quel temps !

Ouvert par loict2006, 10 octobre 2014

Mer 27 Juin 2018 16:50 #2501
Disons que oui la pluie peut attendre déja à chaque orage il y avait des tous petits grêlon sans conséquence pour les grappes et deuxièmement une grosse sortie de mildiou depuis une semaine sur grenache j'ai jamais vu ça depuis que je bosse. Donc je préfére voir un peu de canicule et des vignes avec des feuilles jaunes de sec.
Mer 27 Juin 2018 19:18 #2502
WESTVAR a écrit:
C'est surtout David qui est à plaindre, je suis désolé pour lui, il avait un beau projet et surtout de la passion à revendre. Ça fait chier. Pour Mathieu33 aussi, c'est un coup dur, surtout que c'est mon jumeau de forum.
J'aurais mauvaise conscience de me plaindre, je sort de plusieurs récoltes moyennes mais bien vendues, et je suis du genre à m'attendre au pire quand tout va bien. Si il ne m'en tombe pas une autre sur le coin de la figure, je couvrirai sans peine mes coûts de production et je ne me prend pas la tête pour le reste. Pour moi, ça fait parti du programme, sinon je serais resté salarié...
Je ne vise personne en particulier, mais aller faire brûler des cierges pour demander de la flotte, c'était peut être pas une bonne idée ! :mdr


courage à toi Westvar et aussi à David (je croyais que tu avais arrêté l'an dernier). ce climat est infernal, il n'y a pas moyen de faire une récolte normale sans être emmerdé.
quand on fait notre métier, on sais que l'on vit avec une épée de damoclès sur la tête tant que la récolte n'est pas rentrée mais depuis quelques années le sort s'acharne :blase
la viticulture, c'est comme la religion, il faut avoir la foi parce qu'après des coups de ce genre, il faut avoir envie d'y retourner dans les vignes parce que sa tord les tripes de les voirs dans cette état.
si nous avons perdu cette force qui autrefois remuait ciel et terre, ce que nous sommes, nous le sommes: des cœurs héroïques et d'une même trempe, affaiblis par le temps et le destin, mais forts par la volonté de chercher, lutter, trouver et ne rien céder
Mer 27 Juin 2018 20:17 #2503
D’ailleurs Mathieu où en sont tes vignes ? Comment repoussent elles?
Mer 27 Juin 2018 20:27 #2504
depuis 15 jours sa repousse plein pot mais c'est des vraies bouillies, sa sort de partout.
les pampres c'est pareil, ce qui a été re épampré la semaine dernière, sa repousse déjà…
si nous avons perdu cette force qui autrefois remuait ciel et terre, ce que nous sommes, nous le sommes: des cœurs héroïques et d'une même trempe, affaiblis par le temps et le destin, mais forts par la volonté de chercher, lutter, trouver et ne rien céder
Mer 27 Juin 2018 21:47 #2505
J’espère que ça repoussera pour le mieux avec pas trop de boulot à y faire car c’est vraiment déprimant de bosser après ces dégâts. :eusa_pray
Mer 27 Juin 2018 22:16 #2506
Ici des recoltes s envolent !!! Surtout en grenache... et ca continu a sortir sous forme rot brun !!
Pour moi ca va .... Ras sauf une sortie sur feuille en grenache.
Je traque l oidium... mais las aussi ras pour le moment.
En attente d un changement de temps pour mardi.. orage.
T7 demain et vendredi...
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!
Jeu 28 Juin 2018 07:02 #2507
Cevenol a écrit:
T7 demain et vendredi...



tu y mets quoi comme anti mildiou?

Moi aussi je re-traite demain et je voulais y mettre un contact avec un supplément cuivre mais j'hésite encore surtout avec ces orages prévus. :eusa_think

je vais peut être y placer un ridgold à la place.
Jeu 28 Juin 2018 13:21 #2508
loict2006 a écrit:
Cevenol a écrit:
T7 demain et vendredi...



tu y mets quoi comme anti mildiou?

Moi aussi je re-traite demain et je voulais y mettre un contact avec un supplément cuivre mais j'hésite encore surtout avec ces orages prévus. :eusa_think

je vais peut être y placer un ridgold à la place.

Trop tôt encore pour passer au contact... d autant plus que la semaine prochaine est incertaine.
Je continue sur du phosphonate et metyrame....LBG 3l/ha et polyram 2kg/ha.
Mes vignes sont très actives encore... j écime et 4 ou 5 jours après j ai déjà des pointes 10 a 20 cms qui depassent, sans parler des entrecoeurs...si je continu pas en systèmique je vais me faire emplâtrer sur feuilles.
Pour les grappes on arrive au bout question mildiou.
Par contre faut encore blinder oidium et black.
Je fais aussi les vers de grappe à y être... sur tout cépage blancs
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!
Jeu 28 Juin 2018 13:44 #2509
Par contre moi j'ai fait que des systhéùiques j'ai eu une trés grosse sortie de taches sur les entrecoeurs sur grenache. la systhémie se fait mal sur les entrecoeurs. pour le moment pas sur grappes mais ça m'inquiéte!!!!!!!!!!!
Jeu 28 Juin 2018 14:10 #2510
Lateigne07+ a écrit:
Par contre moi j'ai fait que des systhéùiques j'ai eu une trés grosse sortie de taches sur les entrecoeurs sur grenache. la systhémie se fait mal sur les entrecoeurs. pour le moment pas sur grappes mais ça m'inquiéte!!!!!!!!!!!


En 2016 on avait vu que pour ce genre de cas, une fois que les grappes sont bien couvertes au Mildicut, il faut une tri thérapie avec le phosphonate. Genre Folpel 2 kg + phosphonate de K 3.2 litres + 1 kg de cuivre 50 %.

Mais si tu es emplâtré tu es obligé de faire un barrage avec 2 traitements à 5 jours d'intervalle.

Quand c'est la misère, se passer d'un peu de cuivre à chaque traitement est une erreur. Le cuivre, comme le phosphonate fait "baisser la pression".
Ven 29 Juin 2018 08:52 #2511
Ici quelque soit les produits
Énormes différences d'efficacité entre ceux qui traitent aux pneumatique et à l'atomiseur
Victoire de l'atomiseur par KO
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Ven 29 Juin 2018 10:38 #2512
bonjour ici les viticulteurs qui ont traite chaque 2 rangs s en sortent tres bien
Ven 29 Juin 2018 12:32 #2513
David, c'était la même chose chez nous en 2016 année de folie niveau mildiou.
Les vignes au pneumatique c'était la catastrophe... Depuis les derniers ont dégagés c'est une évidence !

Atomiseur avec soufflerie la plus basse possible qui crash vers le haut dans le rang , 150l ha , alternance des rangs de passage et c'est gagné.

Le pulvérisateur fait plus de 50% de l'efficacité d'un traitement seulement il y a une grosse carence dans le monde viticole :
-le vendeur de Phyto essayé de tt miser sur ces produits mais est souvent incapable de régler et conseiller un pulvérisateur.
-le vendeur de pulvérisateur cherche à vendre du prix , de la marque suivant l'enseigne Etc.

Et au final il manque l'intermédiaire, le gars qui peut te dire le pulvérisateur adapté à ton écartement, dévers ou non, surface foliaire à protéger, type de lutte (contact, systémique etc).

C'est une aberration dans ce métier de voir traiter je deviens fou le gâchis n'est énorme et c'est pas le contrôle pulvé qui va voir si tu as un cardan et un mano qui permet de corriger cela.

Il nous manque des techniciens INDÉPENDANT.
Ven 29 Juin 2018 12:40 #2514
C'est pas du flan l'avantage detre en bio c'est que la moindre erreur sur une année comme la vôtre (nous en 2016) tu le vois tout de suite.

Depuis chaque année j'utilise du papier hydrosensible que j'agraffe sur les feuilles de vignes pour contrôler la répartition des gouttes sur la face inférieure, et je change de buse entre les traitements autour de la fleur (taille de goutte plus fine ) et la fin pour maximiser le "tartinage" sur la zone que je souhaite viser.

Ici je vois des gens par exemple passer l'insecticide avec les mêmes buses et le même angle d'attaque quand lutte mildiou oïdium. C'est foutre de l'argent en l'air !
Ven 29 Juin 2018 13:48 #2515
Si on réfléchit, mieux vaut passer tous les 7 jours tous les deux rangs en alternant les passages que de super bien traiter en face par face et rallonger les intervalles à 10 jours. Au final, celui qui passe tous les 7 jours à moins de travail et est mieux couvert (nouvelles feuilles).

Bien sûr certains pulvérisateurs sont meilleurs que d'autres, mais il y a des nouvelles feuilles non couvertes ! Ce qui est déterminant c'est de traiter souvent toutes les 2 lignes max, sinon on peut avoir un dégât total de rot gris ou brun si on traite toutes les 3 rangées. Il y 80 % du produit sur la face traitée aussi il faut absolument alterner les passages.

Mais le gros dégâts viennent d'infections non couvertes. Aussi je préfère passer vite toutes les deux lignes souvent, quitte à gagner un peu de temps avec des conditions moins bonnes en continuant de traiter pour être couvert.

Exemple extrême sur vigne emplâtrée de mildiou : de la pluie est annoncée le soir, le vent commence à souffler, il va faire 30 degrés.

- je maintiens la dose de phosphonate.
- je maintiens la dose de cuivre.
- je maintiens mes 2 kg de Folpel
- je baisse la dose de soufre à 3 kg pour ne pas avoir de brûlures.
- je mets un pénétrant pour l'oïdium (ex. Cyflamid)
- je ferme la buse du haut et augmente un chouilla la pression (pour avoir ma dose/ha)

Résultat : aucune nouvelle tâche ou rot brun après 10 jours... Et si on traite "parfaitement" après la pluie on perd 30 % de la récolte...

Quand c'est la cata il faut des fois sortir des modèles de livre de viticulture...
Ven 29 Juin 2018 15:01 #2516
Chasselas, quand je dis passer tout les rangs c'est un traitement sur deux changer ça face. Je passe aussi tt les 2 rangs mais jamais 2 fois de suite. En contact c'est la mort sinon dans le rang dans passage.

Je suis 100% d'accord avec toi sur ta façon de traiter c'est la même ici en Alsace et 2016 était identique ! Faut pas se poser de question et sortir à 7 8 jours tant qu'il y a de la pression. Idem pr le barrage à 5 jours !
Ven 29 Juin 2018 15:18 #2517
Hé bien moi je traite au pulvet classique... toutes les 4... a 4,8 km/h...mon débit/ha est de 150 litres...j alterne juste entre chaque passage ( départ du bord ou à deux rangs ).
A ce jour et malgré une pression exceptionnelle j ai un feuillage magnifique, des grappes splendides, pas de mildiou ... pas d’oidium, pas de black.
La puissance de soufflerie est telle, 380km/h en bout de voute( bon ça j ai pas vérifié...c est ds les données techniques) , que je traverse le 2e rang extérieur et arrive à pulser le 3ème residuellement... ce résidus apporte un plus non négligeable sur la face non exposée directement au canon de voûte lors du passage dans l autre sens à 4 .
De plus j ai une main de retour fixée en bout de voute sous les canons qui traite la face extérieure de la rangée du tracteur... donc qui équivaut parfaitement à un face par face.
Je sais pas si je suis clair :dingue
En tout cas une année comme celle la permet de connaître les limites de son matériel et d en tirer les conclusions... les miennes sont que je suis plutôt satisfait de mon matos
L échec de stratégie se situe bien souvent dans la façon d appliquer...tant au niveau météo que matériel et vitesse. On voit tous des collègues traiter trop vite... sans raccourcir les cadences... traiter avec du vent ( en terme de vent, les pulvets sont une calamité ... le moindre petit vent et on fait des loupe etc).
Je suis conscient que l idéal serait un traitement face par face mais actuellement et si je fini ma saison phyto dans les conditions et les résultats actuels, je continuerais ainsi.
J ai quand même mes plantiers 1e et 2 e feuilles qui sont emplatrés ++ et pourtant on le voit tous quand on traite un plantier tous les 4 rangs on en prend facilement 6 ou 8 sans le vouloir .. donc on fait plus que croiser quand on passe à 4 dans l autre sens!! Et c est là que j ai tout mes soucis... comme quoi les problèmes sont ailleurs ( pas les mêmes produits... baisse de vigilance , parcelle éloignée donc moins surveillée... voisin de terre emplatré+++++ ... etc)....
Si j avais appliqué la même rigueur vigne sur mes plantiers ( produits adéquat... cadence raccourcie.. surveillance accrue ) je n aurais pas plus de mildiou que sur mes vignes en production.
Le matériel n y est pour rien.. c est ma faute tout simplement.
Je ne milite pas pour le pulvet.. j apporte juste mon témoignage.
Et d ailleurs qui sait peut-être qu un jour je passerai à l’ato car le côté « sécuritaire » me plait bcp ... j en vois tourner quelques uns et j avoue que ça envoie et a bout portant même avec un petit vent ce qui est quand même un plus non négligeable... le hic c est le passage à deux ... je pense qu on doit frôler la demi heure à l’ha ... ce qui sur des fenêtres de tirs restreintes comme cette année peut être un handicap à mon avis.
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!
Ven 29 Juin 2018 17:47 #2518
Tu va pourvoir traiter plus vite donc au final ça te fait à peu près pareil
Moi dans les 18 mn ha en passant 1/2 rang
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Ven 29 Juin 2018 18:29 #2519
David Gaudin a écrit:
Tu va pourvoir traiter plus vite donc au final ça te fait à peu près pareil
Moi dans les 18 mn ha en passant 1/2 rang

C est le temps que je mets à l’ha.. à 4.8 km/h... tu passes au alentour de 9 km/h ?
On me parlait plutôt de 6 km/h... 9 c est chaud non ?
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!
Ven 29 Juin 2018 18:34 #2520
un pneumatique ça marche bien mais .... faut que les conditions soient réunies !!!!!
- Pas de vent
- Pas de forte chaleur (sinon il y a évaporation avant même de toucher la cible)
- vitesse limitée (sinon on crée de la dérive surtout sur les voûtes)
J’en avais un avant (Nicolas ouragan) ça marchait au top par contre ça décrochait toujours sur vignes larges (à 3m , passage 1/2rgs) en fin de matinée sur les faces visées par les voûtes...

Maintenant à l’aéro j’ai pas plus de problème néanmoins c’est plus bourrin mais on se pose moins de question , moins de lavage , et changer les buses Est un jeu d’enfant alors que lés pastilles c’etait Vite galère

Je suis dans les meme débit que David ... Avec le pneumatique je roulais à 6,9km/h en passant 1sur2 . Maintenant et toujours 1/2rgs c’est 8,1 avec l’aero depuis 6ans que je l’ai ... les tests au papier hydro sont bons donc ...

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut