Le Glyphosate cancérogène probable.

Ouvert par trouspinette, 21 mars 2015

Mar 7 Mai 2019 08:33 #681
Quand à ce collègue, avec une destruction des couverts à partir du mois de février, ils doivent être jolis et avoir beaucoup travaillés... :dingue
Et avec 2 ou 3 coups au total par la suite, je vois pas trop ou est le grand progrès par rapport à un simple labour à profondeur modéré suivi d'un semis.
https://agriculture.gouv.fr/observer-la ... tre-metier
Mais on arrête pas le progrès... :lol: :eusa_shifty :eusa_doh

Mer 8 Mai 2019 09:31 #683
C'est clair rebelle, dans la pente qui est prise, demain ils vont vendre l'hydroponie plus bio que la bio, on arrête pas le progrès... :dingue
Sam 18 Mai 2019 23:31 #684
Dim 19 Mai 2019 11:36 #685
Encore un débat de sourds ou on a juste oublié le principal, l'agronomie et l'état de la recherche biologique et génomique qui transforme complètement la vision binaire d'une agriculture en voie d'obsolescence basée sur la dichotomie production / prédation ou on prend soin de confondre productivité et rendement .

De conservation des sols, de pratiques durables, de synergies culturales et de micro-biote, il n'est pas question alors que se sont les véritables enjeux derrière le buzz hystérique du glyphosate et le combat d’arrière garde des GlyphOGM.
Dim 19 Mai 2019 20:56 #686
+1 milou, pourtant le débat nous conforte avec un constat.
Le plus important derrière l'idéologie, c'est la forme, une posture souvent politique, un cahier des charges, par contre les résultats écologiques et vrais progrès quantifiables définitivement ça n'intéresse personne.
Mar 4 Juin 2019 12:47 #688
Mar 4 Juin 2019 18:46 #689
Mar 2 Juil 2019 13:36 #698
trouspinette a écrit:

En résumé et conclusions de l'étude:https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0278691519301814

Le glyphosate est l'ingrédient actif dans la base de glyphosate herbicides (GBHS). D'autres substances chimiques présentes dans les GBH sont présumées être inertes par les autorités de réglementation et sont en grande partie ignorées dans les évaluations de la sécurité des pesticides.

Étant donné la toxicité potentielle pouvant résulter de l'ingestion de co-formulants, nous recommandons d'évaluer le contenu de ces pesticides dans les denrées alimentaires et les aliments pour animaux en plus des ingrédients actifs mentionnés. En outre, il faut surveiller la consommation quotidienne de co-formulants chez les animaux de ferme et les populations humaines et entreprendre des recherches dans le cadre d’ études contrôlées sur l’ alimentation des animaux de laboratoire afin de déterminer les incidences sur la santé des concentrations de résidus détectées.

En conclusion, notre examen révèle un besoin impérieux de transparence totalesur la composition des pesticides sur les étiquettes des produits, les fiches signalétiques et toutes les sources d'informations techniques sur les pesticides formulés. La confusion sur la teneur en tensioactifs contribue à occulter le consensus sur le premier, la contribution des co-formulants à la toxicité de la GBH, et, ensuite, les différences de toxicité des GBH par rapport au glyphosate de qualité technique. Les profils de toxicité dans la littérature sont généralement plus cohérents lorsque la composition des formulations est rapportée avec précision et correctement prise en compte. En outre, il convient de remédier rapidement au déficit de connaissances concernant l'exposition, la consommation journalière et les conséquences sur la santé des co-formulants pour les animaux de ferme et les humains. Un premier pas en avant consiste à modifier les lois et les règlements pour exiger la divulgation publique de 100% de la composition d'un produit pesticide.
Mar 2 Juil 2019 19:30 #699
Oui rien de nouveau, cette différence de toxicité entre le glyphosate et les tallowamines polyéthoxylées est bien connue.
Aussi soyez rassuré et sachez que sur le marché français les produits associant du glyphosate et du POE-Tallowamine ne sont plus autorisés.
https://www.anses.fr/en/node/122964
Ce qui fait qu'aujourd'hui continuer à vouloir démontrer la différence de toxicité entre celles-ci et le glyphosate est très, très rigolo mais pas que.
Concernant le glyphosate et ces co-formulants l'évaluation tox et environnementale est forcément/obligatoirement très, très stricte contrairement au produits cupriques éventuellement utilisés en viticulture afin de pouvoir produire des boissons contenant un produit chimique (l'éthanol) qui lui contrairement au glyphosate et au POE est un cancérogène avéré.
Soyez encore rassuré car toutes les substances sont évaluées.
https://www.anses.fr/fr/content/evaluation-des-substances-actives-entrant-dans-la-composition-des-produits
[[url]https://www.anses.fr/fr/content/evaluation-avant-mise-sur-le-marché-des-préparations-commerciales-phytopharmaceutiques[/url]
Mar 2 Juil 2019 23:27 #700
https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/07/02/autriche-le-parlement-approuve-l-interdiction-totale-du-glyphosate_5484459_3244.html

L’Autriche devient le premier pays européen à interdire totalement le glyphosate
Le Parlement autrichien a approuvé mardi une interdiction totale de cet herbicide controversé, classifié « cancérogène probable » par l’Organisation mondiale de la santé.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut