Clôture pour blaireau

Ouvert par guillax, 28 octobre 2013

Jeu 31 Oct 2013 16:29 #21
Bonjour,



Coucou me revoila. Comme quelques autres, si j'en crois les copains, j'ai été privé de paroles; Je compte bien me tarpaper.



J'ai été amené par le passé à conduire des essais sur de la protection anti lapins sur des plantiers en zone de réserve de chasse.



Nous avons eu de trés bon résultats avec des filets de clôture pour mouton. (Vous trouverez tout ça en tapant filets moutons). C'est du filet plastique à maille de 50 mm sur cinq ou dix rangs selon hauteur et armé de fil conducteurs inox, un rang positif un rang masse. C'est costaud et quasiment infranchissable. Le problème c'est que c'est cher environ 100€ les 50 metres, et ça se vole, mais pour du blaireau je suis sur que c'est le top.





Compte tenu du coût nous avons aussi testé du simple fil de clôture genre fil clasique pour chevaux mais avec une disposition trés basse, à 5, 10 cm du sol.

C'est pas cher assez eficace mais sensible au court circuit du fait de la proximité du sol.



La meilleure disposition a été pour nous la suivante.



Préparation du sol:

On passe un coup de rotavator tout autour de la parcelle à l'endroit où l'on va établir la clôture pour avoir un sol propre et plat, ( évidamment si c'est possible, s'il n'y a pas trop de cailloux ou de broussailles, sinon rotofil).

Ensuite on désherbe cette zone d'installation de la clôture avec un désherbant de position (le mieux c'est l'ancienne simazine ou autres résiduaires peu sélectif). Ceci pour empecher les herbes de lever et garder l'endroit propre. 

Clôture:

On établi le réseau de fils conducteurs sur des piquets de vigne en bois plantés à distance suffisante. Le réseau se compose de trois fils.

Un fil à 5 voir dix cm du sol (en fait le plus prés du sol possible admissible par le relief). Ce fil est posé d'un coté du piquet et relié au positif du poste.

Cinq cm au dessus et de l'autre coté du piquet un deuxième fil rélié lui à la masse du poste (En aucun cas ne mettre la masse du poste à la terre il y a trop de perte en travaillant si prés de sol).

Et cinq cm encore au dessus, coté fil positif, un troisième fil relié lui aussi au positif, (en fait le premier qui revient).



Le poste d'électrification doit être costaud au moins 2 joules (pour le filet mouton idem). Le désherbant maintien la zone à peu prés propre, ce qui impose quand même de faire le tour de la clôture fréquemment pour enlever les branches ou les herbes qui s'y accrochent, (si on ne fait pas de bruit on repère vite l'endroit où il y a un passage de courant à la terre car on entend le claquement de l'arc si le post est puissant).



Ce système n'est pas aussi fiable que le filet car il demande plus de surveillance pour le nettoyage mais il revient a trois francs six sous pas cher.



Adésias



Jeu 31 Oct 2013 22:29 #22
Salut CA34, content de te revoir suite à l'avarie du forum.

J'ai une question, comment fait-on pour fabriquer soit même un électrificateur. (je sais pas si ça ce dit comme ça) enfin, tu m'as compris je pense.

J'avais entendu un bonhome un jour, il avait fabriqué lui même le boitier en branchant sur le secteur en 220V.

Il avait fait un montage inoffensif, mais éfficace. Un type vennait chez lui la nuit pour pisser sur ça porte d'entrée. Et il avait fait ce montage. S'avait été trés efficace d'aprés ses dires !
Jeu 31 Oct 2013 22:43 #23
[quote=viticool]Salut CA34, content de te revoir suite à l'avarie du forum.

J'ai une question, comment fait-on pour fabriquer soit même un électrificateur. (je sais pas si ça ce dit comme ça) enfin, tu m'as compris je pense.

J'avais entendu un bonhome un jour, il avait fabriqué lui même le boitier en branchant sur le secteur en 220V.

Il avait fait un montage inoffensif, mais éfficace. Un type vennait chez lui la nuit pour pisser sur ça porte d'entrée. Et il avait fait ce montage. S'avait été trés efficace d'aprés ses dires ! [/quote]

 un electrificateur delivre entre 5000 et 10 000 volts avec tres peu d'amperage , il faut donc un transformateur , j'ai entendu dire qu'on en trouvait un dans un four micro ondes (a ferifier ) , il faut egalement un rupteur pour ne delivrer le courrant que par petites impulsions .

personellement je ne me risquerais pas a ce genre de bricolage , un ancien electrificateur achete dans le commerce ( d'un vieux modele avec rupteur a mercure ) defaillant ma electrocuté trois vaches il y a 25 ans 

Complété le 31/10/2013 à 22:11 :

sinon il y a le condensateur , mais toujours  dangereux , il ne faut pas qu'il delivre trop de joules ,sous peine d'arret cardiaque 

 le mieux est de ne pas faire joujou avec ces trucs la 
Ven 1 Nov 2013 00:10 #24
sacré viticool , je vois où tu veux en venir
c'est vrai qu'avec cinq filles a la maison mieux vaut prévenir que guerir mais si elles chauffent toutes en meme temps il va te falloir brancher sur le 380 V ou sortir le groupe 6 cylindres
Ven 1 Nov 2013 07:42 #25
[quote=syrano] sacré viticool , je vois où tu veux en venir c'est vrai qu'avec cinq filles a la maison mieux vaut prévenir que guerir mais si elles chauffent toutes en meme temps il va te falloir brancher sur le 380 V ou sortir le groupe 6 cylindres [/quote]



Excellent
Ven 1 Nov 2013 08:22 #26
[quote=syrano] sacré viticool , je vois où tu veux en venir c'est vrai qu'avec cinq filles a la maison mieux vaut prévenir que guerir mais si elles chauffent toutes en meme temps il va te falloir brancher sur le 380 V ou sortir le groupe 6 cylindres [/quote]







Et vouai, ta tout compris ...

C'est pour ça que je ne concerve mon groupe 6 Cyl.

Quant j'aurai les 5 en chauffes, l'ambiance risque d'être électrique ... 
Ven 1 Nov 2013 13:12 #27
Bonjour Viticool,



Le principe est simple et tu le connais! C'est celui de la bobinne d'allumage des delcos des moteurs essence.

Un condensateur qui se charge, un rupteur et une bobinne à deux enroulements, primaire gros et court, secondaire fin et long. Aprés classique: ouverture du rupteur le condensateur se décharge dans l'enroulement primairequi crée un champs magnétique qui génère un courant haute tension basse intensité dans le secondaire. 



Le nombre d'enroulements module la tension et l'intensité. Tu peux si tu veux sur le principe construire un poste d'électrification mais je ne te le recommande pas, c'est trop précis en terme de calculs et de composants. Le système rupteur bobine ( dit système de Runkoff), produit de trés grands parasites qui se propagent trés loin, (c'est le principe de base de la radio morse, un contact long = un long, un contact court = un court), alors si tu ne veux pas de problèmes avec les voisins je te conseille d'envisager l'achat d'un poste d'électrification. Ils sont électroniques, fiables pas de problème.



Dans le cas d'achat d'un poste il est préférable de se tourner vers des modèles fonctionnant sur secteur plutôt que sur batteries. C'est toujours plus puissant, plus régulier et surtout sans entretien. Bien sur il faut avoir un branchement EDF à proximité.



Si tu opte pour un poste autonome, toujours préférer les postes à batteries plutôt qu'à piles. Ils sont plus cher, mais surtout plus puissants et plus rentable à l'usage,  les piles ne sont pas données et elles s'usent trés vite s'il y à des pertes par contacts entre conducteurs et le sol ce qui est fréquent en cas d'installations basses.



Le problème des postes autonomes c'est le vol. Nous avions trouvé une combine pas mauvaise parce que des petits malins nous fauchaient régulièrement les électrificateurs et leurs batteries. 

On creusait un trous et on enterrait l'électrificateur et sa batterie dans une caisse. On recouvrait en laissant resortir discrètement deux fils reliés aux bornes de la batterie par lesquels on pouvait la recharger avec un petit groupe électrogène. ni vu ni connu!

Quelque part sur le circuit de la clôture on plaçait une boite en fer de récup qui ressemblait vaguement à une boite electrique, un voyant, un compteur, et c'est elle que l'on nous volait. Le système a trés bien fonctionné c'est le voleur qui c'est dégoutté.



Dernier détail, choisir des batteries dites "caravanes" à décharges lentes, ( voir le post batterie d'il y à un an environ).



Adésias et bon courant. 



Ven 1 Nov 2013 13:30 #28
Merci pour les infos CA34.

Les batteries à déchargent lentes, ça doit être les mêmes que pour les barques électriques de pêche. Elle sont beaucoup plus lourdes qu'une batterie classique. Donc plus de plomb. Et forcément beaucoup plus chère.

Ce montage est valable si on a pas de réseau électrique. Ce qui est souvent le cas dans l'agriculture. Pour le vol, l'histoire du faut boitié est pas mal. Il faudrait y mettre une grenade, quant le mec l'ouvre, boum, un de moins ....  affaire classée, si ça gagne pas, ça débarrasse.
Ven 1 Nov 2013 13:51 #29
les clotures électriques que l'on vend chez point vert se branchent aussi sur une batterie de voiture grace a des fils spéciaux livrés avec s'adaptant aux cosses
pour le vol meme en la cachant dans un trou je suis passé a la toise , si le salopard est motivé il la trouve mais l'assurance ma remboursé ouf
Ven 1 Nov 2013 14:24 #30
[quote=syrano]les clotures électriques que l'on vend chez point vert se branchent aussi sur une batterie de voiture grace a des fils spéciaux livrés avec s'adaptant aux cosses pour le vol meme en la cachant dans un trou je suis passé a la toise , si le salopard est motivé il la trouve mais l'assurance ma remboursé ouf[/quote]

 c'est simple pour le voleur de trouver , il suffit de regarder ou ce trouve le fil qui alimente la clôture ,de le suivre pour trouver l'electrificateur 
Ven 1 Nov 2013 14:30 #31
le poste sur batterie ça marche très bien et ça crache autant qu'un sur secteur (testeur à fond) par contre la batterie tient en moyenne 15/20 jours avec la puissance à moitié.

j'en ai un qui reste tout le temps dans un bâtiment où il n'y a pas de courant comme ca on me le pique pas!



c'est un lacmé avec témoin de charge restante (on peu branché un panneau solaire) que j'ai depuis 4 ans avec 2 batteries lacmé.

le poste 250€ ht et 80€ ht / batterie



Sam 9 Nov 2013 17:53 #32
salut

je viens de tomber sur le sujet et  oh surprise  quelle fut ma deception de trouver des conseilles de bourrins pour tuer un seul blaireaux avec allusions fines sur les gay les etrangers ect

dommages je croyais etre sur un forum plutot cool
Sam 9 Nov 2013 19:20 #33
Alléluia Alléluai ... Merci à toi manes céleste, ça y est nous l'avons !!!



Maintenant ça y et nous l'avons notre grand moralisateur, celui qui va nous sauver de notre décadence viticole. Enfin quel avènement. C'est la plus belle chose qu'il nous soit arrivée depuis l'invention du sommier métallique! 



Maintenant nous ne seront plus de simples bourrins. Notre esprit va s'élever au dessus des bassèsses grivoises et graveleuses qui faisaient notre triste quotidien de cultivateur de l'ampélopsis.



 Maintenant te voila toi le salvateur du blaireau persécuté, nous allons religieusement écouter ta parole tel l'épitre du martyr!



Mais pour ça il faudra pondre un peu plus que six posts en quatre ans.



Adésias Zorro!
Sam 9 Nov 2013 19:37 #34
En forme CA34
Sam 9 Nov 2013 19:51 #35
sinon, s'il n'y a qu'une bestiole (je connais pas bien les blairaux, qu'ils soient des campagnes ou des villes), est ce que le garde chasse ne peut pas faire quelque chose?



autre chose, j'aimerais bien en savoir plus sur cette culture de fruit rouge, tu peu nous donner des détails?



merci
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Sam 9 Nov 2013 20:05 #36
non je suis pas moralisateur je exprime juste une opinion sans grandiloquance  et ironie

c est vrai je n  est  pas ecrit beaucoup de post  alors je n ai pas les memes droit de m exprimer



bon c est pas grave je vous laissent entre vous 
Sam 9 Nov 2013 20:18 #37
[quote=nunu17]salut

je viens de tomber sur le sujet et  oh surprise  quelle fut ma deception de trouver des conseilles de bourrins pour tuer un seul blaireaux avec allusions fines sur les gay les etrangers ect

dommages je croyais etre sur un forum plutot cool [/quote]



apparament tu es déçu des conseils prodiguer donc pour palier à cela il faut que tu donnes ton avis au lieu de ça tu critiques et tu ne supportes apparament pas la plaisanterie....dommage
Dim 10 Nov 2013 16:19 #38
Bonjour,



Personne, et moi le premier ne souhaite que tu quittes le forum. Tous les avis nous interressent et de plus, ils sont  tous permis, ou presque tous. Seule la biensaience doit, ou devrait guider le choix de l'écriture!

Le forum appartien  à tous et  à personne en particulier. Ne soit pas offusqué qu'une réponse qui se veut ironique mais non vexatoire soit venu compléter tes propos que certains pourraient trouver tendancieux.



Je trouve que ce forum a plutôt  bonne tennue comparé à certains autres où les rédacteurs n'ont de cesse de régler des comptes qui n'enrichissent pas le débats. Bien sûr tout ce qui est dit dans ces pages ne sont pas des messes, et certaines affirmations n'ont pas toujours le bon aloi d'un débat académique. Nous sommes entre proffessionnels. Nos propos ne sont peut être pas trés polissés, comme ceux des cercles litéraires, et quelques grivoiseries rustiques viennent parfois émailler notre prose. On peut s'en ofusquer, certes, mais il n'y à pas là de quoi fouetter un chat ni même un blaireau.



Si ma diatribe t'as vexé excuses m'en, là n'était pas ma quête, mais il serai domage que tu quitte la companie pour si peu.



Adésias.



Dim 10 Nov 2013 22:35 #39
Sur un forum, s'il y a pas de   " d é c o n n a d e " et plaisanterie, bé il est condamné a très court terme.

Comment peut on vivre sans rire et sans plaisanterie ? Chez moi c'est depuis la naissance, tout part en dérision et plaisanterie. Lorsqu' on ce retrouve entre forumeurs, derrière une assiette, bé c'est pas triste toutes les fois. On ne passe pas 10 minutes sans un chti moment de délire. Et ça, c'est de sacrés bon moment.



Lun 11 Nov 2013 18:58 #40
apparament le forum ne l'intéresse plus

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut