quel temps !

Ouvert par loict2006, 10 octobre 2014

Mer 13 Juin 2018 08:42 #2421
:pouce
Chasselas, c'est cool de faire partager tes connaissances et liens.
Félicitation et un grand merci. :byec

Pour en revenir à l'attaque, l'autre un jour je discutai avec un voisin bio qui était touché à 50 %.
Il me dit, j'ai mis tout le personnel dans les vignes pour tomber les grappes et feuilles empéguées de mildiou.
Je lui est dit, tu ferais mieux de laisser tel quel, en mettant les mains dans les souches, tu vas faire qu'une chose, contaminé les grappes saines ....
Je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Enfin c'est mon avis personnel.
Aujourd'hui, il est flambé à 100 %. :icon_frown
Mer 13 Juin 2018 08:44 #2422
Ce matin, la petite pluie qui va bien pour faire boire mimile.
Encore une journée trempée.
Mer 13 Juin 2018 08:53 #2423
viticool a écrit:
Ce matin, la petite pluie qui va bien pour faire boire mimile.
Encore une journée trempée.

Oui, c'est humide ici aussi. Et cette nuit il y avait encore un orage qui nous a évité de peu. C'est compliqué.
Mer 13 Juin 2018 09:04 #2424
C'est désespérant, l'amélioration annoncée qui pourrait nous sécher n'arrive toujours pas. On c'est pris encore de l'eau toute la nuit et ce matin brouillard et crachin au lieu du soleil et du vent de la météo.
Beaucoup de parcelles restent inaccessibles et les renouvellements deviennent extrêmement compliqués lá ou c'est pas enherbé, bio ou pas.
Et pour l'humilité j'ai deux souches touchées dans un bas fond en bord de ruisseau; quand mimile est de sortie je sais que je vais le trouver lá , inspection ce matin :
Image
Image
Pour le reste avec la pluie les capuchons des fleurs me font des glomérules dans les grappes qui risquent de s'empéguer, á surveiller; mais globalement c'est pas encore la cata.
Mer 13 Juin 2018 09:33 #2425
Chasselas a écrit:
Pour les CAA, c'est la page 14 du lien. Aucune efficacité en curatif !!!
[url]
http://www.google.ch/url?sa=t&rct=j&q=& ... 4VjstMfzQ6[/url]


Il est têtu la bête :mdr :pouce

1 je note : souches reesistantes en Suisse
2 efficacité curative limitée (1-2jours)
3 je n’ai jamais écrit que , systématiquement, j’attendais Une contamination pour déclencher un CAA !!!! Ça ne fait pas partie de ma stratégie ... c’est , dans l’eventualité ou je n’ai pu maintenir ma cadence et dans l’hypothese d’une contamination....
4 malgré que tu t’entetes a vouloir démontrer que je raconte que des conneries , comment se fait il , que cette stratégie peut fonctionner malgré tout sur un échantillon de plus de 2000ha situé entre le Gers, la Gironde , la Dordogne et les Charentes ....

Je n’invente rien non plus ... me faire mousser ne m’interesse Pas , je ne parle que ce que je (ou mes amis) constate . Maintenant , si il t’es impossible d’envisager que , ce qui ne fonctionne pas chez toi , est valable pour toute l’Europe , que , toutes les conditions et paramètres ne sont pas les mêmes pour tous bref , de faire d’un cas une généralité, c’est un raccourci bien court . Toutefois , je m’abstiendrai de donner un quelconque conseil ou avis dorénavant à ce’ sujet puisque la vérité absolue semble unique et orientée nord est ...

Cordialement :byec
Mer 13 Juin 2018 09:46 #2426
diubiban a écrit:
Chasselas > Tu vas dans la pente à 40% ?? Avec un chenillard alors ?


J'arrive à passer sur plus de 80 % du domaine avec une chenillette hydrostatique et turbo Fischer de 200 litres entraîné hydrauliquement. C'est une chenillette de 24 CV tout hydraulique et mon turbo a dix buses teejet vertes. Ma largeur hors-tout est de 65 cm. Je peux l'incliner hydrauliquement pour les dévers. Je passe à 6 km/h tous les deux rangs (alternance entre les passages) si je peux et 200 litres/ha en général, comme ça un turbo = 1 ha c'est simple à calculer... :dingue Je fais les 3 premiers traitements à la haute pression (60 bars) au gun à 800 litres/ha en tirant les tuyaux à deux personnes avec passage tous les 12 m. Un passage au gun me prend 8h à deux avec le nettoyage et au turbo (dès la fleur) environ 21 h tout seul (y.c. atomiseur à dos). Les vignes vraiment trop raides (55 à 66 %) sont traitées à l'atomiseur à dos et hélico si possible, sauf les 3 premiers traitements au gun sur l'ensemble vite fait...

Je passe jusqu'à 50 % de pente à la chenillette, mais 70 % de mes vignes sont en terrasses, donc ce n'est pas facile à tourner dans le devers des tournières… Si les vignes étaient dans le sens de la pente, je pourrais aller dans des vignes plus raides, mais on se casserait le dos pour les boulots manuels…

Bref, autant dire que j'envie vos tracteurs quand je cuis sous le scaphandre… Ce que je fais corresponds à ma situation avec murs, pentes etc. Il n'y a aucun doute que vos turbos font du meilleur travail. :pouce
Mer 13 Juin 2018 10:08 #2427
yannick24 a écrit:
Chasselas a écrit:
Pour les CAA, c'est la page 14 du lien. Aucune efficacité en curatif !!!
[url]
http://www.google.ch/url?sa=t&rct=j&q=& ... 4VjstMfzQ6[/url]


Il est têtu la bête :mdr :pouce

1 je note : souches reesistantes en Suisse
2 efficacité curative limitée (1-2jours)
3 je n’ai jamais écrit que , systématiquement, j’attendais Une contamination pour déclencher un CAA !!!! Ça ne fait pas partie de ma stratégie ... c’est , dans l’eventualité ou je n’ai pu maintenir ma cadence et dans l’hypothese d’une contamination....
4 malgré que tu t’entetes a vouloir démontrer que je raconte que des conneries , comment se fait il , que cette stratégie peut fonctionner malgré tout sur un échantillon de plus de 2000ha situé entre le Gers, la Gironde , la Dordogne et les Charentes ....

Je n’invente rien non plus ... me faire mousser ne m’interesse Pas , je ne parle que ce que je (ou mes amis) constate . Maintenant , si il t’es impossible d’envisager que , ce qui ne fonctionne pas chez toi , est valable pour toute l’Europe , que , toutes les conditions et paramètres ne sont pas les mêmes pour tous bref , de faire d’un cas une généralité, c’est un raccourci bien court . Toutefois , je m’abstiendrai de donner un quelconque conseil ou avis dorénavant à ce’ sujet puisque la vérité absolue semble unique et orientée nord est ...

Cordialement :byec


Houla, ce n'est pas du tout mon attention que d'avoir raison. Je m'en fou royalement. Mon attention ici est juste de vous éviter des problèmes (voire des catastrophes). J'étais à la conférence en question où l'on parlait des stratégies anti-milidiou face à l'année catastrophique 2016. Je me souvenais bien de ce tableau sur les CAA. Si tu regardes il y en a deux nuls (benthiavalicarb et iprovalicarb) et deux meilleurs (dimetomorphe et mandipropamid)… Donc si mon intervention peut déjà servir à mettre les deux meilleurs… Ensuite, j'utilisais personnellement un produit à base de benthiavalicarb et j'ai pu voir en 2016 et déjà les années d'avant que la pratique et la théorie se rejoignait… Il ne tenait que la durée du Folpel (8 jours), j'avais toujours une sortie de mildiou avec ce produit en traitant à 10-11 jours.

Finalement, tout ce que je dis ici n'est valable que pour votre année exceptionnelle de mildiou. En année exceptionnelle on doit faire des choses exceptionnelles. Je ne doute pas de ta stratégie en année normale, mais fais-moi confiance pour l'année exceptionnelle, j'essaie juste de t'éviter des pertes. En année exceptionnelle, le mildiou infecte pendant les 50 mm dont 30 mm ne sont pas couverts, puis 3 semaine après il sort du rot brun… Il faut traiter avant la pluie.

Il m'a fallu aussi arriver à mi-juin en 2016 pour avoir le déclic que … c'est une année de … il n'y a rien de normal ! Ensuite, on reste encore marqué par cette année de … et on traite trop l'année suivante… :dingue
Mer 13 Juin 2018 10:13 #2428
viticool a écrit:
:pouce
Chasselas, c'est cool de faire partager tes connaissances et liens.
Félicitation et un grand merci. :byec

Pour en revenir à l'attaque, l'autre un jour je discutai avec un voisin bio qui était touché à 50 %.
Il me dit, j'ai mis tout le personnel dans les vignes pour tomber les grappes et feuilles empéguées de mildiou.
Je lui est dit, tu ferais mieux de laisser tel quel, en mettant les mains dans les souches, tu vas faire qu'une chose, contaminé les grappes saines ....
Je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Enfin c'est mon avis personnel.
Aujourd'hui, il est flambé à 100 %. :icon_frown


En bio si tu dois traiter tous les 25 mm, ça fait du job cette année… En pourtant c'est la réalité du mildiou qui infecte pendant que la vigne est mouillée et qui a le champ libre sur les épisodes de 50 mm

Effeuiller pour mieux traiter pourrait être une solution, les grappes sèchent plus vite également… Au moins effeuiller au nord si vous craignez l'échaudage en juillet-août...
Mer 13 Juin 2018 12:27 #2429
:eusa_pray :eusa_pray le mistral s’est levé depuis 10h!!!!! Il fait du bien au moins au moral si c’est pas pour le reste. :pouce
Mer 13 Juin 2018 12:29 #2430
Miloux, s'en vouloir t'agacer .... mais les tofs que t'as mis plus haut, c'était l'état de mes voisins bio il y a 7 jours.
Aujourd'hui .... ils ont vendanger. Reste plus rien en grenache.
Mer 13 Juin 2018 12:30 #2431
Ca va sécher mais je peux pas traiter!!!!!!!!!!!!!!!
Mer 13 Juin 2018 13:21 #2432
viticool a écrit:
Miloux, s'en vouloir t'agacer .... mais les tofs que t'as mis plus haut, c'était l'état de mes voisins bio il y a 7 jours.
Aujourd'hui .... ils ont vendanger. Reste plus rien en grenache.

Tu dis ca pour me rassurer, :sill comme j'ai 7 jours d'avance je vais mettre la moitié de mon personnel ( c.a.d moi) pour tomber ces 5 grappes de sauvignon et effeuiller autour. Pour le reste comme on s'est encore repris 10mm je vais danser sous la lune pour faire revenir le soleil sans oublier de renouveler mon cuivre avant les prochaines averses.
Mer 13 Juin 2018 15:06 #2433
Chasselas je t ai envoyer un MP tu as vu ? Merci
Mer 13 Juin 2018 20:08 #2434
Miloux11 a écrit:
viticool a écrit:
Miloux, s'en vouloir t'agacer .... mais les tofs que t'as mis plus haut, c'était l'état de mes voisins bio il y a 7 jours.
Aujourd'hui .... ils ont vendanger. Reste plus rien en grenache.

Tu dis ca pour me rassurer, :sill comme j'ai 7 jours d'avance je vais mettre la moitié de mon personnel ( c.a.d moi) pour tomber ces 5 grappes de sauvignon et effeuiller autour. Pour le reste comme on s'est encore repris 10mm je vais danser sous la lune pour faire revenir le soleil sans oublier de renouveler mon cuivre avant les prochaines averses.

C'est difficilement comparable de région à région. C'est la loterie mais normalement si tu as tenus les cadences et que le temps ce met au beau tu devrais limiter la casse.
Chez moi c'est simple, ceux qui se sont retrouvés en fin de protection au moment des gros orages sont tous plus ou moins touchés, et je fais parti du lot, les autres sont à peut près sortis d'affaire. ça me fait quand mème bien raler d'avoir été une des premiers à me couvrir quand j'ai senti arriver la m*rde, et me retrouver finalement empégué comme les autres, mais bon, on est pas encore à la récolte et donner à mimile ou aux impots ça fait pas grande différence :blase . Par contre mes parcelles habituellement faiblardes vont avoir une belle récolte cette année avec cette eau, ça fera la moyenne.
Mer 13 Juin 2018 21:40 #2435
Secteur nord Vaucluse, c'est la casa aussi. Au village ceux qui n'ont pas tenu les cadences ont fini les vendanges et même ceux qui ont tenu les cadences ont des taches sur feuilles dans toutes les parcelles. Aujourd'hui sorti sur feuille même sur syrah! En plus des pluies quotidienne hier soir on a pris un tapas de cailloux :itsnot

Viticool ton secteur à ramasser sévère, tunes pas trop emmerdé?
Mer 13 Juin 2018 22:37 #2436
Roumegue a écrit:
Chasselas …. j'accorde beaucoup de crédit et de compétence à ton analyse ;) …. j'estime que tes conseils sont excellents , et ont un grand intérêt !!!! …. un grand merci ! :pouce …..

Tu m'as marqué avec ton fluopyram :lol: ….. il n'y a pas eu moyen de me refiler du Luna sensation cette année :mdr …. même si on me dit que c'est l'anti-botrytis qui était la cause de tant de problèmes ( Luna Privilège ) , je ne veux plus de cette molécule ! Principe de précaution !

Tu m'as influencé….. et Dieu s'est que c'est rare qu'on m'influence !!! :sill



Pareil pour moi... Plus de luna et en plus c'est chère !!!
Merci Chasselas pour tout ces conseils !! :pouce :pouce
10 ans que l'on avait pas vu du mildiou comme ça dans la région... ceux qui ont été laxistes le paye chère....

Avec le mistral je repars sur du basique, soufre + karathane, et du cuivre avec un peu de cymoxanil quand même !!
Pour le moment on laisse le mistral souffler et normalement prochaine fenêtre de tir samedi...
Jeu 14 Juin 2018 01:04 #2437
Merci à vous pour vos conseils sur les foliaires, j'ai gagné plusieurs tonnes l'an passé. Si je peux vous en faire gagner un peu cette année ce serait cool.

J'ai répondu aux mp.

Une fois que l'infection est déclarée mieux vaut du Folpel que du cymox ou un autre contact sans résistances. Le cymox est grillé dans un cas d'attaque déclarée. Il sera peut-être de nouveau efficace en partie l'an prochain, mais les contacts + cuivre restent deux produits efficaces à 7-8 jours quoi qu'il arrive.

Ensuite si on fait folpel+cuivre+cymox c'est encore mieux, ou folpel+cuivre+CAA ou autres pénétrant.

Les phosphonates, fosetyl sont bons pour le feuillage, mais nul pour les grappes. Ils seront utiles pour refaire de la haie foliaire après les traitements de grappes.

Courage, ça va être lourd où il reste du raisin. Je sais qu'on pète un plomb pour l'avoir vécu à traiter dimanche, sous la pluie, le soir etc.. Courage. :pouce
Jeu 14 Juin 2018 07:00 #2438
Merci à Chasselas , une bonne connaissance des molécules fait partie de la lutte . A westvar , les dégâts peuvent être variable à quelques km , tout dépend des mm reçus à chaque orage , enfin chez nous certains secteurs sont bien empégués .

La tramontane est de retour depuis hier, un peu de casse , rien de signicatif par rapport à mimile ....
Jeu 14 Juin 2018 08:26 #2439
ben nous sur le piémont des pyrénnés , on est toujours pas sortis du tunnel. La météo nous prédit du beau pour 2 semaines mais pour le moment c'est nuages noirs menaçant et brumes humides avec le vent qui n'aide pas les traitements pour viser sur les grappes. Les pulvés sont au charbon á se battre entre la boue et la dérive pour ceux qui ne peuvent pas attendre sur les renouvellements tardifs.
Je suis allé cette nuit donner un coup de main á un collègue en difficulté sur ses précoces sensibles, j'ai le zinc couvert d'un mélange de boues et de bouillie.
Jeu 14 Juin 2018 13:19 #2440
Chasselas a écrit:
Merci à vous pour vos conseils sur les foliaires, j'ai gagné plusieurs tonnes l'an passé. Si je peux vous en faire gagner un peu cette année ce serait cool.


Et c'était pas gagné de leur faire admettre que les foliaires pouvaient faire toute la différence !!!! :eusa_doh :lol:

Beaucoup de sceptiques !!!!

Avec ces pluies , cette rosée permanente , je n'ai pas insisté avec mes foliaires .... j'ai fait un maxifruit avant floraison , pas plus :eusa_hand .... il se dit que ça peut favoriser les maladies , dans ces conditions là .


Courage Miloux11 :icon_frown

J'ai trouvé 4 grappes comme les tiennes , en bordure de mon plantier ..... j'étais bouffé d'inquiétude !! :icon_frown
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut