Le Glyphosate cancérogène probable.

Ouvert par trouspinette, 21 mars 2015

Lun 9 Sep 2019 19:07 #741
Mer 11 Sep 2019 12:48 #742
https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/epandage-de-pesticides-et-sante-que-dit-la-science

La spécialiste invitée, nous parle...du Lindane...interdit depuis 20 ans :eusa_wall
Et conclue que le tabac ou l'alcool c'est des dizaines de milliers de cancers vs quelques dizaines pour les pesticides :eusa_snooty

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morbihan/glyphosate-en-morbihan-les-pisseurs-involontaires-repondent-la-fdsea-6512193
élévation du débat,
Personne n'est capable dire quelle est la bonne méthode de recherche???? :eusa_wall :itsnot :gnight
Mer 11 Sep 2019 18:10 #743
tacyst a écrit:
https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/epandage-de-pesticides-et-sante-que-dit-la-science

La spécialiste invitée, nous parle...du Lindane...interdit depuis 20 ans :eusa_wall
Et conclue que le tabac ou l'alcool c'est des dizaines de milliers de cancers vs quelques dizaines pour les pesticides :eusa_snooty

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morbihan/glyphosate-en-morbihan-les-pisseurs-involontaires-repondent-la-fdsea-6512193
élévation du débat,
Personne n'est capable dire quelle est la bonne méthode de recherche???? :eusa_wall :itsnot :gnight


Oui élevons le débat, ce qui est clair c'est qu'aucun test n'est encore valable pour détecté le glyphosate dans l'urine, pas vraiment la chromatographie et encore moins le test ELISA.

Pour ce qui est de Mme Catherine Hill c'est clair qu'elle manque de connaissance en agriculture, par contre son propos sur la relation épidémiologique chimie avec le cancer est difficilement discutable sur un plan purement scientifique...
Après qu'il y en ait dans nos collègues qui adhérent à une idéologie ou du moins sont perméable à certains pressentiments c'est une autre question.
Mer 11 Sep 2019 19:26 #744
tacyst a écrit:
https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/epandage-de-pesticides-et-sante-que-dit-la-science

La spécialiste invitée, nous parle...du Lindane...interdit depuis 20 ans :eusa_wall
Et conclue que le tabac ou l'alcool c'est des dizaines de milliers de cancers vs quelques dizaines pour les pesticides :eusa_snooty
>>>Il y a un constat qui semble être un consensus sur les différentes causes/risques des cancers.
https://www.who.int/fr/news-room/fact-s ... ail/cancer
https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prev ... -de-cancer
https://www.e-cancer.fr/var/inca/storag ... _popin.jpg
https://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-info ... ?region=qc
https://www.academie-sciences.fr/archiv ... 130907.pdf


https://www.ouest-france.fr/bretagne/morbihan/glyphosate-en-morbihan-les-pisseurs-involontaires-repondent-la-fdsea-6512193
élévation du débat,
Personne n'est capable dire quelle est la bonne méthode de recherche???? :eusa_wall :itsnot :gnight
>>>Tout d'abord la détection de fifrelins de traces de glyphosate dans les urines n'est pas anormale et n'est surtout pzs un souci.Pour les anxiogènes, cela est la preuve qu'il est bien excrété dans les urines comme il l'est aussi dans les matières fécales.
Pour le fun et concernant les résultats des analyses de BioCheck, nous avons des taux détectés qui sont environ/pratiquement mille fois en dessous de la DJA .Édifiant !
C'est un rigolo gag pour encore entretenir un climat anxiogène/de peur "chimophobe" qui va bien afin de satisfaire entre autres des agendas politico-idéologiques.
http://seppi.over-blog.com/2019/06/quel ... ssume.html

La bonne méthode est peut-être en fonction des compétences technico-scientifiques du labo.
Une chose à savoir:
Le laboratoire BioCheck a été fondé entre autres personnes par le Dr Monika Krüger, militante anti-glyphosate et anti-OGM notoire.
http://alerte-environnement.fr/2019/09/ ... iculteurs/
http://stop-intox.fr/glyphosate-quand-e ... r-laccuse/
http://seppi.over-blog.com/2016/03/c-es ... table.html
Pourquoi avoir choisi ce labo militant allemand ? Rigolo, non ?

Aussi à savoir:
"BioCheck a une certification ISO/CEI 17025 et non CEI 15189 pour laboratoire de biologie médicale.
ISO/CEI 17025 la une norme internationale qui définit les exigences de compétence des laboratoires d’essais et d’étalonnage comprenant non seulement des exigences sur l’organisation mais aussi sur l’aptitude technique du laboratoire (personnel, installations, méthode d’essais et d’étalonnage, validation des méthodes, traçabilité du mesurage, échantillonnage, afin de produire des résultats valides.)

Cette norme concerne tous les laboratoires d'analyses et d'essais, à l'exception des laboratoires d'analyses médicales qui utilisent la norme ISO 15189.
La norme ISO 15189 est une norme internationale spécifique aux laboratoires de biologie médicale.
Elle traduit les exigences particulières concernant la qualité et la compétence professionnelle et couvre la totalité des activités du laboratoire."
http://maconcierge.canalblog.com/archiv ... 58626.html

Ceci étant:
Il serait peut-être bien (?) de faire analyser les urines des pisseurs (même urine et faire 2 échantillons) dans chaque labo.
Afin de comparer les méthodes de BioCheck et celles d'un labo iso 15189 et bien sûr comparer les résultats.

Autrement pour le fun:
http://maconcierge.canalblog.com/archiv ... 99564.html
https://www.facebook.com/Agriculture.En ... 826418931/
https://www.agriculture-environnement.f ... s-analyses
http://seppi.over-blog.com/2016/03/c-es ... table.html
http://chevrepensante.fr/2017/04/08/lur ... t-potable/
https://www.bunkerd.fr/chiffres-rassura ... s-futures/
https://youtu.be/K8IHN8vbsSk&t=2s
https://youtu.be/9MM-HiMrrMA&list=UUuVx ... w&index=10
Dim 15 Sep 2019 08:27 #746
La psychose par le rire ...

Lun 16 Sep 2019 09:21 #747
Lun 30 Sep 2019 14:53 #751
trouspinette a écrit:
Les Autorités suisses ne sont toujours pas perméables aux contenus farfelus des allégation des marchands de peur.
https://leblogaa.blogspot.com/2019/09/en-suisse-on-ne-pense-pas-comme-en.html
Le glyphosate ne représente pas de risque pour la santé humaine lorsqu'il est utilisé conformément aux prescriptions, lui a répondu le conseiller fédéral Guy Parmelin. Plusieurs études en ont fait la preuve.


pas de risque pour la santé .....

Voyons quand on parle de '' CONFORMITE AUX PRESCRIPTIONS'' de quoi il s'agit :read
Par exemple pour un emploi jardinier de petites quantités , occasionnellement sur de petites surfaces

http://www.zep-industries.com/site/fiches/de2316.pdf
GLYPHOSATE 360 J ( pour utilisateurs non-prof)
HERBICIDE SYSTÉMIQUE POLYVALENT / CONCENTRÉ SOLUBLE EMPLOI AUTORISÉ DANS LES JARDINS

PRÉCAUTIONS D’EMPLOI
Porter des gants pendant les phases de mélange / chargement / application
et un vêtement imperméable pendant l’application avec un pulvérisateur à dos.

Ne pas traiter sur un terrain risquant un entraînement vers un point d’eau :
ruisseau, étang, mare, puits,... en particulier si le terrain est en pente.

Ne pas toucher le feuillage ou les parties vertes des plantes cultivées, ne
pas appliquer sur gazon. En cas de contact avec le produit, couper les
parties touchées.

Traiter par temps calme et sans vent, sur un feuillage sec. Ne pas utiliser
dans les serres ou tunnels plastiques.

Ne pas appliquer la préparation sur des arbres ou les vignes, en
particulier sur les bourgeons, les feuilles et les jeunes souches.

Emballage : lors de la dernière utilisation, rincer trois fois à l’eau, verser dans
le pulvérisateur le produit de rinçage puis pulvérisez sur la zone à traiter.

Rincer trois fois le pulvérisateur après emploi et appliquez à nouveau sur
la zone déjà traitée.

Ne jamais vider les fonds de bidon, de pulvérisateur ou les eaux de
rinçage dans un égout, une cour, un fossé, près d’un point d’eau ou dans
les sanitaires.

Réemploi de l’emballage interdit : éliminer les emballages, avec ou sans
reliquat de produit, dans une déchetterie.

EPI : EPI : pour votre protection individuelle et vos vêtements de travail
adaptésàvotreactivité, nous vous recommandons la société
http://www.pro5.fr
PROTECTION PRÉCONISÉE : gants, lunettes, vêtements imperméables,
bottes.

Ben oui ... yaka , faucon se protége et ca devient absolument inoffensif ! prouvé sci-en-ti-fi-que-ment , comme ( ou mieux) que du sel de table , un BBQ (cancérigène) ou une tasse de café ( toxique) au petit déj. :eusa_liar
Lun 30 Sep 2019 19:36 #753
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
Les Autorités suisses ne sont toujours pas perméables aux contenus farfelus des allégation des marchands de peur.
https://leblogaa.blogspot.com/2019/09/en-suisse-on-ne-pense-pas-comme-en.html
Le glyphosate ne représente pas de risque pour la santé humaine lorsqu'il est utilisé conformément aux prescriptions, lui a répondu le conseiller fédéral Guy Parmelin. Plusieurs études en ont fait la preuve.


pas de risque pour la santé .....
>>>En effet les produits à base de glyphosate ne représentent pas un risque pour la santé quand ceux-ci sont utilisés comme ils se doivent de l'être.
Ceci est valable pour de nombreux produits/nombreuses choses de la vie courante.

Voyons quand on parle de '' CONFORMITE AUX PRESCRIPTIONS'' de quoi il s'agit :read
Par exemple pour un emploi jardinier de petites quantités , occasionnellement sur de petites surfaces

http://www.zep-industries.com/site/fiches/de2316.pdf
GLYPHOSATE 360 J ( pour utilisateurs non-prof)
HERBICIDE SYSTÉMIQUE POLYVALENT / CONCENTRÉ SOLUBLE EMPLOI AUTORISÉ DANS LES JARDINS

PRÉCAUTIONS D’EMPLOI
Porter des gants pendant les phases de mélange / chargement / application
et un vêtement imperméable pendant l’application avec un pulvérisateur à dos.

Ne pas traiter sur un terrain risquant un entraînement vers un point d’eau :
ruisseau, étang, mare, puits,... en particulier si le terrain est en pente.

Ne pas toucher le feuillage ou les parties vertes des plantes cultivées, ne
pas appliquer sur gazon. En cas de contact avec le produit, couper les
parties touchées.

Traiter par temps calme et sans vent, sur un feuillage sec. Ne pas utiliser
dans les serres ou tunnels plastiques.

Ne pas appliquer la préparation sur des arbres ou les vignes, en
particulier sur les bourgeons, les feuilles et les jeunes souches.

Emballage : lors de la dernière utilisation, rincer trois fois à l’eau, verser dans
le pulvérisateur le produit de rinçage puis pulvérisez sur la zone à traiter.

Rincer trois fois le pulvérisateur après emploi et appliquez à nouveau sur
la zone déjà traitée.

Ne jamais vider les fonds de bidon, de pulvérisateur ou les eaux de
rinçage dans un égout, une cour, un fossé, près d’un point d’eau ou dans
les sanitaires.

Réemploi de l’emballage interdit : éliminer les emballages, avec ou sans
reliquat de produit, dans une déchetterie.

EPI : EPI : pour votre protection individuelle et vos vêtements de travail
adaptésàvotreactivité, nous vous recommandons la société
http://www.pro5.fr
PROTECTION PRÉCONISÉE : gants, lunettes, vêtements imperméables,
bottes.

Ben oui ... yaka , faucon se protége et c'est absolument inoffensive ! prouvé sci-en-ti-fi-que-ment , comme ( ou mieux) que du sel de table , un BBQ (cancérigène) ou une tasse de café ( toxique) au petit déj. :eusa_liar
>>>Ben oui tout ça est logique/c'est normal concernant les produits phytosanitaires. Sont très bien toutes ces préconisations de bons sens même si là elles sont dédiées à un produit non cancérigène et non P E comme l'est le glyphosate.
D'ailleurs elles sont aussi valables pour le gentil nouveau Roundup naturel(lol).
D'ailleurs aussi, elles sont aussi valables pour les produits chimiques (les produits cupriques) ayant eux un profil toxicologique et environnemental très, très mauvais.Produits chimiques que vous Miloux11 êtes éventuellement amené à utiliser sans aucun scrupule sur vos vignes.Cela afin d'élaborer sans aucun état d'âme une boisson contenant un produit chimique cancérigène avéré/certain.
À nouveau:
Désolé mais votre très rigolote idéologique phobie sélective de la chimie ainsi encore étalée est toujours très rigolote et à l'évidence votre quête d'un bouc-émissaire pour vous défouler fait de vous quelqu'un de totalement irrationnel et donc d'incohérent au possible.
Autrement:
À l'évidence les autorités sanitaires suisses maitrise très bien les notions basiques très logiques attenantes aux évaluations scientifiques des produits phytos.Évaluations des produits chimiques qui bien sûr se doivent d'être rationnelle: "risque VS danger" et "risque VS bénéfice" avant toute éventuelle autorisation.
D'accord dans votre cas ces notions vous sontt strictement interdites ou inconcevables.


Comme d'habitude vous faites encore erreur.J'adore tout les trucs rigolos et ceux sur le glyphosate/Roundup ne me gonflent pas du tout.Bien au contraire car je suis l'initiateur de ce topic qui est spécifiquement ouvert pour ça.
D'ailleurs c'est très rigolo, faute de mieux ou par défaut maintenant vous en êtes rendu à ressortir les vieux trucs déjà abordés dans ce topic depuis 2015.
Est-ce une panne des trucs anti-glyphosate/Monsanto ? Besoin d'aide pour en trouver d'autres ?
Pour le fun:
N'a jamais été fortiche en Com Monsanto.En cela Rex est bien un cas d'école !(lol).
Lun 30 Sep 2019 21:15 #754
trouspinette a écrit:
... :blabla
...
Pour le fun:
N'a jamais été fortiche en Com Monsanto.En cela Rex est bien un cas d'école !(lol).


Vous étes bien médisant avec la Com de Votresanto Professeur, qui de longue a toujours très bien su communiquer :dollar
avec les consciences universitaires assoupies de ses ghost writers véreux. Quand il s'agissait de faire gober de la science ad-hoc sur mesure.
Image
Mar 1 Oct 2019 12:34 #755
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
... :blabla
...
Pour le fun:
N'a jamais été fortiche en Com Monsanto.En cela Rex est bien un cas d'école !(lol).


Vous étes bien médisant
>>>Du tout, Rex est bien un fait évident en cela.

avec la Com de Votresanto
>>>Nouveau test:
Miloux11 pourquoi "Votresanto"(sic) ?

Professeur, qui de longue a toujours très bien su communiquer :dollar
>>>À l'évidence Rex ne fait pas partie de ce "bien savoir" (lol).
Aussi et forcément une entreprise préfère gagner de l'argent.
Miloux11 la vôtre non ?

avec les consciences universitaires assoupies de ses ghost writers véreux. Quand il s'agissait de faire gober de la science ad-hoc sur mesure.
Image
>>>Maintenant c'est le retour du rigolo "Monsanto papers" des fois que (lol).
Alors et à nouveau concernant ce rigolo non événement "les Monsanto papers" pondu par la rigolote organisation USRTK créée par le "bio" business US et repris comme il se doit par la mouvance anti-agriculture Conv/OGM mais pas que française:
http://www.forumphyto.fr/2017/10/16/gly ... to-papers/
https://www.efsa.europa.eu/sites/defaul ... hosate.pdf
https://www.agriculture-environnement.f ... nto-papers
https://www.realclearscience.com/articl ... 10440.html
https://www.canada.ca/fr/sante-canada/n ... osate.html
https://www.afis.org/Glyphosate-sur-Fra ... tion#paper

Pour le fun:
https://youtu.be/P8OcEwKtKZk&t=803s
https://youtu.be/K8IHN8vbsSk&t=383s
https://www.youtube.com/watch?v=BXIG7N-Tbwc&t=138s
https://www.youtube.com/watch?v=y6J5w8Vlsjg
https://www.youtube.com/watch?v=ylhajNytKH8&t=4s
https://www.youtube.com/watch?v=9MM-HiMrrMA&t=40s
http://maconcierge.canalblog.com/archiv ... 99564.html
http://seppi.over-blog.com/2017/06/ce-q ... watts.html
http://seppi.over-blog.com/2017/06/ce-q ... osate.html
http://www.forumphyto.fr/2017/10/20/le- ... er-papers/
http://seppi.over-blog.com/2017/06/mons ... santo.html
http://seppi.over-blog.com/2017/06/glyp ... reste.html

À la prochaine fois.


Autrement:
"Professeur"(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une rigolote "chimophobie" sélective, par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, balancer des mensonges et accusations gratuites et arbitraires, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri inventer n'importe quoi et toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose: "Professeur"(sic).
Pathétique !

À la prochaine fois.
Mar 1 Oct 2019 13:04 #756
trouspinette a écrit:
...
>>>Maintenant c'est le retour du rigolo "Monsanto papers" des fois que (lol).
Alors et à nouveau concernant ce rigolo non événement "les Monsanto papers" pondu par la rigolote organisation USRTK créée par le "bio" business US et repris comme il se doit par la mouvance anti-agriculture Conv/OGM mais pas que française:

Bon, puisque ca vous fait toujours autant rigoloter reprenez-en une petite rasade ou deux Professeur, c'est arrosé au Round'Up ca peut pas faire de mal... vous allez adorer, on y parle de vous :pouce

GHOST WRITING :
https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/proces-roundup-les-monsanto-papers-devastateurs-pour-la-defense_132372

Dans un courriel adressé en février 2015 au Dr Farmer par un haut cadre scientifique de Monsanto, le Dr William Heydens, ce dernier fait explicitement référence à la technique du "ghost-writing", qui consiste à rédiger des articles scientifiques tout en les faisant signer, moyennant finance, par des scientifiques reconnus et présentés comme indépendants.
Evoquant un article en préparation, M. Heydens y suggère de "+ghost-writer+ les parties sur l'exposition toxicologique et génotoxicologique (au glyphosate)".

"Une option serait d'avoir les noms (des scientifiques) Greim et Kier ou Kirkland sur la publication, mais nous réduirions les coûts en écrivant nous-mêmes, tandis qu'ils feraient juste des corrections et ajouteraient leur signature, pour ainsi dire. Souvenez-vous que c'est comme ça que nous avons géré (l'article signé) Williams Kroes & Munro (en) 2000", qui concluait à l'innocuité du glyphosate.

En 2016, un article signé notamment par David Kirkland et Larry Kier et publié dans une revue scientifique, bat en brèche les conclusions du Centre international de recherche sur le cancer, une agence de l'OMS, qui avait classé en 2015 le glyphosate comme "cancérogène probable".


COM D'INFILTRATION SYSTÉMATIQUE :
https://information.tv5monde.com/info/monsanto-papers-les-medias-et-l-information-en-ligne-premieres-cibles-du-geant-de-l-agrochimie
Monsanto Papers : les médias et l'information en ligne, premières cibles du géant de l'agrochimie
... les documents internes de la firme Monsanto dévoilés et démontrent qu'une campagne mondiale de propagande nommée "Let Nothing Go" est en cours depuis 2015. Des journalistes seraient impliqués dans la défense médiatique du géant de l'agrochimie et la plupart des plateformes Internet seraient infiltrées en Europe par une agence de relations publiques, Fleishman-Hillard, au service de Monsanto.
Mar 1 Oct 2019 19:44 #757
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
...
>>>Maintenant c'est le retour du rigolo "Monsanto papers" des fois que (lol).
Alors et à nouveau concernant ce rigolo non événement "les Monsanto papers" pondu par la rigolote organisation USRTK créée par le "bio" business US et repris comme il se doit par la mouvance anti-agriculture Conv/OGM mais pas que française:

Bon, puisque ca vous fait toujours autant rigoloter
>>>Oui c'est toujours très, très rigolo de voir quelqu'un s'accrocher par défaut à ce non événement.

reprenez-en une petite rasade ou deux Professeur, c'est arrosé au Round'Up ca peut pas faire de mal...
>>>Pas de souci, c'est vous qui voyez.

vous allez adorer, on y parle de vous :pouce
>>>Maintenant faute de pouvoir faire mieux vous en êtes rendu a inventer/insinuer comme d'habitude encore n'importe quoi;
"on y parle de vous"(sic) sans blague !?(lol)
Au fait, qui est-ce "on"(sic) qui selon votre nouveau délire ad hominem parle de moi ?

GHOST WRITING :
https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/proces-roundup-les-monsanto-papers-devastateurs-pour-la-defense_132372

Dans un courriel adressé en février 2015 au Dr Farmer par un haut cadre scientifique de Monsanto, le Dr William Heydens, ce dernier fait explicitement référence à la technique du "ghost-writing", qui consiste à rédiger des articles scientifiques tout en les faisant signer, moyennant finance, par des scientifiques reconnus et présentés comme indépendants.
Evoquant un article en préparation, M. Heydens y suggère de "+ghost-writer+ les parties sur l'exposition toxicologique et génotoxicologique (au glyphosate)".

"Une option serait d'avoir les noms (des scientifiques) Greim et Kier ou Kirkland sur la publication, mais nous réduirions les coûts en écrivant nous-mêmes, tandis qu'ils feraient juste des corrections et ajouteraient leur signature, pour ainsi dire. Souvenez-vous que c'est comme ça que nous avons géré (l'article signé) Williams Kroes & Munro (en) 2000", qui concluait à l'innocuité du glyphosate.

En 2016, un article signé notamment par David Kirkland et Larry Kier et publié dans une revue scientifique, bat en brèche les conclusions du Centre international de recherche sur le cancer, une agence de l'OMS, qui avait classé en 2015 le glyphosate comme "cancérogène probable".


COM D'INFILTRATION SYSTÉMATIQUE :
https://information.tv5monde.com/info/monsanto-papers-les-medias-et-l-information-en-ligne-premieres-cibles-du-geant-de-l-agrochimie
Monsanto Papers : les médias et l'information en ligne, premières cibles du géant de l'agrochimie
... les documents internes de la firme Monsanto dévoilés et démontrent qu'une campagne mondiale de propagande nommée "Let Nothing Go" est en cours depuis 2015. Des journalistes seraient impliqués dans la défense médiatique du géant de l'agrochimie et la plupart des plateformes Internet seraient infiltrées en Europe par une agence de relations publiques, Fleishman-Hillard, au service de Monsanto.

>>>Le plus rigolo dans tout ce fatras est qu'il manque toujours l'important/l'essentiel qui est:
Les « Monsanto Papers » ont-ils démontré que l’évaluation du glyphosate a été manipulée ?
Aussi à l'évidence il ne ressort pas que Monsanto aurait tenté ou envisagé d’intervenir fallacieusement dans la réalisation de ces études.Désolé mais il n'y a eu aucun biais scientifique de détecté/d'identifié dans ce rigolo non événement "Monsanto papers" vérifié/étudié par les agences de sécurité sanitaire bien au fait que Monsanto interviendrait pour se défendre.
http://www.forumphyto.fr/2017/10/16/glyphosate-que-disent-vraiment-les-monsanto-papers/
https://www.canada.ca/fr/sante-canada/nouvelles/2019/01/declaration-de-sante-canada-concernant-le-glyphosate.html
https://www.efsa.europa.eu/sites/default/files/170523-efsa-statement-glyphosate.pdf
Non événement pondu faute de mieux par USRTK.Une rigolote organisation créée par le "bio" business US toujours à la recherche d'un bouc-émissaire (sont pas les seuls) afin de justifier fallacieusement le bien fondé de son business "bio" bêtement idéologique.
bref et encore une fois, un gros que dalle !

Donc de quoi s'agit t'il ?
En ce basant sur le rigolo "Envoyé spécial" qui aborde forcément ce non événement.

"Les « Monsanto Papers » ont-ils démontré que l’évaluation du glyphosate a été manipulée ?

Le reportage revient ensuite sur les « Monsanto papers », en référence aux documents internes de l’entreprise productrice du Roundup (l’une des formules commerciales du glyphosate) rendus publics dans le cadre de la loi américaine Discovery. Est ainsi révélée la manière dont la société s’est organisée pour influencer les agences sanitaires et a mis en œuvre la pratique de ghostwriting (pratique consistant à faire endosser par des scientifiques réputés des articles en réalité largement rédigés en interne).

Cette pratique qui constitue une atteinte à l’intégrité scientifique, doit être condamnée fermement. Mais dans quelle mesure Monsanto a-t-il ainsi « influencé la science et orienté l’opinion » (42’23”) et a-t-il réussi à « créer un mythe : celui d’un glyphosate qui serait inoffensif » (42’31”) ? Pour Envoyé spécial, une étude « ghostwritée » a joué un rôle particulier. Co-signée par le Pr Kirkland, elle serait « une synthèse majeure concluant à l’innocuité du glyphosate » (58’50”) et « reste une référence de la recherche indépendante pour les régulateurs du monde entier » (1h04’29”).

Là encore, Envoyé spécial ne donne pas tous les éléments permettant au téléspectateur de se faire son opinion. L’agence belge de Santé publique a mis en ligne un long texte sur l’ensemble de la controverse autour du glyphosate. Une section est consacrée aux « Monsanto Papers ». Après avoir rappelé les éléments issus des « Monsanto Papers », et en particulier décrit les trois études publiées au centre de l’attention, l’agence entend « vérifier quel a pu être l’impact des études en question sur la prise de décision des autorités ». Elle précise d’abord qu’« il y a lieu d’insister sur le fait que ces trois études ne sont pas des études toxicologiques, mais des évaluations d’études toxicologiques existantes » et que les autorités sanitaires « réalisent toujours elles-mêmes une évaluation indépendante des études toxicologiques [qui] doivent être réalisées par des laboratoires reconnus comme laboratoires BPL (Bonnes Pratiques de Laboratoire) et contrôlées par les autorités ». Le premier constat fait par l’agence belge est qu’« il ne ressort pas que Monsanto aurait tenté ou envisagé d’intervenir dans la réalisation d’études BPL », c’est-à-dire des études rendant compte d’essais sur des animaux. Une des raisons est que les essais sur animaux avant mise sur le marché sont encadrés par un dispositif réglementaire (les Bonnes Pratiques de Laboratoire) destiné entre autres à éviter l’ingérence du demandeur en définissant les rôles des différents acteurs et en garantissant une bonne traçabilité de toutes les opérations. De même, aucune des études épidémiologiques sur les herbicides à base de glyphosate, réalisées après mise sur le marché des produits n’est soupçonnée, sur la base des « Monsanto Papers », d’avoir été influencée par Monsanto.

Concernant plus spécifiquement la synthèse co-signée par le Pr David Kirkland, objet d’une séquence d’Envoyé spécial, l’agence belge rappelle que cette synthèse a été publiée le 28 septembre 2016. Cette date est postérieure aux travaux de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) sur le glyphosate. En effet l’évaluation de l’ECHA se basait sur le CLH-report (classification et d’étiquetage harmonisés) publié en mai 2016. Quant au dernier rapport de l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA) sur le glyphosate, il a été publié fin 2015. Ces rapports d’expertise européens n’ont donc pas pu être influencés par l’article incriminé.

Envoyé Spécial passe sous silence le fait que, si on se réfère aux « Monsanto Papers », tous les articles scientifiques indûment influencés par Monsanto ont été explicitement financés par l’entreprise. L’EFSA montre que les auteurs déclarés, consultants engagés par Monsanto, ont remercié ouvertement, dans leur article, des employés de Monsanto pour l’aide apportée. Certes, ils ont aussi écrit dans certains articles que le manuscrit n’avait pas été relu par Monsanto, ce qui s’avère faux à la lumière des « Monsanto Papers » et constitue donc une entorse à l’intégrité scientifique. Mais, les faits connus et vérifiables avant même l’irruption des « Monsanto Papers » montrent que les experts des agences sanitaires ne pouvaient pas ignorer que le contenu de ces articles était influencé par Monsanto.

Il ne s’agit pas, en rappelant ces éléments, de dédouaner Monsanto de ses responsabilités sur des pratiques qui vont à l’encontre de l’intégrité scientifique. Mais simplement de donner tous les éléments permettant d’évaluer le message porté par Envoyé spécial selon lequel l’évaluation sanitaire du glyphosate faite par les agences aurait été manipulée par Monsanto."
https://www.pseudo-sciences.org/Glyphos ... ion#papers
https://fytoweb.be/fr/produits-phytopha ... nto-papers

À la prochaine fois.


Autrement:
"Professeur"(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une rigolote "chimophobie" sélective, par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, balancer des mensonges et accusations gratuites et arbitraires, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri inventer n'importe quoi et toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose: "Professeur"(sic).
Pathétique !

À la prochaine fois.
Mar 1 Oct 2019 20:07 #758
trouspinette a écrit:
...
>>>Le plus rigolo dans tout ce fatras est qu'il manque toujours l'important/l'essentiel ...
... :blabla
bref et encore une fois, un gros que dalle !
:blabla
Donc de quoi s'agit t'il ?
:boulet
Le reportage revient ensuite sur les « Monsanto papers »,...

Cette pratique qui constitue une atteinte à l’intégrité scientifique, ... :blabla » (42’23”) ... » (42’31”) [u]? Envoyé spécial, [/... » (58’50”) et « ... (1h04’29”).

Là encore, Envoyé spécial n...au téléspectateur de ... Elle précise d’abord qu’« il y a ...

C...objet d’une séquence d’Envoyé spécial, :blabla :blabla

Envoyé Spécial passe sous silence le fait que :blabla

Sans vouloir vous offenser Professeur , á propos de ''fatras'' il y a un gros bug dans votre logiciel de ghost-writing lobbytomique en copier/collé automatisé :eusa_think votre haine d'Elise Lucet vous égare ... Ces articles de presse de Sciences&Avenir ou TV5Monde sur les MONSANTO PAPERS non rien á voir avec le reportage d’ ENVOYE SPECIAL. Faudrait vous modérer sur la liqueur de trouspinette coupée au glypho, ca vous donne des hallucinations :dingue
C'est plus du rigolotage , c'est du delirium-tremens . :byet
Mer 2 Oct 2019 19:20 #759
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
...
>>>Le plus rigolo dans tout ce fatras est qu'il manque toujours l'important/l'essentiel ...
... :blabla
bref et encore une fois, un gros que dalle !
:blabla
Donc de quoi s'agit t'il ?
:boulet
Le reportage revient ensuite sur les « Monsanto papers »,...

Cette pratique qui constitue une atteinte à l’intégrité scientifique, ... :blabla » (42’23”) ... » (42’31”) [u]? Envoyé spécial, [/... » (58’50”) et « ... (1h04’29”).

Là encore, Envoyé spécial n...au téléspectateur de ... Elle précise d’abord qu’« il y a ...

C...objet d’une séquence d’Envoyé spécial, :blabla :blabla

Envoyé Spécial passe sous silence le fait que :blabla

Sans vouloir vous offenser
>>>Pas de souci à vous lire je connais très bien votre droiture (lol).

Professeur , á propos de ''fatras'' il y a un gros bug dans votre logiciel de ghost-writing lobbytomique en copier/collé automatisé :eusa_think votre haine d'Elise Lucet vous égare ... Ces articles de presse de Sciences&Avenir ou TV5Monde sur les MONSANTO PAPERS non rien á voir avec le reportage d’ ENVOYE SPECIAL.
>>>C'est bêta, je voulais aborder un truc rigolo.
Miloux11 vous savez bien "les Monsanto papers" abordés dans les articles de presse que vous citez comme ils le sont aussi dans le contenu d'Envoyé Spécial.
Aussi comme d'habitude vous affirmez encore n'importe quoi.
C'est très simple à comprendre (je suis toujours optimiste).
Je n'ai aucune raison de haïr Elise Lucet mais plein de raisons de ne pas partager sa façon de faire concernant son travail dit de "journaliste d'investigation" quand celui-ci concerne/aborde l'agriculture.
Est-ce vraiment trop difficile à comprendre pour vous ?
Miloux11 les affirmations totalement gratuites et arbitraires comme les mensonges sont aussi le mal.

Faudrait vous modérer sur la liqueur de trouspinette coupée au glypho, ca vous donne des hallucinations :dingue
>>>Mais Miloux11 vos habituelles diatribes ad hominem ne peuvent pas cacher 1 seule seconde votre fainéantise ou votre incapacité à lire le contenu d'un article/billet.
D'accord je comprends que dans votre cas cela aussi vous ne pouvez pas l'assumer.
Je suis sympa, je vais vous aider dans la lecture.C'est dans le "sommaire":
"Sommaire
Introduction
Le labour contre l’agriculture de conservation ?
La valeur du « Glyphotest »
+Les normes et les seuils
+Les concentrations retrouvées dans les urines
Le risque de cancer ?"
« Monsanto Papers » l’évaluation du glyphosate manipulée ?
Études Séralini réhabilitées par Envoyé Spécial
La mise au point d’Envoyé spécial"
C'est ici;
https://www.afis.org/Glyphosate-sur-Fra ... nformation
"Une --section-- est consacrée aux « Monsanto Papers ». Après avoir rappelé les éléments issus des « Monsanto Papers », et en particulier décrit les trois études publiées au centre de l’attention, l’agence entend « vérifier quel a pu être l’impact des études en question sur la prise de décision des autorités ».
La --section-- abordant les rigolos "Monsanto papers" est ici;
https://fytoweb.be/fr/produits-phytopha ... nto-papers

C'est plus du rigolotage , c'est du delirium-tremens . :byet
>>>Désolé mais vos délires en mode "cache misère ad hominem" ne sont pas du tout sérieux.Il ne s'agit pas de "rigolotage"(sic) ni de delirium-tremens"(sic) mais bien du réel très, très sérieux rigolo non événement "Monsanto papers" que vous Miloux11 avez voulu aborder.

Constat:
Le contenu de ce non événement "Monsanto papers" ne révèle aucun biais scientifique et(ou) falsification des données toxicologiques. Donc aucune manipulation quant aux évaluations des autorités sanitaires.
Bref, un gros que dalle !
http://www.forumphyto.fr/2017/10/16/gly ... to-papers/

À la prochaine fois.

Autrement:
"Professeur"(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une rigolote "chimophobie" sélective, par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, balancer des mensonges et accusations gratuites et arbitraires, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri inventer n'importe quoi et toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose: "Professeur"(sic).
Pathétique !

À la prochaine fois.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut