Pour les anxiogènes patentés mais pas que.

Ouvert par trouspinette, 04 mai 2014

Mar 20 Aoû 2019 19:06 #741
"Téléphone mobile et tumeurs cérébrales, quoi de neuf ?"
https://www.pseudo-sciences.org/Telephone-mobile-et-tumeurs-cerebrales-quoi-de-neuf

...........................

"Alerte à la peste porcine africaine"
https://www.pseudo-sciences.org/Alerte-a-la-peste-porcine-africaine

.............................

"Pays-Bas: Des entreprises alimentaires qui ont été prises en train de vendre de faux produits bio échappent aux poursuites"
https://leblogaa.blogspot.com/2019/08/pays-bas-des-entreprises-alimentaires.html

..............................;

"Une info remarquable qui semble peu intéresser les médias français."
https://twitter.com/EmmanuelRuimy/status/1156909463149928448?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Eembeddedtimeline%7Ctwterm%5Eprofile%3AAEGRW%7Ctwcon%5Etimelinechrome&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.agriculture-environnement.fr%2F
https://www.economist.com/europe/2019/07/18/why-frances-forests-are-getting-bigger
Lun 26 Aoû 2019 19:35 #745
Au sujet d'une piste pouvant permettre l'exploitation de plantes cultivées dans un sol ayant une forte salinité.
https://geneticliteracyproject.org/2019/08/26/bacteria-inoculate-crops-against-salty-soil-potentially-bringing-unworkable-farmland-back-to-life/
https://www.sciencedaily.com/releases/2019/08/190822124834.htm
https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fmicb.2019.01849/full

.............................

"Les autorités sanitaires norvégiennes recommandent aux femmes enceintes d'éviter les compléments et les shots à base de gingembre"
https://leblogaa.blogspot.com/2019/08/les-autorites-sanitaires-norvegiennes.html
Jeu 29 Aoû 2019 09:23 #746
Concernant le maire et l'arrêté de 150m
Ben, y'a un rapport de ce printemps transmit aux différents ministères concernés qui dit...de ne pas traiter près des habitations
et une directive européenne qui dit...de ne pas traiter près des habitations
et un conseil constitutionnel qui dit...que la France a failli à son devoir de transposition du droit européen

Tant que l'on gèra l'agriculture de cette façon et que les fragtwitters réagiront de manière inconséquente sur les réseaux sociaux, on n'avancera pas :fatigue
L'avenir de l'agriculture n'est ni bio, ni conventionnel, ni libéral, il est un tout concerté avec l'ensemble :contentg
L'agriculture a des droits et se doit d'être respecté mais elle a également des devoirs :eusa_whistle
et tout celui qui vit en se fermant les yeux sur les conséquences de ses actes finit dans le mur :eusa_wall
Jeu 29 Aoû 2019 17:05 #747
Que les Maires prennent des arrêtés d'interdiction de traitement á 150m des zones habitées ca révèle qu'ils n'ont pas fait leur boulot en amont sur les PLU et sur la délivrance des PC..
Si il y a incompatibilité á la marge en zones agricoles et zones d'habitations la première chose á faire est de définir les zones tampons non constructibles la ou il y a des expositions potentielles plutôt que de mettre ca sur le dos des agriculteurs qui voient des Permis de construire délivrés par les mairies et validés par l'urbanisme au raz de leur parcelles
Faut être logique et juste quand mémé quand on parle de droits et de devoirs.
Jeu 29 Aoû 2019 19:12 #748
tacyst a écrit:
Concernant le maire et l'arrêté de 150m
Ben, y'a un rapport de ce printemps transmit aux différents ministères concernés qui dit...de ne pas traiter près des habitations
et une directive européenne qui dit...de ne pas traiter près des habitations
et un conseil constitutionnel qui dit...que la France a failli à son devoir de transposition du droit européen
>>>Des maires veulent anticiper la loi EGALim concernant la protection des riverains se trouvant à proximité des zones de traitement.Désolé mais celle-ci doit être mise en place en javier 2020.Bref, libre à eux de ne pas respecter la loi.
https://agriculture.gouv.fr/la-protecti ... sanitaires

Tant que l'on gèra l'agriculture de cette façon et que les fragtwitters réagiront de manière inconséquente sur les réseaux sociaux, on n'avancera pas :fatigue
>>>Les réseau sociaux il faut faire avec, nous sommes en 2019.
Pour le fun:
Ce maire veut avancer de 150 m sans pesticides de synthèse uniquement.Est-ce bien gérer idéologiquement ! ?
D'ailleurs sur quoi repose cette distance de 150 m ?

L'avenir de l'agriculture n'est ni bio, ni conventionnel, ni libéral, il est un tout concerté avec l'ensemble :contentg
>>>Je veux bien mais certains maires adeptes de la mouvance fanatisée (qui s'ignore ou pas) anti-agriculture Conv/OGM mais pas que veulent uniquement du "bio" en plaine.Rigolo, non ?
D'ailleurs ce maire madame Béatrice de François est bien explicite:
https://twitter.com/mibosredon/status/1 ... 95808.html


L'agriculture a des droits et se doit d'être respecté mais elle a également des devoirs :eusa_whistle
et tout celui qui vit en se fermant les yeux sur les conséquences de ses actes finit dans le mur :eusa_wall
>>>Je suis d'accord il faut respecter le droit et être responsable de ses actes comme de ses paroles.
Pour ce maire cette distance "150 m" concerne uniquement l'agriculture Conv (produits de synthèse) mais pas l'agriculture "bio".
Le souhait de ce maire a donc une forte propension à être anti-agriculture Conv (faire peur......150m !).Ce maire va t'il dans le mur "en se fermant les yeux"(sic) quant à l'agriculture "bio" ?
À l'évidence ce maire est atteint d'une phobie de la chimie mais comme souvent chez les adeptes de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM mais pas que, celle-ci est forcément très sélective et donc idéologique (lol).
Vous savez le mythe rigolo: Chimie de synthèse= très vilaine, l'autre dites naturelle= très sympa.Simple et surtout pas fatiguant.
https://twitter.com/AEGRW/status/116660 ... ment.fr%2F
https://theierecosmique.com/2017/10/30/ ... u-naturel/
http://projetutopia.info/poisons-naturels/

Là nous avons un bon exemple du comment faire très fort dans la bêtise.
http://seppi.over-blog.com/2019/08/agri ... uffit.html
Jeu 29 Aoû 2019 21:37 #750
Miloux11 a écrit:
Que les Maires prennent des arrêtés d'interdiction de traitement á 150m des zones habitées ca révèle qu'ils n'ont pas fait leur boulot en amont sur les PLU et sur la délivrance des PC..
Si il y a incompatibilité á la marge en zones agricoles et zones d'habitations la première chose á faire est de définir les zones tampons non constructibles la ou il y a des expositions potentielles plutôt que de mettre ca sur le dos des agriculteurs qui voient des Permis de construire délivrés par les mairies et validés par l'urbanisme au raz de leur parcelles
Faut être logique et juste quand mémé quand on parle de droits et de devoirs.


Je reformule
Je pense que l'on ne doit jamais en tant qu'agriculteur ,se mettre la tête entre le marteau et l'enclume.
Concernant un sujet aussi sensible, délicat et compliqué que les pesticides, la position intelligente des agris devrait être :"nous appliquons des produits dont nous savons qu'ils ont un pouvoir toxique mais dont le fabriquant nous assure que c'est dans le respect des textes, ceci repris par le vendeur et le tout validé par l'Etat. Nous l'appliquons dans les normes strictes qui nous sont fixées. Bien évidement que si le produit n'est pas conforme pour respecter le milieu dans lequel il est appliqué et qu'il pose un problème sanitaire vis à vis de la population, nous arrêterons son emploi. Mais dans ce cas chacun doit se retourner vers qui de droit c'est à dire les organismes certificateurs".

De plus, effectivement, il faut vivre avec son temps et donc les réseaux sociaux, ceci n'empêche pas d'en baliser l'emploi.Ceux qui interviennent sur les réseaux "mainstream" (twitter et autres) s'adressent à un large publique et celui ci est enclin à prendre la parole des agris, qui sont des professionnels, au sérieux sauf que les réseaux sociaux ont de la mémoire et que , si il apparait que l'on s'est fourvoyé, alors la confiance sera rompue (et là on peut ramer pour la retrouver)

Il me semble tout à notre honneur de ne pas cèder à l'hystérie en sachant poser le débat. La diplomatie est la base

Concernant le cas cité, il y avait une directive européenne, si l'Etat français avait fait son travail ,on n'en serait pas là

Concernant le glyphosate, ce qui est vraiment choquant c'est l'incapacité du monde scientifique a fournir une réponse sur sa toxicité

Concernant le bio, effectivement certaines approches sont choquantes (j'ai le dossier de conversion sur mon bureau) mais ce sont également de mauvais communiquant si les résultats dont on me dit que le bio est capable d'obtenir sont réels.
A noter que les agris qui se plaignent d'agribashing ne sont pas les derniers à faire du "biobashing" (bon dieu de "facteur humain")

A titre perso, je constate un certains nombre de faits dont je ne peux évidement en tirer de conclusion (se serait stupide aux vues de la taille de la population)

Sur les réseaux sociaux, on put voir un certain nombre d'agris nous fournir des photos d'hirondelles, de sauterelles,... et crier "biodiversité", c'est stupide, la biodiversité ne se mesurer pas avec 2 hirondelle, 1 héron et 2 sauterelles ( une dédicace à ceux qui, venus des plaines de céréales, on redécouvert les grillons en venant me voir)

L'avenir agricole ne peut être dissocier de l'avenir de l'Humanité et mérite mieux que ces querelles de clochers et une gestion à la petite semaine
Ven 30 Aoû 2019 12:34 #751
tacyst a écrit:
Je reformule
Je pense que l'on ne doit jamais en tant qu'agriculteur ,se mettre la tête entre le marteau et l'enclume.
Concernant un sujet aussi sensible, délicat et compliqué que les pesticides, la position intelligente des agris devrait être :"nous appliquons des produits dont nous savons qu'ils ont un pouvoir toxique mais dont le fabriquant nous assure que c'est dans le respect des textes, ceci repris par le vendeur et le tout validé par l'Etat. Nous l'appliquons dans les normes strictes qui nous sont fixées. Bien évidement que si le produit n'est pas conforme pour respecter le milieu dans lequel il est appliqué et qu'il pose un problème sanitaire vis à vis de la population, nous arrêterons son emploi. Mais dans ce cas chacun doit se retourner vers qui de droit c'est à dire les organismes certificateurs".
>>>La réalité des faits:
Les produits utilisés homologués sont évalués et réévalués tout le temps avant d'être autorisés à l'emploi.L' évaluation stricte concerne en priorité la toxicité pour l'utilisateur, le consommateur et pour l'environnement.Cet ensemble sécuritaire représente à juste titre au moins 90% du dossier d'homologation d'un produit Phyto.
http://blogresonnances.fr/mise-sur-le-m ... e-demploi/


De plus, effectivement, il faut vivre avec son temps et donc les réseaux sociaux, ceci n'empêche pas d'en baliser l'emploi.Ceux qui interviennent sur les réseaux "mainstream" (twitter et autres) s'adressent à un large publique et celui ci est enclin à prendre la parole des agris, qui sont des professionnels, au sérieux sauf que les réseaux sociaux ont de la mémoire et que , si il apparait que l'on s'est fourvoyé, alors la confiance sera rompue (et là on peut ramer pour la retrouver)
>>>Il faut donc éviter de se fourvoyer (?).

Il me semble tout à notre honneur de ne pas cèder à l'hystérie en sachant poser le débat. La diplomatie est la base
>>>C'est bien sage mais malheureusement cela n'est absolument pas le cas

Concernant le cas cité, il y avait une directive européenne, si l'Etat français avait fait son travail ,on n'en serait pas là
>>>C'est mieux de présenter cette directive européenne afin de connaitre son contenu exacte.

Concernant le glyphosate, ce qui est vraiment choquant c'est l'incapacité du monde scientifique a fournir une réponse sur sa toxicité
>>>Désolé mais cela est totalement faux.
Le dénialisme ou ignorer (volontairement ou pas) la réalité des faits scientifiques est par contre choquant.
https://www.afis.org/Le-glyphosate-est-il-cancerogene
http://amgar.blog.processalimentaire.co ... s-de-peur/
https://youtu.be/ylhajNytKH8&t=70s

Autrement c'est pour le fun mais pas que:
https://youtu.be/dgsfzKLDzcM
https://www.youtube.com/watch?v=h9Lj4CiPjTo&t=2s
https://www.youtube.com/watch?v=sxuv6iSq3vo&t=107s
https://www.youtube.com/watch?v=lFBRh6VO35Q&t=27s

Si vous avez des questions concernant le glyphosate.
http://www.forumphyto.fr/2016/09/13/17- ... htscapism/

Pour les anxiogènes:
http://menace-theoriste.fr/pesticides-peur-raison/

Concernant le bio, effectivement certaines approches sont choquantes (j'ai le dossier de conversion sur mon bureau) mais ce sont également de mauvais communiquant si les résultats dont on me dit que le bio est capable d'obtenir sont réels.
A noter que les agris qui se plaignent d'agribashing ne sont pas les derniers à faire du "biobashing" (bon dieu de "facteur humain")
>>>Ce qui est choquant c'est bien ceci:
https://twitter.com/mibosredon/status/1 ... 95808.html


A titre perso, je constate un certains nombre de faits dont je ne peux évidement en tirer de conclusion (se serait stupide aux vues de la taille de la population)

Sur les réseaux sociaux, on put voir un certain nombre d'agris nous fournir des photos d'hirondelles, de sauterelles,... et crier "biodiversité", c'est stupide, la biodiversité ne se mesurer pas avec 2 hirondelle, 1 héron et 2 sauterelles ( une dédicace à ceux qui, venus des plaines de céréales, on redécouvert les grillons en venant me voir)

L'avenir agricole ne peut être dissocier de l'avenir de l'Humanité et mérite mieux que ces querelles de clochers et une gestion à la petite semaine
>>>Désolé mais il ne s'agit pas d'une ou plusieurs querelles der clochers (sic).
Il s'agit de la volonté de commencer à détruire par tout les moyens possibles l'agriculture Conv.La volonté extrémiste d'être anti-agriculture Conv de certains maires en fait partie (ce sont les faits).D'ailleurs celle-ci est quand même flagrante quand ces maires souhaitent d'autorité l'interdiction des produits de synthèse..........uniquement(lol).
Mar 3 Sep 2019 19:18 #754
'' La maladie des pesticides (les organophosphorés comme le RoundUp de la Trouspi&Corp) de nouveau d'actualité''

Une étude publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences a utilisé des techniques avancées d’imagerie cérébrale, de l’imagerie fonctionnelle proche-infrarouge, pour statuer sur le sujet. Il est question de 95 adolescents ayant grandi dans la vallée de Salinas en Californie, qui est surnommée le "saladier de l’Amérique", du fait de sa grande variété de cultures. Des cultures majoritairement traitées aux pesticides. Les chercheurs ont scruté l’activité cérébrale d’adolescents entre 15 et 17 ans lorsqu’ils exécutaient des tâches sollicitant leurs fonctions cognitives, leur capacité de compréhension ou leur attention.
https://news.berkeley.edu/2019/08/27/prenatal-pesticide-exposure-linked-to-changes-in-teens-brain-activity/
Exposition prénatale aux pesticides liée aux modifications de l'activité cérébrale des adolescentes
...Ils ont découvert que les adolescents exposés à une plus grande exposition prénatale aux organophosphorés avaient un flux sanguin inférieur dans le cortex frontal lorsqu'ils effectuaient des tâches testant la flexibilité cognitive et la mémoire de travail visuelle, et qu'ils avaient un flux sanguin plus important vers les lobes pariétaux et temporaux lors des tests de mémoire de travail linguistique.

On sait peu de choses sur la relation entre l'exposition aux pesticides et le cerveau. Il est donc difficile de comprendre pourquoi l'exposition aux organophosphorés est associée à une activité cérébrale plus faible pour certaines tâches et à une activité cérébrale plus élevée pour d'autres.

Cependant, des tendances similaires ont été observées dans d'autres affections du cerveau, notamment le diabète de type 1, la maladie de Parkinson et la maladie d'Alzheimer, a déclaré Allan L. Reiss, professeur de psychiatrie et sciences du comportement Howard C. Robbins et professeur de radiologie à l'Université Stanford. -auteur du papier.
Mer 4 Sep 2019 12:23 #755
Le contenu de ce sujet est intéressant sur les dangers vs risque vs l'exposition malgré que celui-ci concerne une région US bien déterminée.
Par contre, c' est encore bêta mais comme d'habitude très, très rigolo.
D'accord, je comprends que vous n'avez pas grand choix par défaut pour satisfaire votre opposition au glyphosate/RoundU(sic)/Monsanto et les autres/les vilainns industriels capitalistes/les OGM mais pas que et donc inventer plein de "vilains trucs" sur ce bouc-émissaire qu'est devenu le glyphosate et tous les produits commerciaux en contenant.
Votre empressement à faire des analogies simplistes par défaut afin d'être en l'occurence un anti-glyphosate patenté fanatisé (qui s'ignore ou pas) vous fait ignorer volontairement ou pas que dans cette famille chimique le glyphosate lui, n'est pas un inhibiteur des enzymes (mles cholinestérases) intimement liées/essentielles au bon fonctionnement du système nerveux.

En effet c'est bien connu, les organophosphorés inhibiteurs des cholinestérases (des insecticides) peuvent être la cause d'intoxications plus ou moins graves.
https://www.msdmanuals.com/fr/professio ... nophosphorés-et-les-carbamates
Cette étude intéressante est donc à suivre comme l'ont été celles sur la roténone.
Aussi, le séquençage des génomes et les outils d'amélioration des plantes cultivées peuvent certainement contribuer fortement à la diminution de très nombreux insecticides entre autres pistes.

Si vous êtes intéressé par les produits chimiques.
https://echa.europa.eu/fr/substance-inf ... 00.028.952
https://echa.europa.eu/fr/-/glyphosate- ... en-by-echa

Autrement:
"le RoundUp de la Trouspi&Corp"(sic).
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une rigolote "chimophobie" sélective, par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, balancer des mensonges et accusations gratuites et arbitraires, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri inventer n'importe quoi et toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose: "le RoundUp de la Trouspi&Corp"(sic).

À la prochaine fois.
Mer 4 Sep 2019 17:32 #757
trouspinette a écrit:
...

En effet c'est bien connu, les organophosphorés inhibiteurs des cholinestérases (des insecticides) peuvent être la cause d'intoxications plus ou moins graves.
https://www.msdmanuals.com/fr/professio ... nophosphorés-et-les-carbamates
Cette étude intéressante est donc à suivre comme l'ont été celles sur la roténone.
Aussi, le séquençage des génomes et les outils d'amélioration des plantes cultivées peuvent certainement contribuer fortement à la diminution de très nombreux insecticides entre autres pistes.
...



Mais le Glyphosate et RoundUp qui ne sont pas supposés être des insecticides sont des composés organophosphorés
https://www.omicsonline.org/open-access/effects-of-organophosphate-herbicides-on-biological-organisms-in-soilmediuma-mini-review.php?aid=90691
Effets des herbicides organophosphatés sur les organismes biologiques du sol

Abstrait
Les herbicides sont des produits agrochimiques toxiques, utilisés pour lutter contre la présence de mauvaises herbes dans les fermes et les jardins. Dans une certaine mesure, ces herbicides sont largement utilisés par les agriculteurs sans tenir compte des effets à long ou à court terme sur le sol. Le but de cet article était de fournir une synthèse de synthèse des effets de certains herbicides organophosphatés sur la biologie du sol.communauté. Il est évident que la plupart de ces herbicides peuvent entraîner la réduction des populations sensibles de certains groupes de biotes dans le sol. Ce document a rapporté que l'effet des herbicides organophosphatés sur le biote du sol est considérable. Par exemple, il a été constaté que le paraquat et les sols traités au round-up entraînent une diminution de la numération des bactéries aérobies hétérotrophes (HAB) et de la population fongique. On pense que dans les cas où ces herbicides sont utilisés pour traiter les sols, ils sont considérés comme nocifs pour les nématodes, les vers de terre et d'autres organismes biologiques. Ils suppriment la biodiversité des microbes du sol, entravent la décomposition de la matière organique du sol et de la biomasse végétale altérée. Ils entravent également les activités biologiques du biote du sol, la réaction photosynthétique et biosynthétique, la croissance / division cellulaire et la composition moléculaire du biote du sol.la qualité de l' environnement et l'évolution de la santé humaine
Jeu 5 Sep 2019 12:28 #758
C'est rigolo mais concernant le glyphosate tout cela a déjà été abordé dans ce topic "Le glyphosate cancérogène probable".Un remake(lol) ?
Oui cette famille chimique a des applications divers et en effet le glyphosate n'est pas un insecticide.
Concrètement il n'y a pas d'inquiétude à avoir concernant "la vie du sol et la faune" quand vous utilisez comme ils se doivent de l'être des produits à base de glyphosate.
D'ailleurs Terre Net a partagé un article abordant ce sujet en 2017.
https://www.terre-net.fr/observatoire-t ... 26581.html
Aucun effet délétère sur la vie du sol:
https://www.nature.com/articles/s41598-019-44988-5
Constat sur du concret/sur le terrain. Même les vers de terre ne semblent pas avoir de problème pouvant mettre en cause le bouc-émissaire qui va bien.
https://youtu.be/CDG-yZbGY48

Si vous êtes intéressé par les produits chimiques:
http://alerte-environnement.fr/2019/02/ ... lyphosate/
https://www.60millions-mag.com/2018/07/ ... aise-11882
https://sciencebasedmedicine.org/update-on-glyphosate/
https://www.agri-pulse.com/articles/120 ... glyphosate
Jeu 5 Sep 2019 19:09 #760
trouspinette a écrit:
C'est rigolo ... concernant le glyphosate

C'est fou ce qu'on se marre á la Trouspi&Corp :hihi

4 septembre 2019 :Les groupes Industriels , de la pharmacie et de l'agro-industrie demandent à la Cour d'appel d'annuler le verdict rendu contre Monsanto

Des groupes représentant des intérêts agro industrie, pharmaceutique et biotechnologiques ont déposé des mémoires auprès de la Cour d'appel de Californie, suivant sur Monsanto pour demander au tribunal d'annuler le verdict du jury rendu l'été dernier selon lequel les herbicides au glyphosate de Monsanto causaient le cancer et déterminaient que la société avait passé des années à dissimuler les risques. .

Les groupes demandent instamment à la cour d'appel de rejeter la décision qu'un jury de San Francisco a accordée à Dewayne «Lee» Johnson, gardien de terrain de l'école en août 2018, ou d'invalider une ordonnance condamnant Monsanto à verser des dommages-intérêts punitifs à Johnson. Le procès Johnson était le premier contre Monsanto, car il affirmait que ses herbicides à base de glyphosate, tels que Roundup, pouvaient provoquer un lymphome non hodgkinien.


https://usrtk.org/monsanto-roundup-trial-tracker-index/

Aucun problème ... tout va très bien

Cas de cancer Roundup (glyphosate): documents et analyses clés

Plus de 18 400 personnes ont intenté une action en justice contre Monsanto , alléguant que l'exposition à l'herbicide Roundup les avait poussées, ainsi que leurs proches, à développer un lymphome non hodgkinien, et que Monsanto dissimulait les risques. Dans le cadre du processus des investigations, Monsanto a dû dévoiler des millions de pages de ses archives internes. Nous publions ces documents de Monsanto et d’autres archives judiciaires ici.

https://usrtk.org/monsanto-papers/

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut