Pour les fans des abeilles !

Ouvert par trouspinette, 18 septembre 2012

Ven 28 Sep 2018 19:16 #321
da23real@yahoo.fr a écrit:
Là où je suis aucun pesticide utilisé et c'est l'hécatombe...
>>>Désolé pour vous.Cherchez d'autres pistes dans votre région.Si pas déjà fait, dirigez vous vers les apiculteurs locaux sérieux pour avoir leurs avis.Je suppose que vous savez que ces pistes peuvent être très divers/multiples et se cumuler.

Excepté loin des ondes. Mais de là à en faire un argument convaincant !!
>>>J'ai déjà entendu ce "bruit de fond".Malheureusement actuellement je n'ai pas d'élément concret rationnel/objectif/sérieux/fiable à vous proposer sur les "différentes ondes vs les abeilles".
Aussi, essayez d'avoir des contactes sur ces sites afin d'avoir éventuellement des réponses objectives,rationnelles/fiables/sérieuses.
http://itsap.asso.fr/
http://blog-itsap.fr/

http://www.apivet.eu/
https://www.plateforme-esa.fr/node/35786
http://www.apiculture-france.com/
Hors de France:
http://www.ibrabee.org.uk/
https://www.apidologie.org/articles/api ... nkunde/en/
http://www.goethe-university-frankfurt. ... e-Honeybee
Sam 29 Sep 2018 16:50 #322
En gros même si j'arrive à déglinguer des abeilles en allumant mon smartphone à un endroit où il émet à 25vm je dois me persuader que c'est le fait du hasard parceque partout il est ecris le contraire ?

Cela dit ça ne veut pas dire qu'il ne peut pasy avoir d'autres facteurs de disparitions. Mais se passer de pesticides c'est un boulot de ouf que personne ne veut faire.
Les ondes on pourrait baisser d'au moins 50% juste avec une meilleure programmation. Quand bien même 90% des ondes sont purement du loisir. Là où les pesticides servent à nourrir la population
Dim 30 Sep 2018 11:46 #323
Il y a une manière ancestrale de cultiver qui ne rend pas les agriculteurs malades, ne demandent pas beaucoup d'eau, tout en donnant encore plus de quantité de nourriture ... et avec moins de travail à produire alors à partir de là, les pesticides n'ont pas lieu d'être ; sauf bien sûr pour ceux qui vivent des pesticides et des OGM comme MONSANTO.
Il faut au moins se renseigner ... c'est l'avenir. Ceux qui ont déjà commencé seront forcément protégés quand le moment sera venu. car ils ont su prévoir et vont éviter la catastrophe qui se profile à grand pas. (n'oublions pas que l'eau va manquer de plus en plus...)
Mar 13 Nov 2018 16:54 #329
De l'effet addictif sur les abeilles , qui se combine avec la neurotoxicité des néonicotinoïdes.
http://rspb.royalsocietypublishing.org/content/285/1885/20180655
Le Dr Richard Gill, du Département des sciences de la vie de l'Imperial College de Londres, a déclaré: «Alors qu'au début, il semblait que les abeilles évitaient la nourriture contenant le pesticide, nous avons constaté qu'avec le temps, les bourdons augmentaient le nombre de leurs visites d'aliments contenant des pesticides. Les abeilles naïves, qui auraient le choix, semblent d'abord éviter les aliments traités aux néonicotinoïdes. Cependant, au fur et à mesure que les abeilles font l'expérience de la nourriture traitée, elles développent une préférence addictive pour celle-ci.

«Il est intéressant de noter que les néonicotinoïdes ciblent les récepteurs nerveux chez les insectes similaires aux récepteurs ciblés par la nicotine chez les mammifères.

«Nos découvertes selon lesquelles les bourdons acquièrent un goût pour les néonicotinoïdes répondent à certains symptômes du comportement addictif, ce qui est intriguant compte tenu des propriétés addictives de la nicotine chez l'homme, bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires pour le déterminer chez les abeilles.»

Les pesticides controversés des néonicotinoïdes sont chimiquement similaires à la nicotine, le composé addictif du tabac.

L'exposition aux néonicotinoïdes perturbe le comportement du nid de bourdon, les réseaux sociaux et la thermorégulation
http://science.sciencemag.org/content/362/6415/683
Abstrait
Les pesticides néonicotinoïdes peuvent nuire aux colonies d’abeilles, mais les mécanismes comportementaux par lesquels ces composés nuisent à la croissance des colonies ne sont pas clairs. Ici, nous étudions les effets de l'imidaclopride sur le comportement des ouvriers bourdons dans le nid, en utilisant une plate-forme robotique automatisée pour la surveillance continue multicoloniale d'ouvriéres identifiées de manière unique. Nous constatons que l'exposition à des niveaux d'imidaclopride réalistes sur le terrain altère les soins au couvain, modifie la dynamique sociale et spatiale dans les nids, mais que ces effets varient considérablement avec l'heure de la journée. Sur le terrain, l'imidaclopride altère la thermorégulation des colonies, notamment lors de la construction d' auvent en cire isolante. Nos résultats montrent que les néonicotinoïdes induisent une perturbation généralisée du comportement des ouvriéres à l’intérieur du nid ce qui peut contribuer à un ralentissement de la croissance.
Mar 13 Nov 2018 20:44 #330
Encore une étude qui fait le constat (très bien connu depuis longtemps) que les néonicotinoïdes ne sont pas du tout sélectifs des abeilles.
Aussi concernant les faits que la réalité du terrain nous fournit comme par exemple aux USA où il y a une forte utilisation de ceux-ci.
Quand ces insecticides sont utilisés comme ils se doivent de l'être, paradoxalement dans les faits il n'y a aucun constat d'effondrement des colonies.
https://www.ers.usda.gov/amber-waves/20 ... re-stable/
Concernant un autre pays proche de chez nous.
https://www.swissinfo.ch/eng/neonicotin ... s/43689856

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut