Accueil   Autres discussions   Le bistrot  

Le Glyphosate cancérogène probable.

Ouvert par trouspinette, 21 mars 2015

Mar 2 Mai 2017 19:49
BPA
http://www.monsanto.com/global/fr/produits/documents/plaquette_glyphosate.pdf

En conclusion le Glyphosate est un cancérogène probablement sans danger puisque tout utilisateur applicateur dans le monde entier lis scrupuleusement les étiquettes, suit rationnellement á la lettre les BPA, les fait appliquer sans faute á ses employés , que les cuves ne débordent jamais, que les incidents sont tellement rares qu'ils sont négligeables, tout est sous contrôle dans les champs; Mémé Théo a bien lu tout ça elle évite de souffler du mauvais coté, de pleuvoir quand il faut pas car elle aussi a bien lu les BPA.
C'est pas compliqué, y a qu’à et faut qu'on et si ca passe dans l'eau dans l'air et dans la bouffe c'est la faute aux MAPA Mauvais APplicateurs Agricoles ...ou á pas de chance.
Mer 3 Mai 2017 13:12
Miloux11 a écrit:
BPA
http://www.monsanto.com/global/fr/produits/documents/plaquette_glyphosate.pdf

En conclusion le Glyphosate est un cancérogène probablement sans danger
>>>Non pas du tout il n"est pas cancérogène et les faits sont têtus. Refuser ceux-ci pour satisfaire votre chimiophobie sélective n'est pas sérieux et vous fait rentrer dans une démarche comportementale propre au fanatisme anti-agriculture Conv.
Désolé mais cette m a à un profil toxicologique et environnemental excellent.
Étant donné votre escalade d'engagement anti-agriculture Conv et donc votre chimiophobie sélective, je comprends que cela soit très difficile pour vous de tenter 1 seule seconde d'essayer de pouvoir l'admettre/le concevoir.
Par contre l'alcool présent dans le vin est lui un cancérogène avéré probablement sans danger quand celui-ci est bu modérement.

puisque tout utilisateur applicateur dans le monde entier lis scrupuleusement les étiquettes, suit rationnellement á la lettre les BPA, les fait appliquer sans faute á ses employés , que les cuves ne débordent jamais, que les incidents sont tellement rares qu'ils sont négligeables, tout est sous contrôle dans les champs;
>>>Les Pros sont en général des personnes sensées et ils font tout pour éviter les dérives qui sont une perte de temps et d'argent.
Au fait, les viticulteurs/vignerons sont ils capables de contrôler la consommation de vin dans lequel un cancérogène avéré (l'alcool) est présent ? Et pour le fun, dans le monde entier ?

Mémé Théo a bien lu tout ça elle évite de souffler du mauvais coté, de pleuvoir quand il faut pas car elle aussi a bien lu les BPA.
>>>Un Pro "vit son métier" avec l'incontournable météo et sait ce qu'il doit faire en fonction de celle-ci.Les facteurs abiotiques bons ou mauvais ne sont pas eux, les utilisateurs du glyphosate et ne liront jamais quoi que se soit sauf peut-être dans un film de science fiction.
Les viticulteurs/vignerons connaissent le mauvais côté du vin dans lequel un cancérogène avéré (l'alcool) est présent. Tout le monde connait ceci:
La consommation de vin doit être raisonable (pour le fun:CVR).

C'est pas compliqué, y a qu’à et faut qu'on et si ca passe dans l'eau dans l'air et dans la bouffe c'est la faute aux MAPA Mauvais APplicateurs Agricoles ...ou á pas de chance.
>>>C'est logique, votre chimiophobie sélective fait que la notion "risque vs danger" n'est pas une notion facile à intégrer pour vous.
Pas du tout.Le bon sens du Pro n'a rien à voir avec le "y a qu'a faut qu'on" simpliste.Personnellement je ne connais pas d'agriculteurs qui utilisent des P P (itinéraire Conv et "bio") sans raison rationnelle et n'importe comment donc pour volontairement jeter l'argent par la fenêtre.Attention, comme dans toutes les activités humaines il y a des dérives comme il y en a avec les personnes qui boivent du vin qui dans sa composition a de l'alcool (un cancérogène avéré) sans être capable de se raisonner.
Il ne faut pas ignorer que kes moyens actuels de quantification moléculaire font que la détection de traces de glyphosate dans l'air, l'eau, la bouffe n'est pas surprenante car cette m a est très utilisée.Aussi, une trace de glyphosate dans l'eau, l'air, dans "la bouffe"(sic) ne signifie pas que celle-ci représente un danger.
D'ailleurs concernant l'ensemble des PP les dernières analyses Européennes (EFSA) démontrent qu'il n'y a pas d'inquiétude à avoir.
http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/170411

Pour le fun:
Conclusion en mode sophistique mais pas que.
Devons nous supprimer/interdir les vignobles dédiés à la production de raisins afin de faire du vin dans lequel un cancérogène avéré (l'alcool) est présent ?
Partager cette discussion
Accueil   Autres discussions   Le bistrot  
Revenir en haut