ensilage mais

Ouvert par mapile, 15 août 2014

Sam 10 Mar 2018 21:02 #81
mono44 a écrit:
Sinon oui, l'homéopathie fonctionne . Je ne sais pas comment sont faites les formations aujourd'hui ,mais vu la complexité de l'homéopathie , personne n'est expert si ce n'est les homéopathes eux mêmes


dans ce cas , eux , ils l'ont appris de qui ?

c'est peut-être un don , comme pour la voyance ..
Sam 10 Mar 2018 21:20 #82
ils l'ont appris avec de longues études médicales ou vétérinaires .
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Sam 10 Mar 2018 21:30 #83
rebelle a écrit:
bfl912 a écrit:

si tu ne connais rien en homéo , aromathérapie , prairie médicinale , acupuncture bovine et autres que beaucoup comme moi pratique ,ce n'est pas grave et c'est ton choix ... mais .tes jugements à l'emporte pièce sur les autres pratiques de soins montrent ta petitesse d'ouverture d'esprit .....et c'est pas nouveau.....et cela conforte les autres éleveurs qui réfléchissent autrement !
oui oui c est ça on va dire que t 'es un surdoué :dingue pour l acupuncture j ai consulté un spécialiste il y a plus de quinze ans qui a tenté de me soigner avec cette pratique pendant plus d un an
un peu la phytothérapie également depuis quelques années parfois avec succès
on m avait conseillé également la magnétothérapie ,en plus ça ne me coûtait rien, aimant que la spécialiste que je connais trés bien, m avait donné ,un flop

on va faire comme pour le bio ,si certains s en sortent avec le bio c est que tout le monde peut le faire
on peut soigner les bovins par des pratiques alternatives ce qui est en partie possible pour la bobologie donc passez vous des antibio
il y a 50 ans mes parents comme bcp soignaient les mammites avec des baumes, les fièvres de lait avec du café et ils gonflaient parfois la mamelle avec une pompe à vélo et ficelaient le trayon avec un linge ...

d ailleurs j ai un exemple sous le coude qui conserne un fabriquant(trés connu) de produit à base de plantes pour les vermifuges qui a conseillé à ses commerciaux de lever le pieds en 2016 sur ses produits alternatifs ,la pression trés importantes des vermines avait mis en échec ses produits
des broutards qui étaient morts infestés de vers malgré son traitement ,ça avait fait un peu de foin , mais vite étouffé

la dernière en date ,un agri qui m avait presque convaincu que de l orbeseal ou de la sire d abeille suffisaient pour le tarissement, aux dernières nouvelles il fait un plan mammite
:byec


Commence à écoper , car tu t'enfonces.......
Sam 10 Mar 2018 21:33 #84
mono44 a écrit:
attention ,ce genre de vermifuge n'agit pas sur la douve .
Etant en bio , on a essayé , on en est revenu très vite .Un vermifuge chimique par an , sur prairies permanentes humides reste nécessaire .
Sinon oui, l'homéopathie fonctionne . Je ne sais pas comment sont faites les formations aujourd'hui ,mais vu la complexité de l'homéopathie , personne n'est expert si ce n'est les homéopathes eux mêmes


Tout à fait d'accord MONO , les médecines alternatives doivent être constamment étudiées , c'est aussi ce qui est intéressant dans ces pratiques. Si certains" piquouseur"s se targuent de remplir bêtement les 50 cc de leur seringues d'antibio à tout va , c'est leur problème , mais à force de "pisser" contre le vent , ça mouille.....
Dim 11 Mar 2018 02:48 #85
bfl912 a écrit:
rebelle a écrit:

Commence à écoper , car tu t'enfonces.......
mince t as rien trouvé à répondre ...... :mdr :mdr
Dim 11 Mar 2018 03:00 #86
bfl912 a écrit:
mono44 a écrit:
attention ,ce genre de vermifuge n'agit pas sur la douve .
Etant en bio , on a essayé , on en est revenu très vite .Un vermifuge chimique par an , sur prairies permanentes humides reste nécessaire .
Sinon oui, l'homéopathie fonctionne . Je ne sais pas comment sont faites les formations aujourd'hui ,mais vu la complexité de l'homéopathie , personne n'est expert si ce n'est les homéopathes eux mêmes


Tout à fait d'accord MONO , les médecines alternatives doivent être constamment étudiées , c'est aussi ce qui est intéressant dans ces pratiques.à tout v Si certains" piquouseur"s se targuent de remplir bêtement les 50 cc de leur seringues d'antibio a , c'est leur problème , mais à force de "pisser" contre le vent , ça mouille.....
toujours dans les gros clichés , à croire que tu n as pas suivi l évolution du prix des antibio depuis dix ans ,je dois être à 9 euros les 1000 litres de frais vétérinaire en content les produits utilisés pour les boeufs
en plus c est un peu aléatoire comme comparaison , ça ne tient pas compte de l importance de l utilisation des vaccins n y de la proportion d animaux pas soignés qui partent à l équarissage :byec
Dim 11 Mar 2018 11:07 #87
rebelle a écrit:
... toujours dans les gros clichés...

On peut te retourner le compliment, personne ici ne dit qu'il faut abandonné l'allopthie et les antibio.
C'est d'ailleurs la première chose que va dire un bon veto homéopathe.
Les antibiotiques c'est pas automatique, et l'homéopathie contrairement a ce qui est couramment pensé : c'est curatif.
Donc si pas d'amélioration on avise... On change de traitement homéo en phase avec les symptômes ou on passe direct à l'allopthie.
Dim 11 Mar 2018 14:08 #88
rebelle a écrit:
bfl912 a écrit:

Tout à fait d'accord MONO , les médecines alternatives doivent être constamment étudiées , c'est aussi ce qui est intéressant dans ces pratiques.à tout v Si certains" piquouseur"s se targuent de remplir bêtement les 50 cc de leur seringues d'antibio a , c'est leur problème , mais à force de "pisser" contre le vent , ça mouille.....
toujours dans les gros clichés , à croire que tu n as pas suivi l évolution du prix des antibio depuis dix ans ,je dois être à 9 euros les 1000 litres de frais vétérinaire en content les produits utilisés pour les boeufs
en plus c est un peu aléatoire comme comparaison , ça ne tient pas compte de l importance de l utilisation des vaccins n y de la proportion d animaux pas soignés qui partent à l équarissage :byec


tu peux arrêter d'écoper , t'as coulé.. et .enlève tes bottes sinon tu coules à pic.....
Dim 11 Mar 2018 21:22 #89
titian a écrit:
rebelle a écrit:
... toujours dans les gros clichés...

On peut te retourner le compliment, personne ici ne dit qu'il faut abandonné l'allopthie et les antibio.
C'est d'ailleurs la première chose que va dire un bon veto homéopathe.
Les antibiotiques c'est pas automatique, et l'homéopathie contrairement a ce qui est couramment pensé : c'est curatif.
Donc si pas d'amélioration on avise... On change de traitement homéo en phase avec les symptômes ou on passe direct à l'allopthie.


l'homéopathie n'est pas seulement curative .Il faut savoir qu'en cas d'erreur de molécule , il y a l'apparition des symptômes comme la maladie qu'elle doit guérir .C'est pour ça que je dis qu'il faut être vraiment calé .Perso je préfère utiliser les préparations toutes prêtes .Les granules c'est vraiment quand je suis sure .
Il y a 20 ans, les formations étaient avec la base du répertoire de kent ,1700 pages à décrypter , on voit très vite les limites .Peut-être qu'aujourd'hui les formations sont plus simples , avec des recettes toutes faites ? je n'en sais rien .
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Lun 12 Mar 2018 10:17 #90
titian a écrit:
rebelle a écrit:
... toujours dans les gros clichés...

On peut te retourner le compliment, personne ici ne dit qu'il faut abandonné l'allopthie et les antibio.
C'est d'ailleurs la première chose que va dire un bon veto homéopathe.
Les antibiotiques c'est pas automatique, et l'homéopathie contrairement a ce qui est couramment pensé : c'est curatif.
Donc si pas d'amélioration on avise... On change de traitement homéo en phase avec les symptômes ou on passe direct à l'allopthie.
il y a un trés bon exemple dans "veau vache et terroir" le documentaire sur le bio et ce qui va avec
cela dit il y a un représentant du bio qui se charge bien de vouloir descendre les producteurs conventionnels auprés du ministre , lefoll le remet direct en place
l exemple consiste à utiliser un produit homéopathie sur une vache lors de sa séparation d avec son veau ........pour limiter le stress ???????un peu hazardeux comme étude ....à quoi voit on quand ça marche ou pas ??????
Lun 12 Mar 2018 10:19 #91
bfl912 a écrit:
rebelle a écrit:
toujours dans les gros clichés , à croire que tu n as pas suivi l évolution du prix des antibio depuis dix ans ,je dois être à 9 euros les 1000 litres de frais vétérinaire en content les produits utilisés pour les boeufs
en plus c est un peu aléatoire comme comparaison , ça ne tient pas compte de l importance de l utilisation des vaccins n y de la proportion d animaux pas soignés qui partent à l équarissage :byec


tu peux arrêter d'écoper , t'as coulé.. et .enlève tes bottes sinon tu coules à pic.....
pas de soucis j ai l habitude de nager en eau trouble :lol: :lol:
Lun 12 Mar 2018 13:18 #92
rebelle a écrit:
titian a écrit:
On peut te retourner le compliment, personne ici ne dit qu'il faut abandonné l'allopthie et les antibio.
C'est d'ailleurs la première chose que va dire un bon veto homéopathe.
Les antibiotiques c'est pas automatique, et l'homéopathie contrairement a ce qui est couramment pensé : c'est curatif.
Donc si pas d'amélioration on avise... On change de traitement homéo en phase avec les symptômes ou on passe direct à l'allopthie.
il y a un trés bon exemple dans "veau vache et terroir" le documentaire sur le bio et ce qui va avec
cela dit il y a un représentant du bio qui se charge bien de vouloir descendre les producteurs conventionnels auprés du ministre , lefoll le remet direct en place
l exemple consiste à utiliser un produit homéopathie sur une vache lors de sa séparation d avec son veau ........pour limiter le stress ???????un peu hazardeux comme étude ....à quoi voit on quand ça marche ou pas ??????


le foll ne voulait pas voir les journalistes , il n'était pas à l'aise pour répondre aux questions .Tous les bios savaient qu'il était incapable de tenir sa promesse de financer tous les nouveaux bios. Le fait de ne tenir compte d'aucun critère financier avant d'entrer en bio était suicidaire .L'entrée en bio doit se faire avec un faible endettement .....

Utiliser l'homéopathie une seule fois , ne représente aucun danger , c'est l'utilisation sur le long terme qui l'est
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mar 20 Mar 2018 02:23 #93
[url][/url]
bfl912 a écrit:
mono44 a écrit:
attention ,ce genre de vermifuge n'agit pas sur la douve .
Etant en bio , on a essayé , on en est revenu très vite .Un vermifuge chimique par an , sur prairies permanentes humides reste nécessaire .
Sinon oui, l'homéopathie fonctionne . Je ne sais pas comment sont faites les formations aujourd'hui ,mais vu la complexité de l'homéopathie , personne n'est expert si ce n'est les homéopathes eux mêmes


Tout à fait d'accord MONO , les médecines alternatives doivent être constamment étudiées , c'est aussi ce qui est intéressant dans ces pratiques. Si certains" piquouseur"s se targuent de remplir bêtement les 50 cc de leur seringues d'antibio à tout va , c'est leur problème , mais à force de "pisser" contre le vent , ça mouille.....
https://www.francetvinfo.fr/sante/soigner/des-medecins-partent-en-guerre-contre-les-medecines-alternatives_2664718.html :-o :lol: :lol:
Mar 20 Mar 2018 08:38 #94
Comment peut on passer du sujet sur le maïs ensilage à une charge sur l'homéopathie? Le 10 novembre, je retrouve un broutard pendu sur les logettes, ils s'étaient mis à plusieurs pour le défoncer. J'arrive à l'isoler difficilement car il ne tenait plus debout. J'appelle le véto, il essaye de le faire bouger avec la pile verdict: S'il tient jusqu'à lundi, fait le abattre. A son départ, j'essaye rhus tox. samedi matin, encore une dose, le soir, comme il n'a pas bougé depuis vendredi, je lui met plumbum, dimanche matin, il est debout et lundi, il a droit à une séance d'ostéopathie. Voilà rebelle , tout ce que tu déteste en médecine alternative à sauvé mon broutard pour 82.5 euros plus 60 euros de visite vétérinaire. Tu parle de vermifuge inefficace. Je déparasite mes broutards avec des plantes tjs à la pleine lune. Ca parait con mais ca marche alors pourquoi il faudrait que j'arrête. Ouvre tes chakras tu serra plus serein
Mar 20 Mar 2018 14:40 #95
jacky57 a écrit:
Comment peut on passer du sujet sur le maïs ensilage à une charge sur l'homéopathie? Le 10 novembre, je retrouve un broutard pendu sur les logettes, ils s'étaient mis à plusieurs pour le défoncer. J'arrive à l'isoler difficilement car il ne tenait plus debout. J'appelle le véto, il essaye de le faire bouger avec la pile verdict: S'il tient jusqu'à lundi, fait le abattre. A son départ, j'essaye rhus tox. samedi matin, encore une dose, le soir, comme il n'a pas bougé depuis vendredi, je lui met plumbum, dimanche matin, il est debout et lundi, il a droit à une séance d'ostéopathie. Voilà rebelle , tout ce que tu déteste en médecine alternative à sauvé mon broutard pour 82.5 euros plus 60 euros de visite vétérinaire. Tu parle de vermifuge inefficace. Je déparasite mes broutards avec des plantes tjs à la pleine lune. Ca parait con mais ca marche alors pourquoi il faudrait que j'arrête. Ouvre tes chakras tu serra plus serein


Super exemple jacky57, mais hélas , il ne comprendra toujours pas , il faut dire qu'il a des vaches à 20000 kg qui plombent à 30 jours et que pour les frais véto, c'est même le véto qui lui doit de l'argent ...et il ose même s'appeler REBELLE.... :dingue

Mer 4 Avr 2018 21:08 #96
Le phytolac peut il être utilisé sur tout le troupeau en préventif?

Pas de délais lait?
Mer 4 Avr 2018 21:27 #97
le probleme dans ton exemple c est que tu maitrises le sujet et que tu as donne le bon produit adapte au souci de ton broutard
mais pour des novices comme moi qui ne pipe rien de rien mais qui a un esprit ouvert(hein rebelle :byec ) comment dit on commencer?
y a t il une sorte de "bible" de l homeopathie qui nous permettrait de savoir quoi donner au bon moment?
merci
Mer 4 Avr 2018 22:12 #98
ben64 a écrit:
le probleme dans ton exemple c est que tu maitrises le sujet et que tu as donne le bon produit adapte au souci de ton broutard
mais pour des novices comme moi qui ne pipe rien de rien mais qui a un esprit ouvert(hein rebelle :byec ) comment dit on commencer?
y a t il une sorte de "bible" de l homeopathie qui nous permettrait de savoir quoi donner au bon moment?
merci
j en ai causé longuement avec mon véto il y a une quinzaine de jours ,quand il m a déposé son chèque mensuel :dingue
il est du même avis que https://www.francetvinfo.fr/sante/soigner/des-medecins-partent-en-guerre-contre-les-medecines-alternatives_2664718.html
d ailleurs je n ai lu aucun commentaire n y de lien sur le forum qui viendrait contre dire ces médecins
il m a expliqué quelques in cohérence de l homéopathie .....une histoire d eau ....et pi un truc divisé par dix ....
en ajoutant que l on a souvent ignoré l autoguérison probable par convenance
il s est penché sur le sujet des médecines alternatives et n en retient qu une ,
pour laquelle il a fait une formation , l aromathérapie

aprés il n est que véto ,il y a surement bon nombre de forumeurs bien plus compétent .....
mais bon en ces périodes de turbulences pour le dieu antibio je crois qu il est bien normal que tous les simples mortels , dont je fais parti , se sentent le besoin de se rapprocher du premier gourou venu en odeur de sainteté auprés de la bien pensanse actuelle :byec
Jeu 5 Avr 2018 19:56 #99
ben64 a écrit:
le probleme dans ton exemple c est que tu maitrises le sujet et que tu as donne le bon produit adapte au souci de ton broutard
mais pour des novices comme moi qui ne pipe rien de rien mais qui a un esprit ouvert(hein rebelle :byec ) comment dit on commencer?
y a t il une sorte de "bible" de l homeopathie qui nous permettrait de savoir quoi donner au bon moment?
merci

Pour commencer, il faut une bonne formation. Le GIE zone verte ou Mr Labre Philippe sont de très bon formateur.
Pour mon broutard, je n'avais rien à perdre, à 2.5 euros la boite de granules, tu peux multiplier les essais. Ce qui est triste aujourd'hui, c'est de payer un traitement 150 euros pour un veau à 50 euros. Pour Rebelle, si les plantes n'avaient aucun effet, pourquoi le lobby des véto cherche à avoir le monopole pour la distribution.
Ven 6 Avr 2018 10:35 #100
jacky57 a écrit:
Pour Rebelle, si les plantes n'avaient aucun effet, pourquoi le lobby des véto cherche à avoir le monopole pour la distribution.


Ce ne sont pas les plantes qui n'ont aucun effet, c'est l'homéopathie qui ne contient aucun principe actif. L'homéopathie, ce ne sont pas des plantes mais du sucre.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut