Le Glyphosate cancérogène probable.

Ouvert par trouspinette, 21 mars 2015

Mer 27 Fév 2019 20:10 #642
Mer 13 Mar 2019 19:53 #646
L'ONG Générations futures fait part d'une nouvelle étude concernant un produit commercial à base de glyphosate et la m a glyphosate. Cette étude a comme conclusion: "Glyphosate : nouvelle étude montrant l’effet de perturbation endocrinienne"
https://www.generations-futures.fr/actu ... lle-etude/

Cette étude a été présentée chez "Environmental Health" et publiée par BMC:
https://ehjournal.biomedcentral.com/art ... 019-0453-y
Elle a été réalisée par le célèbre bien connu Institut Ramazzini (Italie) (https://www.ramazzini.org/).
Sans surprise, comme certainement d'autres adeptes (ONG/Médias militants et autres) de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM, Générations Futures à omis (volontairement ?) de préciser ceci d'important:
Cet institut italien soutient par tous les moyens laz mouvance anti-agriculture Conv/OGM et fait partie de l'organisation italienne anti-glyphosate (anti-pesticides): "Coalizione italiana Stop glyphosato" (http://www.stopglifosato.it/#chi-siamo).

Intéressant et forcément à suivre dans la continuité de la saga anti-glyphosate/Monsanto.
Sam 16 Mar 2019 11:29 #650
glyphosate cancérogène ......


Datura hallucinogène


les végans sont déjà fous


mais à qui va t on demander de venir ramasser nos haricots à la main ? :dingue
Lun 18 Mar 2019 20:18 #651
Mer 20 Mar 2019 13:45 #653
Jeu 28 Mar 2019 06:02 #655
Au sujet de la très rigolote saga du RoundUp ''scientifiquement'' inoffensif et des Monsanto/Bayer papers qui amusent tant le professeur Trouspi.
https://www.usatoday.com/story/money/2019/03/27/monsanto-roundup-cancer-lawsuit-california-man-awarded-80-million/3293824002/
Un retraité de 70 ans utilisateur du Round Up pour son jardin, fidèle client de Monsanto pendant 30 ans se voit octroyer 80 millions de dollars en justice pour son cancer.
Le procès de Hardeman pourrait être plus important encore que clui de 2018. C'est le juge américain Vince Chhabria, qui supervise des centaines de procès Roundup, qui juge le cas de Hardeman et de deux autres "procès en instance".

Nathan Donley, un scientifique Expert du Center for Biological Diversity, a déclaré dans un communiqué aux Etats-Unis aujourd'hui que les jurés "avaient tenu correctement Monsanto pour responsable" du cancer de Hardeman.

"Et la responsabilité morale de tout dommage causé par le pesticide devrait être partagée par les régulateurs de l'EPA qui ont ignoré la science indépendante et omis de protéger les Américains de cette toxine dangereuse", a déclaré Donley.
Ken Cook, president de l'Environmental Working Group (EWG):
"le témoignage qui a éclairé la décision du jury c'est que Bayer-Monsanto cache les propriétés cancérigènes du Roundup, manipule les données scientifiques et collabore avec l'EPA organisme de certification pour ne pas avertir les consommateurs des dangers de son produit. "

Le glyphosate, un herbicide lié au cancer, a été trouvé dans plus de deux douzaines de céréales de petit-déjeuner et de snack-bars populaires, selon le rapport de l'organisation de défense de l' environnement, publié l'an dernier , à des niveaux «supérieurs à ce que les scientifiques du GTE ont fixé comme limite protégeant la santé des enfants».

"Bayer-Monsanto connaît depuis des décennies les propriétés cancérigènes de Roundup et je félicite le jury d'avoir tenu la société pour responsable de ne pas avoir averti les consommateurs du danger connu", a déclaré mercredi M. Cook.


https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/03/27/proces-roundup-monsanto-condamne-a-payer-pres-de-81-millions-de-dollars_5442344_3244.html
Ven 29 Mar 2019 13:47 #656
Ce n'est pas fini ! il y a d'autres à venir.
La réalité des faits scientifiques n'est pas invitée pendant ces procès aux USA.


Ausujet de la saga anti-glyphosate/OGM.
http://seppi.over-blog.com/2019/03/glyphosate-tribunaux-monsanto-quelle-perspicacite-eric-andrieu-oh-la-la-brune-poirson.html
https://www.agriculture-environnement.fr/2019/03/27/glyphosate-test-urine-liberation-vole-au-secours-laboratoire-biocheck
Ven 29 Mar 2019 16:29 #657
Vous pouvez vous mettre la téte dans le sable; en attendant la réalité des faits économiques sur vos STOCK OPTIONS :gene
l'action Bayer cédait 1,92% à 55,30 euros, à rebours d'un Dax en hausse de 0,20%, et portait à plus de 45% ses pertes depuis juin 2018, quand le groupe allemand a racheté l'américain Monsanto pour 63 milliards de dollars
C'est á peut prés la moitié du prix payé par Bayer qui s'est déjà évaporé, on savait que Monsanto était un grand spécialiste de l'enfumage ... la ils ont encore fait très fort :eusa_liar
Sale temps pour votre retraite Professeur
Ven 29 Mar 2019 20:24 #658
Miloux11 a écrit:
Vous pouvez vous mettre la téte dans le sable; en attendant la réalité des faits économiques sur vos STOCK OPTIONS :gene
>>>Venant de quelqu'un en permanence volontaire à l'enfumage et dénicheur de canulars "la tête dans le sable"(sic) vous va très bien.
Allons bon ! faute de pouvoir faire mieux revoilà le coup des stocks options (sic).
Que doit faire un adepte fanatisé, dépité et aigri de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM afin d'essayer de palier à l'absence permanente d'argument rationnel.
C'est très simple et cela doit être un reflex/un passage obligé par défaut devant servir de pansement cache misère.
Cet adepte comme Miloux11 se doit de balancer un sophisme à 2 balles.Là en l'occurrence cela consiste à affabuler/insinuer en prétendant que son interlocuteur a des stocks options(sic).
Vous êtes vraiment pathétique et surtout ridicule !


l'action Bayer cédait 1,92% à 55,30 euros, à rebours d'un Dax en hausse de 0,20%, et portait à plus de 45% ses pertes depuis juin 2018, quand le groupe allemand a racheté l'américain Monsanto pour 63 milliards de dollars
C'est á peut prés la moitié du prix payé par Bayer qui s'est déjà évaporé, on savait que Monsanto était un grand spécialiste de l'enfumage ... la ils ont encore fait très fort :eusa_liar
>>>Mais je m'en contrefiche Miloux11.

Sale temps pour votre retraite Professeur
>>>Sans blague, je ne travaille pas chez eux ! Alors Miloux11 pourquoi donc sale temps pour ma retraite(sic) ?
Allez expliquez vous afin que je puisse rigoler sur votre délire sophistique par défaut.
Ceci étant, j'espère bien en avoir une quand même un jour (?).

Autrement:
"Professeur"(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une rigolote "chimophobie" sélective, par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, balancer des accusations gratuites et arbitraires, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose; "Professeur"(sic).
Pathétique !

À la prochaine fois.

Ven 29 Mar 2019 23:12 #660
trouspinette a écrit:
"Glyphosate : pourquoi le CIRC a-t-il produit un classement aussi contestable ?"
...

Pour ca :gene ... on y parle de vous et de votre ''science'' Professeur :eusa_liar
https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/01/31/glyphosate-comment-monsanto-mene-sa-guerre-mediatique_5417218_3244.html
« Ne rien laisser passer » (« Let nothing go », en anglais) : à plusieurs reprises, dans les « Monsanto Papers »,
Révélés par une enquête en deux volets publiée par le journal Le Monde, ce jeudi 1er juin, les moyens déployés par l'entreprise Monsanto pour défendre son image et le glyphosate, son produit phare, laissent sans voix.

Dénigrement du Centre international de recherches sur le cancer (Circ), alors que jamais "une agence placée sous la responsabilité des Nations unies n'avait été mise en cause (par une entreprise) en des termes aussi crus", écrit le quotidien du soir. Pressions mises sur tous les experts et organisations trop virulents, envoi de faux journalistes ou de faux chercheurs pour assister à des conférences et mettre en doute les conclusions trop négatives, demandes d'accès à tous les documents potentiellement nuisibles à l'entreprise…

Ce dernier explique donc que l'inventeur du Round'up a recours à des entreprises tierces qui "emploient des individus en apparence sans connexion avec l'industrie pour laisser des commentaires positifs en marge des articles en ligne, des posts sur Facebook, pour défendre Monsanto, ses produits chimiques et les OGM". Des trolls très actifs et dont les commentaires se basent sur des"recherches pseudo-scientifiques commandées par la compagnie elle-même".

https://www.marianne.net/societe/comment-monsanto-deploie-des-trolls-pour-polluer-les-articles-critiques

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut