Bilan des 20 ans de robot de traite: Un échec ?

Ouvert par ZABAR, 12 octobre 2012

Ven 12 Oct 2012 14:02 #1

 


Cela fait 20 ans que le robot de traite est commercialisé .


Combien sont installé en France 3 ou 4000 sur 70 ou 80 000 producteurs de lait ?


Donc  cette technologie n ' a pas vraiment pris . Et vu la concentration des élevages , le robot n 'est pas le mieux adapter pour l ' avenir  ...


Mais les vendeurs de robots ont ils  vraiment  souhaité "démocratiser " cet équipement ?


Je ne sais pas pourquoi un robot est aussi chère , pour moi dans un tracteur il y a beaucoup plus de technologie et de cout de construction que pour un robot . Quelques vérins des petits moteurs électrique de l électronique . bref finalement assez peu de composant complexe , au regard d 'un moteur à explosion , d'un circuit hydraulique ou d'une boite de vitesse .


 


Peut être qu ' un robot de traite ne trait pas que les vaches 


 

Ven 12 Oct 2012 14:25 #2

[quote=ZABAR]


 


Cela fait 20 ans que le robot de traite est commercialisé .


Combien sont installé en France 3 ou 4000 sur 70 ou 80 000 producteurs de lait ?


Donc  cette technologie n ' a pas vraiment pris . Et vu la concentration des élevages , le robot n 'est pas le mieux adapter pour l ' avenir  ...


Mais les vendeurs de robots ont ils  vraiment  souhaité "démocratiser " cet équipement ?


Je ne sais pas pourquoi un robot est aussi chère , pour moi dans un tracteur il y a beaucoup plus de technologie et de cout de construction que pour un robot . Quelques vérins des petits moteurs électrique de l électronique . bref finalement assez peu de composant complexe , au regard d 'un moteur à explosion , d'un circuit hydraulique ou d'une boite de vitesse .


 


Peut être qu ' un robot de traite ne trait pas que les vaches 


 


[/quote]


t'as pas de robot toi ???? 

Ven 12 Oct 2012 14:26 #3

[quote=ZABAR]


 


Cela fait 20 ans que le robot de traite est commercialisé .


Combien sont installé en France 3 ou 4000 sur 70 ou 80 000 producteurs de lait ?


Donc  cette technologie n ' a pas vraiment pris . Et vu la concentration des élevages , le robot n 'est pas le mieux adapter pour l ' avenir  ...


Mais les vendeurs de robots ont ils  vraiment  souhaité "démocratiser " cet équipement ?


Je ne sais pas pourquoi un robot est aussi chère , pour moi dans un tracteur il y a beaucoup plus de technologie et de cout de construction que pour un robot . Quelques vérins des petits moteurs électrique de l électronique . bref finalement assez peu de composant complexe , au regard d 'un moteur à explosion , d'un circuit hydraulique ou d'une boite de vitesse .


 


Peut être qu ' un robot de traite ne trait pas que les vaches 


 


[/quote]


 


d'habitude j'aime bien te lire et je suis assez d'accord avec toi mais là je me vois obligé de t'apporter quelques contre argument ;)


 


En france le parc robot est estimé à 3 -4 000 robot comme tu l'as dit ... Aprés dans le monde il y'en a 9000 ... La france c'est 1/3 du marché du robot.


Tu vas me dire qu'en france on est des bons pigeons lol mais je te rétroqueré juste en contre argument la main d'oeuvre qui n'a absolument pas le même cout que dans la quasi totalité des autres pays producteur de lait sans parler de la culture de "temps pour soit" beaucoup plus marqué en France.


 


Sur le prix as tu déja chiffré une SDT 2*8 avec les mêmes otpion en terme de suivi technique que le robot ???? tu est à largement plus de 80000€ à celà rajoute la maçonneire et les 200m² de batiment neuf pour faire l'aire d'attente et à 10 - 20 000€ prés tu est au pris du robot ...


Le robot pas si complexe ? lol


 


J'ai vu plein d'ingénieur passé à la maison dont certains dans l'automobile ou autre tout le monde était assez imprésionné par le robot... Car en général les machines travaillent entre elles ... Là non c'est une des rares machines qui travaille avec du vivant (la vache).


 


On a un robot depuis 4ans, je suis jeune, j'ai 22ans et je ne repartirai pas traire ... C'est trop commode de pouvoir finir à 18h sans perturber les performances techniques. Aujourd'hui une installation de traite sur deux est un robot ...


 


Donc qu'on le veuille ou non quelque chose est en train de se passé surtout dans les zones ou l'élevage est en train de diminuer et ou les voisins ne sont plus éleveurs ont vois les péri urbains rentré à 18h, les céralies rentré à la maison ect et les jeunes comme les anciens aspirent à eux aussi moins d'astreinte en gardant voir améliorer les résultats technique et là le robot offre une voie.


 


 


 


 


 


 

Ven 12 Oct 2012 14:26 #4

Un tracteur fait 400h par an et un robot 400 h en 3 semaines 


 


Autour de moi j'ai des dizaines de personnes qui seraient pretes à faire mes 60 ha en travail à façon , par contre je ne connais personne qui serait pret à traire 365 j /an pour 1200 € / mois


 


Pour les anti-robots, il y a une 2X 19 à vendre à 3 km de chez moi . . . et les vaches avec . Si on veut pousser la réflection économique, il faut aller jusqu'au bout et calculer combien on perd d'argent en mettant du maïs sous bache plutot que de le vendre en grain .


 


 

Ven 12 Oct 2012 14:37 #5

 le prix de revient d'un robot neuf sera surement pareil que celle d'une bonne voiture (40.000)


les constructeurs pouvaient donc opter de baisser leurs prix vers ce niveau-là


et de vivre de la service après-vente et dépannages ,


sous condition qu'il y avait un grand densité de robots par tout et dans tout les pays


sinon ça ne marchera pas .


 

Ven 12 Oct 2012 14:39 #6

[quote=dingounet]


 


Tu vas me dire qu'en france on est des bons pigeons lol mais je te rétroqueré juste en contre argument la main d'oeuvre qui n'a absolument pas le même cout que dans la quasi totalité des autres pays producteur de lait sans parler de la culture de "temps pour soit" beaucoup plus marqué en France.


 Sur le prix as tu déja chiffré une SDT 2*8 avec les mêmes otpion en terme de suivi technique que le robot ???? tu est à largement plus de 80000€ à celà rajoute la maçonneire et les 200m² de batiment neuf pour faire l'aire d'attente et à 10 - 20 000€ prés tu est au pris du robot ...


[/quote]


La culture "temps pour soi" n'est justement pas tres marquer en France je trouve.... Par rapport aux autres pays ou les eleveurs vont du lait et pas autre choses, c'est logique que ici on n'arrive pas à etre rentrée à 18 h le soir..... 


Nos amis eleveurs à 4 km font installer un sdt 2*8, avec maçonnerie etc il y a 40.000 euros de difference entre la sdt et le robot......

Ven 12 Oct 2012 15:53 #7

 Sylvain


C'est pas rationnel comme raisonnement ...


 Une ferme qui tourne bien rapporte tout de même un peu plus que 1200 roros mensuel sur le 29 le quart sup supérieur étaient à 42 000 euros/UTH de résultat courant  l'année dernière avec 11% de rentabilté  


 Ca veut dire autour de 3000 euros mensuel avec en plus un peu de marge de sécurité

Ven 12 Oct 2012 17:06 #8

1200€, c'est le coup du robot que je compare à celui d'un salarié .


 


POur le résultat courant, cela dépend de beaucoup de facteurs et de la stratégie fiscale des exploitants .


 


Il faut voir les prélèvements privés et la valeur du capital d'exploitation qui sont aussi des critères . 

Ven 12 Oct 2012 20:27 #9

Puisqu'on parle de résultats économique


 


je cite le CER France


 


'en moyenne les éleveurs avec robot gagne moins d'argent que ceux en SDT mais les meilleurs en robot gagnent autant d'argent que les meilleurs en SDT" !


 


Bref il y'a eu des erreurs en robot, certain ont pris des robot pour pas allé aux vaches mais aprés tout si ils acceptent de gagner moins et d'avoir plus de temps libre c'est un choix que personne ne peut critiqué. Mais ce qui veulent des résultats avoir un robot n'est pas un avantage d'un point de vue économique mais ce n'est pas un désanvatage non plus ;)

Ven 12 Oct 2012 20:43 #10

pour le prix des robots , moi je n' y connais rien là dedans et ce matos ne m' interesse pas , mais j' ai l' impression que c' est un concept organisé par les constructeurs .


donc pour l' ecart de prix en maçonnerie , autant que ce soit eux qui se l' empoche . c' est peut etre aussi pour ça que les prix sont si elevés .

Ven 12 Oct 2012 20:54 #11

parllez de ca avec vos anciens .les premieres trayeuse ,"parait il"  aspirait toute la mamelle plus personne ne tait a la main aujourd'hui les premieres salles de traite "pareil" toutes les vaches tombaient dans les fosses  quasi tout le monde en a et demain le robot sera partout parce que c'est l'evolution

Ven 12 Oct 2012 21:02 #13

Je ne reprendrais pas les arguements avancés par Dingounet et d'autres mais concernant le prix du robot , outre la part fixe (matériels comme la stalle et équipements) il y a la part recherche et developpement qui est importante, il ne faut pas oublier que ce sont des logiciels spécifiques qui sont utilisés pour les robots, pour developper un logiel il faut plusieurs dizaine d'ingénieurs, les constructeurs de robot (comme d'autre) sont toujours à larecherche de la nouveauté et de l'innovation, il suffit de voir le dernier VMS 2012 (avec les connectivités et la caméra) et le A4 de chez lely (qui va surement bientot sortir un nouveau robot, vu qu'ils en sortent régulièrement).


Je vous l'accorde il y a surement un marge non négligeable sur les robots mais encore plus sur la maintenance et les consommables.


Ce topic fait reference au dossier sur les robots paru dernièrement dans la presse agricole ? je le trouve assez complet sur les débuts des robots et le développement actuel des robots et surtout du changement de mentalité


Complété le 12/10/2012 à 21:17 :

Dommage que DIMIX, notre spécialiste robot, n'intervienne plus sur le forum

Ven 12 Oct 2012 21:28 #14

 le robot reste une solution couteuse....mais c'est un choix de vie ,d'organisation ,chez moi s'il n'y avait pas de robot il n'y aurait plus de vaches ..je m'occupai des porcs mon associé du lait ,il est décédé et si j'ai gardé le lait et la ferme c'est bien parce qu'il y avait un robot ..sinon je fais comment le WE ?avec mes truies ,mes vaches....(et ma compagne qui bosse à l'etérieur ?


maintenant je comprends trés bien que la sdt avec 2 associés en lait spécialisé c'est tout a fait cohérent


Ven 12 Oct 2012 21:34 #15

Je suis pas contre les robots....enfin ci au vu de certaine mise en valeur du lait.


 


Mais vos théorie de commencer le boulot a 7h le matin et finire a 17h30 le soir....enfin comme dans les autres job.....Moi je trouve pas ca un handicap...les heures de traite. C'est le seule moment de la journée ou tu décompresse.


 


Une fraiche vêlée faut bien s'en occuper...une vache a mammitte, faut mettre des tubes.. ect ect.


 


 


Pour moi un robot...doit etre changer tous les 5 à 7 ans faut suivre la technologie...bon un jour peut etre ca se calmera.


 


Celui qui cherche un robot aujourd'hui il en trouve tant qu'il veux et a des prix intéressant dans le marché de l'occase.


Complété le 12.10.2012 à 21:37 :

Tu as une photo des tous premier robot d'y a 20ans????

Ven 12 Oct 2012 22:27 #16

+1 nanno, tout à fait d'accord avec toi, il faut vivre avec son temps!!! Je me demande pourquoi ceux qui n'utilisent pas de robot critique autant les utilsateurs de technologie,... une certaine jalousie surement!!!! C'est très rare de voir un sujet à l'inverse : un utilisateur de robot critiquer un utilsateur de salle de traite ou roto!!!!

Ven 12 Oct 2012 23:02 #17

[quote=JA 22]


+1 nanno, tout à fait d'accord avec toi, il faut vivre avec son temps!!! 


[/quote]


il faut vivre en pensant un peu à l'avenir aussi !


avec


1 robot en 2012 , et avec les agrandissements de troupeaux et des crises successives qui s'annoncent ,


quel parcours de développement jusqu'a 2020 ??


Faut forcémment passer par un sureffectif temporair avec tout les mauvais résultats technique qui vont avec,


et , quand ça va vraiment plus , installer le 2ième avec un sous-effectif très couteux


(au moment d'un mauvais conjuncture?).

Ven 12 Oct 2012 23:22 #18

;je ne crois pas que ce soit des critiques 


certains sont certainement tres a l'aise avec la robotisationmais il y a aussi beaucoup de deçus c'est un constat;


dans le 29 on en a demonte quelques uns quand meme; les echos de la ferme aux 4 robots du 56 sont pas tres bons non plus


il y a aussi ceux qui pensent remplacer maman par un robot pour rester sur le tracteur; ceux la vont vite comprendre car pour moi faut etre un super eleveur pour avoir de bons resultats en robot

Ven 12 Oct 2012 23:34 #19

 ben moi , ça va faire 4 ans à la fin du mois !!   


Dans les visites que j'ai eu , beaucoup de personnes dans l'électronique / robotique sont surpris de la technologie   !!! parmi les agri , j'en ai déconseillé à deux gars !!! ils voulaient un robot alors qu'ils avaient les moyen d'avoir un salarié  !! 


 


j'ai entendu dire qu'il y avait environs 1% de redemontage !!!  et c'est plus du à l'eleveur qu'au robot !! mon robot est la meilleur preuve en ayant acheter le premier A3 d'occasion avec 5 mois de service !!! ça aller mal chez l'ancien proprio alors que chez moi , il marche bien !! 

Ven 12 Oct 2012 23:36 #20

[quote=entre2o]


 


il faut vivre en pensant un peu à l'avenir aussi !


avec


1 robot en 2012 , et avec les agrandissements de troupeaux et des crises successives qui s'annoncent ,


quel parcours de développement jusqu'a 2020 ??


Faut forcémment passer par un sureffectif temporair avec tout les mauvais résultats technique qui vont avec,


et , quand ça va vraiment plus , installer le 2ième avec un sous-effectif très couteux


(au moment d'un mauvais conjuncture?).


[/quote]


Ta femme ou tes enfants doivent etre kiné et tu veux leur trouver plein de travail avec les tendinites du coudes et autres problèmes d'épaules en tout genre.


 


Pour l'aspect sanitaire je ne connais encore aucune SDT qui désinfecte les trayons à la vapeur entre chaque vache .


 


La conductivité te permet d'intervenir sur une mammite beaucoup plus rapidement qu'en SDT .


 


Pour moi la seule vraie nouvelle contrainte est la qualité des pattes puisque les vaches stationnent beaucoup autour du robot dont elles sont amoureuses .


 


 

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut