sodiaal

Ouvert par @lm, 07 septembre 2012

Sam 12 Aoû 2017 14:19 #1441
rebelle a écrit:
frankiz a écrit:
Et du coup, qu' est ce qu' ils attendent, les producteurs , pour se prendre en main? ????

euh sexuellement tu veux dire ????? :gne


Image Image
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Sam 12 Aoû 2017 14:29 #1442
@lm a écrit:
frankiz a écrit:
Et du coup, qu' est ce qu' ils attendent, les producteurs , pour se prendre en main? ????


Image



un mot d'ordre : FNSEA + Coordination + Conf + autres syndicats : Création d'une AOP qui facture directement le lait aux collecteurs sur une base mini de 340 / 350 e de prix de base en 38/32 pour le marche français. Si le collecteur/transformateur n'arrive pas à répercuter les hausses sur le marché européen, l'AOP vient en appui aux discussions commerciales.
De toute façon il n'y a pas de concurrence entre collecteurs, donc il faut passer par dessus ce niveau qui n'apporte pas grand chose dans la construction du prix du litre de lait
Sam 12 Aoû 2017 14:49 #1443
nicolas2129 a écrit:
@lm a écrit:

Image



un mot d'ordre : FNSEA + Coordination + Conf + autres syndicats : Création d'une AOP qui facture directement le lait aux collecteurs sur une base mini de 340 / 350 e de prix de base en 38/32 pour le marche français. Si le collecteur/transformateur n'arrive pas à répercuter les hausses sur le marché européen, l'AOP vient en appui aux discussions commerciales.
De toute façon il n'y a pas de concurrence entre collecteurs, donc il faut passer par dessus ce niveau qui n'apporte pas grand chose dans la construction du prix du litre de lait


créer une antité qui serai propriétaire du lait produit dans l'exagone , au nom des producteurs ???
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Sam 12 Aoû 2017 15:41 #1444
nicolas2129 a écrit:
@lm a écrit:

Image



un mot d'ordre : FNSEA + Coordination + Conf + autres syndicats : Création d'une AOP qui facture directement le lait aux collecteurs sur une base mini de 340 / 350 e de prix de base en 38/32 pour le marche français. Si le collecteur/transformateur n'arrive pas à répercuter les hausses sur le marché européen, l'AOP vient en appui aux discussions commerciales.
De toute façon il n'y a pas de concurrence entre collecteurs, donc il faut passer par dessus ce niveau qui n'apporte pas grand chose dans la construction du prix du litre de lait


sur l'idée tu as plus que raison
mais se heurte de plein fouet au statut coopérative.....donc exclus (60 % )
reservé donc pour les livreurs aux Privés
se heurte à la réglementation sur la concurrence.....donc plusieurs entitées
mais particularisme des laits à origines contrôlées pour AOC
:ennui
Sam 12 Aoû 2017 17:01 #1445
Il est à signaler que cette discussion tourne sur le forum depuis plus de 3 ans
C'est plus long qu'une gestation d'éléphant :hihi
Sam 12 Aoû 2017 18:32 #1446
Ce n'est pas parce qu'elle n'a pas abouti, qu' il n'y a pas de solution.....
Dans le cadre actuel , l'hypothèse du vendeur unique me semble difficile... le cas des coop est à creuser, surtout quand l'outil est déjà filialisé.....
Sam 12 Aoû 2017 19:18 #1447
Dans le cadre actuel , l'hypothèse du vendeur unique me semble difficile... le cas des coop est à creuser, surtout quand l'outil est déjà filialisé.....
:mdr
second degré assumé
provocation très dommageable.....
ou pire et grave pas compris les enjeux ......
Sam 12 Aoû 2017 21:15 #1448
Le sujet est à creuser, pas le prix, et pas pour l'enterrer....
:byec
Sam 12 Aoû 2017 22:05 #1449
mimi49 a écrit:
Ce n'est pas parce qu'elle n'a pas abouti, qu' il n'y a pas de solution.....
Dans le cadre actuel , l'hypothèse du vendeur unique me semble difficile... le cas des coop est à creuser, surtout quand l'outil est déjà filialisé.....

tu plaisantes?
Sam 12 Aoû 2017 22:34 #1450
mimi49 a écrit:
Ce n'est pas parce qu'elle n'a pas abouti, qu' il n'y a pas de solution.....
Dans le cadre actuel , l'hypothèse du vendeur unique me semble difficile... le cas des coop est à creuser, surtout quand l'outil est déjà filialisé.....


On est au moins parti pour, au minimum, une nouvelle gestation d'éléphant.
Soyez en remercié(e/s) ad virtanen de la part du sujet de ce post qui ne vous sera jamais assez reconnaissant.
Image Image Image
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Dim 13 Aoû 2017 00:54 #1451
@lm a écrit:
mimi49 a écrit:
Ce n'est pas parce qu'elle n'a pas abouti, qu' il n'y a pas de solution.....
Dans le cadre actuel , l'hypothèse du vendeur unique me semble difficile... le cas des coop est à creuser, surtout quand l'outil est déjà filialisé.....


On est au moins parti pour, au minimum, une nouvelle gestation d'éléphant.
Soyez en remercié(e/s) ad virtanen de la part du sujet de ce post qui ne vous sera jamais assez reconnaissant.
Image Image Image



]Image[

tiens , ........ pas mûre !
Dim 13 Aoû 2017 09:04 #1452
xavier courboin a écrit:
@lm a écrit:

On est au moins parti pour, au minimum, une nouvelle gestatijon d'éléphant.
Soyez en remercié(e/s) ad virtanen de la part du sujet de ce post qui ne vous sera jamais assez reconnaissant.
Image Image Image



]Image[

tiens , ........ pas mûre !


..... et pourtant vert de rage :malade
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Dim 13 Aoû 2017 09:43 #1454
Vert de rage,@lm, !!!!! Pourquoi se mettre dans des états pareils, pour si peu?
Un troupeau de moutons qui tient absolument à sauter du haut de la falaise, malgré les avertissements. .....et ben, il saute. ......
Dim 13 Aoû 2017 09:46 #1455
Et si, en plus, il est content de se faire mettre, juste avant de sauter (......), et bien, grand bien lui fasse.....
Dim 13 Aoû 2017 10:56 #1456
c'est pas le fait que les agris n'ont pas assez fait comprendre "le" probléme ... c'est plus , le fait que les politiques n'ont jamais oser prendre les décisions pour protéger le pouvoir de vie des exploitants et de leur ferme !!
si on veut des produits de proximité , de qualité , il faut que les exploitations aient les moyens de produire et de subsister !
la politique a les moyens techniques , qui ne leur coute rien , juste des lois à promulguer !! permettant aux exploitations de définir leur prix de vente , par région , par bassins , car les terroirs n'ont pas tous des avantages techniques ....
il en va d'une occupation et d'une dynamique de tous les coins de l'hexagone !!!
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Dim 13 Aoû 2017 11:31 #1457
Et le manque de courage politique est largement corrélée au bordel au sein de notre profession.... savoir donner confiance.... tout un programme....
Dim 13 Aoû 2017 11:33 #1458
Une certaine forme de régionalisation dans les axes de recherche peut etre un levier pour rapprocher le developpement du local. .....
Dim 13 Aoû 2017 13:17 #1459
mimi49 a écrit:
Et le manque de courage politique est largement corrélée au bordel au sein de notre profession.... savoir donner confiance.... tout un programme....

Qui a créé le bordel?
Faut pas s'etonner de la division quand on tout fait pour eteindre un mouvement légitime de producteurs qui se battaient pour vivre de leur métier.
La fnsea voudrait etre le syndicat de la pensée unique ou tous les agriculteurs doivent etre dérrière ceux qui ne pensent pour cpmme eux divisent la profession :dingue
Dim 13 Aoû 2017 20:42 #1460
Tu as ton avis et moi le mien ,.......
l'art et la manière de faire valoir ses arguments est aussi different.....

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut