Accueil   Elevage   Le forum de l'élevage  

LES CAVALIERS DE L'APOCALYPSE DE L'ELEVAGE

Ouvert par sylvain 57 , 26 avril 2013

Lun 19 Déc 2016 14:19
steph 72 a écrit:
rebelle a écrit:
c est vrai que ce n est pas politiquement correct de dire que les exploitations françaises sont trop petites
mais à moins d être fort naïf ,l avenir passera par des exploitations de plus en plus grandes
en déplaise aux bisnounours de tn :lol: :lol:
à part quelques niches (vente direct , double actif) depuis trente ans ça dégage à tour de bras dans l exploitation: papa manman la bonne et moi :dingue
il y a vingt ans avec 350000 litres on avait de l avenir maintenant (selon un responsable de laiterie ) une exploitation de 1 million de litres ne représente rien
en plus les grosses structures vont permettent aux capitaux extérieurs d investir dans l agriculture plus aisément

Bon paul02 à part dire n'importe quoi! :eusa_wall
Et dire qu'il y a encore des agris qui gobent ces conneries.
Rien à foutre de ces journaleux qui affirment des choses sans connaître le sujet.
Rn Allemagne de grosses explotations avec methaniseurs ont arrété le lait :dingue
La competivité n'est pas lié à la taille des exploitations :eusa_wall


ben, c'est normal qu'elles arrêtent le lait, la métha ça paie plus
2 millions d'ha vont ainsi
cependant, les nouveaux projets agri ne peuvent plus utilisér cette voie
autrement dit, pour certains, c'est uniquement culture végétale pour d'autres qui veulent faire plus de lait ou autre production animale......pour ensuite récupérer la merde......pour faire plus de métha

rien à voir avec ton axe compétitivité à la taille
Lun 19 Déc 2016 16:54
steph 72 a écrit:
rebelle a écrit:
c est vrai que ce n est pas politiquement correct de dire que les exploitations françaises sont trop petites
mais à moins d être fort naïf ,l avenir passera par des exploitations de plus en plus grandes
en déplaise aux bisnounours de tn :lol: :lol:
à part quelques niches (vente direct , double actif) depuis trente ans ça dégage à tour de bras dans l exploitation: papa manman la bonne et moi :dingue
il y a vingt ans avec 350000 litres on avait de l avenir maintenant (selon un responsable de laiterie ) une exploitation de 1 million de litres ne représente rien
en plus les grosses structures vont permettent aux capitaux extérieurs d investir dans l agriculture plus aisément

Bon paul02 à part dire n'importe quoi! :eusa_wall
Et dire qu'il y a encore des agris qui gobent ces conneries.
Rien à foutre de ces journaleux qui affirment des choses sans connaître le sujet.
Rn Allemagne de grosses explotations avec methaniseurs ont arrété le lait :dingue
La competivité n'est pas lié à la taille des exploitations :eusa_wall
tu dois avoir le statut de pépére tranquille avec un bon volume de lait à produire depuis des années
la plupart des petites exploitations moins de 200000 disparaissent à la vitesse grand V depuis dix ans le top départ ayant été le pmpoa
il doit bien avoir une raison ?
Lun 19 Déc 2016 18:26
Tout faux
Pas plus de volume que toi et je cherche pas à en faire plus.
Il ya des elevages avec robot ( 80 VL) qui ont arreté ,comme quoi le volume ne fait pas tout;
Mar 20 Déc 2016 00:53
steph 72 a écrit:
Tout faux
Pas plus de volume que toi et je cherche pas à en faire plus.
Il ya des elevages avec robot ( 80 VL) qui ont arreté ,comme quoi le volume ne fait pas tout;


c'est exact
Jeu 29 Déc 2016 10:11
Notre agriculture est en danger: Ce qu'il faut faire
de Xavier BEULIN (Auteur), Yannick LE BOURDONNEC (Auteur)

Image

L’agriculture française traverse une crise majeure et de nombreux experts la jugent à bout de souffle : des revenus mensuels qui parfois ne dépassent pas 500 euros, des exploitants qui se suicident, des cours qui ne se relèvent pas, des intempéries qui ravagent les cultures… Sans vision, programme ou projection dans le futur, le monde agricole est aujourd’hui à l’heure des choix.
Grand pays agricole par tradition, la France doit s’inscrire dans un projet global qui intègre les nouveaux défis planétaires : prévenir le changement climatique, assurer l’alimentation d’une population mondiale qui continue à croître, s’adapter aux nouvelles énergies et répondre aux attentes d’une société de plus en plus urbaine. Aussi est-il urgent d’inventer un nouveau modèle dans lequel les agriculteurs continueront à produire mais autrement, maintiendront leur compétitivité et s’adapteront aux apports de la révolution numérique.
Face à la gravité de la situation, Xavier Beulin, agriculteur du Loiret âgé de 58 ans, prend la parole pour présenter sa vision de l’agriculture française et redonner espoir au monde des campagnes.


Xavier Beulin: « La troisième voie pour sauver l'agriculture française »

INTERVIEW - Le président de la FNSEA, également agriculteur dans le Loiret, publie son premier livre pour expliquer qu'il faut revenir à l'agronomie et à des pratiques raisonnées.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/12/28/20002-20161228ARTFIG00212-xavier-beulin-la-troisieme-voie-pour-sauver-l-agriculture-francaise.php
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Jeu 29 Déc 2016 14:48
L'enfoiré , v'là-ti pas que le mec va se faire du pognon avec un livre sur les cendres de ce qu'il a lui même cramé :itsnot
Jeu 29 Déc 2016 14:53
IL ne gagne pas assez d'argent :dingue
Jeu 29 Déc 2016 15:22
Ben oui, dans certains milieu autorisés le cynisme n'a plus de limite, je pari même que dans son pavet il donne quelques solutions qu'il a lui même combattus ou du moins ostracisser.
Mais le plus triste c'est bien qu'un paquet de victimes vont se précipiter pour acheter son bouquin.
Un grand classique en somme.
  • J'aime
  • 2
Jeu 29 Déc 2016 15:27
titian a écrit:
Ben ouï dans certains milieu autorisés le cynisme n'a plus de limite, je pari même que dans son pavet il donne quelques solutions qu'il a lui même combattus ou du moins ostracisser.
Mais le plus triste c'est bien qu'un paquet de victimes vont se précipiter pour acheter son bouquin.
Un grand classique en somme.

+1
le monde sera divisé entre deux catégories , ceux qui courent acheter le bouquin de beulin , et ceux qui achètent une corde :freeze
la vidéo des JA ne semble même pas l'affecter :itsnot
Jeu 29 Déc 2016 16:25
le president de terrena ,hubert garaud , vient également de sortir le sien ,doivent avoir le meme editeur
Jeu 29 Déc 2016 21:55
ou terrena passe l agriculteur trépasse,
Mar 10 Jan 2017 10:56
Image
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Ven 17 Fév 2017 14:41
sénateur 1 octobre 1995 au 30 septembre 2014
Ven 10 Mar 2017 21:27
Une halle pour 700 taureaux en construction au Val-de-Ruz
Le gros projet de halle d'engraissement de taureaux au Val-de-Ruz (NE) va de l'avant, en dépit de quelques soubresauts de contestation. L'entrée en service est prévue au printemps 2018.

Les travaux ont commencé lundi passé, a dit lundi à l'ats l'éleveur local qui réalise cette halle pour accroître sa production. Il a reçu le feu vert en janvier. Les 17 derniers recours ont été rejetés et la procédure n'a pas été portée au-delà du canton.

Quelques opposants ont encore écrit en décembre au Département fédéral de l'environnement, demandant une prise de position sur le fait que la halle touchera la surface d'une ancienne décharge. L'Office fédéral de l'environnement (OFEV) a répondu que le projet ne pose pas de problème de conformité avec la loi à cet égard.

L'OFEV a confirmé lundi à l'ats cette information révélée vendredi par des médias régionaux. Il s'agissait d'un avis et non d'une décision formelle, qui n'était pas requise puisque la procédure était déjà achevée.

Plus de 700 bêtes
Cette halle, d'une envergure inédite en Suisse, sera située entre les villages de Coffrane et de Montmollin. Elle accueillera quelque 720 bêtes. Des taurillons de 70 kilos y seront engraissés jusqu'à atteindre environ 600 kilos.

Le projet avait suscité un tollé à partir de l'automne 2014. Les opposants s'inquiétaient de la pollution, des nuisances au niveau du trafic routier, des odeurs, ou encore de la protection des animaux.

Les maisons les plus proches se trouveront à quelques centaines de mètres. L'agriculteur, qui élève déjà quelque 300 taureaux, souligne avoir invité toutes les personnes intéressées ou inquiètes à venir visiter son exploitation et poser des questions. Personne n'est venu.
ATS, 6 mars 2017


Retour
Sam 11 Mar 2017 16:10
bravo
bravo pour le projet, il en faut et nous en manquerons
la taille n'a rien d'exeptionel et il faut le dire
que les opposant arrêtent de s'offusquer quand on parle de 800 truies, 200 vaches ou 700 taurillons du moment que c'est fait dans les normes environnementales et que les hommes, les animaux et la nature n'en soit pas affectés
on fait bien des centre commerciaux de plus en plus grand voire geants et personne ne s'en offusque et pourtant cela fait beaucoup de mal à l'environnement de bitummer et betonner 15 ha et je ne parle pas du bien etre des hommes et femme qui y travaillent
enfin bravo pour avoir donné l'occasion aux voisin de venir vister echanger et poser des questions
Dim 12 Mar 2017 08:54
le regroupement c'est aussi moins de dépense pour la collectivité.... moins de route utilisé donc moins de linaire a refaire et moins de carburant moins de km
Dim 12 Mar 2017 11:01
Moins de carburant ?
Quid de la logistique miam pipi caca ?
Partager cette discussion
Accueil   Elevage   Le forum de l'élevage  
Revenir en haut