Recherches sur l'amélioration des plantes cultivées.

Ouvert par trouspinette, 29 mars 2015

Ven 24 Nov 2017 19:18 #401
Vous êtes HS á coté de la plaque non-professeur, vous confondez en permanence les outils et l'ouvrage réalisé avec.
A peut prés tout le monde ( sauf vous apparemment) comprend aisément que ce sont les caractéristiques des plantes mutées qui posent des problèmes de santé publique que des Docteurs en médecine peuvent constater tous les jours sur leurs patients consommateurs de denrées modifiées essensiellement dans l’intérêt de processus industriels et de logique de marché sans se soucier de l'impact sur la santé.
On comprend aisément aussi quand vous parlez de ''preuves rationnelles'' ou ''études scientifiques'' il ne s'agit évidemment que de celles fabriquées pour la circonstance, et écrite par vos commanditaires comme on le constate dans les récents ''Monsanto papers'' afin de protéger leurs gros business, en repoussant pour cela les échéances des décisions sanitaires que doivent prendre les autorités en charge.
Si vous saviez lire l'anglais vous pourriez parler de ce que vous n'avez pas lu non-professeur.
Ven 24 Nov 2017 20:55 #402
Miloux11 a écrit:
Vous êtes HS á coté de la plaque non-professeur, vous confondez en permanence les outils et l'ouvrage réalisé avec.
>>>Non c'est vous comme d'habitude d'ailleurs. Les outils font partie intégrante de la réalisation de l'ouvrage(sic).Et il est impossible de les dissocier de celui-ci.

A peut prés tout le monde ( sauf vous apparemment) comprend aisément que ce sont les caractéristiques des plantes mutées qui posent des problèmes de santé publique que des Docteurs en médecine peuvent constater tous les jours sur leurs patients consommateurs de denrées modifiées essensiellement dans l’intérêt de processus industriels et de logique de marché sans se soucier de l'impact sur la santé.
>>>Vous et la mouvance anti-agriculture Conv/OGM doit donc être interprété comme étant "À peu près tout le monde"(sic).C'est rigolo de prendre vos désirs pour des réalités.Désolé mais là vous rêvez.
Alors au sujet de ces "caractéristiques des plantes mutées qui posent des problèmes de santé publique"(sic)
J'attends toujours que le contenu de ces allégations ne restent pas comme d'habitude/toujours gratuit et arbitraire "les caractéristiques des plantes mutées qui posent des problèmes de santé publique que des Docteurs en médecine peuvent constater tous les jours sur leurs patients consommateur de denrées modifiées majoritairement dans l’intérêt de processus industriels et de logique de marché sans se soucier de l'impact sur la santé."(sic)
Où sont vos éléments de preuve étayés, concrets, rationnels et factuels pour justifier ce contenu ?
Bref, que dalle, toujours que dalle et pour cause !

On comprend aisément aussi quand vous parlez de ''preuves rationnelles'' ou ''études scientifiques'' il ne s'agit évidemment que de celles fabriquées pour la circonstance,
>>>Les allégations au contenu totalement gratuit et arbitraire par défaut ne peuvent pas remplacer 1 seule seconde une argumentation étayée rationnelle et là en l'occurrence scientifique afin de pouvoir enfin un jour tenter de justifier votre opposition à quelque chose.
Nouveau test:
Miloux11 pouvez vous citer ces études et expliquez pourquoi selon vous celles-ci sont "fabriquées pour la circonstance"(sic) ?

et écrite par vos commanditaires
>>>Toujours par défaut et faute de mieux fantasmer est chez vous une façon de meubler vos interventions sur ce genre de fil.

comme on le constate dans les récents ''Monsanto papers''
>>>Maintenant un peu de glyphosate.
Sont très rigolos les Monsanto Papers et au fil du temps c'est de plus en plus de la pleurniche par défaut.Un très gros que dalle quant à la réalité des faits scientifiques concernant le glyphosate.
https://www.contrepoints.org/2017/06/09 ... nto-papers

afin de protéger leurs gros business, en repoussant pour cela les échéances des décisions sanitaires que doivent prendre les autorités en charge.
>>>Oui le gros business d'une m a dans le domaine public depuis 20 ans et qui doit tourner entre 3 et 4 Euros le litre en Grandes Cultures ou moins en grande quantité (?).
Les autorités sanitaires européennes (mais pas que) ont déjà donné leur avis depuis longtemps.Aucun problème sanitaire avec le glyphosate utilisé comme il doit l'être.Aucun !!!
Les autorités politiques qui sont les seuls à pouvoir décider elles non.Et celles-ci doivent choisir entre 2 possibilités:
Tenir compte fort logiquement de la réalité des faits étayée par des éléments de preuve scientifique (Le glyphosate a un profil tox et environnemental très satisfaisant) fournit par les autorités sanitaires compétentes pour faire ce travail.... ou..... satisfaire les phobies chimiophobes et les lubies idéologiques de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM.

Si vous saviez lire l'anglais vous pourriez parler de ce que vous n'avez pas lu
>>>Comme vous ne savez pas lire l'anglais vous êtes bien incapable de me citer ce que je n'ai pas lu(sic) selon vous.
Encore que dalle !

non-professeur.
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture/OGM se caractérisant par une absence récurrente d'argument rationnel.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame ou du HS échappatoire, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration toujours affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose "non-professeur"(sic).
Pathétique !



Autrement comme vous insistez.
Deux nouveaux (anciens) tests:
1) Miloux11 pouvez vous fournir des éléments de preuve à charge rationels et factuels concernant "la sécurité sanitaire" des PGM cultivées dans le monde ?

2) Miloux11 acceptez vous la présence d'un nouveau trait d'intérêt transféré/obtenu dans une plante cultivée (PConv) à l'aide des étapes techniques de sélection et d'amélioration classiques dont la mutagènèse qui à l'évidence représentent un très long travail ?
Si vous l'acceptez (?).
Miloux11, alors pourquoi êtes vous opposé à la présence du même nouveau trait d'intérêt dans la même plante cultivée (PGM) qui lui, a été transféré beaucoup plus rapidement à l'aide de l'outil transgenèse ?
Ven 24 Nov 2017 23:17 #403
1) Il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.
2) si vous imaginer réduire le génie génétique á des mutations binaires qui n'auraient des effets que limités á un trait d’intérêt sans conséquences systémiques vous pouvez retourner á l'école, je ne suis pas professeurs de génétique.
Vos leçons sont pitoyables non-professeur.
Sam 25 Nov 2017 13:41 #404
Miloux11 a écrit:
1) Il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.
>>>Entendre ne suffit pas !
Il n'y a pas pire sourd que celui qui est en permanence totalement incapable de fournir des éléments de preuve étayés, rationels, factuels pouvant justifier son opposition à quelque chose afin que le contenu de ses allégations ne restent pas toujours des insinuations totalement gratuites et arbitraires et donc farfelues au possible.

2) si vous imaginer réduire le génie génétique á des mutations binaires qui n'auraient des effets que limités á un trait d’intérêt sans conséquences systémiques vous pouvez retourner á l'école,
>>>Écrire n'importe quoi faute de mieux n'est pas une démarche sérieuse.
Je n'imagine rien de "binaire"(sic) je vous donne tout simplement un exemple concret et préci afin que vous puissiez enfin vous expliquer à l'aide d'éléments de preuve étayés, rationels, factuels concernant votre opposition affichée à un outil d'amélioration des P C.Et sans surprise avec vous c'est toujours le vide, que dalle !

Alors sachant que toutes les PGM sont soumisent à une évaluation biologique, physiologique drastique afin justement d'éviter "d'éventuelles conséquences déletères" VS leur équivalent isogénique avant d'avoir l'autorisation d'être cultivées.
Je vous rappelle au passage que cela n'est pas le cas pour les P C conventionnelled.
Je vous cite;
"limités á un trait d’intérêt sans conséquences systémiques vous pouvez retourner á l'école,"(sic)
Nouveau test:
Concrétement car l'entendre(sic) ne suffit pas.
Miloux11, pouvez vous fournir des éléments de preuve étayés, rationels et factuels comme quoi et selon vous l'événement (le trangène ou les) conférant un avantage (ou des) à une P C (PGM autorisée) produit des effets ayant des "conséquences systémiques"(sic) (lesquelles ?) ?

je ne suis pas professeurs de génétique.
>>>Soyez rassuré, ce n'est pas une tare.

Vos leçons sont pitoyables
>>>Nouveau test:
Quelles leçons ?

non-professeur.
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une absence récurrente d'argument rationnel.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame ou du HS échappatoire, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin toujours affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose "non-professeur"(sic).
Pathétique !
Lun 4 Déc 2017 13:26 #407
"Les différentes techniques de sélection génétique"
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2915

............................

Utiliser des nanoparticules magnétiques afin d'améliorer les plantes cultivées.
https://cosmosmagazine.com/biology/gm-plant-species-numbers-set-to-dramatically-increase
https://www.nature.com/articles/s41477-017-0063-z

............................

Une étude qui examine les applications agricoles liées à l'utilisation de CRISPR à partir de 52 articles révisés par les pairs et publiés depuis 2014.
http://www.emergtoplifesci.org/content/1/2/169
Mar 12 Déc 2017 19:37 #408
Mar 23 Jan 2018 19:41 #413
trouspinette a écrit:


Apparemment les Bio-Technologues de la Trouspi&Co n'arrivent pas á sortir de leur de génétique binaire obsoléte.
extraits:
'' COMMENT L'ÉDITION DE GÈNES AUGMENTERA LES RENDEMENTS DES CULTURES.
L'ÉDITION DE GÈNE EST SEMBLABLE À ACTIONNER UN INTERRUPTEUR D'ÉCLAIRAGE (PRESQUE).
Par Gil Gullickson
14 décembre 2017
. "D'une manière très simple, l'application principale de l'édition de gènes c'est comme allumer et éteindre un interrupteur", explique Federico Tripodi, PDG de Calyxt, une entreprise de technologie agricole de New Brighton, au Minnesota.

L'édition de gènes est un groupe de technologies utilisées pour allumer ou éteindre ou altérer du matériel génétique à des endroits spécifiques du génome d'une culture (le matériel génétique d'un organisme). Voulez-vous débarrasser une culture d'une maladie? Poussez un interrupteur! Vous voulez débloquer une caractéristique d'amélioration du rendement? Cliquer sur un interrupteur''!


Très simple en effet, si on réduit la génétique á sa plus simple expression préhistorique oú les gènes seraient juste des codes ON/OFF dans un environnement hors sol uniquement concurrentiel et binaire prédateur/proie impliquant une lutte éternelle pour survivre á coups de molécules empoisonnées.
Tout ce qu''il faut pour rassurer le consommateur inquiet sur le futur de la technologie '' d'édition de génes'' en remplacement des OGM
extrait:
''La réglementation et la disponibilité de la technologie ne sont cependant que la moitié de la bataille. Les consommateurs doivent être persuadés que les produits alimentaires issus de l'édition génétique sont sûrs.''
On ne change pas une équipe qui gagne , ils sont trop fort á la Trouspi&Co :mdr
Mer 24 Jan 2018 14:07 #414
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:


Apparemment les Bio-Technologues de la Trouspi&Co n'arrivent pas á sortir de leur de génétique binaire obsoléte.
>>>Venant de quelqu'un (on/miloux11) spécialisé dans affabulation, totalement incapable de pouvoir justifier son opposition à un outil (la transgenèse) d'amélioration des plantes cultivées c'est comme d'habitude/toujours ridicule/farfelu au possible.
Bref, apparemment en 2018 vous n'arrivez pas à sortir du comment écrire toujours/en permanence n'importe quoi afin de satisfaire votre blocage ad hominem et éventuellement vos phobies et lubies idéologiques.


extraits:
'' COMMENT L'ÉDITION DE GÈNES AUGMENTERA LES RENDEMENTS DES CULTURES.
L'ÉDITION DE GÈNE EST SEMBLABLE À ACTIONNER UN INTERRUPTEUR D'ÉCLAIRAGE (PRESQUE).
Par Gil Gullickson
14 décembre 2017
. "D'une manière très simple, l'application principale de l'édition de gènes c'est comme allumer et éteindre un interrupteur", explique Federico Tripodi, PDG de Calyxt, une entreprise de technologie agricole de New Brighton, au Minnesota.

L'édition de gènes est un groupe de technologies utilisées pour allumer ou éteindre ou altérer du matériel génétique à des endroits spécifiques du génome d'une culture (le matériel génétique d'un organisme). Voulez-vous débarrasser une culture d'une maladie? Poussez un interrupteur! Vous voulez débloquer une caractéristique d'amélioration du rendement? Cliquer sur un interrupteur''!


Très simple en effet, si on réduit la génétique á sa plus simple expression préhistorique oú les gènes seraient juste des codes ON/OFF dans un environnement hors sol uniquement concurrentiel et binaire prédateur/proie impliquant une lutte éternelle pour survivre á coups de molécules empoisonnées.
>>>Ce billet n'aborde pas la "génétique" afin de la réduire à ce que vous (on/Miloux11) avez arbitrairement décidé de farfelu afin de satisfaire vos délires ridicules.Dans ce billet, il n'a jamais été question de réduire "la génétique" à quelque chose.
Ce billet aborde un outil (édition de gènes) en le différenciant d'autres outils (dont la transgenèse). Il aborde aussi l'éventuelle réglementation ou pas de cet outil et l'acceptation de celui-ci par les consommateurs.Pas autre chose Miloux11.
Bref, le sens que vous tentez d'essayer de donner à ce billet (votre interprétation) est comme d'habitude/toujours totalement farfelu et donc ridicule au possible.

Tout ce qu''il faut pour rassurer le consommateur inquiet sur le futur de la technologie '' d'édition de génes'' en remplacement des OGM
extrait:
''La réglementation et la disponibilité de la technologie ne sont cependant que la moitié de la bataille. Les consommateurs doivent être persuadés que les produits alimentaires issus de l'édition génétique sont sûrs.''
On ne change pas une équipe qui gagne , ils sont trop fort á la Trouspi&Co :mdr
>>>Désolé mais concernant les OGM/PGM de nombreux consommateurs ont été/sont toujours enfumés en permanence par les marchands de peur de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM.
Il est vrai que vous en tant qu'adepte de cette mouvance vous avez sans aucun scrupule volontairement accepté d'être roulé dans la farine par cette mouvance afin de satisfaire vos phobies et lubies idéologiques.C'est le propre du fanatisme.
Aussi il est tout à faiy normal que les consommateurs doivent être persuadés à l'aide d'éléments de preuve concrets, factuels que cet outil(l'édition de gènes) utilisé afin d'améliorer les plantes cultivées est sûrs comme les autres le sont.

Trouspi&Co(sic)
>>>Que doit faire un adepte toujours aigri, fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une absence récurrente d'argument rationnel et trainant comme un boulet un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 trouver un puéril caca mou ad hominem, faire des tentatives d'amalgame ou du HS échappatoire, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et comme un gamin frustré et dépité toujours affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose "Trouspi&Co" (sic).
Pathétique !

Jeu 25 Jan 2018 15:00 #416
trouspinette a écrit:
>>>Ce billet n'aborde pas la "génétique" afin de la réduire à ce que vous (on/Miloux11) avez arbitrairement décidé de farfelu afin de satisfaire vos délires ridicules.Dans ce billet, il n'a jamais été question de réduire "la génétique" à quelque chose.
Ce billet aborde un outil (édition de gènes) en le différenciant d'autres outils (dont la transgenèse). Il aborde aussi l'éventuelle réglementation ou pas de cet outil et l'acceptation de celui-ci par les consommateurs.Pas autre chose Miloux11.
Bref, le sens que vous tentez d'essayer de donner à ce billet (votre interprétation) est comme d'habitude/toujours totalement farfelu et donc ridicule au possible.

Donc quand votre pote Gil Gullickson, fait son publireportage dans ''Sucessfull-Farming'' pour venter sa techno-GM pousse boutons en s'appuyant sur des fantasmes de pilote-warriors, il prend juste les Farmers :contentg dans leur F16-J.Deer dans pour des débiles ??? :dingue
Image
Jeu 25 Jan 2018 19:48 #417
Miloux11, toujours faute de mieux et par défaut, écrire n'importe quoi en permanence et affabuler en mode gamin dépité, aigri et frustré n'est pas une démarche comportementale sérieuse.
Ce monsieur n'est pas mon pote "votre pote "(sic), l'édition de gènes n'est pas "sa techno-GM"(sic) et en aucun cas il prend les agriculteurs pour des débiles(sic).

Autrement comme vous insistez pitoyablement avec votre délire/invention/caca mou du moment.
2 possibilités:
1)Vous ne comprenez pas le contenu de ce billet pourtant explicite si vous le lisez entièrement, les images attenantes et la forme utilisées par l'auteur afin d'étayer ses explications sur les buts de cette technique.C'est simple si vous êtes un adule qui assume(?), alors dites le franchement.
2)Afin de justifieer votre présence sur ce fil vous faites exprès (volontairement) de ne pas comprendre le contenu de ce billet.Cela dans l'unique but comme d'habitude de faire toujours faute de mieux un délire/caca mou ridicule au possible afin de satisfaire en premier votre blocage ad hominem et éventuellement vos phobies et lubies idéologiques.
Jeu 25 Jan 2018 20:02 #418
trouspinette a écrit:
... mode gamin dépité, aigri et frustré n'est pas une démarche comportementale sérieuse.
...caca mou du moment.
...et faire toujours faute de mieux un délire/caca mou ridicule au possible .


Puisque le sujet vous passionne, un peu de documentation pour votre thèse de Professorat et vos aigreurs d'intestins
Ven 26 Jan 2018 13:55 #419
Sans surprise vos inventions/fantasmes/délires farfelus, l'affabulation et l'arbitraire des adeptes fanatisés, aigris, dépités et frustrés de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM sonr bien chez vous un habituel pitoyable refuge.
D'ailleurs comme votre commentaire, faute de mieux et par défaut poster cette vidéo est bien un élément de preuve concret de tout cela.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut