Accueil   Autres discussions   Le bistrot  

[Eleveurs]la bonne claque de l'anti sarkosysme !

Ouvert par mono44, 12 juillet 2012

Jeu 12 Jan 2017 11:42
Espérons qu'il arrive à remonter la pente , et qu'il puisse , pourquoi pas , remonter sur son som ( certainement son plaisir ) , cette année le virus de la grippe est une sacrée saloperie , même pour les vaccinés , pour ce qui est de l'hosto il y a déjà un petit moment que c'est le bordel mono ..... les " urgences" on en parle même pas ... sauf en cas d'urgence vitale , et nos toubibs de campagnes ont quasi disparu , ce qui n'arrange rien .
Jeu 12 Jan 2017 12:17
Il faut reconnaitre que :
- les 35 heures ont foutu une pagaille monstre dans les services
- la paparasserie occupe beaucoup trop le temps des infirmières
- les urgences sont débordées par des malades qui n'ont rien à y faire mais , comme c'est gratuit ! ! ! ! ! ! ! !
- les médecins généralistes ne se déplacent plus ----------
J'ai dans la famille du personnel soignant
Jeu 12 Jan 2017 15:25
Hazta a écrit:
mono44 a écrit:
Ils le savaient que l'épidémie allait être difficile et très virulente , ça fait déjà un moment qu'on le voyait sur internet . Comment dans ce cas le ministère de la santé a été incapable d'anticiper ?


Parce que pour anticiper, il faut avoir une marge de manœuvre. Et que suite aux coupes budgétaires mal menées de ces 30 dernières années (PS, RPR/UMP confondus), les hôpitaux publics tournent en permanence en sur-régime.
Depuis 1981, 25% de lits en moins dans le public (et 20% dans le privé). Avec en face une population qui augmente et vit de plus en plus vieux. Les urgences sont saturées toute l'année (ben oui, si le taux de remplissage n'est pas de 100%, c'est forcément qu'on peut faire des économies).
Forcément, le jour où tu as une épidémie, ça ne passe pas. Et jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas en quelques mois qu'on peut rouvrir autant de lit, et recruter autant de personnel soignant...

Mais bon, il ne fait aucun doute que les 500 000 postes de fonctionnaire que Fillon veut supprimer vont changer la donne... :byec


les fonctionnaires que visent fillon ne sont pas ceux là
Les choses ont changé dans le milieu médical mais cela n'empêche pas de prévoir , d'anticiper une épidémie . Les séjours en hopitaux ont considérablement diminués et c'est tant mieux .Restée 10 jours en maternité pour une naissance normale , c'était d'un ennuie ! Les petites opérations ou tu rentres le matin et ressort le soir c'est très bien aussi .
Mais pourquoi avoir arrêté les gardes des médecins qui poussent les gens la nuit ou le week end à aller vers les urgences ? Il faut comprendre la maman qui à le petit qui ne fait que pleurer , fiévreux à qui ont propose juste une conversation téléphonique qui semble durer une éternité et qui prétend estimer l'état de l'enfant sans le voir .
Comme le dit nivelle les 35 h ont tout désorganisée et ont mis dans la tête des jeunes médecins "après tout pourquoi en faire plus ? " Aujourd'hui nos vétos pour nos vaches sont plus disponibles qu'un médecin pour les gens , disponible 24h/24 et 7jours /7
Des lits d'hopital ça se loue , de la place il peut en être trouvée , la fermeture de lits laissent malgré tout les salles en place , le personnel , je vais utiliser un vilain mot , doit être mobilisable y compris dans les jeunes retraités encore valides . Quand on veut y mettre les moyens , on les trouve , on attend pas que les gros soucis arrivent pour faire un semblant de réunion à l'élysée qui ne changera rien du tout dans l'urgence
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Jeu 12 Jan 2017 17:15
ça va faire faire des économies aux caisses de retraites , faut pas voir le mal partout ;)
Jeu 12 Jan 2017 17:40
mono44 a écrit:
les fonctionnaires que visent fillon ne sont pas ceux là


Bien sûr, et ce n'étaient pas non plus eux qui étaient visés par Hollande, Sarkozy et leurs prédécesseurs. Pourtant, ce sont eux qui ont morflés. Même cause, mêmes effets. Je prends RDV dans 5 ans, pour voir si la situation du personnel soignant s'est amélioré.

mono44 a écrit:
Des lits d'hopital ça se loue , de la place il peut en être trouvée , la fermeture de lits laissent malgré tout les salles en place , le personnel , je vais utiliser un vilain mot , doit être mobilisable y compris dans les jeunes retraités encore valides . Quand on veut y mettre les moyens , on les trouve , on attend pas que les gros soucis arrivent pour faire un semblant de réunion à l'élysée qui ne changera rien du tout dans l'urgence


Quelle naïveté... Tu crois vraiment que quand un lit d’hôpital est supprimé, la salle reste en place?
Tu réalises bien que la majorité des lits supprimés, ce sont de petits hôpitaux ruraux qui voient leurs services fermés (quand ce n'est pas l’hôpital tout entier). Avec destruction/reconversion des bâtiments. Et que donc, ils ne sont plus mobilisables. Définitivement.
Et le pour le restant, quand une salle est "libérée" suite à suppression de lit, elle ne reste pas vide. Elle est reconvertie (en général pour la réalisation d'actes rémunérateurs). Donc perdue, définitivement, elle aussi.

Quand au retour du STO pour la bonne cause quand on supprime des postes dans le même temps, le concept est intéressant...
Jeu 12 Jan 2017 18:25
sto! sto! toujours les grands mots pour les grandes obsessions... les resto du coeur, la soupe populaire alors devant la carence de l'état c'est du sto aussi ?
Jeu 12 Jan 2017 20:30
Le sante, le pauvrete, c'est l'Europe.
Alé Jean Charles !!

https://www.youtube.com/watch?v=UtB_IrjxlDI
Beaucoup dit que je suis pessimiste, je pense je suis que réaliste. Une grande difference.
Il vaut mieux marcher seul, qu'avec d'autres dans la mauvaise direction.
Les mutinationals et la politique s'ententent comme larrons en foire.
Jeu 12 Jan 2017 21:15
Hazta a écrit:
mono44 a écrit:
les fonctionnaires que visent fillon ne sont pas ceux là


Bien sûr, et ce n'étaient pas non plus eux qui étaient visés par Hollande, Sarkozy et leurs prédécesseurs. Pourtant, ce sont eux qui ont morflés. Même cause, mêmes effets. Je prends RDV dans 5 ans, pour voir si la situation du personnel soignant s'est amélioré.

mono44 a écrit:
Des lits d'hopital ça se loue , de la place il peut en être trouvée , la fermeture de lits laissent malgré tout les salles en place , le personnel , je vais utiliser un vilain mot , doit être mobilisable y compris dans les jeunes retraités encore valides . Quand on veut y mettre les moyens , on les trouve , on attend pas que les gros soucis arrivent pour faire un semblant de réunion à l'élysée qui ne changera rien du tout dans l'urgence


Quelle naïveté... Tu crois vraiment que quand un lit d’hôpital est supprimé, la salle reste en place?
Tu réalises bien que la majorité des lits supprimés, ce sont de petits hôpitaux ruraux qui voient leurs services fermés (quand ce n'est pas l’hôpital tout entier). Avec destruction/reconversion des bâtiments. Et que donc, ils ne sont plus mobilisables. Définitivement.
Et le pour le restant, quand une salle est "libérée" suite à suppression de lit, elle ne reste pas vide. Elle est reconvertie (en général pour la réalisation d'actes rémunérateurs). Donc perdue, définitivement, elle aussi.

Quand au retour du STO pour la bonne cause quand on supprime des postes dans le même temps, le concept est intéressant...


Hazta des solutions , il y en a plein , il suffit juste d'en avoir la volonté surtout quand il s'agit de santé publique devant une épidémie . Les actes plus rémunérateurs aujourd'hui sont bloqués , décisions prise trop tardivement . Il y a aussi les élèves infirmiers et infirmières qui peuvent être sortis des classes pour aller sur le terrain en renfort , la pratique vaut tous les cours . ....

Rebelle , oui on meurt tous un jour et il faut bien mourir de quelque chose , mais mourir en France par manque de soin (tiens bizarre ce terme est dans les conditions de la nouvelle pac 2017) c'est un comble dans le pays qui se dit le meilleur en matière de santé ( mon beau père est encore vivant , mais les nouvelles ne sont pas bonnes )
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Ven 13 Jan 2017 08:42
Image
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Sam 14 Jan 2017 15:58
Image
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
  • J'aime
  • 2
Sam 14 Jan 2017 18:33
il suffit de peu pour qu'un pigeon roucoule à nouveau :mdr
Lun 16 Jan 2017 15:09
Mer 18 Jan 2017 22:48
Partager cette discussion
Accueil   Autres discussions   Le bistrot  
Revenir en haut