Recherches sur l'amélioration des plantes cultivées.

Ouvert par trouspinette, 29 mars 2015

Jeu 21 Fév 2019 23:58 #525
trouspinette a écrit:
"La durée d’éclairement et donc de la photosynthèse d’un végétal influence directement sa production de biomasse."

http://www.biotechnologies-vegetales.com/node/501

......................

"Une équipe de chercheurs du « RIKEN Center for Durable Resource Science durable » dirigée par K. Saito, a réussi à obtenir des pommes de terre contenant moins d’alcaloïdes toxiques par une technique d’édition du génome (TALEN)…"

http://www.biotechnologies-vegetales.com/node/500Rachat de crédit

...................

"Une collaboration scientifique de portée mondiale pour lutter contre les rouilles dévastatrices des cultures."

http://www.biotechnologies-vegetales.com/node/490

Bonjour, c'est bon à savoir, merci pour tous ces liens :)
Sam 2 Mar 2019 11:54 #530
L'armée américaine sous couvert de ''protection des plantes cultivées'' ferait financer un programme dévoyé d'infection OGM des cultures par insectes porteurs interposés. On arrêté pas la créativité des petits génies de la génétique de la protection... :dingue
https://www.sciencemag.org/news/2018/10/crop-protecting-insects-could-be-turned-bioweapons-critics-warn
Image
Cela ressemble à de la science-fiction: un programme de recherche financé par le gouvernement américain prévoit de créer des insectes porteurs de virus qui, libérés en très grand nombre, pourraient aider les cultures à lutter contre des menaces telles que les ravageurs, la sécheresse ou la pollution. Les «insectes alliés», comme on appelle ce programme de quatre ans d'une valeur de 45 millions de dollars, ont été lancés en 2016 avec peu de fanfare. Mais dans un forum politique publié dans le numéro de cette semaine de Science , cinq chercheurs européens décrivent un scénario bien plus sombre. En cas de succès, la technique pourrait être utilisée par des acteurs malveillants pour aider à propager des maladies à presque toutes les espèces cultivées et à dévaster les récoltes, selon eux. La recherche pourrait être une violation de la Convention sur les armes biologiques (BWC), soutient le morceau.
Lun 4 Mar 2019 13:51 #531
Les armées sont toujours à la recherche de quelque chose pouvant éventuellement fournir un avantage (permanent ou temporaire) stratégique/militaire sur un éventuel ennemi potentiel.
L'hypothèse d'utiliser (vers une dérive/un détournement) éventuellement les outils apportés par les biotechnologies (ou d'autres technologies attenantes à divers domaines) à des fins "stratégique-militaires" n'est surtout pas une nouveauté.
Bref, dans la vraie vie cela a toujours existé.

Aussi, concernant ce programme avec cette éventuelle hypothèse (rien de factuel/d'avéré/de connu à ce jour allant dans le sens d'une dérive/un détournement à vocation militaire) ne justifie pas la non utilisation à des fins pacifiques de l'outil transgenèse ou celle d'un autre outil d'amélioration desd plantes cultivées.

Autrement en 2019, je n'ai aucune info concrète/ factuellle sur l'avancement de ces travaux et de leur réelle éventuelle dérive/réel éventuel détournement.
Miloux11 avez vous quelque chose de concret/factuel/avéré ?
Lun 25 Mar 2019 20:13 #538
Mar 2 Avr 2019 19:25 #540
"Un groupe international d'économistes et de généticiens appelle à assouplir les règles relatives à l'édition des gènes concernant les plantes cultivées afin de promouvoir la sécurité alimentaire"
https://geneticliteracyproject.org/2019/04/02/international-group-of-economists-geneticists-calls-for-relaxed-crop-gene-editing-rules-to-promote-food-security/
https://cosmosmagazine.com/biology/gene-edited-plants-aid-food-security-researchers-say

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut