FaireFrance: Le lait équitable c'est partie !

Ouvert par ZABAR, 29 mai 2013

Mer 29 Mai 2013 22:36 #1

 


Le Lait équitable et la marque Faire France est lancée , une laiterie : LSDH de Varennes sur Fouzonet une GMS : INTERMARCHE se lance dans l 'aventure .


 


Petit rappel , FaireFrance est une marque de FAIRCOOP SAS , ce n 'est en rien une coop de collecte ni même de transformation . Cette coop achète du lait selon un cahier des charges strictes et la valeur ajoutée est le "made in France" et la garantie d'un lait équitable en reprenant le concept qui a fait le succès des MAXHAVELAAR mais qui ne concernait jusque là que les produits de l hémisphère sud .


En contre partie FaireFrance versera 10 cts € litreaux producteurs adhérents ...


 


Seul le consommateur sera juge , et il faut reconnaitre que ce n 'est pas le meilleur moment pour solliciter le pouvoir d'achat


 


http://www.youtube.com/watch?v=3Dze98Dkhgs


 


Bon courage à ces producteurs de lait ...

Jeu 30 Mai 2013 07:34 #2

Quand tu parles de producteurs adhérents tu parles des eleveurs qui ont produit le lait en question ou des gars qui ont mis des billes dans l'affaire???

Jeu 30 Mai 2013 09:13 #3

au contraire un produit comme celui ci est une bonne chose et apporte un mini de garantie sur sa provenance et sur sa tracabilite .


FRANCK que penses tu de la façon dont nous sommes payes ? ne crois tu pas sans le vouloir participer a l investissement de ta laitirie dans leur cas au moin la transparence existe et ils savent justement ou va passer le fric .


car desole nos coop nos prive nous solicitent a chaque jour qui passe soit pour se restructurer ou tout simplement pour engranger du fric !


bien du courage a eux au moin ils ont l audace de sortir du rang et de prendre leur destin en main !

Jeu 30 Mai 2013 09:42 #4

[quote=franck 59]


Quand tu parles de producteurs adhérents tu parles des eleveurs qui ont produit le lait en question ou des gars qui ont mis des billes dans l'affaire???


[/quote]


Avec des adhérents dans toute la france c'est evident que ça ne soit pas du lait des eleveurs.


C'est une coopérative de commercialisation .


A noter que dans ce lait il n'y a pas d'huile de palme et d'aditifs

Jeu 30 Mai 2013 10:00 #5

  acheter du lait produit par on ne sait qui , le faire sous traiter par une laiterie ,puis le vendre aux GMS ,ca ressemble tout de meme a un interlediaire de plus dans la filiere 


 en fait de defence du prix du lait ,ce ne sont que des investisseurs, meme si ceux ci sont des producteurs ,qui prennent 10 cts par litre de dividendes par litre de lait vendu  , pas sur que le consomateur adhere 

Jeu 30 Mai 2013 10:13 #6

[quote=padel50]


  acheter du lait produit par on ne sait qui , le faire sous traiter par une laiterie ,puis le vendre aux GMS ,ca ressemble tout de meme a un interlediaire de plus dans la filiere 


 en fait de defence du prix du lait ,ce ne sont que des investisseurs, meme si ceux ci sont des producteurs ,qui prennent 10 cts par litre de dividendes par litre de lait vendu  , pas sur que le consomateur adhere 


[/quote]


Peut etre,en belgique ça marche..


C'est une démarche nouvelle,peu sont habitués,on a tellemnt l'habitude de livrer et c'est l'indus qui se charge de la vente et qui donne le prix qu'il veut.


Les agriculteurs s'impliquent dans la promotion ,ça change un peu du sytème actuel.


 

Jeu 30 Mai 2013 10:16 #7

Cela s ' apparente à un habile coup marketing en exploitant à fond le mot "équitable" , tout cela au profit d ' une équipe de petits malins

Jeu 30 Mai 2013 10:23 #8

[quote=3FR]


Cela s ' apparente à un habile coup marketing en exploitant à fond le mot "équitable" , tout cela au profit d ' une équipe de petits malins


[/quote]


Tu crois pas qu'actuellement les industriels profitent de nous!


Le lait transformé en france ,une partie vient de pays qui n'ont pas la chartre des bonne pratiques,pas de traçabilité et du lait dont on ne connait pas la qualité sanitaires ( cellules....)

Jeu 30 Mai 2013 10:34 #9

[quote=steph 72]


 


Tu crois pas qu'actuellement les industriels profitent de nous!


Le lait transformé en france ,une partie vient de pays qui n'ont pas la chartre des bonne pratiques,pas de traçabilité et du lait dont on ne connait pas la qualité sanitaires ( cellules....)


[/quote]


 sauf que si il faut le vendre 30 cts de plus pour redonner 10 cts de plus au producteur , les indus se font une encore meilleure marge 


 quand a la tracabilité ,tu la vois ou ? c'est du lait acheté sur le marché 

Jeu 30 Mai 2013 10:39 #10

[quote=DEBUTANT]


au contraire un produit comme celui ci est une bonne chose et apporte un mini de garantie sur sa provenance et sur sa tracabilite .


FRANCK que penses tu de la façon dont nous sommes payes ? ne crois tu pas sans le vouloir participer a l investissement de ta laitirie dans leur cas au moin la transparence existe et ils savent justement ou va passer le fric .


car desole nos coop nos prive nous solicitent a chaque jour qui passe soit pour se restructurer ou tout simplement pour engranger du fric !


bien du courage a eux au moin ils ont l audace de sortir du rang et de prendre leur destin en main !


[/quote]oui,nous ommes mal payé,je suis bien d'accord,mais en aucun cas ce lait equitable n''ameliorera le prix du lait payé au producteur, et comme dit Padel ce n'est qu'un intermediaire de plus qui va se gaver sur le dos des producteurs et des consommateurs, en fait pour adherer a cette coop tu n'as meme pas besoin d'etre producteur de lait si on pousse le raisonnement plus loin!!!!

Jeu 30 Mai 2013 10:52 #11

 


Le consommateur tranchera, Inch Allah.


A moins que ce ne soit la "main invisible".

An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Jeu 30 Mai 2013 11:09 #12

[quote=steph 72]


 


Tu crois pas qu'actuellement les industriels profitent de nous!


Le lait transformé en france ,une partie vient de pays qui n'ont pas la chartre des bonne pratiques,pas de traçabilité et du lait dont on ne connait pas la qualité sanitaires ( cellules....)


[/quote]


IL y a quand même un blem dans tout ça c'est qu'intermarché possède déjà plusieurs laiteries qui produisent la gamme "paturage " donc concurence de ses propres produits ? Ses laiteries sont toutes gérées de façon indépendante , chacune doit se débrouiller à vendre sa production et en cas de besoin n'hésite pas à aller chercher du lait en allemagne . Donc sur le long terme soit la gamme paturage trinquera soit cette nouvelle gamme , le consommateur ne consommera pas plus .


 

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Jeu 30 Mai 2013 13:03 #13

[quote=padel50]


  acheter du lait produit par on ne sait qui , le faire sous traiter par une laiterie ,puis le vendre aux GMS ,ca ressemble tout de meme a un interlediaire de plus dans la filiere 


 en fait de defence du prix du lait ,ce ne sont que des investisseurs, meme si ceux ci sont des producteurs ,qui prennent 10 cts par litre de dividendes par litre de lait vendu  , pas sur que le consomateur adhere 


[/quote]


c 'est pas possible la France est vraiment un pays de grognon , tu ne cherches même pas à en connaitre plus pour tout de suite critiquer . 


De toute façon s'ils se plantent  , il y en aura tjrs pour se foutre de leur tronche et si ils réussissent  ce ne seront que des gros malins et c' est pas normal qu 'ils gagnent de l 'argent comme ça .


 


Tu ne peux imaginer une seconde que le projet est un peu plus sérieux , ils n 'achètent pas du lait sur  le marché SPOT mais avec un cahier des charges .


Et INTERMARCHE , ils font leurs boulot de distributeur , une GMS se doit de construire une gamme . Et c'est sûre ce lait là ne va concurrencer le 1er prix , mais les laits de marques , bon ben une marque qui appartient à des producteurs qui s'attaquent aux  grandes marques ce n 'est pas scandaleux .


 


Attendons de voir , et espérons que ça marche 

Jeu 30 Mai 2013 13:45 #14

vous critiquez tous un projet qui sort de l'ordinaire ,qui est marginal et qui est juste un marché qui représentera peu de volume.


Par contre le lait d'ici dont on nous a vanté qu'il venait soit disant de france ( à voir) ,une marque dont les sociétaires n'ont jamais eu de reconnaissance par une augmentation de prix,plus value ou quoi que se soit...

Jeu 30 Mai 2013 13:57 #15

[quote=mono44]


 


IL y a quand même un blem dans tout ça c'est qu'intermarché possède déjà plusieurs laiteries qui produisent la gamme "paturage " donc concurence de ses propres produits ? Ses laiteries sont toutes gérées de façon indépendante , chacune doit se débrouiller à vendre sa production et en cas de besoin n'hésite pas à aller chercher du lait en allemagne . Donc sur le long terme soit la gamme paturage trinquera soit cette nouvelle gamme , le consommateur ne consommera pas plus .


 


[/quote]


tu as a peu près rien compris , mais on a l ' habitude .....


Il faut vraiment chercher pour ne trouver à dire que les laiteries INTERMARCHE vont souffrir 


 


Mais en plus ton analyse est fausse , ma marque pâturagene  sera pas la plus impacté et si le directeur de la GMS trouve plus son compte à vendre du FaireFrance , il sera bien content et ce serait plus à lui de se préocuper des laiteries de son groupe ......... Et  c'est bien mal connaître ces professionnels pour imaginer cela !


Complété le 30/05/2013 à 13:58 :

la marque

Jeu 30 Mai 2013 14:09 #16

c'est au contraire exactement ce que j'ai dit .Les laiteries appartenant aux groupes intermarché ont leur gestion indépendante des magasins donc aucune obligation d'achat. Perso je m'en fouts , on ne produit plus de lait c'est plus simple en prise de tête mais perso je n'ai jamais vu de miracle !


 

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Jeu 30 Mai 2013 14:13 #17

[quote=ZABAR]


 


c 'est pas possible la France est vraiment un pays de grognon , tu ne cherches même pas à en connaitre plus pour tout de suite critiquer . 


De toute façon s'ils se plantent  , il y en aura tjrs pour se foutre de leur tronche et si ils réussissent  ce ne seront que des gros malins et c' est pas normal qu 'ils gagnent de l 'argent comme ça .


 


Tu ne peux imaginer une seconde que le projet est un peu plus sérieux , ils n 'achètent pas du lait sur  le marché SPOT mais avec un cahier des charges .


Et INTERMARCHE , ils font leurs boulot de distributeur , une GMS se doit de construire une gamme . Et c'est sûre ce lait là ne va concurrencer le 1er prix , mais les laits de marques , bon ben une marque qui appartient à des producteurs qui s'attaquent aux  grandes marques ce n 'est pas scandaleux .


 


Attendons de voir , et espérons que ça marche 


[/quote]


 un cahier des charges , laisse moi rire , tout producteur repond a un cahier des charges appelé" bonnes pratiques de l'elevage " , et ils le controlent comment ,leur cahier des charges ? 


pour ce qui est de connaitre , j'ai participe a une reunion d'info ,c'etait le flou absolu 


 pour moi ca n'est qu'une sorte de jeu en bourse ,seuls les investisseurs y gagneront peut etre quelque chose au bout de quelques années , mais je crais que ce ne soit comme les coops , les dividendes sont reinvestis d'office pour au final etre proprietaire des ruines 


 cela ne rapportera eventuellement qu'a ceux qui ont investit ,mais rien a la filiere laitiere , autant placer en bourse , si tu avais achete des action bel il y a quelques années tu aurais deja gagné beaucoup plus 


 

Jeu 30 Mai 2013 14:21 #20

[quote=padel50]


 


 un cahier des charges , laisse moi rire , tout producteur repond a un cahier des charges appelé" bonnes pratiques de l'elevage " , et ils le controlent comment ,leur cahier des charges ? 


pour ce qui est de connaitre , j'ai participe a une reunion d'info ,c'etait le flou absolu 


 pour moi ca n'est qu'une sorte de jeu en bourse ,seuls les investisseurs y gagneront peut etre quelque chose au bout de quelques années , mais je crais que ce ne soit comme les coops , les dividendes sont reinvestis d'office pour au final etre proprietaire des ruines 


 cela ne rapportera eventuellement qu'a ceux qui ont investit ,mais rien a la filiere laitiere , autant placer en bourse , si tu avais achete des action bel il y a quelques années tu aurais deja gagné beaucoup plus 


 


[/quote]


en tant que producteur bel,connait aucun producteur qui a acheté des actions,pas à meme et certainement pas accessible aux producteurs...


Le cahier des charger c'est pour l'industriel,pas d'huile de palme,pas d'aditifs dans le lait..

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut