A l ombre de la tonnelle, un verre de rosé. A la main...

Ouvert par David Gaudin, 01 décembre 2015

Dim 6 Jan 2019 01:09 #2401
Ne cherche pas ! Pour un amateur de vin , il n'y a pas meilleur qu'un assemblage AOP Syrah , Mourvèdre , Grenache , Carignan …. c'est et ça restera le summum ! ;)

Le reste , même à faible rendement , ça reste "moyennas" ! :eusa_hand

Je ne me fais aucune illusion sur la qualité gustative des cépages "résistants" …..
Un ami en a planté une vingtaine , en rouge , pour voir …. hors vers et FD , il n'a rien fait , "et cette année 2018" avec la pression exceptionnelle de mildiou …. feuilles , raisins , impeccables !

Ce qui vont faire 3 ronds , sont ceux qui les auront planté en 1er ( en secret ) …. quand ça se sera démocratisé , on retrouvera nos bons vieux 70 euros/hl .

"L'acidité" , c'est devenu la mode , et ce dans toutes les appellations :malade …. pendant ces fêtes , j'ai dégusté pas mal de vins de régions différentes …………….. l'essentiel est parti à l'évier ! J'ai horreur de l'acidité …. cette putain de "fraicheur" qui te fait poser un civet 15 min après :malade

J'espère que , rapidement , les phytos vont évoluer …. apparemment ça va bouger dés cette année :eusa_pray
Et du performant , efficace , "réellement" ! :eusa_pray

Et il est temps …… ce dernier mois , j'ai dû expliquer à plusieurs promeneurs pourquoi je ne voulais pas passer en bio et pourquoi je voulais conserver le glypho …. tous ces paradoxes "écologiques" , cette désinformation !
Et ces discussions sont fascinantes :shock: que de fantasmes sur le bio :shock:
Quand je leur dis que les bios "traitent aussi" …. et au cuivre de plus ……. ils ont du mal à me croire :shock:
Très fort ! Les médias , les bios ont été très forts !!! :shock:

Quand je leur parle de l'impact du travail du sol , etc …. je les achève :lol:

En 2018 les bio-contrôle n'ont pas fait de miracles ...... les naïfs ont pris des gifles ! La confusion peut être valable , si tout le monde s'y met dans le secteur .
Les UV ? pas entendu parlé :eusa_think

Je suis sidéré westvar par le budget de fonctionnement de Franceagrimer :blase .... et tous les organismes "greffes" du métier pètent des budgets délirants !!!! :itsnot ..... le monstre administratif est insatiable :eusa_snooty

L'autre jour quand je suis allé à la chambre d'agriculture , "exceptionnellement" , tu comprends que c'est un gouffre financier ...... des employés de partout , oisifs , ambiance estivale tellement les chauffages crachent ....
Je comprends que nos élus qui y ont gouté , ne tiennent pas à retrouver la terre ..... tailler sous le froid , le mistral en ce moment , en passant en voiture , ils ne nous envient pas !

Quand aux plans collectifs ..... même si la caution est la règle , ça n'en est pas moins idiot et inutile ;) ... j'espère ne pas être , une fois de plus , le seul à penser ainsi .
Et oui , un plan triennal , c'est débile aussi :eusa_think
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Dim 6 Jan 2019 11:17 #2402
Roumègue, pour la caution je pense que c'est tout simplement les banques qui voulaient leur part du gâteau.
C'est comme ça avec toutes les aides, primes qu'on distribues généreusement, ça ne fait que passer pour aller profiter à d'autres.
En bref c'est un leurre pour faire tourner l'économie, créer de nouveaux métiers de services et faire profiter une caste d'improductifs.
On devrait être les rois du monde, on est dans les derniers créateurs de richesse du pays, au lieu de ça on nous tape dessus de tout les côtés, et en plus comme on sait ce contenter de guère ils en profitent parce qu'ils savent qu'on ne lâchera pas...
Dim 6 Jan 2019 20:09 #2403
WESTVAR a écrit:
Roumègue, pour la caution je pense que c'est tout simplement les banques qui voulaient leur part du gâteau.
C'est comme ça avec toutes les aides, primes qu'on distribues généreusement, ça ne fait que passer pour aller profiter à d'autres.
En bref c'est un leurre pour faire tourner l'économie, créer de nouveaux métiers de services et faire profiter une caste d'improductifs.
On devrait être les rois du monde, on est dans les derniers créateurs de richesse du pays, au lieu de ça on nous tape dessus de tout les côtés, et en plus comme on sait ce contenter de guère ils en profitent parce qu'ils savent qu'on ne lâchera pas...


Tu as raison, je pense comme toi la dessus !!! :pouce :pouce
ça deviens du n'importe quoi toute ces aides....
Mar 29 Jan 2019 20:54 #2406
caladoc30 a écrit:
ça devrait plaire a Roumegue.... A la cour des comptes y'en a encore quelques uns qui ont le cerveau qui fonctionne bien !! :pouce :pouce

https://www.challenges.fr/economie/la-c ... tKEdY2SJI0

https://www.liberation.fr/checknews/2018/02/09/combien-coute-la-cour-des-comptes-et-quels-sont-les-salaires-de-ses-magistrats_1653067
Une chance que leurs cerveaux fonctionnent bien, avec ce qu'ils palpent :mdr
plus de 1800 fonctionnaires payés à plus de 100000€ en moyenne et ils critiquent des structures ayant touchés 22000€ de PAC : c'est beaucoup trop ! :mdr :mdr
C'est ça la France administrative ! :dingue
Ven 22 Fév 2019 20:24 #2407
Bon, je me suis inscrit sur twitter, pour voir un peu, et de temps à autre en dire une aussi. Je suis entre autre notre cher ministre, ça fait peur. Mais je pense qu'il faudrait ètre plus nombreux sur les réseaux sociaux, et surtout sur celui là, pour remettre poliment certains réveurs à leur place.
Un forum c'est bien, super, mais nous sommes entre convaincus, et justement ceux à qui il faut expliquer ce que l'on fait et pourquoi ne sont pas sur les forums agricoles.
C'est pas simple au début....
Sam 9 Mar 2019 11:19 #2408
Paysans en colère : un siècle de révoltes
https://www.franceculture.fr/emissions/concordance-des-temps/paysans-en-colere-un-siecle-de-revoltes
Nous sommes voués, au temps des gilets jaunes, à considérer de près les différentes formes de révolte populaire, dans nos villes et dans nos campagnes. ...
Aujourd'hui c'est sur le monde paysan au XXe siècle que je vous propose de concentrer notre attention, sur les nombreuses protestations brutales qui l'ont parcouru et secoué, de génération en génération. Il s'agit de s'interroger sur le déclenchement des multiples épisodes de cette histoire, sur les ressorts qui les ont suscités et prolongés, sur leurs relations avec l'ensemble de la société, avec la situation économique et avec la nature des régimes politiques.
Ven 12 Avr 2019 12:54 #2409
Bonjour, ca fait longtemps que je n'avais pas mis les pieds ici...

Bon je poste ca ici pour eviter de creer un autre sujet pour ca...

Un collegue dans un autre departement me disait la semaine derniere qu'il aimerait replanter une vigne avec un vieux cepage de chez lui. Cependant, il n'est pas primable...
Du coup il me demandait , s'il etait possible de demander une ''sorte de prime exceptionnelle'' pour un cepage non eligible en expliquant que c'est aussi un moyen de proteger le cepage de la disparition, et en disant qu'il aimerait tester ce cepage, voir si ca plait...

Je me suis dit qu'ici certains auraient peut etre la reponse a la question...
Ven 12 Avr 2019 16:15 #2410
Dans notre beau pays champion de la réglementation en mille feuilles, ça va être le parcours du combattant. :eusa_eh

Au premier niveau si le cépage ancien n'est pas inscrit ou a été viré ( souvent le cas) du catalogue officielle, il est interdit á la plantation, sauf dérogation justifiée et sous contrôle
https://www.franceagrimer.fr/fam/filieres-Vin-et-cidre/Vin/Accompagner/Dispositifs-par-filiere/Normalisation-Qualite/Bois-et-plants-de-vigne/Catalogue-officiel-des-varietes-de-vigne

Au deuxième niveau pour être primable il doit être dans la liste de la zone AOC/IGP de production établie pour servir les objectifs de la filière, donc il faut rester dans les clous des appellations sous peine d’être catalogué hérétique.

Au troisième niveau même si le cépage est ''toléré'' il lui faut trouver des clones validés.

Au quatrième étage. il va lui être interdit de reproduire ses propres plants sans passer par un pépiniériste agrée pour faire une sélection massale, et dans les normes sanitaires homologuées.

Au cinquième étage, quand il aura vendangé pour valorisé ses raisins et tout ce travail ailleurs que dans le pot commun obscur du ''tout venant''de la coop, il va falloir trouver une mention acceptable et autorisée a mettre sur ses bouteilles ...

Il y a bien les conservatoires de variétés, les assos de cépages oubliées et des actions individuelles pour les préserver, mais c'est en général contre l'administration et les réglementations qu'il faut se battre et justifier de tout comme des hors la loi.
Donc á mon avis á moins de rentrer dans un programme encadré par une chambre d'agriculture , l'INRA, ou autre il n'y a aucune chance de récolter un kopeck de subvention.

En clair au final , le vigneron n'est plus supposé s'occuper de la sélection végétale de la conservation du savoir faire des ancêtres, ni d'avoir de la créativité. Les ronds de cuir, les techniciens et les gendarmes de la filière sont lá pour veiller á baliser la standardisation, pour qu'aucune tête ne dépasse et que la filière exporte un produit banalisé.
Ven 12 Avr 2019 18:51 #2411
+1 Miloux,la prime exceptionnelle il n'y aurait que la coop qui puisse le faire en igp sinon en aop faut même pas y penser!
Sam 13 Avr 2019 21:58 #2412
Ne me parlez plus de l'INRA …….. mon frère qui n'est pas un gros travailleur , y a passé quelques mois …. jamais il n'a autant rien branlé !!!!! :mdr
A dégager l'INRA !!!! :eusa_boohoo …….. quand on est incapable de trouver quoique ce soit , tout en dilapidant des budgets colossaux en colloques et grillades , autant arrêter la blague !!! :badass ….. laissons faire les américains , les allemands , les cerveaux ne sont certes pas en France …. ici , mis à part interdire et se séguer de l'interdiction , val pas resssss !!!!! :fatigue

Quand à nos pipasses régionales ….. j'en ris tellement c'est absurde ! :hihi …….. le parcours du combattant pour faire accepter nos cépages traditionnels , ancestraux :interr ………………. non ici , en pays d'Oc...culé , la typicité du terroir de nos vins de pays , c'est le merlot , le cabernet :dingue le chardonnay :interr mieux encore , le gewurztraminer :mdr

Quand on voit ça …. on ne cherche plus l'ombre d'un début de soupçon d'intelligence !!! :dingue

Vous inquiétez pas … j'ai maï pris une année de plus …. mais c'est pas demain que je tomberai dans la résignation …. et vu la couche gratinée de conos dans ce pays , c'est pas demain la veille que je vais me calmer :hihi

Té bé ! Une photo d'aujourd'hui …. dans ma vieille syrah , dans un coin aride !
Pardi je m'occupais de mes tournières "à la tronçonneuse" :byec …. merde !!!!! Mais que va dire la PAC , la DDTM à qui je ne demande rien ??? J'ai fait le con :pleur ………… m'en branle , mais à un point , de toutes leurs conneries !!!! :mdr

Image

Du temps , du travail , pour installer une herbe naturelle , rase …….pour éliminer sorghos , chiendent , érigerons et autres joyeusetés :eusa_doh
L'intercep n'a pas vu de glypho depuis mai 2018 :eusa_think

Alors ??? ça respire pas la vie ???? :eusa_snooty C'est pas entouré d'arbres , de bois ??
Des insectes , des oiseaux , du gibier de partout ... des vers dans la terre !!!

C'est ça qu'on ne veut plus voir dans ce con de pays ??? :interr :blase

Aaaaaah il est bien notre ministre de l'Agriculture :clap , c'est ce qu'on m'a dit aujourd'hui :blase ..... sauf que je l'ai entendu hier chez Bourdin :blase ...... 50% de pesticides ( :manipulateur ) en moins pour 2025 .....Aucun pesticide pour 2050 ...... Dieu merci en 2050 ça sera plus mon problème de voir partir les récoltes en courant :ouf
Ils vont se barder nos jeunes fantastiques ........... quoique quand on voit le pst de JA qui a rejoint LaRem , comme m'a dit un collègue , on est pas loin de la trisomie :dingue

Et le meilleur pour la fin ......................."le but n'est pas de remplacer une molécule par une autre " ..... moi je dis bravo :clap ..... un grand retour à l'obscurantisme moyen-âgeux .......
Et je veux la même pour la médecine humaine :eusa_snooty ... fini les molécules chimiques .... allez va guérir ton cancer avec une infusion d'ortie :dingue et surtout pas de vaccins :dingue

Revenons vite au moyen âge ou tout était bio , naturel ...... et ou l'on crevait à 37 ans :pouce

Mais mon Dieu que ce pays est devenu con :eusa_pray
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Dim 14 Avr 2019 08:43 #2413
Hééé super ! exactement les mêmes pensées et conclusion que toi.
J'adhère mot pour mot.
On retourne au moyen age.
s'ils veulent interdire nos produits phytopharmaceutiques pour nos cultures, et bien qu'ils le fassent aussi pour la santé.
Je vois pas pourquoi on continuerai à fournir des médicaments . C'est exactement pareil.
Ils ont cas interdire aussi, tout les produits piscines .... ça degun en parle. Et vas y de l'anti-algues, du correcteur de PH, du chlore .... tout ça hop, faut tout interdire.
Soyons cohérent, il s'agit pas de détruire que l'agriculture.
Que ce pays crève comme il le mérite, puisque c'est ça qu'il veut.
Mettons tout le propret de ses 70 dernières années de recherche et découverte dans les poubelles.
On crèvera tous comme tu dis à 37 ans l'age moyen à l'époque.
On pourra alors peut être rétablir le trous de la sécu. Terminé, plus de retraite à payer. :hihi

Dans mon secteur, toutes les vignes qui ce vendent son en bio, ça marche tellement bien .... deux années de carton en récolte. La lame de la guillotine commence à briller tellement ça fonctionne bien.
Aucune presse n'en parle ..... mais ça faut pas le dire ....
Pays de brêles :eusa_snooty
Buvez du vin en hiver parce qu’il fait froid,
et en été parce qu’il fait chaud.
Henri-Georges Bohn
Dim 14 Avr 2019 08:57 #2414
Ouais comme je le pensais, c'est quasi impossible. Bon après, quasiment tous les cépages ont au moins un clone agréé sauf quelques rares exceptions...
Ils devraient même donner une prime supérieure aux vignerons qui aimeraient essayer de planter ces cépages justement pour les protéger d'avantage, et ils devraient passer des contrats avec eux, comme ça ils pourraient dire, ''chez monsieur X il y a tel cépage de conservé, chez Mr Y celui là... Ca ce serait intelligent. Mais non on standardise! :mdr

J'ai lu un article disant que l'observatoire du rosé s'est rendu compte que le carignan GRIS présenterait des caractéristiques intéressantes pour faire des rosés. Du coup il parait qu'ils ont essayé d'en replanter quelques souches pour faire des microvinifications, seulement ils n'arrivent pas à trouver des bois sains!!!!
Et les conservatoires alors dans tout ça? Sont-ils si bien gérés?
Et le domaine de VASSAL? Ils parlent même de le déplacer! Je sens que quelques cépages vont ''se perdre en chemin'' si vous voyez ce que je veux dire.

Ils n'en ont que pour les cépages résistants maintenant aux plants 2 fois chers que les autres. Et quand on lit la ''presse viticole'' on apprend que tel cépage a décroché ici, que celui-la n'est plus résistant là...
Et bizarrement quand on lis le numéro suivant, ils nous disent l'inverse en exagérant les résultats exceptionnels obtenus par ces prodigieux résistants fantastiques...! Un coup pif un coup paf!

Roumegue a raison quand il parle de gewustraminer chez nous! Ils plantent ces cépages du nord (pinot, gewus,... en garrigue, bien sûr au 14 juillets ils pètent de soif, et après ils viennent nous dire: vous voyez qu'il y a un réchauffement climatique! Bin moi mes carignans même en coteaux ils se portent mieux que tous ces cépages!

Té pour continuer sur la presse viticole, en 2017 je crois, il y a eu une année de sécheresse ils se sont basés sur 3 ans pour dire qu'il pleuvait de moins en moins sur le sud de la france et qu'il faudrait irriguer.
2018 arrive, ils nous disent qu'avec le changement climatique, on verra de plus en plus de printemps pluvieux... Il a bon dos le changement climatique pour justifier tous les moindres écarts à la normale de la météo!

Ah et une citation récente d'un de nos dirigeant pour terminer: ''Quand je regarde le vignoble français, je vois que c'est un vignoble qui pourrait être conduit sans glyphosate!''
On voit que c'est pas quelqu'un qui aime le rivesalte, le maury...et j'en passe... si vous voyez ce que je veux dire...
Bref...
Dim 14 Avr 2019 10:18 #2415
Hé pardi viticool :pouce …. ils veulent tous de l'écologie … mais pour les autres :blase
3 moustiques à la maison , et ils pètent la bombe d'insecticides et voudraient qu'on démoustique la Camargue :eusa_snooty

Ce pays est devenu débile… un suicide collectif !!!!! ….. place à l'irrationnel , les gourous en tout genre , l'écologie délirante et punitive , et la dictature des minorités ! :blase

Il est bien ce jeune Cam34 :pouce …. avec caladoc30 , ils relèvent le niveau des jeunes :pouce

T'as tout compris cam34 :pouce ……………… une immense majorité de vitis ne comprend plus rien à rien !
Aaaaah on récolte plus tôt :eusa_think …… fatalement avec ces cépages pas adaptés à notre climat , ni à nos terroirs , "ET" pour faire du rosé acide , rien de plus logique :eusa_snooty …. et rien à voir avec le climat !!! :eusa_snooty

Aaaaah le réchauffement climatique …. bien dit :pouce …. en 2017 ! On va vers des périodes de sècheresses … en 2018 ! On va vers des périodes de forte pluviométrie :mdr …. du réchauffement climatique à toutes les sauces !
Mais surtout , parole d'évangiles de nos chambres d'agriculture : " sans GAG , impossible de cultiver la vigne dans le Sud !!!" ……..investissez !!!! :manipulateur
Puis pour couronner le tout ( toujours nos chambres d'agriculture ) , faites du volume , du vin de France !!!! De la TRP !!! Là est l'avenir !!! :pouce
Ils ont vu les prix cette année ??? :interr ....... à 60 euros l'hl , auquel tu dois enlever les frais de caves .... quand t'es payé 45euros hl et que t'as fait 110-120hl , quelle carotte !!!! :dingue

Aaaaaah les bios ..... moi j'en croise des "honnêtes " ..... mais y a pas plus de solidarité chez eux qu'ailleurs !
Y en a toujours un , pour dire aux médias , qu'il s'en sort trés bien ... et qu'ils peuvent encore réduire leurs traitements !!! :eusa_snooty
Du cuivre ( de moins en moins ) du soufre ..... y en a de reste !! :pouce ...... mais pour le BR ? :eusa_think .... ah bé chez nous , on en a pas !!! :dingue
Le pyrévert , l'orangeade ( qui coutent une blinde ) .... fabuleux :pouce ..... mais pour la FD ? :eusa_think ..... ah bé chez nous , on en a pas !!! :dingue
Mais pour le sorgho , l'érigeron , les chênes , etc ??? :eusa_think ..... ah bé chez nous , on en a pas !!! :dingue

Nos techniciens s'occupent tout autant des bios que des tradis .... pour peu qu'ils soient honnêtes , le verdict est sans appel !!!! Ne parlons pas des bio-contrôles .... c'est comme l'homéopathie , ça ne fait du bien qu'à la tronche :dingue

Et le bilan de tout ça ? ................ impossible de trouver les volumes produits en Bio en région LR ou PACA ........... des faillites en veux tu en voilà ..... des parcelles , des exploitations bios en vente partout , même sur le bon coin :dingue

Continuons comme ça !!!! :pouce ..... c'est la France , avec ses 1% de la population mondiale , qui va sauver la planète :dingue
Et vite la perfusion économique pour les bios , ça urge .... pour permettre de faire survivre une hérésie religieuse !

On a fait crever l'industrie .... on fera crever l'agriculture ... et les touristes , pas plus cons que les autres , se barrent tous en Espagne ou en Italie ................ y a rien qui marche dans ce pays !!!!
On est bon qu'à taxer , imposer , interdire !!!!
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Dim 14 Avr 2019 19:49 #2416
Le problème de la filière maintenant c'est que il lui en faut du Bio, alors des moyens ils vont en mettre pour avoir de la matíére premiére toujours payée aux vitis au raz des pâquerettes et des coccinelles.
Ils ont prévu ''UNE STRUCTURE PORTEUSE '' crée par la Cave , histoire de bien te verrouiller les jeunes et remarquez que les vignerons déjà convertis sont priés de rester chez eux, ça pourrait faire dériver la discussion je pense ...

===================================================================
Mail du service ''culture'' de la coop

Comme convenu, nous vous proposons de vous réunir le :

Jeudi 18 Avril 2019 à 8H15 Réunion à la cave des Anes Joyeux Adhérents,

afin de vous donner des informations sur la conversion à l’Agriculture Biologique.

Ordre du jour (durée environ 2H) :
• Présentation des différences de charges par postes (comparaisons Bio / conventionnel avec données locales)
• Coût de la création d’une 2nde entité sur vos exploitations
• Création d’une structure porteuse gérée par la cave

Il n’est pas nécessaire que les vignerons déjà engagés en Bio ou en conversion soient présents.

Merci de nous confirmer votre présence par retour de mail.

Cordialement,

=======================================================================
Entre temps la Chambre lance le recrutement d'un ''ingénieur agro Bio'' pour mettre en oeuvre la stratégie de l’inter-profession, qui a besoin de ses hectos á moins 100 euro et alimenter la pompe de la filière.

Faites gaffe les jeunes , la chasse aux pigeons de la conversion Bio est ouverte !
Dim 14 Avr 2019 20:32 #2417
Sincèrement , je souhaite aux bios de se battre pour maintenir des prix rémunérateurs … à la hauteur de leur travail et des risques qu'ils encourent !


A 100 euros brut "négoce" , pour vous , c'est une honte !!!! :eusa_snooty

Evidemment que petit à petit ils vont vouloir rogner les prix :eusa_snooty …. quand on voit les marges qu'ils font sur nos vins Languedociens bios ou tradis :eusa_snooty un scandale !!!!
Pourquoi c'est l'omerta sur nos prix hl en Languedoc ? ……………….. en façade , tous font les satisfaits … en tête à tête , ils sont pas loin du dégout !!!! Même une petite récolte ici n'est plus compensée par le moindre euro de plus :blase
Parler de nos prix , c'est faire rire ( ou pitié ) tout le reste de la France viticole !!!!
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Dim 14 Avr 2019 20:41 #2418
Miloux11 a écrit:
Le problème de la filière maintenant c'est que il lui en faut du Bio, alors des moyens ils vont en mettre pour avoir de la matíére premiére toujours payée aux vitis au raz des pâquerettes et des coccinelles.
Ils ont prévu ''UNE STRUCTURE PORTEUSE '' crée la la Cave , histoire de bien te verrouiller les jeunes et remarquez que les vignerons déjá convertis sont priés de rester chez eux, ca pourrait faire dériver la discussion je pense

===================================================================
Mail du service ''culture'' de la coop

Comme convenu, nous vous proposons de vous réunir le :

Jeudi 18 Avril 2019 à 8H15 Réunion à la cave des Anes Joyeux Adhérents,

afin de vous donner des informations sur la conversion à l’Agriculture Biologique.

Ordre du jour (durée environ 2H) :
• Présentation des différences de charges par postes (comparaisons Bio / conventionnel avec données locales)
• Coût de la création d’une 2nde entité sur vos exploitations
• Création d’une structure porteuse gérée par la cave

Il n’est pas nécessaire que les vignerons déjà engagés en Bio ou en conversion soient présents.

Merci de nous confirmer votre présence par retour de mail.

Cordialement,

=======================================================================
Entre temps la Chambre lance le recrutement d'un ''ingénieur Bio'' pour mettre en oeuvre la stratégie de l’inter-profession, qui a besoin de ses hectos á moins 100 euros pour alimenter la pompe de la filiére.

Faites gaffe les jeunes , la chasse aux pigeons de la conversion Bio est ouverte !

Quand je disais que ta cave n'était pas joyeuse je me trompais...
Le bio, c'est une affaire de calculatrice, chez moi il y a des domaines qui se gavent, par contre chez les viti je ne dis pas que tous ne s'en sortent pas, mais c'est moins évident. C'est peut ètre plus simple pour une petite structure.
Pour moi, le compte n'y ai pas, et il en manque encore beaucoup. Mais chez nous, sans la FD ni les vers de grappe ni le BR, c'est pas très compliqué...
Dim 14 Avr 2019 21:09 #2419
Parler de se ''gaver'' pour des domaines qui vendent bien leur produit c'est un peu sévère il y a pas de raison que ces vignerons aient plus de scrupules á bien vivre de leur travail que les négociants qui ne eux se privent pas de marger sur le dos de la profession.
Aujourd'hui ces coops '' de filière'' font comme á l'habitude les comptes á l'envers.
Ils ne te rémunèrent pas en fonction de la valeur générée par la structure coop, mais en fonction de ton prix de reviens supposé ( si tu a fait le rendement syndical) plus un smic . Pour le Bio on te rajoute royalement un petit 30% sorti du chapeau et point barre.
En Languedoc Roussillon c'est l’inter-profession de la filière qui est verrouillée par les négociants les Vinadeis&Co avec la bénédiction du syndicat majoritaire dans les chambres et toutes les instances de décision, qui fait les calculs pour maintenir ses volumes X marges et ses exportations; ce n'est pas prêt de changer Bio ou conventionnel le système est bien rodé huilé pour que les profits de filière continuent de tomber sur les mêmes comptes en banques de préférence au Luxembourg .
Dim 14 Avr 2019 22:01 #2420
Miloux11 a écrit:
Parler de se ''gaver'' pour des domaines qui vendent bien leur produit c'est un peu sévère il y a pas de raison que ces vignerons aient plus de scrupules á bien vivre de leur travail que les négociants qui ne eux se privent pas de marger sur le dos de la profession.

Le simple passage en bio, en général 20% de plus sur le prix de la bouteille, est plus profitable aux vignerons, quand la plus value par ha est à 5 chiffres brut pour certains, ça commence à bien vivre en effet. Mais bon, je ferais pareil sans aucun scrupule, dans le métier les bon plans ne durent jamais longtemps...

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut