Recherches sur l'amélioration des plantes cultivées.

Ouvert par trouspinette, 29 mars 2015

Mer 5 Juin 2019 13:30 #562
trouspinette a écrit:
Au sujet d'une piste offerte par la connaissance du génome du blé afin de créer de nouvelles variétés.
Depuis la révolution agricole il y a environ 12 000 ans, les humains ont sélectionné de manière sélective des plantes présentant des caractéristiques souhaitables telles que le rendement en grains élevé et la résistance aux maladies. Au fil du temps, Triticum aestivum , également appelé blé tendre, est devenu l'une des cultures les plus importantes au monde. Parallèlement à la croissance démographique et au changement climatique, la demande de blé à rendement élevé et à la résilience accrue augmente.

Cependant, depuis quelques années, l’augmentation moyenne du rendement du blé stagne.




Dommage que la focalisation sur la productivité se fasse au détriment de la qualité nutritionnelle et que le résultat ultime des blés modernes soit de fabriquer un pain de mauvaise qualité en induisant des intolérances graves, des problèmes intestinaux et une explosion de pathologies inflammatoires générales chez les consommateurs.
La farine de blés industriels est devenu une colle qui empoisonne la population, et met en danger l'avenir d'une filière entière .

Les symptômes vont de la simple migraine chronique, à l’arthrose, le reflux gastro-œsophagien, la fatigue, les troubles du sommeil, l’anxiété, l’eczéma, les allergies et bien d’autres choses comme les problèmes de prostate et diarrhées chroniques.

https://www.thierrysouccar.com/nutrition/info/julien-venesson-le-ble-moderne-est-un-ogm-toxique-304

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0007996014001175
La filière blé-pain a longtemps privilégié la production d’un pain blanc très aéré et l’essor du pain de tradition n’a pas résolu tous les problèmes. Le pain blanc, confectionné avec des farines de type 55-65, a une trop faible densité nutritionnelle, une trop forte teneur en sel et la nature de son gluten semble induire chez des sujets sensibles une hypersensibilité au gluten de type non cœliaque. La solution à ces problèmes serait de remplacer progressivement les farines de type 65 par des farines de type 80 et d’améliorer la digestibilité du gluten par un choix plus judicieux des variétés de blé et l’amélioration des procédés de panification. Cet article décrit différentes solutions pour lutter contre le risque d’une hypersensibilité au gluten et la phobie au gluten qu’elle induit. Par ailleurs, il est proposé de diversifier l’offre de pain et d’utiliser cet aliment essentiel comme un vecteur efficace d’une nutrition préventive réussie.
http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/Sensibilite-au-gluten-et-produits-adaptes
Mer 5 Juin 2019 18:48 #563
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
Au sujet d'une piste offerte par la connaissance du génome du blé afin de créer de nouvelles variétés.
Depuis la révolution agricole il y a environ 12 000 ans, les humains ont sélectionné de manière sélective des plantes présentant des caractéristiques souhaitables telles que le rendement en grains élevé et la résistance aux maladies. Au fil du temps, Triticum aestivum , également appelé blé tendre, est devenu l'une des cultures les plus importantes au monde. Parallèlement à la croissance démographique et au changement climatique, la demande de blé à rendement élevé et à la résilience accrue augmente.

Cependant, depuis quelques années, l’augmentation moyenne du rendement du blé stagne.

>>>Oui en effet.
Si vous êtes intéressé:
"Les origines supposées du plafonnement des rendements de blé"
https://www.agriculture-environnement.f ... nts-de-ble
https://www.perspectives-agricoles.com/ ... 411893.pdf
http://www.action-agricole-picarde.com/ ... A1F1C.html
Aussi afin de surmonter les problèmes engendrés par les phénomènes biotiques et abiotiques pouvant interférer avec cette stagnation des Rdts, les différentes pistes de recherche pour obtenir de nouvelles variétés sont donc nécessaires (potentiel et bien sûr qualité).


Dommage que la focalisation sur la productivité se fasse au détriment de la qualité nutritionnelle et que le résultat ultime des blés modernes soit de fabriquer un pain de mauvaise qualité en induisant des intolérances graves, des problèmes intestinaux et une explosion de pathologies inflammatoires générales chez les consommateurs.
La farine de blés industriels est devenu une colle qui empoisonne la population, et met en danger l'avenir d'une filière entière .

Les symptômes vont de la simple migraine chronique, à l’arthrose, le reflux gastro-œsophagien, la fatigue, les troubles du sommeil, l’anxiété, l’eczéma, les allergies et bien d’autres choses comme les problèmes de prostate et diarrhées chroniques.

https://www.thierrysouccar.com/nutrition/info/julien-venesson-le-ble-moderne-est-un-ogm-toxique-304

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0007996014001175
La filière blé-pain a longtemps privilégié la production d’un pain blanc très aéré et l’essor du pain de tradition n’a pas résolu tous les problèmes. Le pain blanc, confectionné avec des farines de type 55-65, a une trop faible densité nutritionnelle, une trop forte teneur en sel et la nature de son gluten semble induire chez des sujets sensibles une hypersensibilité au gluten de type non cœliaque. La solution à ces problèmes serait de remplacer progressivement les farines de type 65 par des farines de type 80 et d’améliorer la digestibilité du gluten par un choix plus judicieux des variétés de blé et l’amélioration des procédés de panification. Cet article décrit différentes solutions pour lutter contre le risque d’une hypersensibilité au gluten et la phobie au gluten qu’elle induit. Par ailleurs, il est proposé de diversifier l’offre de pain et d’utiliser cet aliment essentiel comme un vecteur efficace d’une nutrition préventive réussie.
http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/Sensibilite-au-gluten-et-produits-adaptes
>>>C'est très, très simple et que du bon sens.
Toutes les personnes ayant un réel problème avec le gluten doivent impérativement éviter les aliments en contenant, le pain mais pas que.
Si vous êtes intéressé:
https://www6.montpellier.inra.fr/spo/Pr ... ou-Realite
Concernant la recherche sur la création variétale:
https://www.agriculture-environnement.f ... u-gluten-2
https://actualite.housseniawriting.com/ ... ten/23832/
https://news.wsu.edu/2019/02/19/healing ... c-disease/
https://link.springer.com/article/10.10 ... 018-0632-x

Et aussi:
http://lepharmachien.com/gluten/
https://geneticliteracyproject.org/2019 ... bad-thing/
https://jacqueshenry.wordpress.com/2016 ... s-profits/
Mer 5 Juin 2019 19:23 #565
trouspinette a écrit:

>>>C'est très, très simple et que du bon sens.
Toutes les personnes ayant un réel problème avec le gluten doivent impérativement éviter les aliments en contenant, le pain mais pas que.

Ben voyons, ca touche au minimum 30% de la population et en augmentation constante ...mais si t'as un pb avec la bouffe empoisonnée de la Trouspi&Corp c'est très très simple, yaka t’arrêter de manger. Focon continue á acheter cette merde productiviste de la baguette en caoutchouc aux tomates en plastique en passant par les fromages en plâtre pour leur faire plaisir mais suffit de pas les bouffer, que du bon sens. :dingue
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6040028/
...ballonnements et les douleurs abdominales étaient les symptômes gastro-intestinaux les plus importants (> 80%), alors que plus de 50% de ces patients ont signalé une diarrhée, 27% ont eu une alternance d'intestin et 24% de constipation ( 19). Les autres symptômes comprenaient des douleurs épigastriques, des nausées, une aérophagie, un reflux gastro-œsophagien et une stomatite aphteuse. Fatigue, manque de bien-être, symptômes neuropsychiatriques tels que maux de tête, anxiété, «esprit brumeux», engourdissements des bras et des jambes, dépression, douleurs musculaires ou articulaires, perte de poids, dermatite, éruption cutanée figurent en bonne place parmi les symptômes extra-intestinaux de NCGS. Il y avait un «chevauchement» entre le syndrome du côlon irritable (SII) et le SNC pour les symptômes ( 20 ).

http://www.inra.fr/Grand-public/Alimentation-et-sante/Tous-les-magazines/Digestibilite-maladies-liees-au-gluten-et-diversite-genetique-du-ble
Jeu 6 Juin 2019 12:34 #566
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:

>>>C'est très, très simple et que du bon sens.
Toutes les personnes ayant un réel problème avec le gluten doivent impérativement éviter les aliments en contenant, le pain mais pas que.

Ben voyons, ca touche au minimum 30% de la population et en augmentation constante ...mais si t'as un pb avec la bouffe empoisonnée de la Trouspi&Corp c'est très très simple, yaka t’arrêter de manger.
>>>Alors pour le fun.
Mince, j'ai cru quelques secondes que vous étiez un personnage sérieux.
J'ai oublié l'importance de vos interprétations totalement farfelues par défaut et que faute de pouvoir faire mieux votre blocage ad hominem se doit d'être omniprésent afin de meubler le contenu de vos rigolotes interventions.
Miloux11 nous somme tous perdus avec un tel pourcentage en augmentation constante !

Focon continue á acheter cette merde productiviste de la baguette en caoutchouc aux tomates en plastique en passant par les fromages en plâtre pour leur faire plaisir mais suffit de pas les bouffer, que du bon sens. :dingue
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6040028/

>>>Miloux11 tentez d'essayer de devenir adulte.Du bon sens à vous lire vous en avez besoin.
C'est très, très simple.
Pour cela, évitez d'acheter de la merde productiviste (sic) et bien sûr toutes les autres merdes non productivistes (lol), évitez d'acheter de la baguette en caoutchouc (sic) (pas comestible), évitez d'acheter des tomates en plastique (aussi pas comestibles), évitez forcément les fromages en plâtre(sic).Bref, les décors ne sont pas forcément toujours comestibles mêmes pour faire plaisir à "leur" (sic) et bien sûr aux gentils farceurs.

...ballonnements et les douleurs abdominales étaient les symptômes gastro-intestinaux les plus importants (> 80%), alors que plus de 50% de ces patients ont signalé une diarrhée, 27% ont eu une alternance d'intestin et 24% de constipation ( 19). Les autres symptômes comprenaient des douleurs épigastriques, des nausées, une aérophagie, un reflux gastro-œsophagien et une stomatite aphteuse. Fatigue, manque de bien-être, symptômes neuropsychiatriques tels que maux de tête, anxiété, «esprit brumeux», engourdissements des bras et des jambes, dépression, douleurs musculaires ou articulaires, perte de poids, dermatite, éruption cutanée figurent en bonne place parmi les symptômes extra-intestinaux de NCGS. Il y avait un «chevauchement» entre le syndrome du côlon irritable (SII) et le SNC pour les symptômes ( 20 ).


http://www.inra.fr/Grand-public/Alimentation-et-sante/Tous-les-magazines/Digestibilite-maladies-liees-au-gluten-et-diversite-genetique-du-ble
>>>C'est très, très simple et le contenu de ce lien est très explicite.
Miloux11 étant donné vos symptômes ainsi énoncés je vous conseille de consulter de toute urgence.À l'évidence un avis médical, une biopsie de vos intestins vous est impérativement nécessaire.

Bon courage, un bon rétablissement et je vous souhaite de devenir enfin adulte.

Toujours pour le fun: http://lepharmachien.com/gluten/

Autrement:
"la Trouspi&Corp "(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une rigolote "chimophobie" sélective, par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, balancer des accusations gratuites et arbitraires, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose; "la Trouspi&Corp "(sic).
Pathétique !

À la prochaine fois.
Jeu 6 Juin 2019 14:08 #567
Derrière la défiance au gluten, une problématique bien plus large que la maladie cœliaque aggravée par les sélections productivistes et les technologies industrielles de transformation des céréales qui ignorent totalement l'aspect nutritionnel fondamental des régimes sur pondérés en glucides et graminées.
https://paleoleap.com/11-ways-gluten-and-wheat-can-damage-your-health/
Le «gluten» est fondamentalement un mot à la mode à ce stade, mais même si vous l'évitez, savez-vous vraiment ce que c'est ? Et saviez-vous que le blé mérite également d’être évité: le blé est une mauvaise nouvelle pour des raisons qui n’ont rien à voir avec le gluten .
Les problèmes de blé ne sont pas limités aux personnes atteintes de la maladie cœliaque problème le plus connu du blé / gluten , une réaction auto-immune provoquée par le gluten et pouvant être traitée avec un régime sans gluten.
Mais 30 à 40% des personnes en général possèdent les prédispositions génétique nécessaire pour développer la maladie cœliaque, même si seulement 1 à 3% des personnes en développe la pathologie - on ne sait pas trop pourquoi, mais cela pourrait avoir un lien avec le microbiome intestinal.
Jeu 6 Juin 2019 19:18 #568
Miloux11 a écrit:
Derrière la défiance au gluten, une problématique bien plus large que la maladie cœliaque aggravée par les sélections productivistes et les technologies industrielles de transformation des céréales qui ignorent totalement l'aspect nutritionnel fondamental des régimes sur pondérés en glucides et graminées.
>>>Nous sommes d'accord, les procédés industriels sont certainement à améliorer et donc vont ils changer (?).
Ceci étant, l'amélioration nutritionnel des variétés de blé est bien sûr nécessaire mais si possible sans vouloir systématiquement diminuer la productivité afin de satisfaire uniquement un anti-productivisme primaire qui chez vous est ridiculement exacerbé.Pouvez vous le concevoir ?

https://paleoleap.com/11-ways-gluten-and-wheat-can-damage-your-health/
Le «gluten» est fondamentalement un mot à la mode à ce stade, mais même si vous l'évitez, savez-vous vraiment ce que c'est ? Et saviez-vous que le blé mérite également d’être évité: le blé est une mauvaise nouvelle pour des raisons qui n’ont rien à voir avec le gluten .
Les problèmes de blé ne sont pas limités aux personnes atteintes de la maladie cœliaque problème le plus connu du blé / gluten , une réaction auto-immune provoquée par le gluten et pouvant être traitée avec un régime sans gluten.
Mais 30 à 40% des personnes en général possèdent les prédispositions génétique nécessaire pour développer la maladie cœliaque, même si seulement 1 à 3% des personnes en développe la pathologie - on ne sait pas trop pourquoi, mais cela pourrait avoir un lien avec le microbiome intestinal.

>>>Pas de souci.Tous ces problèmes pouvant toucher certaines personnes nous montrent bien l'utilité d'une recherche afin d'avoir des variétés de blé améliorées aussi sur le plan nutritionnel. Comme par exemple sur la teneur des protéines du gluten et sur l'aptitude de la transformation de celles-ci VS tous ces problèmes.
Aussi, une équipe de chercheurs espagnols a mis au point un blé présentant un très faible taux de gliadine avec l'outil "édition du génome-CRISPR/Cas9". Cette équipe de chercheurs espagnoles a réussi à inhiber l’expression des gènes qui produisent la gliadine de type alpha, béta et oméga en interférant sur l’ARN messager.C’est-à-dire sur le porteur de l’information donnée par l’ADN à la cellule de fabrication.Oui je sais, il faut surmonter la phobie des NBT.
https://www.scientificamerican.com/arti ... redirect=1
https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/pbi.12837

N'oubliez pas de suivre le "projet gluten":
https://www6.montpellier.inra.fr/spo/la ... ou-Realite
Autrement si vous êtes intéressé:
https://www.celiac.ca/fr/vivre-sans-glu ... -et-faits/
http://initiativegluten.com/les-variete ... n-quavant/
http://initiativegluten.com/avis-diniti ... urce-yuka/
http://initiativegluten.com/mieux-compr ... hercheurs/
https://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-49 ... ou-realite
https://www.franceculture.fr/societe/es ... -au-gluten
http://www.ipubli.inserm.fr/bitstream/h ... 1_1129.pdf
Mer 12 Juin 2019 19:12 #569
Lun 17 Juin 2019 12:32 #570
"La Suisse donne son feu vert à un essai sur le terrain d'orge GM résistante aux champignons"
https://geneticliteracyproject.org/2019/06/14/switzerland-greenlights-field-trial-of-gmo-fungus-resistant-barley/
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-75377.html

...........................

"Le Prix Mondial de l'Alimentation 2019 est attribué à un sélectionneur néerlandais"
http://seppi.over-blog.com/2019/06/le-prix-mondial-de-l-alimentation-2019-est-attribue-a-un-selectionneur-neerlandais.html
Mer 19 Juin 2019 08:44 #572
Quelques articles sur l'amélioration de processus industriel par la selection des plantes cultivées.
https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/video-cash-investigation-que-sest-il-passe-pour-que-le-gluten-soit-moins-digeste-quavant_3488113.html

Pour satisfaire les attentes des industriels, les scientifiques ont créé des blés contenant de plus grosses molécules de protéines. Le gluten de plus en plus fort a certes permis d’augmenter la production de pain, mais peut-être au détriment de la santé des consommateurs...

"La plupart des hypersensibles au gluten ont des ballonnements et des douleurs abdominales, de l’urticaire, des pertes de cheveux… et la liste est longue", rappelle le docteur Alessio Fasano, qui a notamment démontré l’existence d’un nouveau syndrome lié au gluten, au magazine "Cash Investigation" (Facebook, Twitter, #cashinvestigati). A force de modifier le blé, les scientifiques ont créé des glutens de moins en moins digestes, au point de rendre malades certains consommateurs.

"Le gluten est une association de protéines très particulières, explique ce médecin installé aux Etats-Unis. Contrairement aux autres protéines, on ne peut pas la digérer complètement." Et le gluten est une substance utilisée dans toute l’industrie agroalimentaire : pâtes, pains, bières… et même la charcuterie. Alors, que s’est-il passé pour que le gluten soit désormais moins digeste qu’avant ? A la fin des années 1980, Gérard Branlard et ses collègues de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) se sont mis au service des industriels de la semence.

"On a créé un aliment qui ne vaut plus rien pour la santé"
Ces recherches ont permis aux semenciers de créer des blés contenant de grosses molécules de protéines : "Les protéines constitutives du gluten se sont reliées en être elles pour atteindre des masses considérables, aberrantes… Presque cinq à dix fois, voire quinze fois plus importantes que celles des années 1985-1990", explique le chercheur. Les scientifiques ont donc augmenté la force du gluten qui a permis d’industrialiser la production du pain.

Près de la moitié du pain français est fabriquée ainsi : pétri violemment et cuit à très haute température, pour gagner du temps et augmenter les cadences de production. "Ce pétrissage intensif tend à créer des liens plus solides entre les molécules, ce qui pourrait gêner la digestion du gluten, notamment au haut du tube digestif, précise Antony Fardet, nutritionniste à l'Inra. Comme on est passé d’une technologie qui était d’abord au service du pain à un pain qui s’est mis au service de la technologie, pour des raisons de gains de temps et de profit, on a créé un aliment qui ne vaut plus rien pour la santé." .


Tiens tiens ... et quand on transforme une vache en prim'holstein /usine á pisser le lait pour l'industrie du pseudo fromage, ca donne quoi dans l'intestin du con-sommateur ? :eusa_think

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/les-produits-laitiers-nos-amis-pour-la-vie_27560
Des chiffres qui rejoignent ceux de l'Efsa, l'autorité de sécurité européenne des aliments. "On peut donc calculer qu'environ 6 à 10% des adultes français peuvent avoir une intolérance à cette dose", estime le PrPhilippe Marteau. Mais entre mal-digestion, malabsorption et intolérance, le buveur de lait peut être perdu… Gare aux autodiagnostics et aux régimes d'éviction décidés sans même les conseils d'un diététicien, avertit Nicolas Mathieu. Car l'intolérance au lait peut être la conséquence secondaire de pathologies digestives passagères comme les gastrites, ou chroniques comme la maladie de Crohn, la maladie cœliaque (intolérance au gluten) ou le syndrome de l'intestin irritable.
Mer 19 Juin 2019 12:27 #573
Imaginez "la personne pas de chance" !
Pas d'aliment contenant du gluten et pas de lait. terrible ! Non ?
Mer 19 Juin 2019 14:22 #574
Imaginez que le consommateur arrête de manger toute cette merde processée qui ne nourri bien que les comptes en banques de l'agro-industrie noyautée par la finance mondialisée !

En plus s'il ''risque'' d'arrêter d’être un bon malade conciliant consommateur d'anti-tout ( -dépresseur. -inflammatoire, -biotique, -douleur, -cholesterol, etc ... ) et ne plus soigner ces pathologies chroniques de ''société'' qui n'engraissent que le big-Pharma.

Pas de chance pour la Trouspi&Corp and Pharma qui va devoir se convertir au Bio et au diététique-ment correct ... terrible ! Non?
Mer 19 Juin 2019 19:14 #575
Après les mensonges.Toujours par défaut et faute de pouvoir faire mieux vous en arrivez maintenant à prétendre de façon détournée que je travaille pour big-Pharma"(sic).D'accord à un moment donné c'est un passage obligé pour tous les adeptes plus ou moins fanatisés (qui s'ignorent ou pas) de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM/anti-vaccins mais pas que d'insinuer arbitrairement par dépit et frustration ce genre d'ânerie "la Trouspi&Corp and Pharma"(sic).
Désolé mais avouez que c'est très, très rigolo de constater ceci de typique chez certains adeptes de cette mouvance.
À un moment donné vous en arriver toujours par défaut à cataloguer ou insinuer que toutes les personnes n'osant pas partager vos rigolotes phobies alimentant vos mensonges et vos rigolotes lubies idéologiques travaillent forcément/obligatoirement pour un big-quelque chose.

Autrement:
"la Trouspi&Corp and Pharma"(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une rigolote "chimophobie" sélective, par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, balancer des mensonges et accusations gratuites et arbitraires, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri inventer n'importe quoi et toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose: "la Trouspi&Corp and Pharma "(sic).
Pathétique !

À la prochaine fois.
Mer 19 Juin 2019 19:20 #576
Jeu 27 Juin 2019 19:26 #578
Au sujet du soja amélioré par l'édition de gènes.
https://geneticliteracyproject.org/2019/06/27/the-first-gene-edited-soybean-is-here-many-more-crops-are-on-the-way/

..................................;

"Rapide et portable, la technologie SHERLOCK est une nouvelle plate-forme basée sur CRISPR qui permet la détection et la quantification des gènes de plantes afin de prendre en charge diverses applications agricoles."
https://geneticliteracyproject.org/2019/06/27/new-crispr-based-platform-detects-plant-pests-identifies-useful-traits-for-crop-breeding/
https://phys.org/news/2019-06-broad-field-ready-crispr-platform-genes.html

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut