Triste alliance.

Ouvert par @lm, 09 août 2013

Ven 9 Aoû 2013 16:41 #2

que des petits agriculteurs débutants, ça c'est le renouvellement des générations

Mar 13 Aoû 2013 14:27 #3

Peut-être faut il s'en émouvoir... Mais je crois que l'on a les coops que l'on mérite. Si les adhérents avaient abondé massivement au capital social des coops, on en serait sans doute pas là. On investit massivement dans nos exploitations, mais on n'est pas fichus d'investir collectivement dans nos outils pour en avoir un retour mérité.

Mar 13 Aoû 2013 15:53 #4

[quote=crabot]


Peut-être faut il s'en émouvoir... Mais je crois que l'on a les coops que l'on mérite. Si les adhérents avaient abondé massivement au capital social des coops, on en serait sans doute pas là. On investit massivement dans nos exploitations, mais on n'est pas fichus d'investir collectivement dans nos outils pour en avoir un retour mérité.


[/quote]Ah bon ? On t'a déjà proposé de financer plus de capital social , à toi ?


A moi , JAMAIS !


Jamais reçu de courrier dans ce sens . Ni de coup de fil . Ni de SMS ou d'ARC qui viendrait te voir de temps en temps .


Ni de pigeon voyageur ou de chien errant avec message tatoué . Rien !


On a les coops que l'on mérite ????


C'est plutot les coops qui ont les coopérateurs qu'elles méritent , oui !


 


Perso çà fait 30 ans que je bosse qu'avec des coops , et il m'arrive de me dire que j'ai eu tort d'y croire .

Mar 13 Aoû 2013 17:02 #5

[quote=crabot]


Peut-être faut il s'en émouvoir... Mais je crois que l'on a les coops que l'on mérite. Si les adhérents avaient abondé massivement au capital social des coops, on en serait sans doute pas là. On investit massivement dans nos exploitations, mais on n'est pas fichus d'investir collectivement dans nos outils pour en avoir un retour mérité.


[/quote]chez certaines coops, les bénéfices sont mis massivement en réserve


Complété le 13/08/2013 à 17:03 :

si, on avait pas eu des prix massivement à la baisse, on aurait pu massivement abonder

Mar 13 Aoû 2013 17:09 #6

[quote=crabot]


Peut-être faut il s'en émouvoir... Mais je crois que l'on a les coops que l'on mérite. Si les adhérents avaient abondé massivement au capital social des coops, on en serait sans doute pas là. On investit massivement dans nos exploitations, mais on n'est pas fichus d'investir collectivement dans nos outils pour en avoir un retour mérité.


[/quote]


Et pour en faire quoi???


Si c'est pour boucher les trous ou payer les erreurs sur les investissements stratégiques que certaines coops ont fait.,c'est pas la peine.


 

Mer 14 Aoû 2013 10:39 #7

[quote=agrisouris]


Ah bon ? On t'a déjà proposé de financer plus de capital social , à toi ?


A moi , JAMAIS !


Jamais reçu de courrier dans ce sens . Ni de coup de fil . Ni de SMS ou d'ARC qui viendrait te voir de temps en temps .


[/quote]


Ben oui pas plus tard que cette année. Il était prévu de faire évoluer le réglement intérieur de la section laitière de Triskalia pour notamment augmenter la participation au capital social. Ce projet n'est pas passé au vote en AG par les adhérents!!!! Alors faut pas s'étonner que les coops aillent chercher des financements ailleurs et que le fossé se creuse davantage entre coops et adhérents...

Mer 14 Aoû 2013 12:10 #8

[quote=crabot]


 


Ben oui pas plus tard que cette année. Il était prévu de faire évoluer le réglement intérieur de la section laitière de Triskalia pour notamment augmenter la participation au capital social. Ce projet n'est pas passé au vote en AG par les adhérents!!!! Alors faut pas s'étonner que les coops aillent chercher des financements ailleurs et que le fossé se creuse davantage entre coops et adhérents...


[/quote]rebelote, l'ont qu'à payer le lait plus cher

Mer 14 Aoû 2013 12:50 #9

[quote=laitier35]


rebelote, l'ont qu'à payer le lait plus cher


[/quote]


+ 1


En fait ce sont les producteurs coopérateurs qui ont fait les banquiers avec la flexibilité et le prix plus bas que la moyenne française

Mer 14 Aoû 2013 13:57 #11

[quote=crabot]


 


Ben oui pas plus tard que cette année. Il était prévu de faire évoluer le réglement intérieur de la section laitière de Triskalia pour notamment augmenter la participation au capital social. Ce projet n'est pas passé au vote en AG par les adhérents!!!! Alors faut pas s'étonner que les coops aillent chercher des financements ailleurs et que le fossé se creuse davantage entre coops et adhérents...


[/quote]


 ah ,les fameuses coops , demander de l'argent ,toujours et encore , aux producteurs , c'est plus facile que les remunerer 


 ils nous presentent toujours ca comme un investissement sur le futur , mais ils ont tendance a oublier qu'un investissement  est fait pour en toucher un interet , or , depuis trente ans , mes interets sont systematiquement reinvestis d'office en parts sociales , et je n'en touche jamais de dividandes 


 pour avoir la volonté d'investir ,encore faudrait il en avoir les moyens , il faudrait peut etre qu'on paye des interets sur un pret tresorerie pour financer des parts sociales qui ne rapportent rien ?  drole de strategie economique 


 en ce momment ma coop me repreleve des parts sociales pour financer l'achat de senoble , mais les producteurs senoble ne payent rien 

Mer 14 Aoû 2013 23:44 #13

[quote=padel50]


 


ils ont tendance a oublier qu'un investissement  est fait pour en toucher un interet ,[/quote]


Tu peux me dire à quel taux tu rémunères tes propres investissements sur ton exploitation? Pour ma part, le revenu que je dégage me permet bon an mal an de rémunérer mon travail, mais je ne parviens pas à rémunérer mon capital.


J'ai quelques milliers d'euros de capital social dans ma coop qui me rapportent eux un peu d'intérêts qui me sont versés...


Les éleveurs sont aujourd'hui prêts à investir massivement pour développer leurs outils sans se soucier de la valorisation de leur lait. Il faut considérer que la coop est le prolongement de nos exploitations et qu'investir dedans est sans doute aussi, voire plus important, que d'investir dans nos exploitations. L'engagement des adhérents dans les coops est très faible. Pour info, les éleveurs Néo Zélandais ont l'équivalent d'un an de CA en capital social dans leur coop Fonterra... On en est loin. La direction avait voulu lancer une introduction en bourse que les adhérents ont refusée. Il a fallu en contrepartie apporter du capital. La compétition est rude, nos coops ont forcément besoin d'investir pour rester dans la course. Si l'on reste en dehors de ces investissements, je crois que le seul moyen de nous faire entendre sera la manif avec les tracteurs ou la grève du lait.... Je pense qu'on peut faire mieux.


 [quote=padel50]en ce momment ma coop me repreleve des parts sociales pour financer l'achat de senoble , mais les producteurs senoble ne payent rien [/quote]


La dessus je te rejoins, ce n'est pas normal.


 

Sam 1 Aoû 2015 20:49 #14
On susurre, menterie assurément, que Agrial procéderait a une fusion absorption des "3 petits fainéants".
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Image
Dim 2 Aoû 2015 12:39 #15
Je suis pour une ouverture du capital aux adhérents avec la liberté d'apporter ou non.
Chez Sodiaal on rémunère 1.89 % aux adhérents producteurs de lait et 2,89 aux adhérents non producteurs. C'est pour moi du grand n'importe quoi cette différence.
Dim 2 Aoû 2015 13:37 #16
claudetexier a écrit:
Je suis pour une ouverture du capital aux adhérents avec la liberté d'apporter ou non.
Chez Sodiaal on rémunère 1.89 % aux adhérents producteurs de lait et 2,89 aux adhérents non producteurs. C'est pour moi du grand n'importe quoi cette différence.


Prime de crédulité .....................................
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Image
Dim 2 Aoû 2015 13:59 #17
@lm a écrit:
claudetexier a écrit:
Je suis pour une ouverture du capital aux adhérents avec la liberté d'apporter ou non.
Chez Sodiaal on rémunère 1.89 % aux adhérents producteurs de lait et 2,89 aux adhérents non producteurs. C'est pour moi du grand n'importe quoi cette différence.


Prime de crédulité .....................................



mais non, mais non, la différence t'est versée dans le prix ! :roll:
:oops:
ok , je sors
Dim 2 Aoû 2015 13:59 #18
@lm a écrit:
claudetexier a écrit:
Je suis pour une ouverture du capital aux adhérents avec la liberté d'apporter ou non.
Chez Sodiaal on rémunère 1.89 % aux adhérents producteurs de lait et 2,89 aux adhérents non producteurs. C'est pour moi du grand n'importe quoi cette différence.


Prime de crédulité .....................................



mais non, mais non, la différence t'est versée dans le prix ! :roll:
:oops:
ok , je sors

oui, Céres, ça se confirme...ça doit être ça....déjà !
Dim 2 Aoû 2015 14:41 #19
claudetexier a écrit:
Je suis pour une ouverture du capital aux adhérents avec la liberté d'apporter ou non.
Chez Sodiaal on rémunère 1.89 % aux adhérents producteurs de lait et 2,89 aux adhérents non producteurs. C'est pour moi du grand n'importe quoi cette différence.

rien ne t’empêche de souscrire a des parts sociales rémunérées a 2.89 , a partir du moment ou tu détiens le nombre de parts minimum :contentg
ces parts sociales , dites "a avantages particuliers " ( psap ) dont la plupart viennent adhérents en retraite ayant omis de les récupérer :gene sont plus importantes que l'on ne pense pour les coops , elles servent de garanties pour les emprunts
Dim 2 Aoû 2015 14:54 #20
padel50 a écrit:
claudetexier a écrit:
Je suis pour une ouverture du capital aux adhérents avec la liberté d'apporter ou non.
Chez Sodiaal on rémunère 1.89 % aux adhérents producteurs de lait et 2,89 aux adhérents non producteurs. C'est pour moi du grand n'importe quoi cette différence.

rien ne t’empêche de souscrire a des parts sociales rémunérées a 2.89 , a partir du moment ou tu détiens le nombre de parts minimum :contentg
ces parts sociales , dites "a avantages particuliers " ( psap ) dont la plupart viennent adhérents en retraite ayant omis de les récupérer :gene sont plus importantes que l'on ne pense pour les coops , elles servent de garanties pour les emprunts

:pouce C'est une idée, si l'envie d'Espagne me prend en dénonçant à échéance mon contrat d'adhérant apporteur...

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut