Arrêter l'écornage

Ouvert par Tatouille, 21 novembre 2014

Mar 6 Jan 2015 01:00 #41
Après beaucoup de recherches, de discussions, je commence à me demander s'il y a un intérêt a l'écornage, pas plus d'accident sur exploitations avec cornes, perso je prend mes vaches avec douceur et elle me le rendent bien, elles sont calmes, et je me dis que c'est un stresse pas si utile qu'on veut bien nous le faire croire, après tout si elles ont des cornes, ce n'est pas pour rien, enfin bref à méditer.
Mar 6 Jan 2015 09:11 #42
J'aime pas du tout écorner, et a moyen terme je pense que c'est surtout les taureaux sans corne qui vont résoudre ce soucis de la manière la plus douce possible.

Par contre je n'arrêterai pas l'ecornage, j'ai vu trop de bête se faire coincer contre un mur les cornes plantées dans le ventre ou des mamelles pleines de sang suite a un bon coup de corne...
Mar 6 Jan 2015 10:22 #43
pour ce qui est de la présence de corne il faut se rappeler que le caractère "sans cornes" est dominant. Le "avec cornes" étant récessif.
Or dans les populations bovines rares sont (hors sélection par l'éleveur) les populations majoritairement sans cornes.
Ce qui revient bien à justifier que le caractère avec cornes confère un avantage dans la population , tant vis à vis des prédateurs que des conflits de dominance entre individus de la même espèce.
laisser les cornes c'est donc augmenter les tensions dans le troupeau, animaux entre eux !
même les "mal-écornées" en jouent...!! regardez celle à qui il reste un petit cornillon ou un moignon d'un coté !
l'écornage c'est aussi le respect entre eux, donc on ne peut s'en abstraire, même si c'est chiant !!! ou introduire (rétablir) le gène sans cornes dans le troupeau.
le descriptif des désordres cités par Leadersheep devrait suffire à convaincre.
Mar 6 Jan 2015 11:00 #44
Avec ou sans cornes il y a des dominantes et des dominés, c'est la nature même d'une vache, ça n'a aucun rapport, et mes vaches mal écornées ne posent aucun problème, l'écornage n'est pas si vieux que ça, et si vous regardez bien, ce qui est drôle, c'est qu'il n'y a que ceux qui ecornent qui pensent que c'est mieux de le faire, ceux qui ont des vaches avec cornes en sont.content et n'ont pas plus d'accident que les autres, le mois dernier j'ai reçu un coup de patte, c'est pas pour ça que je lui ai coupé.
Mar 6 Jan 2015 11:09 #45
Tatouille a écrit:
Avec ou sans cornes il y a des dominantes et des dominés, c'est la nature même d'une vache, ça n'a aucun rapport, et mes vaches mal écornées ne posent aucun problème, l'écornage n'est pas si vieux que ça, et si vous regardez bien, ce qui est drôle, c'est qu'il n'y a que ceux qui ecornent qui pensent que c'est mieux de le faire, ceux qui ont des vaches avec cornes en sont.content et n'ont pas plus d'accident que les autres, le mois dernier j'ai reçu un coup de patte, c'est pas pour ça que je lui ai coupé.


pas si vieux que ça ! la stabulation libre non plus !!
dominante -dominées bien sûr ......mais on peut limiter les "armes".
Mar 6 Jan 2015 11:16 #46
Tu interprètes mal mon message, je n'avais aucun problème avec mes vaches lorsqu'elles avaient des cornes... Le soucis est vraiment pour les vaches entre elles. Si elles n'étaient pas aussi violente entre elles je leur laisserai les cornes sans hésiter !!!
Entre écorner et ramasser une génisse laminer par la dominante du troupeau mon choix est vite fait !
Mar 6 Jan 2015 14:52 #47
Il est quand même rare d'avoir une vache agressive à ce point, Il y a des petites prises de bec, mais rien de bien violent, je ne pense pas que les cornes changent quelque chose, il est toujours possible de liberté un peu le bout, pour celles qui se montreraient trop brutales, après il faut bien sûr que les conditions soient adaptées pour qu'il n'y ai pas trop de conflit, et ça demande une surveillance plus accrue peut-être, mais je pense que ça le vaut bien.
Mar 6 Jan 2015 14:58 #48
a quand l'écornage des cocus agressifs , y en a même qui sont prêtes a faire un film de leur vie de couple :gene
ok , je sors :mdr :mdr :exit
Mar 6 Jan 2015 15:09 #49
Chez moi l'écornage est fait pour les raison citées par Lerdersheep et avec mon dac c'est obligatoire si je ne veut pas retrouver la moitié de mon troupeau avec des mammelles éclatés et l'autre moitié qui n'approche pas du dac....
Mar 6 Jan 2015 17:54 #50
Chez moi depuis cette été j'ai été obligé d'écorner, trop de blessures, d'abcès.
Le pompon ça été une mamelle déchirée.
Je leur ai laissé une dernière chance en écornant les 3 derniers centimètres.
Beaucoup, beaucoup, moins emmerdé, pour ne pas dire problème complètement résolu, à suivre...
Mar 6 Jan 2015 19:51 #51
Voici le témoignage d'un confrère qui n'écorne pas:
OOui, les cornes contrairement aux apparences semble être un frein à l'agressivité. Les vaches parlent avec leurs cornes (ça négocie, donc ça relativise les relations). Même s'il y a parfois des accrods sur le cuire avec les cornes, sans elles vont au contact et les impacts, moins visibles sont parfois plus violants.
De plus, les vaches sont en troupeau, c'est une vie de groupe, chacune à un rôle une position. C'est à l'éleveur de le comprendre et de respecter leur relation.ui, les cornes contrairement aux apparences semble être un frein à l'agressivité. Les vaches parlent avec leurs cornes (ça négocie, donc ça relativise les relations). Même s'il y a parfois des accrods sur le cuire avec les cornes, sans elles vont au contact et les impacts, moins visibles sont parfois plus violants.
De plus, les vaches sont en troupeau, c'est une vie de groupe, chacune à un rôle une position. C'est à l'éleveur de le comprendre et de respecter leur relation.
Mer 7 Jan 2015 11:55 #52
Rien ne t"empeche d'essayer mais je suis persuadé que tu reviendra a l'ecornage!!!

J'ai aussi un voisin qui n'ecorne pas, le top egalement d'apres lui, il faut juste accepter un peu de casse supplementaire, eviter les cornadis et autre dac et avoir des murs solides!!!

De plus, la periode de transition ou tu vas avoir des ecornées et des non-ecornées va etre, heu, comment dire, compliquée?

A l’heure ou on parle de bien etre animal, ne pas ecorner est vraiment un non-sens!!!
Jeu 8 Jan 2015 02:01 #53
Je suis à 100% contre l'écornage.
Quoi qu'on en dise, une vache sans corne se retrouve démunie de son moyen de défense et le code entre les animaux n'est plus le même pour la hiérarchie du troupeau.
Une vache sans corne n'est pas une vraie vache.
Ça peut paraître extrémiste mais c'est mon point de vue.
Si les bovins ont un espace suffisant, qu'ils vivent au pré une bonne partie de l'année, ils trouveront l'équilibre du troupeau et tout se passera bien !
Dans nos montagnes vosgiennes, nos vaches vosgiennes (qui sont pourtant bien caractérielles) vivent avec leurs cornes et tout se passe pour le mieux !!
Jeu 8 Jan 2015 12:29 #54
korigann a écrit:
A l’heure ou on parle de bien etre animal, ne pas ecorner est vraiment un non-sens!!!

Ecorner en un milieu concentrationnaire est du bon sens.
Mais le milieu concentrationnaire n'est pas un bien être animal.
Mar 5 Juin 2018 12:18 #55
Coucou les gens...

Je suis en colère depuis bien des années.
Écorner les vaches c'est comme emasculer un homme. Et je crois savoir qu'emasculer un être humain est formellement interdit par la loi. C'est lui enlever son identité, c'est au fur et à mesure lui détruire son patrimoine génétique. Et ceci vaut aussi bien pour l'être humain que pour les animaux. STOP...!!!
Pour moi, et pour beaucoup d'autres, une vache doit avoir des cornes sinon ce n'est plus qu'une ruminants sans intérêt.
Et puis quoi, dans quelques années, vous aller pleurer parce que ces belles vaches à cornes n'exiteront plus et qu'il faudra trouver un moyen de les cloners.
L'être humain dans son grand "savoir" est d'une stupidité effrayante....
A bon entendeur, salut
Mer 6 Juin 2018 13:03 #56
Plutôt que de se faire émasculer un paquet d'humains préféreraient se faire enlever les cornes pour commencer :mdr :mdr
Mer 6 Juin 2018 13:21 #57
Demandez a ma collègue Genisse de 15 mois en chaleur elle va dans la case pour voire La qu'elle est en chaleur , comme d'habitude, et là , La Genisse la charge plaquer contre le portail résultats bras casser et côte avec . Heureusement La Genisse etait écorner comment les autres sinon Le Bras aurai ete casser les cote aussi mais un joli trou dans l'abdomen en plus et vivante c'était moins sur .
Au vue aujourd'hui de toutes les pratiques d ecornage Avec La prise en charge de la douleur il n'y a pas de raison de sen passer surtout qu'il faut une seule fois une seule pour aller pleurer sur une tombe

Ps La vache responsable de cet acte est toujours la en 4 lactations et na jamais refait ce qu'elle a fait ( allez savoir Ce qu'il lui est passé par la tete)
Mer 6 Juin 2018 13:37 #58
tu ne dois pas avoir de connaissance en élevage bovins pour râler sur cette affaire de cornes .....faut voir les entailles dans le cuir que les bovins se font entre eux quand ils ont des cornes , qui conduisent à des oedèmes et à l obligation de mettre les plus faibles à l isolement ....
j utilise des taureaux polled quand c est possible....
Mer 6 Juin 2018 14:02 #59
pk repondre a de tels propos
encore une bobo parisienne qui ne connais rien de l'elevage
les petits oiseaux , les papilllons , les vaches au pre ,un petit ours avec son mouton dans la guele

une vegane qui ne sait pas quoi inventer pour se demarquee

bref zero comme argument
comparez l'ecornage et l'emasculation des hommes
c'est dire le niveau
bref .
Mer 6 Juin 2018 14:23 #60
MDR pure provocation ! Pas grave il faut la mettre dans une case avec de belles encornées , elle finira en brochette et comprendra le différence de jouissance
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut