Accueil   Autres discussions   Le bistrot  

Pour les fans des abeilles !

Ouvert par trouspinette, 18 septembre 2012

Sam 28 Jan 2017 22:09
Ah ben mince alors,
Bon en.même temps c'est pas une publication scientifique,
Et puis cuba....
http://positivr.fr/cuba-a-dit-adieu-aux ... tionnelle/

Y a un lien intéressant sur le Burkina qui dis non aux OGM en bas de pages, mais c'est hors sujet ici :gene
avant j'étais DAJOTHEO, mais ça c'était avant

Image
Dim 29 Jan 2017 12:54
David Gaudin a écrit:
Ah ben mince alors,
Bon en.même temps c'est pas une publication scientifique,
Et puis cuba....
http://positivr.fr/cuba-a-dit-adieu-aux ... tionnelle/

Y a un lien intéressant sur le Burkina qui dis non aux OGM en bas de pages, mais c'est hors sujet ici :gene

pour que cela le devienne (publication scientifique)on ne va pas tout de même payer un voyage à Trouspinette
idem pour le coton
Dim 29 Jan 2017 13:51
PR a écrit:
David Gaudin a écrit:
Ah ben mince alors,
Bon en.même temps c'est pas une publication scientifique,
Et puis cuba....
http://positivr.fr/cuba-a-dit-adieu-aux ... tionnelle/

Y a un lien intéressant sur le Burkina qui dis non aux OGM en bas de pages, mais c'est hors sujet ici :gene

pour que cela le devienne (publication scientifique)on ne va pas tout de même payer un voyage à Trouspinette
idem pour le coton

je pourrais pas lui payer j'ai pas d'assistante parlementaire fictive :mdr
avant j'étais DAJOTHEO, mais ça c'était avant

Image
Sam 25 Fév 2017 15:32
David Gaudin a écrit:
Ah ben mince alors,
Bon en.même temps c'est pas une publication scientifique,
Et puis cuba....
http://positivr.fr/cuba-a-dit-adieu-aux ... tionnelle/
>>>Ce qui est oublié dans cet article.
En plus, le climat cubain (absence d'hiver entre autres) permet une diversité végétale très riche.Cela est un avantage considérable et permet aux abeilles de trouver de la nourriture toute l'année sans aucun souci.L'embargo a aussi "été efficace" pour limiter le trafique/vente de reines sans vérification sanitaire et donc la propagation des bio-agresseurs et ravageurs de l'abeille.Cela a permis aux apiculteurs de ne pas utiliser en grande quantité des produits chimiques sur les ruchers pour les combattre.
Autrement et c'est très important, la génétique de l'abeille a toujours été un domaine d'excellence de la recherche cubaine.
Pour le fun mais pas que.
Si vous êtes capables de vous payer le voyage et si bien sûr vous êtes réellement intéressés(?) par les abeilles plutôt que par trouspinette.http://www.conferencealerts.com/show-event?id=175495

Y a un lien intéressant sur le Burkina qui dis non aux OGM en bas de pages, mais c'est hors sujet ici :gene
>>>Si PR et vous, désirez aborder ce sujet (d'ailleurs, c'est du déjà abordé) afin de pouvoir enfin le comprendre correctement, n'hésitez pas à le poster à l'endroit dédié.


....................................................

"« Pollinisation manuelle en Chine : Une mystification apido-médiatique française »"
http://www.forumphyto.fr/2017/02/02/pol ... francaise/

..................................................

"Le mauvais procès de Pollinis"
http://www.forumphyto.fr/2017/01/12/le- ... -pollinis/
Dim 26 Fév 2017 11:38
"Néonicotinoïdes : halte à la fuite en avant ! L’UE doit décider"
http://www.forumphyto.fr/2017/02/20/neonicotinoides-halte-a-la-fuite-en-avant-lue-doit-decider/

"Néonicotinoïdes : Ségolène Royal, loin des réalités et des règles européennes"
http://www.forumphyto.fr/2017/02/20/neonicotinoides-segolene-royal-loin-des-realites-et-des-regles-europeennes/

............................................

"Le document d'orientation de l'abeille/néo-nicotinoïde: comment l'EFSA a été trompée par des scientifiques militants."
https://risk-monger.com/2017/01/23/the-neonicotinoid-bee-guidance-document-how-efsa-was-deceived-by-activist-scientists/
Dim 5 Mar 2017 16:24
Des scientifiques de plusieurs pays soutenus par iDiv (https://www.idiv.de/) le centre allemand pour la recherche intégrative sur la biodiversité situé à Leipzig ont isolé des gènes essentiels impliqués dans l'immunité des abeilles.
http://news.psu.edu/story/453712/2017/03/02/research/scientists-reveal-core-genes-involved-immunity-honey-bees
http://bmcgenomics.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12864-017-3597-6
Mer 15 Mar 2017 20:49
Concernant "le bouc-émissaire vs abeilles" de la mouvance anti-agriculture Conv.

"Consultation sur un projet de décret sur l'interdiction des néonicotinoïdes à compter du 1er septembre 2018 : une réponse"
http://seppi.over-blog.com/2017/03/consultation-sur-un-projet-de-decret-sur-l-interdiction-des-neonicotinoides-a-compter-du-1er-septembre-2018-une-reponse.html

La Coordination Rurale explique à juste titre les raisons de son opposition à cette interdiction.
http://www.coordinationrurale.fr/62189-2/
Mer 15 Mar 2017 21:29
Les insectes accélèrent l'évolution des plantes
Par leurs préférences, les insectes pollinisateurs influencent l'évolution des plantes, fonctionnant comme des sélectionneurs, indique une étude de l'Université de Zurich.

L'équipe de Florian Schiestl s'est penchée sur la plante Brassica rapa, apparentée au colza. Sur neuf générations, les scientifiques ont fait polliniser un groupe de ces plantes par des bourdons, un autre groupe par des mouches de la famille des syrphides, tandis qu'un troisième a été pollinisé à la main.

Résultats: les plantes pollinisées par les bourdons étaient plus grandes, plus parfumées et avaient une plus grande part de rayonnement dans la longueur d'onde de l'ultra-violet (UV) que les abeilles et insectes apparentés perçoivent particulièrement bien, selon ces travaux publiés dans "Nature Communications".

Celles confiées aux syrphides étaient plus petites, moins parfumées, et s'auto-pollinisaient plus fréquemment, ce que les scientifiques attribuent au fait que ces mouches transportent moins de pollen. Les plantes en sont donc réduites à se débrouiller seules.

Les chercheurs se disent surpris d'une évolution aussi rapide. Dans le contexte de la mort des abeilles par exemple, ces travaux suggèrent que les plantes à fleurs pourraient à l'avenir être davantage dépendantes des mouches et de l'auto-pollinisation, ce qui, à terme, réduit le brassage génétique et par conséquent la résistance aux maladies.
ATS,14 mars 2017
Partager cette discussion
Accueil   Autres discussions   Le bistrot  
Revenir en haut