A l ombre de la tonnelle, un verre de rosé. A la main...

Ouvert par David Gaudin, 01 décembre 2015

Dim 10 Juin 2018 08:43 #2261
WESTVAR a écrit:
En attendant, je calcule que j'en ai encore pour une quinzaine d'année à tirer dans ce bateau à la dérive, et je suis trop vieux pour tenter une autre aventure, il faut me rendre à l'évidence. :icon_frown
Quoi que, c'est pas dit ! :eusa_think


Et moi donc ! :eusa_snooty

Té ! Vu que ce pays se barde de payer les types à rien branler , il pourrait faire un petit effort pour nous ...
S'il m'assure un revenu décent garanti , je veux bien faire l'apprenti sorcier en biodynamie même .... me toucher les couilles dans mes grenaches un soir de pleine lune ; trés bon pour le black rot !!!!!! :eusa_whistle
Pouvoir être infesté de tout , et m'en foutre absolument !!
Faire de beaux articles moralisateurs ....... en priant que , surtout , on ne vienne pas voir mes vignes !

Voilà , faisons des agriculteurs français des fonctionnaires .... tout sera bio , enfin sain !!!! ..... et on ira allègrement chercher notre indépendance alimentaire en Espagne ..... en espérant que les espagnols ne soient pas tant cons que nous !!!!

Allez zou !!!!!! Permaculture même !!!!! Et que ce brave peuple français qui le désire tant , et vénère pierre Rhabbi , pète un peu la faim .........

Pays de cons !!! :eusa_whistle
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Dim 10 Juin 2018 08:49 #2262
Il est urgent de réouvrir les kolkhozes :eusa_whistle
Qui est John Galt ?
Dim 10 Juin 2018 09:04 #2263
boisday a écrit:
Il est urgent de réouvrir les kolkhozes :eusa_whistle



Excellent idée , camarade !!!!! :eusa_whistle ..... quitte à n'être en réalité que les locataires de nos terres , quitte à être étouffés par les délires normatifs et règlementaires de ce pays , autant n'avoir aucune responsabilité , et en faire le moins possible .... le principe socialiste du kolkhoze :lol:
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Dim 10 Juin 2018 09:36 #2264
Roumegue a écrit:
...
Pays de cons !!! :eusa_whistle

Il est ou le kolkhoze ??? Donc si je vous suis bien ... á l'ombre de la PAC en sirotant les acomptes mirobolants de la coop et en attendant le pactole de la retraite á 700 euros abondée de tes super parts de coop, il est urgent de ne rien changer et de ne surtout pas se poser la question ''ou va le pognon?''

Tiens au pays des cons fait donc un petit calcul tout con : Regardes, si tu avais placé ton capital foncier en actions MonBayDupGenta, abondés de ce que tu n'aurais pas gaspillé en factures de phytos hé bien c'est sous les cocotiers que tu siroterais ton jackpot-rhum entre le ponton de ton yatch et la ferrari sur le parking. :mdr :mdr :mdr :mdr
Dim 10 Juin 2018 10:47 #2265
Camarade Roumegue, laisse le camarade Miloux en paix !
Lui c’est un cadre du partis , donc yacht et Ferrari , il l’aura ! Payé par les camarades qui travaillent ( sino c’est goulag !)
Quand à toi , ton yacht sera moins beau , car tu l’aura acquis en faisant des placements judicieux !
Tu aura mis ton pognon dans des actions d’une boîte crée par un génie qui aura su inventer un truc indispensable pour tout tout un tas de gens ! Du coup ce mec là gagne du pognon, et toi aussi, en retour du risque que tu as prit en lui prêtant le tient !! Mais vu que dans ce pays ce n’est pas de bon ton ! On te saisira ton yacht pour le filer au cousin du camarade Miloux qui lui aussi est un camarade du partis en charge de la gestion des coop !!
Du coup tu retournera au kolkhoze pour travailler ( sinon c’est re - goulag) avec tes camarades !
Et là tu aura atteint la plénitude , car toi et tes camarades de labeurs serait tous égaux dans la misère !!
Pendant ce temps, les cadres du partis seront en vacances chez leur pote maduro , avec un falcon de chez Dassault bien sûr !
Camarade ne nous laissons pas faire ! Nous avons encore le temps d’organiser une révolution pour octobre !!!
Qui est John Galt ?
Dim 10 Juin 2018 14:47 #2266
:amis bien résumé , tout y est :mdr

Dim 10 Juin 2018 18:48 #2267
Roumegue a écrit:
boisday a écrit:
Il est urgent de réouvrir les kolkhozes :eusa_whistle



Excellent idée , camarade !!!!! :eusa_whistle ..... quitte à n'être en réalité que les locataires de nos terres , quitte à être étouffés par les délires normatifs et règlementaires de ce pays , autant n'avoir aucune responsabilité , et en faire le moins possible .... le principe socialiste du kolkhoze :lol:


Bé depuis quelques années on y est dans le Kolkhoze ....
On a plus le droit de rien, et le système nous dicte ce que l'on doit faire.
Plus le droit de créer un fossé sans demander autorisation. Plus le droit de bruler, plus le droit de créer une butte pour ce parer d'inondation. Et bientôt, plus rien pour traiter ... restera tisane et cocktail de druide.
On voit bien les limites de la bio cette année. Mais ça degun n'en parlera.
Ici, ils sont tous à - 50 % de perte à ce jour.
Moi je fais partie des CONventionnels ..... mais le mildiou ...... rien, nibe, quedale .... zéro perte. Pas une tache. :hihi
Et on est encore loin des vendanges.... d'ici là, les 50 % restant vont être très difficile à maintenir si le temps continu.
Bien entendu, certains conventionnel ont laissé des plumes ..... le je-m’en-foutisme .... ou appareil de traitement de merrrrde.
Pour beaucoup, la récolte 2017 à fait très mal au porte feuilles .... et cette année, certain pour économiser on jouer le feu. Vu l'attaque qu'ils ont, ils savent que la récolte 2018 va être au meilleur des cas identiques à 2017.
Bref, le carton rouge.
Bien beau de rêver ..... mais quant on vit de son vignoble ... deux années consécutives de demie récolte, tu tire le rideau. Reste à mettre le panneau à vendre.
Voilà la synthèse de la réalité. Et voilà où l'on mène l'agriculture .... " La précarité "
Ce lancer dans l'agriculture aujourd'hui ... je crois qu'ils faut être fada. Ou ne rien connaitre de la réalité.
A 48 ans, les années qui me restent vont être très longues .... Je sature sur les normes, conformités, contraintes, paperasses .... c'est devenu un enfer. J'ai à la foi un dégout et une colère qui ne cesse de grandir chaques jours
Pays de conos .....

Tintin et mildiou t'ont pas encore bouffé Miloux ? :dingue
Dim 10 Juin 2018 21:38 #2268
En parlant d'interdit on voit bien les limites du système avec leurs ruisseaux classés ou tu as le droit a rien, et les caniveaux ou tu n'as plus que le droit de passer le broyeur et l'épareuse. Après les grosses pluies tout ces débrits broyés bouchent tout les ruisseaux classés et c'est la grosse merde ! C'était beaucoup plus simple avec une allumette mais ça pollue et ça risque de tuer le crapaux de la zone humide :dingue Par contre, quand il faut refaire la voirie parce que l'eau à tout emporté c'est encore nous qui payont.
Viticool, ce lancer dans l'agriculture aujourd'hui c'est ètre opportuniste et ne pas compter que sur sa récolte, il faut devenir un chasseur de prime et racler tout ce qu'on peut racler. Quand il y a autan de pognon à se faire derrière le bureau que dans ses terres c'est qu'il y a un gros soucis. :dingue
Après, tu sort de la PAC, tu ne revendiques pas tes AOC ni tes IGP, tu te barres de ta coop : tu peux espérer une certaine liberté, mais est ce que tu en vis ? :interr
Dim 10 Juin 2018 23:14 #2269
viticool a écrit:
plus le droit de créer une butte pour ce parer d'inondation


Et là , on peut parler du retour d'un mauvais coté français .... la délation !!!!!

Sur l'autel de l'écologie , voilà le retour de l'esprit "collabo" !!! :blase …….. du "vert de gris" au "vert" , imposer "sa" vision du monde par la contrainte , ça reste des méthodes fascisantes !! …… imposer leur "bonheur" par la terreur !

Parce que la butte que tu voulais recréer , existait déjà .... et que c'est le trafic routier qui te l'a complètement aplati .
Et que ce sont les passants qui ont vite prévenu la mairie ....... :malade

Allez , de jour en jour , ça se confirme ...... pays de cons !!! :itsnot
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mer 13 Juin 2018 23:09 #2270
https://www.mon-viti.com/filinfo/reglem ... ifiees-hve


Et voila les conneries continuent pendant que l'on bosse comme des conos !!!!!!! :colere

Je rêve de voir un jour un député venir arracher de l'herbe pendant quelques heures !!! :lol: :lol: :lol:
A c'est facile de voter du papier le cul dans un fauteuil !!! Vive la révolution contre nos politiques !!!!!!!!!! :colere :colere
Jeu 14 Juin 2018 06:23 #2271
Faut pas s’enflammer ... HVE surtout en niveau 1 , c’est pas le bagne ! On te demandera pas de cesser tout désherbants par exemple ....

Là où ça va vous faire bondir , c’est que c’est surtout des contraintes réglementaires et par dessus tout , administrative !!!! Mais pour ceux qui participent à un engagement qualité genre HACCP , AB , Agriconfiance , Terra Vitis ou autre , ça changera pas leur vie :byec
Jeu 14 Juin 2018 07:23 #2272
Non, HVE c'est pas la fin du monde, et 2030 c'est encore loin. Mais encore une fois c'est une contrainte supplémentaire qu'ont choisi certains agriculteurs pour ce distinguer et faire les chevaliers blancs des conventionnels, et qui va être imposé à tout le monde.
C'est pour ça que je n'aime pas trop ce genre de label, c'est donner le bâton pour se faire battre.
On en a déjà bien assez des contraintes en AOC.
Jeu 14 Juin 2018 12:22 #2273
WESTVAR a écrit:
Non, HVE c'est pas la fin du monde, et 2030 c'est encore loin. Mais encore une fois c'est une contrainte supplémentaire qu'ont choisi certains agriculteurs pour ce distinguer et faire les chevaliers blancs des conventionnels, et qui va être imposé à tout le monde.
C'est pour ça que je n'aime pas trop ce genre de label, c'est donner le bâton pour se faire battre.
On en a déjà bien assez des contraintes en AOC.



C'est loin pour toi mais moi qui est 28 ans, j'ai pas fini de me faire chier avec ça !!!
Oui les contraintes de l'AOC c'est suffisant, ce bordel ça va être encore de la paperasse a faire et du temps de perdu dans les vignes... Du coup plus de salarié et encore plus de frais... Y'en a marre !!!!
Jeu 14 Juin 2018 13:02 #2274
Insupportable ! :fatigue

On a besoin de personne dans ce métier pour être "con" ………. et ils les aiment les normes , les contraintes :blase …. des fois qu'un des rares collègues , qu'il nous reste , cesse l'activité et vende ses terres , de dégout …………. au grand plaisir du corbeau du coin …...

Dans le Sud , à la belle époque , ils pouvaient essayer d'en mettre des interdictions …. :mdr !!!! C'était bien une autre époque , avec des Hommes !

Maintenant on se gargarise , se félicite , voir se sègue à chaque nouvelle contrainte …. c'est tellement plus mieux bien :eusa_snooty

Moi déjà leur fameuse "traçabilité" m'a toujours fait rire ……. des fraudes au négoce , en veux tu , en voilà !!!! :mdr
Mais tant qu'on peut casser les couilles au pauvre viti dans ses vignes …. allons y :pouce

Ils peuvent pas attendre un peu ? Quand il n'y aura plus personne ….. :blase

Cette putain de sale mentalité qu'il y a désormais dans le métier ……..

Oh croyez moi , j'ai les mêmes au Moulin :blase ………… y a que des papets …. pas un jeune …… et ça en veut des contraintes , des sanctions …………….. à faire fuir le peu qu'il reste :itsnot

Aaaaaaah la valeur ajouté de la contrainte :clap ……. aaaaaah ça veut sélectionner !!!!!!! Mais c'est ce métier qui va se faire sélectionner !!!!! :itsnot quand plus un jeune ne veut y venir


Quand t'as 4 appellations , 8 villages , qui s'en sèguent , le reste de la région en crève


Pays de cons !
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Jeu 14 Juin 2018 14:30 #2275
Sur que ca fait de la paperasse et des grattes papiers qui viennent mettre leur nez chez toi, :blase
Ca favorise les grosse structures et les coops qui peuvent se permettre de jouer les premiers de la classe en se payant un salarié pour faire le garde chiourme et du HVE cosmétique.
Mais á un moment faut être réaliste, si on veut vendre correctement on peut pas négliger les tendances de fonds sur l'environnement et le sanitaire qu'on soit convaincu ou pas. Les analyses de plus en plus serrées sur les vins on y coupera pas, et de mauvaises analyses se traduiront par des déclassements. Tu vendras mieux ton pinard avec des coccinelles et des fleurs sur l'étiquette qu'avec les ''phrases de risques'' de BayerSanto.

D'un autre coté, les cahiers des charges des labels raisonnés qui restent un bon argument marketing á la vente, (les prix des AOC et IGP d'ici sont largement au dessus de la moyenne régionale ) ben c'est pas la mer á boire et plutót économe sur les coûts des intrants puisque on peut réduire de 30 á 50% sans problèmes sur la ''réf/Homologuée''.

Pour vous donner une petite idée , en direct de chez les emplâtreurs qui dans notre secteur sont tous en raisonné ou bio ( because malus en coop si tu n'es pas raisonné) le bulletin local avec la méme pression météo que partout ca donne ca : :gene

FLASH VITI Phytosani du 13/06/2018 secteur LIMOUXIN
OÏDIUM/MILDIOU
Même si les risques sont actuellement forts (sol gorgé d’eau, température entre 20 et 25 °C, stade
phénologique sensible) les symptômes observés restent modérés.
Nous observons de nouvelles taches fructifères de mildiou sur le feuillage et parfois quelques grappes
contaminées. Surveiller l’évolution en fin de semaine car le cycle du mildiou est rapide, environ 5 jours.
Les premiers symptômes d’oïdium sont visibles sur feuillage (petites taches grisâtre) sur les cépages
sensibles.
A noter que la situation météo s’améliore à partir du jeudi (vent d’Ouest et soleil).
Conduite à tenir :
 Il faut impérativement poursuivre les traitements sur toutes les parcelles, y compris les plantiers de
l’année. Respecter les cadences de traitement en fonction de la rémanence des spécialités
utilisées.
 Privilégier un passage tous les 2 rangs pour un meilleur positionnement.
.... etc et le Black Rot il en est même pas question

Sont un peu optimistes á mon avis les techiciens de la CA et des coops, mais ils sont sur le terrain sans voir de cataclysme sanitaire...
Ce n'est pas de la dernière mode, plus de 15 ans d'engagement en raisonné avec plus de 500 vitis .

... pas juste du Miloux biodynamique :manipulateur
Jeu 14 Juin 2018 21:46 #2276
Miloux11 a écrit:
Sur que ca fait de la paperasse et des grattes papiers qui viennent mettre leur nez chez toi, :blase
Ca favorise les grosse structures et les coops qui peuvent se permettre de jouer les premiers de la classe en se payant un salarié pour faire le garde chiourme et du HVE cosmétique.
Mais á un moment faut être réaliste, si on veut vendre correctement on peut pas négliger les tendances de fonds sur l'environnement et le sanitaire qu'on soit convaincu ou pas. Les analyses de plus en plus serrées sur les vins on y coupera pas, et de mauvaises analyses se traduiront par des déclassements. Tu vendras mieux ton pinard avec des coccinelles et des fleurs sur l'étiquette qu'avec les ''phrases de risques'' de BayerSanto.

D'un autre coté, les cahiers des charges des labels raisonnés qui restent un bon argument marketing á la vente, (les prix des AOC et IGP d'ici sont largement au dessus de la moyenne régionale ) ben c'est pas la mer á boire et plutót économe sur les coûts des intrants puisque on peut réduire de 30 á 50% sans problèmes sur la ''réf/Homologuée''.

D'après ce que je ressent chez moi ce sont des arguments qui favorisent la vente en se démarquant de la concurrence mais sans vraiment favoriser le prix. Et la peur que j'ai c'est que l'on favorise ce genre de label au détriment de la qualité. C'est le gros piège, mème en AOC, il faut bien penser qu'un client veut bien payer plus cher, mais il lui en faut pour son pognon et il faut que ça lui parle.
Ensuite, il faut un peu ce mettre à la place d'un client lambda : imagine par exemple un thanatopracteur qui ce pointe dans un magasin pour acheter une bouteille, si il veut ètre respectueux de l'environnement on lui a dit à la télé d'acheter bio, s'il s'en branle et qu'il veut miser qualité il va acheter un AOC et de préférence mis en bouteille à la propriété avec un chateau sur l'étiquette(il l'a entendu à la radio), s'il ne veut pas se ruiner il va taper dans de l'IGP. Mais HVE, je ne suis pas certain que ça lui fasse tilt. En plus expliquer au client que l'on a bien les protections aux cardans et qu'on respecte la loi pour les locaux phyto et les ZNT ça va peut ètre pas le faire ! :mdr
Et pour le fameux 2030, j'en suis désolé Caladoc30, mais au train ou vont les choses le HVE sera bien le dernier de nos soucis, (je serais encore concerné mais pour peu de temps) avec l'avalanche de normes et la disparition de la majorité des molécules chimiques qui va nous tomber sur le coin de la figure on risque d'ètre plus proche du chasseur ceuilleur que de l'agriculteur.
Mais bon, nous on s'en sortira : un jour un extrémiste écolo bio m'a prédit que dans 20 ans on sera tous bio, puis en discutant je me suis rendu compte qu'il s'en sortait à peine avec pas 1/3 de ma surface, alors je lui ai bien fait comprendre que quand on sera tous bio, lui n'arrivera plus à vivre de son exploitation...
Jeu 14 Juin 2018 22:11 #2277
''Mais HVE, je ne suis pas certain que ça lui fasse tilt.'' bien sur mais HVE c'est une désignation générique administrative.
Par exemple dans le Limouxin ca s'appelle '' Protect planet'' ( en anglais ca fait sérieux) ou Terra Vitis ( en latin ca fait savant, imparable) avec logos spécifiques qu'on met sur les étiquettes et de la com pour faire mousser quand même.

Pour l'avenir je suis d'accord avec vous, d'un point de vue politique la petite exploitation de viticulteur et nos états d'âme ça n'intéresse personne, on peut crever la dalle et jeter l'éponge quand le citron sera pressé á la dernière goutte, le plan B est déjá prêt ( comme je l'ai déjá documenté ) avec les Coops* beaucoup plus dociles dans la mise en oeuvre des directives, qui ont tout prévu pour mettre le grappin sur le foncier et remembrer avec la SAFER les CDOA et la complaisante FNSEA.

* ( pour être plus précis : COOP de France et son réseau)
Lun 18 Juin 2018 21:04 #2279
Bon comme d'un autre côté tout le monde respecte scrupuleusement la réglementation qui garantie que absolument rien n'est toxique aux doses homologuées avec les BPA y a pas á s'inquiéter, y a qu'a les laisser faire leurs prélèvements qui vont montrer que des doses homéopathiques.
Y a encore du chemin á faire pour les con-tributeurs, mais fais gaffe tu leur fais de la pub en repostant les liens.
https://www.helloasso.com/associations/campagneglypho/collectes/j-ai-des-pesticides-dans-mes-urines-et-toi

3 271 € collectés
5% sur 60 000 € d'objectif
123 donateurs
64 jours restants
Mer 20 Juin 2018 21:08 #2280
Marre de ce pays ou plus personne ne respecte plus rien, on m'a encore tiré une vingtaine de tuteur dans mon plantier ! :itsnot après m'avoir volé des plants dans la mème parcelle.
Et c'est toujours dans le mème quartier très urbanisé avec un comité de quartier, fète des voisins et ronde de surveillance anti cambriolage entre habitants... Quartier de merde ! :itsnot

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut