limites agronomiques de celui-ci.Ces agriculteurs respectables n'ont pas besoin de diaboliser arbitrairement l'agriculture Conv et la chimie de synthèse et donc d'utiliser des mensonges/le charlatanisme pour justifier le bien fondé de leur choix.Heureusement ils existent !
Les reproches vont uniquement à l'encontre de cet autre "bio"/le "bio-business" qui tous les deux voguent sans aucun scrupule sur le charlatanisme et le mensonge délibérément.
C'est à dire que ceux-ci utilisent sans aucun srupule le mensonge en permanence pour justifier le bien fondé de cet itinéraire dit "bio" tout en diabolisant arbitrairement l'agriculture Conv et la chimie de synthèse.
Bref, cette lamentable démarche comportementale est le propre du charlatanisme et donc non respectueuse du consommateur.
Mar 8 Aoû 2017 14:39 #696
Excusez moi pour l'écriture et les fautes...mais ce n'est pas facile avec les gros doigts sur le smart phone....si vous parlez d'anciens produits .
..je peux aussi parler de la chlordécone du lindane etcetc
Quant aux pommes véreuses on a ce qu'il faut avec la carpovirusine elles ne sont pas plus atteintes que les vôtres...on peut se permettre de manger la peau.quand la solution alternative existe la solution du tout chimîque devrait s'effacer (simple bon sens)
(Les limites agronomiques....)parlons en ..si mon tournesol est si beau c'est bien parce que je mets en avant mes compétences agronomiques.
.pas de nicotinoides .ni de transgène......etc..etc
Le respect du consommateur c'est surtout lui proposer ce qu'il souhaite manger et dans les conditions de production établies vraiment démocratiquement...sans entourloupe référendaire
Mar 8 Aoû 2017 19:35 #697
PR a écrit:
Excusez moi pour l'écriture et les fautes...mais ce n'est pas facile avec les gros doigts sur le smart phone....
>>>Il n' y a pas de souci.J'ai le même problème avec mon I phone, en plus j'écris trop vite en faisant parfois plusieurs choses à la fois et sans me relire.Ce n'est pas bien !

si vous parlez d'anciens produits .
>>>Les produits cupriques sont en effet pas jeunes.Votre smart phone ne doit pas aimer ces "anciens produits".

..je peux aussi parler de la chlordécone du lindane etcetc
>>>Je n'en doute pas, ce sont aussi 2 anciens produits chimiques.

Quant aux pommes véreuses on a ce qu'il faut avec la carpovirusine elles ne sont pas plus atteintes que les vôtres...on peut se permettre de manger la peau.
>>>Mes pommes ? non je n'ai pas de pommier.Les pommes, les autres fruits et les légumes je les achète souvent directement chez un ami producteur.
Bien sûr mais les préparations virales ne suffisent pas toujours.Aussi, les ravageurs du pommiers sont multiples.Autrement vous pouvez manger sans crainte la peau de toutes les pommes produites chez des Pro quelque soit l'itinéraire.

quand la solution alternative existe la solution du tout chimîque devrait s'effacer (simple bon sens)
>>>Le bon sens Pro n'est pas initié/dicté par une idéologie se voulant chimiophobe par principe.
C'est à dire que le simple bon sens pour un Pro est de faire au bon moment ce qu'il faut avec les moyens adéquats disponibles quand cela est nécessaire en fonction des problèmes rencontrés sur une plante cultivée pérenne ou pas.
Si la bonne solution est une solution alternative c'est bien de la suivre.Si par nécessité la bonne solution est d'utiliser un produit chimique c'est bien de la suivre aussi.

(Les limites agronomiques....)parlons en ..si mon tournesol est si beau c'est bien parce que je mets en avant mes compétences agronomiques.
>>>Certainement mais cela ne change rien aux fait que le "bio" s'impose des limites agronomiques quelque soit la production.

.pas de nicot...etc..etc
>>>C'est très bien de respecter la législation.
Sam 23 Sep 2017 15:14 #698
Sur les conseil avisés du Prof qui trouve ca totalement HS dans le topic ''Mensonge ici , vérités vraie blabla ...''

Le sournois lobby ANTI-CONVENTIONNEL a encore frappé, attaquant lâchement l'agriculture conventionnelle sur son impact environnemental. Lamentable !!!!
trouspinette a écrit:
...
Afin de mentir sans aucun scrupule, ce business Bio utilise entre autres âneries l'image.L'image se doit d'être très impressionnante/effrayante afin de toujours influancer fallacieusement l'opinion publique...

Tout un chacun peut vérifier le contenu de ce billet directement sur le blog de madame Miller.N'hésitez pas à la contacter et partager sur ce sujet.
https://www.agdaily.com/features/farm-b ... lobbyists/

Image
Du coté NON-GMO on trouve donc :
-NORTRON SC un herbicide de Bayer
https://www.cropscience.bayer.us/products/herbicides/nortron-sc
-RO-NEET un herbicide de HELM -Ag
https://www.helmag.com/fileadmin/docfile/Ro-Neet%20Herbicide_Label3.pdf
- UpBeet un herbicide de Dupont
http://www.dupont.ca/fr/products-and-services/crop-protection/vegetable-protection/products/upbeet.html
- LIBERTY un herbicide ''Special OGM ''de Bayer Crop-Science pour ses semences PGM
https://www.cropscience.bayer.us/products/herbicides/liberty
et quelques autres illisibles mais supposés être abondamment répandus sans aucune retenue par les agriculteurs Conventionnels au mépris de toutes les BPA , quand Madame Miller en Agriculture Bio-Technologique saupoudre légèrement ses PGM RR de RoundUp á doses homéopathiques ( á droite).
Edifiant ! :interr ... non?
Lun 25 Sep 2017 19:30 #699
Un de vos fans m'a signalé que vous tentez d'essayer de justifier vos HS sur ce topic.Je ne l'avais pas vu.
Pas de souci ce topic aborde justement l'escalade d'engagement anti-agriculture Conv.Le contenu des billets de madame Miller vont aussi très bien dans ce topic.

Miloux11 a écrit:
Sur les conseil avisés du Prof
>>>Votre fixette de gamin aigri et toujours dépité/frustré fait que malheureusement cela est à nouveau nécessaire.
À chaque intervention sur ce genre de fil les personnages dans votre genre ne peuvent pas faute de mieux et par défaut faire autre chose que cumuler fallacieusement ceci:
Affabuler, inventer/mentir, insinuer arbitrairement en évitant le contenu intrinsèque du sujet afin uniquement de lamentablement se fourvoyer en permanence dans l'ad hominem. Je ne suis pas professeur.

qui trouve ca totalement HS dans le topic ''Mensonge ici , vérités vraie blabla ...''
>>>Vous contestez la réalité des faits concernant la com mensongère du business "bio" aux USA en insinuant gratuitement et arbitrairement que madame Miller fait de la désinformation.Cela en étant comme d'habitude/toujours totalement incapable de fournir des éléments de preuve rationnels et factuels afin de pouvoir le justifier comme il se doit si vous êtes quelqu'un d' honnête.
Alors dans ce cas là que fait Miloux11 ?
C'est simple comme d'habitude/toujours Miloux11 faute de mieux et toujours par défaut fait dans l'échappatoire avec du HS.
Bref, encore que dalle !
Faire du HS par dépit et frustration ne remplace pas 1 seule seconde votre habituelle absence d'argument rationnel et factuel afin de justifier votre allégation arbitraire; madame Miller fait selon vous de la désinformation.
Cela commence ici:
Le Ven 15 Sep 2017 13:08 dans ce topic: topic-256692-640

Le sournois lobby ANTI-CONVENTIONNEL a encore frappé, attaquant lâchement l'agriculture conventionnelle sur son impact environnemental. Lamentable !!!!
>>>Concernant le comportement de ce business "bio" aux USA, "Sournois" est bien faible.En l'occurrence il s'agit tout simplement de malhonnêteté délibérée afin d'enfumer le consommateur et influencer fallacieusement l'opinion publique.
Les billets de Madame Miller abordent cela et pas autre chose Miloux11.
C'est ici:
https://www.agdaily.com/insights/farm-b ... porations/
https://www.agdaily.com/features/farm-b ... lobbyists/
C'est amusant votre chimiophobie sélective.
Miloux11 vous avez oublié de préciser que sans état d'âme l'agriculture "bio" s'autorise l'utilisation de produits chimiques ayant un profil environnemental lamentable.
trouspinette a écrit:
...
Afin de mentir sans aucun scrupule, ce business Bio utilise entre autres âneries l'image.L'image se doit d'être très impressionnante/effrayante afin de toujours influancer fallacieusement l'opinion publique...

Tout un chacun peut vérifier le contenu de ce billet directement sur le blog de madame Miller.N'hésitez pas à la contacter et partager sur ce sujet.
https://www.agdaily.com/features/farm-b ... lobbyists/

Image
Du coté NON-GMO on trouve donc :
-NORTRON SC un herbicide de Bayer
https://www.cropscience.bayer.us/products/herbicides/nortron-sc
-RO-NEET un herbicide de HELM -Ag
https://www.helmag.com/fileadmin/docfile/Ro-Neet%20Herbicide_Label3.pdf
- UpBeet un herbicide de Dupont
http://www.dupont.ca/fr/products-and-services/crop-protection/vegetable-protection/products/upbeet.html
- LIBERTY un herbicide ''Special OGM ''de Bayer Crop-Science pour ses semences PGM
https://www.cropscience.bayer.us/products/herbicides/liberty
et quelques autres illisibles mais supposés être abondamment répandus sans aucune retenue par les agriculteurs Conventionnels au mépris de toutes les BPA , quand Madame Miller en Agriculture Bio-Technologique saupoudre légèrement ses PGM RR de RoundUp á doses homéopathiques ( á droite).
Edifiant ! :interr ... non?
>>>Oui, il faut vérifier et c'est ici:
https://www.agdaily.com/insights/farm-b ... porations/
À nouveau, surtout n'hésitez pas.
Autrement, pour un agriculteur il n' y a aucune raison rationnelle de répandre abondamment sans aucune retenue des herbicides au mépris de toutes BPA(sic).Aucune !!!
À nouveau, écrire n'importe quoi par dépit/frustration afin de tenter d'essayer de justifier une opposition à la réalité d'un fait ne peut pas remplacer 1 seule seconde votre habituelle absence d'argumentation rationnelle et factuelle dédiée au contenu d'un sujet qui ne rentre pas dans le cadre de vos lubies.
Réalité de fait qui est:
Le business "bio" aux USA fait de la communication mensongère en diabolisant l'agriculture Conv et les OGM/PGM afin d'enfumer/influencer fallacieusement le consommateur/l'opinion publique.
Pas autre chose Miloux11.
Et aussi, Pour vous éviter d' être ridicule.
Miloux11 savoir comment madame Miller utilise ses P P est très simple.N'hésitez pas à lui demander/la contacter.


Nouveau test:
Alors concrètement Miloux11.
Miloux 11 pouvez vous fournir des éléments de preuve rationnels et factuels comme quoi et selon vous, madame Miller fait de la désinformation et donc, allègue des mensonges et des contrevérités concernant les dépenses en com dédiées aux allégations mensongères de ce business du "bio" aux USA afin d'enfumer le consommateur et influencer fallacieusement l'opinion publique ?
Lun 25 Sep 2017 19:59 #700
Gagné !!! un nouveau T-SHIRT gratos de Michelle pour récompenser le Prof de xyloglossie soporiphae,
Image

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut