Accueil   Cultures specialisées   Le forum de la vigne  

A l ombre de la tonnelle, un verre de rosé. A la main...

Ouvert par David Gaudin, 01 décembre 2015

Mer 11 Jan 2017 22:00
Le problème c'est qu'on ne peux pas gueuler contre la suppression des droits de plantations, donc de toute régulation, et ensuite gueuler contre la paperasse qui va avec la régulation.
On ne peux pas gueuler qu'on nourrit une multitude d'ODG agricole et ensuite vendre ses IGP ou AOP plus cher que les vins sans IG.
Je suis pour la simplification également, mais sans déconner, si je passe 10h de plus par an pour remplir les paperasses qui me permettent de vendre ma récolte 2 fois plus cher : je chausse mes lunettes et je ferme ma gueule.
C'est sur, c'était mieux avant, et ce sera encore plus compliqué demain, mais c'est pire dans les autres métiers.
Mais ça a toujours été de plus en plus compliqué, c'est sur que si mon grand père revenait il me prendrait pour un cinglé, mais sincèrement je préfère ma vie à la sienne :eusa_whistle
Mer 11 Jan 2017 22:09
boisday a écrit:
l'insoumis a écrit:
J'aimerai qu'il y en ait un qui me dise ; " moi , je trouve ça normal " ... " parce que je me sens Chef d'entreprise , il est normal de tatillonner pendant des heures " ... ça me flatte socialement :lol:

Paysan est un mot noble ! ;)


Rigole pas l'insoumis y en a des comme ça !!! Toujours les premiers à faire la leçon ..... et les premiers à gueler quand c'est à eux que les lois sur les ponctions d'héritage vont s'appliquer !!!!!


T'as bien raison :eusa_snooty

Y en a même qui ont honte d'être paysan !! ..... ça , ça me fout hors de moi ! :itsnot
Tout est prétexte ( t'en veux des couches administratives , des noms , des mots ronflants ) pour effacer ce mot . Alors qu'il n'y a rien de plus beau que ce mot !! .... un artisan de la terre , lié à son pays !

Et ceux qui justifient ces normes , ces contraintes n'expriment , d'aprés moi , que frustrations et honte ( d'être ce qu'ils sont )

Vous comprenez : " Là , on va nous prendre au sérieux " .... et le petit à l'école , il pourra plus dire que son père est paysan :eusa_ehh ... mais qu'il est chef d'entreprise agricole :eusa_dansce
Mer 11 Jan 2017 22:14
Image
Mer 11 Jan 2017 22:24
WESTVAR a écrit:
Le problème c'est qu'on ne peux pas gueuler contre la suppression des droits de plantations, donc de toute régulation, et ensuite gueuler contre la paperasse qui va avec la régulation.
On ne peux pas gueuler qu'on nourrit une multitude d'ODG agricole et ensuite vendre ses IGP ou AOP plus cher que les vins sans IG.
Je suis pour la simplification également, mais sans déconner, si je passe 10h de plus par an pour remplir les paperasses qui me permettent de vendre ma récolte 2 fois plus cher : je chausse mes lunettes et je ferme ma gueule.
C'est sur, c'était mieux avant, et ce sera encore plus compliqué demain, mais c'est pire dans les autres métiers.
Mais ça a toujours été de plus en plus compliqué, c'est sur que si mon grand père revenait il me prendrait pour un cinglé, mais sincèrement je préfère ma vie à la sienne :eusa_whistle


Hé bé si , on peut gueuler ! ;)

C'était nécessaire de se faire chier avec vitiplantation ? ça pressait de se compliquer la vie ? ... pour quel résultat ? comme avant ... pas plus ! :eusa_think

Depuis quand l'entassement de paperasses , plus inutiles les unes que les autres , garantit le prix de quoique ce soit ? :shock: .... 1ere fois que j'utilise vitiplantation , et mes cours du vin baissent :eusa_snooty

Westvar ... ça n'a rien de personnel ... faudrait un jour arrêter que les appellations qui marchent , s'accommodent de toutes les contraintes ( parce qu'elles pensent qu'elles le valent bien :lol: ) et qu'elles arrêtent de penser qu'elles sont seules au Monde ... et que des autres , c'est le cadet de leurs soucis .

Parce que moi , dans ce cas , et à ce jeu là , je veux demander que le prix des phytos soient multipliés par 3 ... vu que vous touchez 3 fois ce qu'on gagne ( avec moins de phyto et moins d'engrais ) ..... ça , ça serait justifié , alors , si je vais dans ton sens .
Jeu 12 Jan 2017 08:11
Tout simplement , la simplification tout le monde est pour , si c'est pour faciliter les choses . Un bémol tout de même tout ces services pourrait être plus au "jus" , se mettre à la portée de tous .
Quand à défendre l'adoption du systême , on manque de personnes de conviction , qui n'ont qu'une pensée individualiste !!!!
Vitimachin , France agrim .... On demande qu'une chose de la réactivité de leur part et compétence .
Ce n'est pas normal de toucher une subvention , quasi 12 mois après avoir souscrit un dossier "électronique" qui n'a que le nom !!!
Jeu 12 Jan 2017 08:45
Malheureusement , faut pas rêver ... rien ne s'arrangera ... en 18 ans que j'exerce je n'ai jamais vu une seule amélioration !!!!! Cahier des charges , décret , decla de plantation/arrachage , Pac , assurance , et j'en passe ...

à croire que c'est un sport national de vouloir laver plus blanc que blanc ... irréprochable et exemplaire qu'on veut nous rendre aux yeux de l'Europe ... la bien pensance à la française... pour quel résultat ? Aucun !!!!!! Ah si .... ça a au moins le mérite d'occuper nos administrés...

En attendant on bouffe du temps et on perd en compétitivité.... tiens , il n'y a qu'à voir la nouvelle vague de grippe aviaire .... on dezingue tous les coincoins en ce moment dans le sud ouest , histoire , une fois de plus , d'être irréprochable. Va demander aux éleveurs Bulgare/roumain ce que c'est la grippe aviaire :mdr
Jeu 12 Jan 2017 14:30
Si un jour un inventeur avait l'idée du siècle...

Les Américains en feraient un business,

les Chinois la copieraient,

et les Français la réglementeraient...!!! :blase
JE SUIS JEROME LARONZE
Jeu 12 Jan 2017 14:34
C'est sur que l'idéal aurait été la dérégulation totaie, c'est ce que voulait l'UE, pas de paperasses, la totale liberté de planter! Qu'est ce que nos représentants élus sont aller faire à négocier une telle plaie?
C'est sur que sans les autorisations de plantation, les survivants auraient eu moins de tracas administratif ...
Jeu 12 Jan 2017 14:54
Je sais pas comment ça se passe dans le Var...?
En tout cas, ici, en Ardèche, toutes les contraintes, démarches administratives, nouvelles normes ou autres de ces 15 dernières années ont eu raison de bien des bonnes âmes qui ne demandaient que vivre de leur travail et qu'on les laisse travailler.... (je pense à des gars proche de la retraite mais à des jeunes aussi...)

On en avait déjà parlé, Westvar, mais la liste des obligations et divers contrôles est tellement longue qu'on ne peut la faire sans en oublier... j'ai bien du mal à comprendre que tu t'en satisfasses.

Ici les coopératives ne survivront pas plus de deux décennies, à cause du non renouvellement des actifs.
Les côuts de vinif deviendront bien trop lourds, à moins de vendre une très grosse part au détail peut-être et encore...?!

"De la régulation autant que nécessaire, et la liberté de marché autant que possible...!"
JE SUIS JEROME LARONZE
Jeu 12 Jan 2017 15:12
le pire , c'est que les contraintes sont voulues par les organisations agricoles :dingue
regardez donc ce qui ce passe dans le lait :idea: , l’Europe , et la France , dérégulent , ce sont les transformateurs qui nous pondent des contrats avec régulation et modes de payement maison , dignes de l'esprit tordu d'un énarque dépressif :dingue :itsnot ( je peux vous transmettre le règlement intérieur de ma coop :dingue )
Jeu 12 Jan 2017 17:16
evergreen a écrit:
Je sais pas comment ça se passe dans le Var...?
En tout cas, ici, en Ardèche, toutes les contraintes, démarches administratives, nouvelles normes ou autres de ces 15 dernières années ont eu raison de bien des bonnes âmes qui ne demandaient que vivre de leur travail et qu'on les laisse travailler.... (je pense à des gars proche de la retraite mais à des jeunes aussi...)

On en avait déjà parlé, Westvar, mais la liste des obligations et divers contrôles est tellement longue qu'on ne peut la faire sans en oublier... j'ai bien du mal à comprendre que tu t'en satisfasses.

Ici les coopératives ne survivront pas plus de deux décennies, à cause du non renouvellement des actifs.
Les côuts de vinif deviendront bien trop lourds, à moins de vendre une très grosse part au détail peut-être et encore...?!

"De la régulation autant que nécessaire, et la liberté de marché autant que possible...!"

Oh non ! Je râle comme vous sur toutes les contraintes administratives, et je les dénonces assez souvent ici mème.
Mais il faut faire la part des choses : par exemple les contrôles et paperasses liés aux AOP, rien ne nous oblige à revendiquer un AOP, si on le fait c'est que c'est lucratif...
Autre exemple la PAC, grosse paperasse de plus en plus complexe et tordue, avec controle tatillon à la clée, il suffit de ne pas se faire primer de plantation ni de matériel et au bout de 3 ans on est libéré...
Pour vitiplantation je pense que tout à été dit sur le sujet, depuis la création des droits de plantation il y a toujours eu la date de fin de ce système, le soucis c'est qu'on s'en est rappelé un peu tard ; le nouveau système des défauts, mais quand on se rappèle le trafic en sous-main des droits de plantation, et les gents qui en faisait commerce, c'était pas tout blanc non plus...
Donc, si on le voulait vraiment et en renonçant à de petits pécules, on pourrait limiter grandement la paperasse administrative, pour ma part j'estime le "non obligatoire" à plus de 50% de mon temps de paperasse... Le soucis c'est que ça correspond aussi à 50% de mon CA !
Jeu 12 Jan 2017 19:10
Je comprends mieux ton point de vue, merci.

Avec les subventions, nos euros et franco-bureaucrates nous tiennent par les douilles fautes aux prix de nos produits trop bas par rapport à nos coûts de production.
Je suis persuadé que les CTE de l'époque et les primes de plantation élevées de ces derniers temps ont été des facteurs très important dans la baisse des cours du vin. C'est la meilleure façon de déréguler un marché!
JE SUIS JEROME LARONZE
Jeu 12 Jan 2017 20:22
Tiens westar qui disait quelques posts plus hauts qu'il ne touchait presque pas d'aides ....!
ne vient il pas d'avouer que c'est 50% du CA :itsnot
pour ma part j'estime le "non obligatoire" à plus de 50% de mon temps de paperasse... Le soucis c'est que ça correspond aussi à 50% de mon CA !
pour notre cas toutes aides confondues on est à moins de 5%
Je comprends mieux qu'il justifie la paperasse :itsnot
je le redis aucune aide pour personne et on verrait qui s'en sort le mieux ?celui qui a une dépendance à 5 % ou celui qui a une dépendance à 50%..;;mais de quel principe un voisin peut être favorisé en numéraire à tel point de le faire frimer sur des engins où ils se la pêtent quand on se croisent sur la route ...;????
Jeu 12 Jan 2017 20:31
La partie prime ne représente pratiquement rien pour moi, c'est la partie revendiquation AOP qui représente la plus grosse partie et le plus de contraintes et de contrôles plus les charges syndicales qui vont avec.
Je suis en train de réfléchir a sortir de la PAC...
Jeu 12 Jan 2017 21:21
PR , tu as lu trop vite :lol: .... t'étais chaud là !!! :lol: ... westvar versus PR , un "classico" :mdr

Je comprends également ce que veut dire westvar ... et je salue sa réflexion sur la pac .
Pense par contre , que le mot " Provence" fait "tout" dans vos ventes .... il n'y a , pour moi , pas de lien avec la bureaucratie .
Le niveau d'emmerdes , entre les AOP , sont relativement similaires ... mais pas pour les mêmes résultats :eusa_think c'est la vie !
Jeu 12 Jan 2017 21:49
l'insoumis a écrit:
PR , tu as lu trop vite :lol: .... t'étais chaud là !!! :lol: ... westvar versus PR , un "classico" :mdr

Je comprends également ce que veut dire westvar ... et je salue sa réflexion sur la pac .
Pense par contre , que le mot " Provence" fait "tout" dans vos ventes .... il n'y a , pour moi , pas de lien avec la bureaucratie .
Le niveau d'emmerdes , entre les AOP , sont relativement similaires ... mais pas pour les mêmes résultats :eusa_think c'est la vie !

Tu sais, dans les AOP c'est comme dans la mode, la roue tourne très vite. C'est pour ça qu'il ne faut jamais abandonner une appellation, quitte à n'en faire que quelques hecto. Il y a 15 ans qui misait sur mes AOP ? Pour certain le rosé n'était mème pas du vin ! Et pourtant maintenant c'est une appellation et une couleur incontournable.
Quand ça marche, il faut tenir le haut du pavé, et les ODG font tout pour, avec les contrôles qui vont avec. Il y a 15 ans, le cahier des charges était le mème, mais il n'y avait pratiquement aucun contrôle : ça n'aurait pas servit à grand chose vu le peu d'écart entre un IGP et un AOP :eusa_whistle Maintenant il ne faut pas ce louper.
Ven 13 Jan 2017 01:03
La roue tourne :eusa_think ... je ne sais pas ! Mais elle ne s'arrête malheureusement jamais sur la case "Languedoc" :lol: ... peu importe la qualité de nos vins ... enfin , on le sait . :icon_frown

Sur la qualité des vins en AOP ( je suis un amateur d'AOP Coteaux du Languedoc ) ... pour moi , c'est le respect du rendement qui est "LE" gage de qualité ( ainsi que le cépage évidemment )
J'aurai tendance à dire que quasiment toutes les autres contraintes sont largement excessives et optionnelles ... c'est tatillon , symbolique , pour pas grand chose .
Exemple : palisser des grenaches , des carignans , n'a aucun intérêt ... si ce n'est esthétique . Nos "spécialistes" , eux mêmes , reconnaissent que l'idéal en terme de surface foliaire , c'est le principe du gobelet .
Remplacer les manquants ( sans quoi la parcelle est déclassée ) ... au cout que cela représente ? :shock: ... et même si c'est bien fait ... avant que ton pied produise ( si jamais il arrive à se faire une place )
Etc ! ............... on est loin d'un but purement qualitatif ! :eusa_think .. ça s'appelle "s'emmerder" pour pas grand chose .

Maintenant pour moi .... la seule contrainte que je trouverai logique , serait d'obtenir l'AOP qu'à partir d'un certain âge ( vignes ou oliviers également )
Là , on peut parler d'un réel impact sur la qualité des vins et des huiles .
Une vieille vigne , comme de vieux oliviers ( l'âge est à définir ) concentre plus encore les arômes .

C'est autre chose que de s'acharner avec l'écimeuse ... ou de mettre un rosier en début de rang :lol:
Ven 13 Jan 2017 08:24
POoooo , vous avez vu hier soir le premier débat des primaires "sossss"
Un vrai muppet show !!!
Oh bonne mère, que l'on ne ce ramasse pas un seul de ses primates de foire ... :eusa_doh :eusa_pray
Ven 13 Jan 2017 08:42
Oh quelle purge !!! :eusa_doh ... ça valait bien un Gueugnon-Aurillac , en coupe de la ligue :mdr

Franchement quel ennui ! :eusa_doh

Sans parler des idées .......... j'ai trouvé Hamon et Montebourg complètement éteints , insignifiants . Peillon détestable de prétention et de suffisance .
Bon ! Bob Bennahmias nous a fait rire ... j'avais envie de lui dire : " Oh ! Va croquer un caillou !!! " :mdr

Les moins mauvais ... Valls , qui a quelque part , une stature . Pinel , avec une jupe et des bottes , ça peut le faire :mdr ... De Rugy était posé et intelligible .

Enfin !!! Tout ça , ça vaut pas un pichet de cidre :mdr A dégager !!! ... et ça va dégager , à mon avis !

:eusa_pray hé , qu'ils se prennent une boite , en nombre de participant à leurs primaires . :sill
Ven 13 Jan 2017 09:08
TAXE! TAXE! TAXE! TAXE! TAXE! le voila le contenue de ce débat !!!!
:eusa_hand
Mais pas d'inquiétude ce sont "les autres" qui vont payer :eusa_wall :eusa_wall
Qui est John Galt ?
Partager cette discussion
Accueil   Cultures specialisées   Le forum de la vigne  
Revenir en haut