Pour les anxiogènes patentés mais pas que.

Ouvert par trouspinette, 04 mai 2014

Mar 4 Sep 2018 19:24 #521
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
"10 conseils pour une meilleure communication sur la science des pesticides et les risques"
https://geneticliteracyproject.org/2018/08/31/10-tips-for-better-communication-about-pesticide-science-risks/

:pouce Tiens un lien sur un article intelligent :eusa_clap Une fois n’est coutume
>>>Merci beaucoup vous êtes mignon tout plein.
Aussi une fois n'est pas coutume de constater que concernant ces sujets vous avez sur celui-ci un exceptionnel/rare moments de lucidité et de rationalité.

Professeur, mais ça merite de le remarquer quand ce n’est pas la faute au grand méchant lobby Bio intégriste.
>>>Oui c'est de votre faute.Aussi, ils sont très, très méchants les gens du "bio" bêtement isdéologique.

Une communication honnête serait en effet moins destructrice pour les relations de la profession avec le public,
>>>Oui je suis d'accord avec vous et c'est bien de votre part de le reconnaitre.
Avec le dénialisme et l'ad hominem comme posture obligatoire vous caractérisant les mots "communication" et "honnête" font gag dans votre commentaire.

que les élucubrations de plus en plus délirantes que vous nous servez jusqu’à nausée.
>>>Pour l'instant par défaut les élucubration(sic) sont dans le contenu de vos commentaires uniquement à charge et toujours ad hominem.
Alors c'est très simple:
Afin que le contenu de vos écrits ne reste pas comme d'habitude/toujours uniquement des jappements ad hominem totalement gratuits et arbitraire et donc complétement farfelu.
Nouveau test:
Quels sont donc selon vous ces "élucubrations de plus en plus délirantes"(sic) qui je vous cite: "vous nous servez jusqu’à nausée."(sic) ?

Autrement:
Professeur(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par constant dépit et frustration comme un gamin aigri toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose; "Professeur"(sic).
Pathétique !
Jeu 6 Sep 2018 04:33 #523
Rapport monté de toutes pièces par CropLife pour étayer ses conclusions préliminaires. 100% pure propangande.
CROP-LIFE
THE VOICE AND LEADING ADVOCATES FOR THE PLANT SCIENCE INDUSTRY. (sic)
Jeu 6 Sep 2018 13:09 #524
Désolé mais la provenance n'a pas d'importance; Crop-Life, Tintin, le pape ou Miloux11n'est pas l'important.
Seul l'important est le contenu de ce rapport et sans surprise à part balancer une insinuation totalement gratuite et arbitraire "100% pure propangande"(sic) c'est comme d'habitude le grand vide un gros que dalle.
Remuez vous !
Lun 10 Sep 2018 12:39 #527
"L’égalité des genres ?"
https://jacqueshenry.wordpress.com/2018/09/09/legalite-des-genres/

..................................

"Sécurité des aliments et manque de moyens en France : la réponse est-elle dans une application mobile pilotée par la DGCCRF afin de mettre à contribution le consommateur ?"
http://seppi.over-blog.com/2018/09/securite-des-aliments-et-manque-de-moyens-en-france-la-reponse-est-elle-dans-une-application-mobile-pilotee-par-la-dgccrf-afin-de-me

.................................;

"Des cas de bilharziose en Corse"
https://jacqueshenry.wordpress.com/2018/08/31/des-cas-de-bilharziose-en-corse/
https://jacqueshenry.wordpress.com/2018/03/14/etude-en-direct-de-la-bilharziose/
Mar 18 Sep 2018 21:51 #530
trouspinette a écrit:


Extrait de cette littérature qui révèle bien la logique agro-chimique d'une industrie qui se dissimule derrière la notion bidon d'agriculture soit disant ''conventionnelle'' :
L'agriculture biologique ''serait-elle'' meilleure pour l'environnement ?
…. Sachleben dit… «En moyenne, la plupart des études montrent que l’agriculture biologique produit environ 80% de rendements en moins que l’agriculture conventionnelle pour des cultures similaires».
Lorsque le climat est favorable à une culture spécifique et que la récolte n’est pas aussi exigeante sur le sol, les rendements de l'agriculture biologiques peuvent être comparables à ceux des cultures conventionnelles. Cependant, lorsque l'environnement n'est pas idéal ou que le sol n'est pas adapté à cette culture spécifique, l'agriculture conventionnelle l'emporte sur l'agriculture biologique.


On pourrait en déduire que l'agro-industrie conventionnelle qui n'est pas plus productive que l'agriculture Bio dans les conditions ou l'on respecte un minimum de bon sens d'une d'adéquation rationnelle des cultures á un milieu et par corollaire de l'environnement á la culture , se donne pour mission et se targue de produire dans des milieux inadaptés des cultures qui n'ont rien á y faire.
Cherchez l'erreur et demandez-vous pourquoi on vat droit dans le mur ? :eusa_wall
Mer 19 Sep 2018 12:58 #531
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:


Extrait de cette littérature qui révèle bien la logique agro-chimique d'une industrie
>>>Pas du tout, il y a un fait évident constaté à chaque campagne.
Ce fait évident est que l'agriculture "bio" qui aussi utilise des produits chimiques de l'industrie n'a pas un potentiel équivalent a celui de l'agriculture Conv.


qui se dissimule derrière la notion bidon d'agriculture soit disant ''conventionnelle'' :
>>>Aucune dissimulation sur le fait concernant l'itinéraire se rapportant à la pratique de l'agriculture Conv vs la pratique de l'agriculture "bio".

L'agriculture biologique ''serait-elle'' meilleure pour l'environnement ?
…. Sachleben dit… «En moyenne, la plupart des études montrent que l’agriculture biologique produit environ 80% de rendements en moins que l’agriculture conventionnelle pour des cultures similaires».
>>>D'accord ce pourcentage (80%) se voulant être généraliste est peut-être exécif.
Par contre il y a un fait et celui-ci est toujours têtu.
En Grandes Cultures le différentiel de potentiel/rendement agriculture Conv Vs agriculture "bio" est une évidence constatée à chaque campagne.
Cette évidence constatée est que le potentiel/rendement de l'agriculture Conv est selon la campagne, 2 à 3 fois > à celui de l'agriculture "bio".
D'ailleurs dans ces liens vous avez un tableau confirmant cet évident constat.
https://www.academie-agriculture.fr/pub ... rance-1998
https://img.over-blog-kiwi.com/0/93/50/ ... 1_imc2.png


Lorsque le climat est favorable à une culture spécifique et que la récolte n’est pas aussi exigeante sur le sol, les rendements de l'agriculture biologiques peuvent être comparables à ceux des cultures conventionnelles.
>>>C'est fort possible mais personnellement je ne l'ai jamais constaté et personne ne m'a fourni ce constat en Grandes Cultures.Toujours constaté un différenciel plus ou moins important en faveur du mode agriculture Conv.

Cependant, lorsque l'environnement n'est pas idéal ou que le sol n'est pas adapté à cette culture spécifique, l'agriculture conventionnelle l'emporte sur l'agriculture biologique.

>>>Cela semble logique par les faits constatés en plaine à chaque campagne.

On pourrait en déduire que l'agro-industrie conventionnelle qui n'est pas plus productive que l'agriculture Bio dans les conditions ou l'on respecte un minimum de bon sens d'une d'adéquation rationnelle des cultures á un milieu et par corollaire de l'environnement á la culture ,
>>>Les faits constatés en plaine à chaque campagne sont la meilleure façon pour "on" (au fait qui est-ce "on" ?) de se rendre compte de la réalité concernant le potentiel/les rendements de l'agriculture Conv VS l'agriculture "bio".
D'ailleurs je suppose (je suis toujours optimiste) que votre métier viticulteur/vigneron "bio" fait que vous et "on" devez très facilement constater ce normal et fréquent différenciel de potentiel.N'est-ce pas Miloux11 "on" ?

se donne pour mission et se targue de produire dans des milieux inadaptés
>>>Ce n'est pas l'agro-industrie conventionnelle (sic) ou un autre bouc-émissaire décrété en mode rosado-verdâtre qui décide à la place des agriculteurs ce qu'ild doivent faire/cultiver chez eux/dans leur ferme/exploitation/champs.Bref, seul l'agriculteur décide librement chez lui ce qu'il doit fair/cultiver.

des cultures qui n'ont rien á y faire.
>>>En effet il y a des plantes cultiivées comme par exemple celles de Grandes Cultures ("bio" et Conv) dans des régions/milieux inadaptés.

Cherchez l'erreur et demandez-vous pourquoi on vat droit dans le mur ? :eusa_wall
>>>L'erreur(sic) est facilement trouvée:
"on" et les agriculteurs (Conv et "bio") sont tous responsables du fonctionnement/des emblavements de leur exploitation.
"on' et certains agriculteurs (Conv et "bio") ayant librement décidé de cultiver ces plantes/variétés x d'espèces y dans ces région/milieux inadaptés sont souvent dans l'erreur (sic).
Alors Miloux11 pourquoi "on" et certains agriculteurs (Conv et "bio") font qu'ils décident librement d'aller "droit dans le mur"(sic) ?

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut