Crise du lait

Ouvert par claudetexier, 24 février 2013

Sam 20 Mai 2017 21:20 #6141
mimi49 a écrit:
Il n'empeche on vie plus vieux que la moyenne....
malgré les phyto et les pattes de vaches.....

Pour la leche, c'est pas le genre de la maison.....
ouais mais usés jusqu à la moelle pour la plupart
Sam 20 Mai 2017 21:22 #6142
Finalement c'est cricri qui a raison en bouffant mais voisin et en devenant cadre je gagnerais trois ans d'esperance de vie :gnight
Dim 21 Mai 2017 12:18 #6144
marisa29 a écrit:
http://www.ouest-france.fr/bourgogne/saone-et-loire/saone-et-loire-un-agriculteur-en-fuite-abattu-par-des-gendarmes-5007685


Toujours recherché par les gendarmes, Jérôme Laronze a contacté le Journal de Saône-et-Loire ce jeudi matin. Il s'est exprimé sur ce qu'il reproche aux administrations, au syndicalisme agricole, dénonce "la solitude de l'agriculteur face aux contrôleurs". Cet homme de 37 ans estime s'être toujours bien comporté avec les fonctionnaires venus vérifier son exploitation, même s'il reconnaît que "la colère du juste" l'a saisi lors du dernier contrôle.

"Je n'ai absolument pas l'intention de me suicider" a-t-il conclu.
Dim 21 Mai 2017 12:28 #6145
Et ta conclusion ?

pour ma part, triste histoire d'un homme a la derive, ou chacun peut se demander se qu'il a loupé pour en arriver là......

on peut toujours trouver un coupable, mais c'est d'abord nous meme que sa doit interpeler....
Dim 21 Mai 2017 13:19 #6146
mimi49 a écrit:
Et ta conclusion ?

pour ma part, triste histoire d'un homme a la derive, ou chacun peut se demander se qu'il a loupé pour en arriver là......

on peut toujours trouver un coupable, mais c'est d'abord nous meme que sa doit interpeler....



Qu'a un moment , la pression est trop forte , quand tous se liguent contre toi ( au lieu d'essayer de comprendre ) , tu craques , tu n'en as plus rien à foutre .
Dim 21 Mai 2017 16:35 #6147
Et c'est peut etre cela a bien apprehender. .... penser quand tout va bien que les emerdes peuvent vite arriver et que quand elles arrivent, generalemment elle se suivent.....
etre en mesure de se moderer quand tout va bien pour ne trop s'exposer quand l'orage gronde....
arriver a prendre du recul par rapport a sa propre situation, et prendre sont courage a deux mainset en discuter avec des personnes de confiance......
'
Dim 21 Mai 2017 18:33 #6148
mimi49 a écrit:
Et c'est peut etre cela a bien apprehender. .... penser quand tout va bien que les emerdes peuvent vite arriver et que quand elles arrivent, generalemment elle se suivent.....
etre en mesure de se moderer quand tout va bien pour ne trop s'exposer quand l'orage gronde....
arriver a prendre du recul par rapport a sa propre situation, et prendre sont courage a deux mainset en discuter avec des personnes de confiance......
'

+1
a condition que notre modération ne devienne pas un prétexte pour baisser encore plus nos prix de vente :itsnot , que les résultats des exploitations , le bonnes années , ne soient pas confisqués , l'année suivante , pour rémunérer les actionnaires :itsnot , que les (pseudo ) crises soient partagées ( voir résultats des IAA 2016 ) .
Passer un coup dur , climatique , sanitaire , etc , quand on a une quasi certitude de pouvoir , en faisant quelques efforts , retomber sur ses pattes , ce n'est que peu de choses , mais on en est loin :eusa_think ,il y a quelques années ,tu avais un gros problème sur ton troupeau ( du genre vaches qui ont cassé un fil et se sont empiffrées de blé aplatit ,ou paratub pour citer 2 exemples que je connais malheureusement bien ) tu allais voir ton banquier , 1/2 h apres tu avais un prêt pour reconstituer le troupeau , l'achat d'une vache était presque aussi bien vu que l'achat de terres , c’était considéré comme un outil de travail rentable :dubitatif , ça a bien changé :dubitatif
Dim 21 Mai 2017 19:40 #6149
On se rapproche des anglo-saxon avec un raisonnement sur la cariere...
Avec tout ce que ça implique en terme de valeur du capital..... Et d'exposition aux aléas...
Dim 21 Mai 2017 19:42 #6150
mimi49 a écrit:
Et c'est peut etre cela a bien apprehender. .... penser quand tout va bien que les emerdes peuvent vite arriver et que quand elles arrivent, generalemment elle se suivent.....
etre en mesure de se moderer quand tout va bien pour ne trop s'exposer quand l'orage gronde....
arriver a prendre du recul par rapport a sa propre situation, et prendre sont courage a deux mainset en discuter avec des personnes de confiance......
'
ah la loi des séries .....
j ai un copain qui m avait dit qu avec les femmes il n avait jamais eu de chance ......
la première elle était partie
et la seconde elle était restée
:exit
Dim 21 Mai 2017 20:30 #6151
mimi49 a écrit:
On se rapproche des anglo-saxon avec un raisonnement sur la cariere...
Avec tout ce que ça implique en terme de valeur du capital..... Et d'exposition aux aléas...


25 ans après , pour le même bordel .........
Dim 21 Mai 2017 20:55 #6152
:flower
mimi49 a écrit:
On se rapproche des anglo-saxon avec un raisonnement sur la cariere...
Avec tout ce que ça implique en terme de valeur du capital..... Et d'exposition aux aléas...

IL y a de plus en plus de producteurs qui ne font pas une carrière complete ,surtout les jeunes producteurs.

Comme soulignait 2ddg,maintenant le producteur n'a plus le droit un pépin sur le troupeau,une aléa climatique ,on est la ,nos industriels nous suppriment toute marge de manœuvre,le prix etant trop juste.
Comment mettre de coté les bonnes années quand il n'y en plus?
Lun 22 Mai 2017 03:08 #6153
C ' est à mon sens cela qui fait que le rapport au métier change.....
Tout est millimétré , et lorsque sa ne suit pas, tu se pose les armes et tu va ailleurs.....

Ça devrait poser beaucoup de question à nos politiques, Comme à l' ensemble des acteurs économiques.. ..
L'agri que l'on pouvait chargé comme une Mule, le besogneux, Qui accepte et ne dit rien...... :byec
Le monde change...... et les agriculteurs aussi....
Lun 22 Mai 2017 11:59 #6154
c'est clair le monde change .... quand un secteur va mal , on peut pas l'aider faute de concurrence déloyale envers les autres pays de l'UE ..... vive l'UE :dingue
mais c'est pas grave , on est capable d'intégrer q'une vie , n'est pas qu'un seul métier ... et tampis pour la transmission d'un savoir faire . C'est une perte directe , pour le pays , et çà lui coutera cher , trés cher !
on implantera des centrales à lait , comme on a implanter des centrales électriques . Et le paysage en sera profondément modifié !
alors qu'un petit 10 centimes , ferai plus que permettre aux éleveurs de reconstruire une trésorerie , ils se déchargeront d'une part du travail , par des embauches et des investissements , qui relanceront le marché de l'outillage agricole , avec aussi de nombreux emplois dérriére !
Lun 22 Mai 2017 13:09 #6155
On fabrique de chomeurs,et ceux ci consomment moins,c'est pas bon pour l'industrie laitière. Ce qu'ils vont gagner dans l'immédia ,ils le perdront dans un avenir proche.
Et notre pays qui est touristique,c'est en partie grace à l'agriculture et en particulier l'elevage.
Lun 22 Mai 2017 16:02 #6156
Faut vous rendre à l'évidence, la sidérurgie est elle indispensable à la France ???
Le choix est fait, reste maintenant à assumer.

Pour nous il y a ceux qui vont se laisser doucement glisser vers la sortie, et ceux qui vont batailler jusqu'à y laisser leurs slips. Entre les deux il y aura bien évidemment quelques malins, mais une poignée.
Une vitrine, quelques niches mais plus de quoi à fouetter un chat.
Lun 22 Mai 2017 16:39 #6157
Titian
Je ne comparerait pas la sidérurgie avec l'agriculture qui est indispensable à l'entretien du territoire pour le tourisme.
Si la France peut se passer de ces devises ( agriculture et tourisme) elle est vouée à sa perte
Les grands pays Allemagne,US ont bien compris l'importance de l'agriculture comme arme alimentaire.
Lun 22 Mai 2017 17:46 #6158
De notre niveau c'est clair que l'on a du mal à comprendre, mais de la stratosphère avec des décideurs hors sol et désincarné, je t'assure que les considérations hors discours de façades sont bien plus générales et manques cruellement de vision à long terme.
Lun 22 Mai 2017 20:10 #6159
Oui le monde change, c'est le propre du vivant d'evoluer....
pour ce qui est des conciderations des politiques , pour ma part je n'en attend pas plus que cela..... ca m'evite les déceptions....
Ca n'empeche pas de marteler les contributions diverses et fondamentale que nos metiers apportent a la société. ... en plus du role de producteur.... et pour en temoigner la place du tourisme et notamment rurale...
Lun 22 Mai 2017 21:01 #6160
Image
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut